Rue de l’Avenir #666

Hi,

gilet indien mango

“Que veux-tu faire plus tard ?” C’est drôle, je sais toujours répondre à cette question. Je crois que j’ai trouvé mon mode de fonctionnement, ma voie. Sauf qu’avec les évènements récents, je m’interroge lourdement. Je n’avais jamais pensé à un futur dans la violence, dans la guerre. Je suis inquiète et c’est pour ça que c’est encore plus difficile de reprendre le quotidien, comme si de rien n’était.

Je me projette dans le futur, mais avec plus de crainte. Est-ce que je pourrai vraiment le réaliser ? Je prends pleinement conscience des conséquences de la décision de la France, de ses agissements, au de lendemain des attentats. J’ai peut-être trop regardé, écouté la télévision (je crois que nous avons tous fait une petite overdose) mais j’ai surtout retenu que les temps de paix et de sécurité étaient révolus. ça sonne très sombre et inquiétant comme propos pourtant, ça résonne en moi comme très réel.

Nous sommes finalement vulnérables et je ne peux pas m’empêcher de me dire que plus de sécurité rime avec moins de liberté. Est-ce que nous voulons ça pour notre futur ? La situation actuelle aussi pose un voile sur les problèmes environnementaux. “On n’a plus la tête à ça”. Oui certes, c’est dur de penser en plus à la planète lorsque tout notre quotidien a été ébranlé.

Où en sommes-nous ? Sommes-nous en guerre? Oui mais différemment. Je n’ai pas peur de sortir, de prendre un café en terrasse, de vivre finalement, mais j’ai peur pour la suite, pour l’avenir. Est-ce que ces attaques vont se reproduire ? Que peut-on faire durablement pour empêcher que cela se reproduise ? Répondre par la violence ne mène qu’à la violence. Ce n’est pas viable de bombarder ainsi. Je crois profondément que le travail de paix commence au pas de notre porte, avec nos voisins, dans nos quartiers, avec les enfants.

Je me demande ce que les livres d’histoire diront de ma génération ? Une 3eme guerre mondiale qui ne dit pas son nom ? ça ferait un bon sujet de dissertation. Désolée d’être si déprimante mais, j’ai entendu à la TV une jeune fille de 19 ans qui disait vivre sa vie comme s’il n’y avait plus de lendemain. J’ai l’impression de la rejoindre un peu. Je sais qu’il y aura un lendemain, mais le moyen..long terme me semble si sombre.

gilet indien mangogilet indien mangogilet indien mango
Gilet – Mango (similaire ici ou là)

T-shirt – H&M (similaire ici ou là)

Jeans – Mango (Similaire ici ou là)

Ballerines – Repetto (similaire ici ou là)
gilet indien mangogilet indien mango

Bon les ballerines, je les portais encore largement sans avoir froid vendredi. Cette année, c’est fou la rapidité du changement de température. Mais on ne va pas trop se plaindre puisque c’est “NORMAL”, on aurait dû avoir ce froid depuis déjà quelques temps…

Cela étant dit, j’ai pu refaire un petit stock de gilets et de pulls colorés pour passer l’hiver sans déprimer. A Paris, ce n’est pas évident de garder une certaine bonne humeur en ce moment mais on fait ce que l’on peut. J’essaie de me réjouir en pensant à Noël, aux périodes de cocooning même si j’ai une montagne de travail avant cette fin d’année.

Bon retour sur la tenue, le jeans est nouveau tout comme ce groooos gilet bien chaud (mais coloré). ça faisait quelques temps que je cherchais un jeans confortable, un peu déchiré, un peu délavé mais pas trop… J’ai trouvé tout simplement chez Mango. Voilà pas cher, mignon. Il ne fallait pas chercher trop loin 😉

Bon début de semaine

PS: Il y a un joli concours Puressentiel sur mon instagram 🙂

Ne vous arrêtez pas là !

Proudly Influencer #860

Proudly Influencer #860

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend 🙂 ! Ici c’était encore sous…
Clarity #856

Clarity #856

Hi, J’espère que vous allez bien ? Dans mon post du “lundi” sur Instagram, je vous disais qu’il fallait arrêter…
Missed Connections #853

Missed Connections #853

Hi, J’espère que vous allez bien ? Comme vous l’avez aperçu sur mon Instagram, ces derniers jours, j’avais la chance d’être…

6 réflexions sur “Rue de l’Avenir #666”

  1. J’ai le même ressenti… j’ai une petite boule au ventre qui arrive lorsque je pense à l’avenir.. alors qu’avant elle était pleine de visions positifs… c’est dernier temps elle s’est un peu assombri. Je pense que nous avons pris conscience que nous pouvons à tout moment vivre une situation de guerre dans notre propre pays, la France ! Quelque chose d’inenvisageable auparavant. Cela ne va m’empêcher non plus de vivre, de sortir, d’aller voir des concerts ou boire des verres, mais maintenant j’aurais toujours une pensée pour un possible “attentat”. Ne nous laissons pas gagner par la peur mais l’angoisse est quand même présente.. nous ne pouvons pas le nier. Je trouve que ça fait du bien d’en parler et partager notre état d’esprit sur ce sujet.

  2. Je me pose les mêmes questions et j’ai le même ressenti…. que ça soit sur cette guerre qui ne dit pas son nom, ou sur la partie environnementale (et tout le monde s’en fou !), c’est vraiment inquiétant

  3. Avoir peur, oui il faut oser le dire, beaucoup ont peur, et c’est normal, parceque nous contrairement à eux on n’est pas dans une logique de mort. Mais surpasser cette peur est vitale. Je suis sûre que nous y arriverons. Les européens sont nés avec l’idée de paix éternelle. Les guerres étaient loin, dans des continents où les gens vivaient avec des cultures et une Histoire différentes des notre.
    Pour ma part j’ai ressenti le monde basculé comme toi aujourd’hui le 11 septembre, j’avais 19 ans, et même si les Etats-Unis c’était loin, ce n’était pas nous, mais après il y a eu Madrid, Londres… J’ai réalisé que ce conflits entre l’Occident et l’Orient étaient extrêmement complexe, que l’on pouvait en parti en être responsable et qu’il faudrait beaucoup beaucoup de temps pour que çà s’apaise.
    Pour finir la famille côté paternel de mes filles est musulmanes. J’ai très peur des islamistes, terroriste ou non. Le radicalisme des musulmans Français n’est pas anodine, même si ils dénoncent pour la très large majorité les attentats, la religion a pris une tournure chez beaucoup que je ne comprends pas… Et de l’autre côté j’ai autant peur de l’extrême droite et de ces idées nauséabondes. Si elle passait au pouvoir qu n’arriverait-il à mon conjoint et ma petite famille…?

  4. Je ne sais pas quoi penser de tout cela. J’ai 37 ans…une génération de plus que toi et la plupart de tes lectrices il me semble. Il n’empêche que je songe aussi à l’avenir car je suis heureusement à un âge où tous les dés ne sont pas encore jetés … Cependant je suis maman de deux filles alors je te laisse imaginer les pensées qui me traversent l’esprit. J’ai une formation en sciences humaines et en Arts…Je suis pétrie de valeurs de tolérance…de partage…de liberté d’expression…de création artistique…alors l’idée qu’on menace cela me révolte. Quant à l’atteinte à la vie humaine…n’en parlons pas. Je n’arrête pas de penser à la douleur des gens endeuillés…
    Alors les jeunes…vivez…soyez légers et faites au mieux avec ce que cette vie vous offre.

  5. Je trouve intéressant que tu t’exprimes sur ce sujet et qu'”un échange à ce propos puisse avoir lieu ici,,,,et ailleurs….
    Pour ma part j”ai 43 ans (mais parfois 5, 16 ou 68 !….) et le plus difficile je trouve est de penser au devenir de mes / nos enfants ….
    Et je ne sais ce qui me fait le plus peur la violence de l”obscurantisme sectaire de la bas.,,,pour lequel à mon avis nous avons une part de responsabilité …. ou l”avancée de plus en forte des intolérables ici …. la crainte d”une guerre civile, et un gommage croissant des libertés….

    Mais je dois dire que j”ai ces craintes depuis les années 90 lors de la guerre au Koweït j”avais 19 ans je crois je me souviens des gens remplissant leurs caddies ….!!!!

    Je me souviens aussi d”avant …. du collège ou on avait tous nos petites mains colorées “touche pas à mon pote” en badge….au lycée mes copines Karima et Drissia portaient des blousons noir à motif écossais à ll”intérieur et des doc marteens comme moi… pas un voile ou un foulard à ll”horizon à la fin des années 80 !….

    Je crois que la guerre celle qui est la plus violente celle qui dresse les hommes les uns contre les autres c”est la guerre économique, financière la course à toujours plus de profit sans égard pour les êtres…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page