Room to Breathe #658

19 octobre 2015 - Looks 2015 - 24 commentaires

Hello,

velour zara

Je porte peu de maquillage, même de moins en moins. Je ne suis pas vraiment gênée à l’idée de sortir « comme ça ». Le fait de courir dans la rue en portant ma tenue de sportive et en étant au naturel m’a un peu vacciné. Je ne suis pas gênée de croiser des amis « ainsi ».

Néanmoins, lorsque je me vois bien maquillée, c’est arrivé quelques fois ces dernières semaines grâce à des tournages (Puma et Au Féminin dont je vous ai parlé sur Instagram), forcément, je me trouve bien plus jolie. C’est très flatteur ce genre de reflets, je le reconnais ;).

Ce n’est jamais du maquillage hyper lourd, au contraire c’est discret : la peau plus nette, le teint plus lumineux et éclairé, les yeux plus réveillés, les lèvres plus gourmandes (en admettant qu’elles l’étaient avant). Paradoxalement, le maquillage est hyper naturel mais la maquilleuse prend toujours bien 10-20min pour le réaliser. Je suis toujours enchantée lorsque je découvre mon reflet. Timidement, je me dis « rolalala je suis vraiment jolie comme ça » sauf que jamais je ne saurai reproduire ce maquillage à la maison. D’un part, je n’ai pas les « outils ». À vrai dire, je possède très peu de maquillages, je ne porte que du maquillage naturel de chez Une (hormis le rouge à  lèvres) : mascara, blush, un peu de rouge à lèvres et zou. J’ai même mis un peu de côté l’eye-liner dont je raffolais à une époque pas si lointaine (juin?).

Je ne sais pas trop pourquoi, je suis à l’aise ainsi mais j’aimerais parfois faire quelques efforts, sauf que le résultat n’est pas « moi ». Oui c’est joli, c’est flatteur mais au quotidien et d’autre part, je ne vois pas trop l’utilité ni le but, surtout lorsque je me traine en cours à 8h. Par contre, j’admire profondément les femmes qui savent si bien se maquiller et ainsi se mettre en valeur.

De temps en temps, je crois que ça me plairait de faire un effort. Cependant, je trouve cela dommage d’en faire toujours plus, d’en faire trop même. S’il y a bien quelque chose qui ne m’avait pas plu aux Etats-Unis (oui oui comme quoi c’est possible !!), c’est ces femmes « trop maquillées », enfin je trouvais que ça faisait vraiment trop. C’est mon avis attention. Après tant mieux si elles sentent bien, mieux, belles ainsi. Néanmoins, il y a une différence entre se mettre en valeur et « Se transformer ». On brise la réalité. Ce n’est plus la même dimension.

J’apprécie lorsque je vous rencontre (souvent lors d’une course) qu’on me dise que « je suis comme sur mes photos ». Il n’y a pas d’artifices. Le quotidien, la vraie vie, c’est notre reflet. Il me semble qu’il est important de se voir et de s’apprécier ainsi. Je ne dis pas que le maquillage nous dissimule mais ne cherche-t-on pas à cacher une certaine réalité ?

J’ai vu passer la campagne de Gemey sur une énième BB crème qui challengeait blogueuses et consommatrices à se montrer au naturel… Est-ce vraiment un challenge d’être juste soi ? L’idée est mignonne, mais dans le fond, c’est choquant que ça puisse être un challenge. Avec ou sans maquillage, nous devrions toutes nous sentir à l’aise avec notre reflet. C’est bête ce que je vais dire, mais il est important de s’aimer au naturel pour ensuite savoir bien se mettre en valeur. On se maquillage pour un petit plus et non pour se dissimuler.

C’est peut-être pour ça qu’il faudrait que j’améliore (enfin) ma relation avec le maquillage, je me trouve bien au naturel à présent : plus de boutons (enfin!), je sais ce qui me plaît. Je vais essayer d’appliquer ce que je dis pour une fois 😛 Et vous, quelle est votre relation avec le maquillage ?

PS: Merci pour vos conseils pour les livres audio, je m’y mets cette semaine !

velour zaravelour zaravelour zara
Gilet – American Vintage (similaire ici ou là)

Jeans – H&M (similaire ici ou là)

Top – Zara dispo

Baskets – Primark (similaire ici)
velour zaravelour zara

Cela fait plusieurs jours que j’essaie de me trouver un petit pull un peu coloré. Autant vous dire que le gris hivernal et le froid qui se sont installés depuis quelques jours, me dépriment profondément.

Ma seule arme contre cette déprime : porter des couleurs. Oui je reconnais que la tenue du jour n’illustre pas bien ma motivation colorée. Cela étant dit, j’ai cherché, j’ai cherché et définitivement, je ne trouve pas en boutique ces couleurs qui me manquent. Je trouve ça dommage de conjuguer forcément nos vêtements d’hiver avec du gris, du noir. Je ne sais pas trop pourquoi mais cette année, cela m’embête vraiment. D’ordinaire, je m’accommode de ces teintes plus assombries. ça va me passer. Cela ne me gêne pas de porter du noir, du gris mais pour lutter contre la grisaille, porter une couleur vive m’aide vraiment à garder ma bonne humeur, mon entrain, mon énergie.

En attendant, de trouver le nouveau pull ou la nouvelle écharpe qui égaillera mon hiver, je réactualise la météo sur mon mobile ;). Aimez-vous porter davantage de couleurs en hiver… comme moi ?

à très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

24 commentaires

  • Repondre Noush 19 octobre 2015 à 18 h 28 min

    Pour travailler je me maquille toujours un minimum, mais c’est vrai que depuis que je cours je limite au maximum quand c’est une journée sportive. J’ai vraiment du mal à être « hyper » maquillée si je dois aller courir 1h. J’ai l’impression qu’avec la sueur ça va être une catastrophe, même si je ne sue pas forcément. Et puis finalement ça apprend à vivre sans. Avant je sortais rarement sans, même pour aller à a boulangerie je me sentais nue sans maquillage. Maintenant j’assume beaucoup plus. C’est aussi une question d’habitude, plus on se maquille plus on se trouve « moche » sans maquillage…

  • Repondre SAndrine 19 octobre 2015 à 20 h 47 min

    Personnellement je n’ai pas un joli teint, donc je « travaille » au mieux mon teint… sinon je me maquille peu.. de toute façon chez moi, ça finit toujours pas dégouliner, même les produits waterproof.
    Pour les couleurs, je suis complètement d’accord avec toi…; ça met de bonne humeur et ça permet de supporter le froid et la pluie.

  • Repondre Pitch 19 octobre 2015 à 20 h 50 min

    Je me maquille très très rarement du coup je ne suis pas douée car peu d’entrainement a manier les divers pinceaux et autres crayons.
    Déjà le matin si faut que je me lève 10 min plus tôt pour avoir le temps de me maquiller, et bien non merci. En plus je travaille avec des enfants alors je voie pas trop l’intérêt de me maquiller.

    Dès fois quand je sors , ou que j’ai un repas familiale je fait un effort et je me maquille un peu mais ça reste toujours du léger , pas envie de faire pot de peinture.

    Je te trouve très belle au naturel.

  • Repondre sun 19 octobre 2015 à 22 h 25 min

    Je n’ai jamais maquillé ma peau, seulement de la crème. Mais j’ai toujours maquillé mes yeux. Mascara obligatoirement et selon les jours fard à paupières et crayon. Baume incolore sur la bouche. J’ai 42 ans mais je fais ça depuis 20 ans facilement.

  • Repondre iamladyrider 19 octobre 2015 à 22 h 45 min

    Le maquillage pour moi, ça a toujours été un peu étrange… Je l’adore comme je le déteste.
    Autant j’adore passer du temps à me maquiller : j’aime bien tester de nouvelles couleurs, de nouvelles techniques. Par contre, je déteste le porter toute une journée ! Je n’aime pas la sensation d’avoir du fond de teint toute la journée, et je passe mon temps à me frotter les yeux. Du coup, ça m’arrive souvent de me maquiller… Et de me démaquiller juste avant de sortir.
    Par contre, j’aime bien me maquiller pour les grandes occasions.

    • Repondre Anne 21 octobre 2015 à 8 h 52 min

      Hihi, mais au moins tu sais bien te maquiller, moi même si j’essayais chez moi, ça serait une cata ;S

  • Repondre Laureen @Peachylau 19 octobre 2015 à 22 h 51 min

    Un article qui me parle beaucoup car grâce à la course je ne me maquille presque plus! Justement je suis en train d’écrire un article là dessus.

    • Repondre Anne 21 octobre 2015 à 8 h 47 min

      Hihi on se rejoint alors 😉 !

  • Repondre coste Virginie 20 octobre 2015 à 6 h 42 min

    J’aime le maquillage, surtout au niveau des yeux. En fait, ce petit acte de coquetterie m’aide réellement à me réveiller le matin à six heures. Cela fait partie intégrante du rituel petit déjeuner et habillement personnel avant le grand coup de feu de sept heures où je réveille les enfants et où je n’ai plus une minute à moi avant leur coucher. Je me maquille pour moi, un peu ou un peu plus suivant les jours, les tenues, ou pour mon mari. Mais c’est assez nouveau, je dirais 10 ans ( j’en ai 36 ). Plus jeune, et sans enfant, je crois bien que le besoin de « soin » n’existait pas chez moi.

    • Repondre Anne 21 octobre 2015 à 8 h 47 min

      C’est vrai que de ton point de vue je comprends mieux, c’est un moment aussi à soi et pour soi 🙂 !

  • Repondre Julie85 20 octobre 2015 à 6 h 48 min

    Zéro maquillage, zéro produit chimique pour moi et ma famille . Gain de temps, gain d’argent et gain pour la santé …. y a juste a regarder la compo de ce qu’on peut se mettre sur la peau pour voir le bénéfice de ne pas en mettre !
    J

    • Repondre Anne 21 octobre 2015 à 8 h 46 min

      Ouiii je suis tombée des nues dans j’ai regardé la composition de mon eau micellaire, je ne sais pas pourquoi mais je pensais que c’était hyper clean… car « de l’eau »

  • Repondre Laura 20 octobre 2015 à 10 h 41 min

    Je pense que les filles qui font du sport depuis quelques temps ont toutes plus ou moins la même approche ^^
    Peut-être parce qu’on prend l’habitude de sortir courir « en vrac » (exemple du dimanche matin, pas lavée, queue de cheval vite fait, 0 maquillage), et que finalement on se sent bien comme ça! Comme tu le dis, on croise des gens dans cet état, et ils ne nous jettent pas la pierre lol
    En tous cas pour moi le maquillage de tous les jours se résume aussi à son strict minimum : un peu de fond de teint (et encore, un Avène pour ma peau à défauts), un trait de khôl. Le mascara c’est la cerise sur le gâteau, quand je sais qu’il ne risque pas de couler!

    • Repondre Anne 21 octobre 2015 à 8 h 45 min

      On prend l’habitude et finalement, on est à l’aise, donc pourquoi pas 😉 !!
      Des bises Laura !

  • Repondre maud 20 octobre 2015 à 13 h 10 min

    Hell’eau!
    Avant je ne me maquillais déjà presque jamais mais depuis que je vis en voilier c’est presque impossible! Alors si en plus on ajoute les sorties pour aller courir où en général je dois descendre à la nage du bateau ou prendre l’annexe (et donc dans les deux cas arriver trempée au bord…)… arf, ça ne se prête pas du tout au maquillage! Mais ça ne m’empêche pas d’avoir parfois besoin de me sentir plus jolie… alors quand les escales le permettent (si on est au port par exemple) je n’hésite pas à mettre un peu de mascara. Mais bon… ça finit toujours par couler! Alors la seule chose que je fais c’est d’essayer au maximum de préserver ma peau en la protégeant et en l’hydratant. Et comme je passe ma vie dehors (sur le pont ou en course à pied) j’ai toujours de jolies couleurs… qui même si elles ne sont pas uniformes me donnent un teint « vivant »!

    • Repondre Anne 21 octobre 2015 à 8 h 44 min

      Coucou Maud
      oulallaaa c’est génial enfin la vie en voilier, ça doit être une expérience unique <3 !!!

  • Repondre Frenchie au Canada 20 octobre 2015 à 16 h 32 min

    Personnellement, après avoir déménager au Canada, je me suis rendue compte que personne ici ne porte vraiment de maquillage. Donc c’est vrai que maintenant les jours ou j’ai la flemme et bien ça ne me complexe plus de ne pas être « apprêtée ». Par contre, j’aime quand même bien mettre du mascara et un peu de gloss, histoire de réveiller mon teint.
    Et je suis d’accord avec toi pour la couleur! Quand j’ai habite en Ecosse j’avais adore leur liberté face a la couleur! D’ailleurs, je viens de m’acheter un joli gilet rose poudre au rayon fille… Tu devrais peut-être regarder chez les enfants aussi, ils on en général plus de couleur dans les rayons et pour certaines pièces ça vos le coup (et c’est moins cher!)
    PS: Non je ne suis pas petite, je fais 1m70 et un 38 et je trouve quand même 😉

    • Repondre Anne 21 octobre 2015 à 8 h 43 min

      Je note ton astuce et c’est vrai pourquoi les enfants ont le droit de porter plein de couleurs et pas nous 😛 !!

  • Repondre Eva 20 octobre 2015 à 20 h 46 min

    Bonsoir Anne, je suis totalement d’accord avec ce que tu dis à propos du fameux challenge « au naturel ». Cependant, j’ai pourtant moi même une peau acnéique et j’ai vrmt du mal à sortir sans maquillage. Il est important de trouver une juste mesure, pour se sentir à l’aise sans se tartiner de trop 🙂

    • Repondre Anne 21 octobre 2015 à 8 h 43 min

      Je comprends tout à fait ton point de vue, j’ai été à ta place 🙁

  • Repondre Juliette Latraf 21 octobre 2015 à 22 h 02 min

    Ah le rapport au maquillage … Je pensais en faire un article sur mon blog perso prochainement justement ! Pour moi, ca a changé quand j’ai été vivre 6 mois à Tours, à 500 km de ma Bruxelles natale et des gens que je connaissais depuis toujours. Et ca a été un vrai nouveau départ, j’ai laché le maquillage parce que la bas personne ne savait comment j’etais maquillée, du coup pas de choc de me voir au naturel ! Enfin, j’ai gardé le mascara, impossible pour moi ou presque de quitter la maison sans. Mais dernièrement mon interet pour le make up reprend petit à petit, par curiosité et envie de tester plus que par envie de me camoufler et de m’améliorer ! Quand j’ai loccaz, je fais un truc un peu plus prononcé, mais sinon je camoufle l’un ou l’autre spot et je noircis mes cils, et hop ! 🙂 (oui, lacher le mascara comme Chloé (et sa fameuse penderie) c’est pas encore pour moi 🙂

  • Repondre Anne-Cha 23 octobre 2015 à 11 h 40 min

    Je me maquille occasionnellement.
    Avant c’était juste un peu de crayon (tous les jours, la seule chose que je mettais) et de temps en temps du mascara.

    Depuis quelques mois, je mets du fond de teint et du blush, mais voilà c’est à l’occasion. Quand je travaille du matin et que donc je me lève tôt, ce sera que le crayon (la flemme de me lever plus tôt pour le maquillage). Quand je suis d’après-midi, je vais prendre un peu plus de temps comme j’en dispose. Mais pas tout le temps. Ca dépend de l’humeur.

    Après pour sortir en soirée ou même en journée, je me maquille un peu plus mais pas forcément tout le temps.
    Et pour le sport, aucun maquillage 😀 Je ne vois pas l’intérêt surtout quand tu sais que tu vas transpirer.

    Bref, tu l’auras compris, le maquillage c’est de temps en temps et en fonction de l’humeur du jour ^^

    J’aime aussi porter des couleurs dans mes vêtements. 😉

  • Repondre Lou 23 octobre 2015 à 18 h 23 min

    Tu es très bien au naturel en tout cas 🙂 Mais tu as raison, je crois que faire du sport aide de ce côté. J’avais du mal à sortir de chez moi sans maquillage avant, mais depuis que je cours régulièrement, j’ai déjà croisé pas mal de mes connaissances en étant… pas vraiment à mon avantage 😛 Et comme personne n’est encore parti en courant, je me prends beaucoup moins la tête avec ça maintenant, et me contente la plupart du temps d’unifier mon teint 🙂

  • Repondre Carry 24 octobre 2015 à 19 h 35 min

    Hello! Je suis 100% d’accord avec ton idée de s’aimer soi-même au naturel, avec le maquillage comme un ptit plus. Mais je crois que c’est de plus en plus difficile pour les filles : trop de pression et de photos retouchées, avec en toile de fond l’idée qu’on se devrait d’être parfaite! WTF 😉 Pour ma part plus de maquillage au quotidien depuis 2 ou 3 ans je crois. Le déclic c’est tout bête : à chaque fois que je me démaquillais mes yeux, je perdais des paquets de cils, mais en prenant un mascara bio… Assez flippant… La transition a été un peu dure, mais au final j’aime beaucoup ma peau nue. Et quand je me maquille c’est dessuite wahouuu 🙂