Inspector #609

23 mars 2015 - Looks 2015 - 22 commentaires

Hi,

blazer liberty jeans noir troué

J’ai la chance d’avoir peu voire quasiment pas souffert de la pollution là où j’ai vécu. J’ai majoritairement vécu en banlieue ou dans des villes très peu polluées. Pour schématiser, je pouvais largement ouvrir ma fenêtre et respirer à plein poumon ‘AAAHHH’ comme dans les pubs pour La Montagne, ça vous gagne » Lorsque je suis partie vivre à Los Angeles (bouuuu ça commence à dater), j’avais franchement peur de souffrir du fameux smog.

Il faut savoir que Los Angeles est l’une, si ce n’est la ville la plus polluée des USA. Attention, par pollution j’entends peut-être pas celle qui nous saute aux yeux, mais plutôt celle qui nous saute à la gorge et dont nous souffrons en ce moment dans une partie de la France (et Paris forcément) : la pollution aux particules fines. Ce fameux brouillard grisâtre  pas très appétissant…

Finalement, quand j’y vivais, j’ai trouvé une ville franchement verte, proche de l’environnement avec une réelle volonté de polluer le moins possible. J’avais d’ailleurs une voiture sur place et je vous raconte pas les tests et l’entretien pour qu’elle respecte les normes environnementales (smog test notamment). Ce n’est pas particulier à Los Angeles, ou à la Californie, d’autres Etats font respecter des normes environnementales strictes pour les voitures.

Bref. Pas d’alerte, pas de transports en commun gratuit, pas de crise d’asthme, de palpitation ni de migraine, au contraire. Je ne me suis jamais sentie « mal » ou affecté par la pollution. Attention, je ne dis pas que Los Angeles était un paradis vert, mais bien que contrairement à ce qui est dit, la ville est bien plus agréable à vivre et où la pollution vous prend bien moins à la gorge ou au nez

Depuis que je vis à Paris, c’est un peu tout l’inverse de ce que j’avais pu ressentir à Los Angeles, alors que ce sont deux « grosses villes ». La pollution est quotidienne et je la remarque tout le temps. De plus, je n’avais jamais vécu d’épisodes de « haute pollution » comme nous le vivons actuellement. C’est dur car je ne me suis jamais dit « tiens je ne vais pas courir à cause des particules fines »…. ou tiens je ne vais pas sortir ma couette pour qu’elle chope toute la fumée des pots d’échappement. ‘ De plus, j’ai eu un peu peur à cause du migraine persistante et de la toux, alors que je ne pensais pas « sensible », du moins pas trop, à l’état de l’air.

Ce qui m’embête le plus finalement à Paris, ce n’est pas ces épisodes de pollution, c’est surtout cette sensation d’absence totale d’engagement environnemental. On a quasiment attendu 7 jours de forte pollution pour imposer la circulation alternée, qui n’est pas 100% respectée… Pourquoi il n’y a pas d’autres mesures comme un péage pour rentrer dans Paris ?

En attendant… bah on attend que ça passe :/ !

blazer liberty jeans noir trouéblazer liberty jeans noir trouéblazer liberty jeans noir troué
Pull – H&M dispo (similaire ici)

Foulard – Primark (similaire ici)

Blouse – H&M (similaire ici ou là)

Baskets – Nike x Liberty (similaire ici  ou là)

Jeans – H&M (similaire ici ou là)
blazer liberty jeans noir trouéblazer liberty jeans noir troué

On tient le coup, on a dit que c’était le printemps ! Alors même si on ne se découvre pas, on rajoute de belles couleurs printanières : des baskets, pleines de fleurs, des teintes roses comme… les fleurs, bleu comme le ciel du printemps. Manque plus que le soleil dans cette tenue ahah, à défaut de l’avoir dans le ciel.

Encore une tenue d’hiver, mais je crois qu’elle s’inscrit de plus en plus dans le printemps. Autant vous l’avouer, j’ai déjà craqué pour la nouvelle collection. J’ai donc hâte de porter rapidement tout ça… découvrir les chevilles, les mollets, les bras. Je suis impatiente !! Mes 2 saisons favorites sont enfin là, je ne peux être que souriante et joyeuse en ce moment 😉

à très vite

PS: C’est les soldes sur le Nike Store  >>>

PS: Le ré-approvisionnement de la version imprimée du Guide pour débuter le Running va avoir lieu cette semaine, vous pouvez à nouveau le « pré » commander 😉

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

22 commentaires

  • Repondre Djahann 23 mars 2015 à 18 h 59 min

    Les Parisiens et banlieusards ne sont pas pas du prêt à laisser leur voiture au garage ! Voilà pourquoi les mesures ne sont pas prises ! Et à l’approche d’élections, il ne fallait pas les froisser !
    Ceci dit, j’ai lu que la pollution était actuellement très fort aussi sur la pointe bretonne, et on ne peut pas dire du coup que les voitures sont la seule cause. Tout est à revoir…. Mais pour des raisons politiques et budgétaires, c’est compliqué !
    Moi je dis que tout les déçus de la politique, au lieu d’aller voter FN, devraient voter écolo ! ça serait bien plus constructif !

  • Repondre Ma fine bouche 23 mars 2015 à 19 h 30 min

    Je suis toujours intriguée par la façon de fonctionner des grandes villes en France. À Paris, je me souviens avoir entendu quelques personnes qui critiquaient ceux qui allaient courir pendant le pic de pollution avant les élections. Ils n’étaient peut-être pas au courant ou alors avaient décider de braver la pollution malgré tout. Quoiqu’il en soit, ces personnes ne remettaient pas en question la présence des voitures en ville. Et je crois que c’est le premier problème. Une grande partie des voitures présente en ville n’est pas indispensable aux personnes qui les utilisent. Un péage serait dissuasif ! J’en rêve.

  • Repondre little runner 23 mars 2015 à 19 h 56 min

    Hello,

    Effectivement il faudrait trouver quelque chose mais je pense que le problème vient essentiellement de la centralisation de Paris: quasiment tous les boulots sont à Paris alors que les gens habitent pour grand nombre en banlieue, pas toujours bien desservis par les transports en commun. Du coup les gens qui n’ont pas les moyens d’habiter dans Paris devraient payer pour aller bosser alors que majoritairement c’est pour une question de budget qu’ils se sont éloignés.

    Peut faudrait – il une réforme de décentralisation ? Ou une incitation de reprise des voitures les plus polluantes, notamment celles au diesel, majoritaires en France? Ou encore un développement des transports en commun ?

    Une étude devrait clairement être réalisée par le gouvernement pour trouver une solution.

  • Repondre Il est 20h à LA 23 mars 2015 à 20 h 58 min

    C’est vrai qu’à L.A., on n’a pas du tout l’impression d’avoir de la pollution et il a fallu que je monte à Echo Mountain pour voir le nuage de pollution (alors qu’en revanche dans les années 80, c’était carrément flippant apparemment !). Et c’était très agréable !
    Pour Paris, il y a clairement un problème de pollution (qui ne vient d’ailleurs pas en totalité de Paris), mais je ne pense pas qu’un péage soit une bonne idée pour autant. Il y a plein de gens qui vivent en banlieue et ont besoin de leur voiture pour bosser. En tout cas, pour mon métier, où il faut bouger sur plusieurs chantiers dans la journée en trimballant, ordi, instruments, casque, bottes et documents, le RER, ce n’est pas évident…Donc je ne pense pas que diaboliser la voiture soit une solution. Par contre, développer encore plus les transports en commun (pour aller au boulot de mon copain, c’était 1h45 en transports contre…20 min en voiture !) et les pistes cyclables (qui sont très mal pensées à Paris, je trouve), créer plus de coulées vertes, encourager l’utilisation de véhicules propres, etc…Il y aurait de quoi faire pour améliorer les conditions de vie parisiennes !

  • Repondre Charlotte 23 mars 2015 à 21 h 37 min

    Je rêve d’un péage également! Et suis à 2 doigts de voter écolo tant j’en peux plus de ces pics de pollution ultra récurrents. j’ai l’impression qu’on nous laisse crever à petit feu. Aucune mesure sérieuse n’est prise (la circulation alternée cette vaste blague, j’ai vu je ne sais pas combien de plaques paires dans la rue aujourd’hui). Et tous ces individus égocentrés qui ne peuvent envisager de laisser leur petite voiture au garage ne serait-ce qu’une journée, ça me tue. Bref, merci d’aborder ce sujet qui me REVOLTE.

  • Repondre Hors du temps 23 mars 2015 à 21 h 49 min

    Un peu du même avis que Djahnn… Même en place de telles mesures n’est pas anodin et demande pas mal de ressources (financières/humaines). Quand j’entend la plupart de mes amis parisiens dire que dès qu’ils auront un peu plus d’argent, ils veulent arrêter de prendre les transports en commun … je me dis que c’est plus un travail d’ « éducation » à l’environnement qu’il faut que la mise en place de péages qui reste une mesure profondément injuste. Sinon, pourquoi développer le réseau cyclable parisien et mettre en place de plus en plus de couloirs réservés aux bus, à la fois pour régulariser les transports en commun et rendre le vélo un peu plus sécurisant, tout en réduisant la capacité routière parisienne 😉

  • Repondre Langot 23 mars 2015 à 22 h 40 min

    Les voitures sont responsables a hauteur de 7% de la pollution …

  • Repondre Adèle 23 mars 2015 à 22 h 54 min

    Je trouve qu’on a encore réagi super tard pour les mesures anti-pollution… L’an dernier j’ai trouvé que c’était pire par contre, mais c’est parce que c’était en été (donc pollution + chaleur = enfer).
    Par contre j’avais lu je ne sais ou que 1 voiture sur 2 dans Paris roule … pour trouver une place ! Du coup je me dis qu’une bonne chose en attendant de développer mieux les transports en commun, pourrait être la mise en place de parkings hors agglomération, avec navette régulière qui desservirait le parking jusqu’au centre de Paris (pratique pour les habitants de la grande banlieue !). Mais bon je rêve un peu …

    En tout cas l’offre de transport en IdF est parfois inadaptée… Surtout pour les trajets banlieue à banlieue, que des bus qui s’arrêtent tous les 100 mètres et qui du coup sont infiniment loooongs (1h30 vs 20 minutes en voiture, faut pas s’étonner…)

  • Repondre Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte 24 mars 2015 à 8 h 21 min

    Ce week-end je suis allée à Paris, j’avoue que les transports gratuits c’est hyper pratique 😉 mais lorsqu’on sait pourquoi ça fait beaucoup moins plaisir! J’ai vu pas mal de gens courir en ville et je n’ai pas compris, je me suis dit qu’ils étaient fous…
    Je ne vais plus en voiture sur Paris parce qu’il m’est déjà arrivé de rouler plus d’une heure voire encore plus juste pour trouver une place!

    Il est joli ce pull 🙂

    Bisou

  • Repondre deltreylicious 24 mars 2015 à 9 h 21 min

    J’adore tes baskets !!!
    Deltreylicious

  • Repondre Crevette Cosmique 24 mars 2015 à 9 h 24 min

    Jolie tenue Anne!!
    Passe une belle journée 🙂
    Delphine

  • Repondre laetitia.V 24 mars 2015 à 9 h 49 min

    Complètement d’accord avec vous. A Athènes ça fait déjà 10 ans que la circulation alternée est appliquée en été à cause de la pollution, c’est top!
    J’espère qu’un jour les parisiens vont décider que leurs santé est plus importante que le « confort » des autres et vont tout faire pour que les usines autour de Paris n’ai pas le droit de tourner à plein régime pendant les pic de pollution et une circulation alternée tout le temps.

  • Repondre marie 24 mars 2015 à 10 h 13 min

    Un modèle à la Berlinoise serait très appréciable. Il fait très bon respirer à Berlin et dans bon nombre de ville allemande.

  • Repondre MamaFunky 24 mars 2015 à 15 h 11 min

    Je n’ai jamais vécu ailleurs qu’à Paris (bon à part 5 ans dans le Sud, au bord de la mer). Et je dois dire que ces épisodes de pollution me stressent. Comme toi je me demande ce qu’attendent les pouvoir public pour réagir sur le long terme.

    La circulation alternée ça me plait. Pourquoi ne pas le faire tout le temps. Pourquoi ne pas interdire le diesel aussi ?

    L’an dernier j’ai été à New-York et j’ai été agréablement surprise car ca ne sentait pas mauvais. La plupart des véhicules sont électriques. Et le diesel n’existe pas !
    De retour à Paris, beurk ca puuire !!!!!!

  • Repondre Louise 24 mars 2015 à 17 h 43 min

    Ayant quasiment toujours vécu en proche banlieue parisienne je connais bien cette pollution… Bien que n’ayant vécu que peu de pics de pollution comme il y a en ce moment, seulement l’année dernière en réalité. Habitant désormais à Mexico City ce n’est pas mieux, mais on sent une conscience de ce problème et une volonté de faire des efforts (au moins de la part du gouvernement).
    Pas certaine que mettre des péages à l’entrée de Paris serait une bonne idée, car cela instaurerait une sélection par l’argent ce qui n’est jamais très juste… Par contre, je pense que favoriser les voitures les moins polluantes ainsi que le covoiturage serait une bonne idée. Il me semble qu’il y a des pays dans lesquels une voie est réservée au covoiturage et aux voitures pleines… ce qui semble etre une démarche intéressante. De la meme manière, la circulation alternée devrait pouvoir etre utilisée plus fréquemment et de manière plus ferme… Les entreprises devraient par ailleurs je pense etre actrices de cette lutte contre la pollution, en incitant leurs salariés à utiliser les transports en commun ou à s’organiser pour du covoiturage, avec des « rewards » pour ceux qui le font…
    On pollue énormément mais j’ai le sentiment qu’on en a beaucoup conscience, et meme si les choses mettent toujous longtemps à se mettre en place quand c’està grande échelle j’ai l’espoir que les choses finissent par s’améliorer 🙂

  • Repondre Mimii 24 mars 2015 à 19 h 12 min

    Bonsoir, Vivant en campagne perdue, je ne connais pas ces pollutions ( mais je rouspète aussi sur la grisaille..). Par contre un péage à l entrée je ne suis pas sure de l’efficacité, à Toulouse, 60km de chez moi, il y en a un à chaque entrée d autoroute pour aller sur le périph de la ville. Déjà, je contourne systématiquement le péage par les routes secondaires, et puis je ne connais personne qui a renoncé à venir en ville en voiture à cause du péage. quand on peut payer l’essence ( et c est pas donné), on peut payer aussi le péage. Je pense qu’il faudrait réfléchir à quelque chose de plus large, à commencer par réduire le transport routier car un camion ça pollue plus qu’une voiture, développer bien plus les transports collectifs, et le télétravail…J adore ton pantalon! Bonne soirée

  • Repondre Mélissa 24 mars 2015 à 20 h 03 min

    Trop mignonne les baskets !!

  • Repondre Elise 25 mars 2015 à 7 h 23 min

    A Lyon aussi la pollution était bien présenté ces derniers jours et c’est pas franchement agréable!
    Je vivais dans des villes plus petite avant et ne connaissais pas trop ce probleme, du coup pareil annuler u une sortie sport pour la pollution je connaissais pas!
    Je n’utilise pas la voiture de la semaine mais uniquement les jambes et les transports en commun^^ mais en effet ce n’est pas une grosse préoccupation j’ai l’impression car les gens prennent beaucoup la voiture et râle lorsque la vitesse est limitée ou qu’il faut mettre en place la circulation alternée alors que c’est une question de sante publique…enfin bon y a du chemin encore!

  • Repondre Sabrina 25 mars 2015 à 9 h 23 min

    Hello,
    J’ai l’impression de me lire dans ce post. Je suis bien d’accord. A quand de vraies décisions politiques en matière de lutte contre la pollution. Il y en a assez de cette inertie des pouvoirs publics. Les français et leur voiture c’est à la vie à la mort… C’est culturel ! Il y a encore du chemin avant que les mentalités ne changent… Tout le monde est d’accord pour dire que la pollution, quelle qu’elle soit, est insupportable mais dès qu’il faut faire le moindre effort… plus personne, le français et sa légendaire résistance au changement… Pour la première fois, mercredi dernier, j’ai dû renoncer à aller courir pour cause de pic de particules fines sur Lyon ! Et depuis 10 jours, j’ai la gorge qui me graaattte !!!
    Allez, on va se remonter le moral en se disant que l’épisode actuel touche à sa fin et que ce soir c’est….course à pied !!! Bises et merci pour ce super blog !

  • Repondre Isbaelle 25 mars 2015 à 9 h 45 min

    Bonjour !
    C’est vrai que ces épisodes de pollution sont inquiétants… mais la pollution ne date pas d’hier ! Tans mieux si cela fait réagir les gens, et encore plus ceux qui ne se posaient pas la question il y a peu. Hier, je suis allée en camionnette à Paris, j’ai tourné 45 min pour trouver une place. Comment faire autrement quand toutes les places sont prises par des petites voitures ? Interdire la circulation à Paris, mettre des péages, faire des circulations alternées : est ce que ce ne serait pas défavoriser ceux qui viennent à Paris pour travailler ? Je pense qu’il faudrait réfléchir à une mesure qui favoriserait les personnes qui ont besoin de leur véhicule pour travailler (artisans, livreurs, personnes handicapées), les véhicules électriques, les covoiturages de 3 personnes ou plus, etc… Encourager des comportements responsables plutôt que réprimer les comportements inverses.

  • Repondre Tini 25 mars 2015 à 11 h 56 min

    Hey Anne !

    J’ai enfin recu le livre lundi dernier et c’st un très bon livre – j’ai déjà lu d’autres livres sur le running, donc aucun nouveauté pour moi mais c’était intéressant et c’est le même ton que sur ton blog, chose que apprécie !
    Deux petites choses juste : le format est trop grand pour le mettre dans les étagères classiques, c’est un peu dommage – et les photos n’ont pas de légende pour dire d’où viennent les articles que tu portes – mais j’espère voir le top manches longues fluo jaune sur ton blog prochainement 😉

    Bonne continuation 🙂

  • Repondre elisa 25 mars 2015 à 13 h 14 min

    Effectivement il faut que le gouvernement se pose la question : pourquoi les gens utilisent tant leur voiture en région parisienne ?
    Personnellement j’habite en banlieue je suis obligée de l’utiliser régulièrement, non pas pour aller à Paris (au secours), ça j’y vais en RER, le moins souvent possible car trop mal fréquenté d’ailleurs, mais les transports en commun sont très limites à certains endroits, on ne s’y sent pas en sécurité, pour faire ses courses sans voiture c’est vite compliqué aussi. Mais ce qui me choque le plus, c’est que pratiquement tous les emplois sont à Paris ou en proche banlieue, alors que notre pays est si grand ! 🙂 quel dommage… A l’heure ou internet et la visio-conférence existent, je ne vois pas l’intérêt de vouloir avoir son siège social à Paris.