Hi,

pull jaune uniqlo baskets nike liberty

La fidélité ! ou l’infidélité… Mardi soir sur France 5, il y avait un super reportage sur le couple et la notion de fidélité. Je ne souhaite pas vous en parler parce que Matthieu a été infidèle (ce n’est pas le cas) mais bien parce que j’ai apprécié découvrir ces conceptions du couple. Certaines m’ont un peu choqué, mais je n’ai pas jugé, j’ai essayé de comprendre ce comme un accord.

Au final, à 23 ans, je pense que j’ai une conception du couple assez “traditionnelle” qui rime avec fidélité, confiance, amitié, amour, confidence. Par contre et c’est normal à mon âge, je ne pense pas encore mariage, mais j’apprécie les preuves d’engagement au fil des années. Déjà 6 ans que Matthieu et moi sommes ensemble. Le temps passe vite. Néanmoins, on ne pose pas de question sur la fidélité, nous n’en avons jamais eu le besoin, on s’aime et nous n’avons nul besoin d’aller voir ailleurs pour s’aimer ou pour rester ensemble. Et si un jour cela arrivait, je pense simplement que l’amour aura juste cesser et je ne vois pas pourquoi nous restions ensemble ensuite ?

Et oui, dans ma conception, couple rime avec fidélité. Je me sentirais extrêmement trahie si la personne avec qui je partage ma vie et mon intimité passerait par la case mensonge ET infidélité. Bien sur, on n’est pas obligé de TOUT se dire mais tout de même. Après, chacun fait face à cette situation de manière différente.

Ce qui m’embête, c’est l’argument : C’est scientifique : la passion dure 12 à 18 mois… après c’est fini, c’est de l’amour mais si l’homme (jamais la femme) est infidèle, c’est biologique… c’est naturel. Ah car il ne peut se concentrer et penser rationnellement qu’au-delà de la passion, du physique, on peut partager bien d’autres choses ?

Après, je respecte les modes de vie de chacun même si, j’ai du mal à comprendre ‘l’acceptation’ de certains comportements. De même, dans le reportage, et pour une fois, les femmes “infidèles” étaient aussi mises en avant. Mais au final, le sujet revenait toujours au même thème : “accepter ou non l’infidélité”. Est-ce que l’on doit l’accepter ? Ça signifie surtout : est-ce que l’on doit tout accepter par amour ? Je crois surtout, qu’il faut accepter et pouvoir vivre avec une situation qui ne nous rend pas malheureux. Et oui, tout revient au bonheur.

Être heureux en amour dépend énormément de l’autre, mais aussi de ce que l’on attend de son couple. Pour moi c’est le partage, le partage de passions, du quotidien, de la tendresse, de projets, d’ambitions… de beaucoup de chose qui nous construisent et nous changent ensemble. Mais aussi et surtout de la confiance et je ne pourrai jamais faire rimer cela avec l’infidélité.

Qu’en pensez-vous ? quelle est/serait votre conception du couple ?

pull jaune uniqlo baskets nike libertypull jaune uniqlo baskets nike liberty
Pull – Uniqlo (similaire ici ou là)

Manteau – Comptoir des cotonniers

Jeans – Zara (similaire ici ou là)

BAskets – Nike Liberty (similaire ici ou là)

Sac – Sabrina (similaire ici ou là)
pull jaune uniqlo baskets nike libertypull jaune uniqlo baskets nike liberty

Quand il n’y a ni le soleil, ni le printemps… je les mets dans ma tenue : un pull jaune (mais chaud) et des baskets plein de fleurs. Ça faisait bien longtemps que je n’avais plus porté cette paire. Je crois qu’il va falloir que je fasse un gros tris dans mon armoire… qui se divise entre celle de Paris et celle chez mes parents. Comme si, je n’étais pas encore vraiment partie (ou je me trouve des excuses pour avoir trop de vêtements ?).

Une tenue très confortable pour affronter le mauvais temps… mais pleine de couleurs néanmoins pour garder le moral. Nous sommes déjà fin février, le printemps ET le changement d’heure ne sont plus si loin. J’ai hâte, mais en attendant je me console avec ces looks un peu colorés 😉

à très vite

PS: N’oubliez pas, le Dubdndidu Crew se réunit à Paris (encore une place de dispo via Jogg.In pour celles qui n’ont pas Facebook), à Nantes et à Lyon ce weekend !! Plus d’info >>

PS BON PLAN : Chez Asos, bénéficez de…. 10euros offert pour 100e d’achat avec le code CATCH10, 25euros offert pour 150euros d’achat avec le code CATCH25 et 40euros offert pour 200euros d’achat avec le code CATCH40

Ne vous arrêtez pas là !

Avis: J'ai Testé les nouvelles Baskets Nike: Joyride Flyknit

Avis: J'ai Testé les nouvelles Baskets Nike: Joyride Flyknit

HI, J’espère que vous allez bien ? On se retrouve (encore) pour un test de baskets de running 🙂 C’est…
Vlog: Je Découvre les Nike Pegasus Trail à Barcelone

Vlog: Je Découvre les Nike Pegasus Trail à Barcelone

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez bien profité du pont le weekend dernier. Nous sommes partis…
Mes Astuces : Comment Profiter du Printemps Pour Se Remettre au Sport

Mes Astuces : Comment Profiter du Printemps Pour Se Remettre au Sport

Hi, Vous voyez comment je regarde avec joie et plaisir ma montre ? C’est parce qu’il est l’heure ! L’heure…

25 réflexions sur “Youth #602”

  1. Je pense comme toi ! Je n’accepterais jamais que mon mec soit infidèle, et je ne le serai jamais non plus. Si on est pas bien ensemble, on se sépare et chacun fait ce qu’il veut. Mais à partir du moment où on choisit d’être ensemble, il faut construire le couple avec suffisamment de confiance, de partage, de liberté pour que personne n’ait envie d’aller voir ailleurs !

  2. Je ne suis pas très fan non plus de l’argument “scientifique”. On dirait que quand ça arrange, l’homme redevient un mammifère très primitif qui ne réfléchis qu’avec ses hormones. Alors que depuis des centaines d’années, nous avons développer un structure sociale qui, selon moi, nous élève en haut de l’être primitif.

    Pour moi, plus qu’un question de phéromones ou autres, le couple est un “contrat”, un engagement entre 2 personnes qui décident de “vivre” ensemble, de vivre des expériences, des aventures et de s’aider mutuellement dans la vie, à traverser ses épreuves et à grandir (individuellement et en couple). Selon moi, la confiance est le fondement de ce “contrat” (et par conséquent la fidélité aussi).
    De plus, je crois que l’acte d’infidélité demande un action qui dépasse le simple fait de se laisser guider par ses hormones. Il y a un geste, une action qui est posée qui, selon moi, se justifie très mal par une question d’hormones.

    J’ai l’impression que de nos jours, souvent le couple est devenu un objet de consommation comme un autre. Pendant un certain temps, cela fait l’affaire, mais dès que la passion cesse, on va voir ailleurs. Alors que c’est justement à ce moment, selon moi, que commence vraiment un couple. C’est-à-dire que c’est facile d’être avec quelqu’un au début, quand tous est rose et que c’est la passion, mais pour rester avec les années, il faut du travail. Il faut apprendre à se connaître vraiment (soi et l’autre), apprendre à grandir ensemble, à se compléter et à accepter l’autre avec les bon côtés, les bons jours et les moins bons côtés et les mauvais jours (parce qu’il en fera de même avec nous, malheureusement, nous ne sommes pas encore parfaite 😛 lol).

  3. Bonsoir, Ma conception du couple ( apres 15 ans ensemble, mariés, un enfant..): quand il y a qq chose de cassé, il faut le réparer que de le jeter. Il faut savoir évoluer pour faire face aux épreuves de la vie. Il faut savoir avant tout rester fidèle à ce que l on aime le plus, et accepter l autre dans se défauts et erreurs aussi. C est de passer par des moments difficiles qui me fait dire ça, car il y a qq années, j avais une vision beaucoup plus catégorique voire idyllique. Ne pas dire, je n accepterai jamais ceci ou cela: agir avant tout avec son coeur sur le moment, quelques soient les évènements qui puissent arriver. Je suis très heureuse en couple. Je le suis parceque je sais que mon couple est solide et fort, bien plus qu une relation passionnelle.
    Le soleil est sur ton pull et tes cheveux, je suis incapable de porter cette couleur, mais à toi ça te va très bien. Bonne soirée

  4. Ton article arrive à pic pour moi, après 2ans de relation, je viens d’apprendre il y a quelques semaines son infidélité… passion de 12 à 18 mois, peut être… 18mois parfait et après complètement autre choses! au final c’était une relation plus que complice (aménagement après 3mois seulement et pourtant tout le contraire de mon caractère moi qui réfléchit 10x avant de m’engager). on avait une relation tellement privilégier que je ne comprends toujours pas!
    je me dis que je ne pourrais jamais retourner avec, comment re faire confiance et avancer avec quelqu’un comme ça ?? et pourtant quand je le vois, j’ai juste envie que tout redevienne comme avant ! je pense que les valeurs qu’on nous donne pendant notre éducation joue énormément…

  5. J’ai une conception du coupe assez proche de la tienne et je partage ton avis sur l’infidélité
    Je suis depuis plus de 9 ans avec mon copain, nous avons 27 et 28 ans et jamais nous n’avons ressenti le besoin d’aller voir ailleurs et si cela arrive c’est qu’il y a un malaise dans la relation.
    Le côté scientifique je n’y crois pas franchement!

    Cette tenue te vas super bien!
    Samedi deuxieme session du dubndiducrew de Lyon j’ai hate , j’espère qu’on arrivera à atirer plus de monde quel la dernière fois 🙂 je vais essayer de prendre des photos pendant la session en plus de celle de groupe pour t’envoyer apres !

  6. Salut Anne

    Ton sujet est hyper interessant et me touche particulierement en ce moment. J’avais le meme avis que toi sur ce sujet jusque il y a qques semaines. Ca fait 5 ans que je suis avec mon cheri et j’ai rencontré un collegue de travail. Je n’ai jamais connu d’entente et de complicité avec un homme depuis mon mec. Et son arrivée dans ma vie chamboule tout. Je me retrouve a mentir pour poivoir passer du temps avec cet homme mais je ne suis pas passée a l’acte. Je me rends alors compte que ce n’est vraiment pas aussi simple que ca les sentiments humains!

  7. Ahlalala tu es jeunette, j etais exactement comme toi à ton âge, remplie d idéaux et de certitudes. …..aujourd’hui à 37 ans je suis bien plus désenchantée. Vis tes expériences et profite de ton insouciance 🙂
    Bises

  8. Bonjour Anne, merci de soulever cette question.
    Cela va faire 8 ans que je suis avec mon chéri, je vais avoir 30 ans cette année. Je pense qu’envisager sa vie avec quelqu’un n’est pas aisé, c’est un parcours semé d’embûches qu’il faut savoir contourner ou escalader. Je l’ai toujours pensé, même si j’ai rapidement été persuadée d’être avec la personne qui me convient le mieux. J’aime mon homme, je pense que personne ne sera jamais complémentaire avec moi autant que lui et inversement. Nous avons une belle relation, mais parfois l’un traverse des périodes difficiles, professionnelles ou personnelles, de doute, de manque de confiance, on est plus tout à fait en phase, et il faut savoir être là, accompagner pour passer le cap. C’est du boulot ! Et je comprends tout à fait que certains ne soient pas toujours à la hauteur. Par dessus tout, il me semble qu’il faut éviter de dire “moi jamais”, ou d’avoir de grandes certitudes sur l’avenir, car on ne sait pas comment on va évoluer ou quelles seront nos envies ou les envies de l’autre à terme.
    Bonne journée à toi 🙂

  9. Je partage ta vision des choses concernant les couples. Même si scientifiquement, la passion ou l’amour dure peu de temps, nous sommes des humains et nous sommes donc capables de faire preuve de fidélité !
    J’aime beaucoup ton pull !

  10. Salut Anne et salut les lecteurs de ce blog 😉

    Je pense que la fidélité est avant tout une question de choix et de respect par rapport à soit même et à l’autre. Je dis souvent à mon copain (avec qui je suis depuis presque 7 ans) que je pense qu’il est tout à fait normal d’être attiré de temps en temps par une autre personne… de trouver une autre personne séduisante, belle, sexy etc. (encore heureux qu’on ne soit pas privés de nos sens et de notre capacité de jugement une fois en couple) mais quand on a décidé d’être fidèle alors on ne va pas fricoter ailleurs. Ou alors si le désire est vraiment trop fort, plus fort que tout ce qu’on aime chez l’autre alors là peut être qu’il est temps de s’avouer qu’on ne l’aime plus vraiment et le quitter plutôt que de se voiler la face et le tromper. Voila ma vision des choses. Je pense être réaliste. Il faut avant tout être en accord avec soit même.

    @MademoiselleMartinez

  11. Coucou.
    Mon commentaire sera sans doute un peu à contre courant. Je vis l’amour de façon “plus large” et je trouve les notions de fidélité et de monogamie désuètes voire limitante.
    Par exemple, je ne pense pas qu’une seule personne puisse répondre à tous mes besoins, toute ma vie. Ce serait mettre une pression énorme sur mon/ma partenaire. Je sais aussi être capable d’aimer plusieurs personnes en même temps. Et puis dans mon esprit, le désir et l’amour sont des choses très disctinctes, même si les deux peuvent se méler.
    J’avoue que je ne me reconnais pas vraiment dans l’idée d’un couple monogame. La philosophie de vie des polyamoureux me parlent plus. Sur ce sujet, je t’invite à découvrir notamment le blog Les questions composent de l’Elfe et Les fesses de la crémières. Les deux exposent deux modes vie différent: polyamoureux et couple libre (mais pas que). Ils expliquent bien pourquoi dans ces deux cas, il n’y a pas infidélité car le contrat de base est différent. Leurs textes permettent de mieux comprendre ces relations alternatives.
    Voilà, je n’ai pas de réponses toute faite. Certainement pas une vérité à appliquer à tout le monde. Pour ma part, je suis en plein questionnement. J’espère que ça t’aura intéressé.

    Passe une belle journée.

  12. Coucou Anne, ton article est intéressant et me rappelle une réflexion que j’avais reçue à l’époque où j’ai rencontré mon chéri (cela fait 6 ans maintenant), un de mes collègues m’avaient dit “ça ne durera pas, les hommes sont comme les animaux ils sont faits pour être polygames”. ça m’avait trop choquée car j’étais (et je le suis toujours) hyper amoureuse et jamais je n’ai pu envisager le couple de cette façon. Je pense que les gens qui disent ça se cachent derrière cette réflexion en pensant que l’amour unique n’existe pas car ils ne l’ont pas trouvé et qu’il est plus facile pour eux de se dire qu’on n’est pas fait pour être fidèle, ça rend la vie (= l’amour) moins difficile. Je trouve ça très triste. En même temps je ne les juge pas, on a tous une histoire personnelle, un passif avec la vie et les autres plus ou moins difficile. Moi je suis comme toi, l’amour = fidélité sinon à quoi bon vivre ensemble. Et s’engager ne veut pas dire perdre sa liberté, au contraire c’est donner une autre dimension à son couple. Bonne journée à toi ! bises Mathilde

  13. Je pense exactement comme toi. J’aime beaucoup cet article qui résume bien ma pensée.
    Pour moi, Couple veut dire partager, et fidélité. Si mon copain va voir ailleurs c’est qu’il ne m’aime plus, et inversement. Et je n’arrive pas à comprendre les explications “scientifiques” sur la passion, pour moi l’amour ne se “mesure” pas.
    Bonne journée!

  14. Moi je pense surtout que l’amour, ça se construit, et ça se construit tous les jours. Si on ne prête pas suffisamment d’attention à sa relation de couple, si on ne prend pas le temps de parler, de s’écouter, de faire des projets ensemble, alors oui, le couple a forcément une durée de vie limitée.

  15. Bonjour Anne,
    J’avoue commenter rarement par ici mais ton article m’a interpellé ! Je suis un peu à contre-courant des commentaires plus haut, et je rejoins davantage celui de Gwen… Je suis avec mon copain depuis 4 ans, et plus le temps passe, plus je l’aime ! Au départ, comme toi, l’infidélité c’était niet pour moi, je ne comprenais pas. Et puis avec le temps, mon avis a beaucoup changé sur le sujet. Pour moi, le déclic a été de me rendre compte que j’aimais deux personnes : oui, oui, c’est possible ! Je suis toujours assez agacée par les gens qui me rétorquent le contraire, soit disant que je ne connais pas “l’amour, le vrai” etc. : j’aime mon copain, et j’aime mon ex, tous les deux plus que tout. Je ne me l’étais pas avoué jusqu’à l’année dernière, prétextant une grande complicité avec ce dernier, et niant l’évidence. Bref, je m’éloigne un peu du sujet mais pour moi l’infidélité, je ne l’envisage plus comme la fin d’une relation. Selon moi, ce n’est pas nécessairement parce qu’on aime plus l’autre qu’on le trompe (évidemment que cela peut-être le cas). Par contre, je n’ai jamais été infidèle disons “physiquement” à mon copain, s’il tolère la relation ambigue et à distance que je maintiens avec mon ex car elle n’empiète en rien sur notre couple et l’amour que je lui porte, je sais que franchir ce pas le blesserait profondément. Je trouve assez dommage de juger les gens sur leur manière d’aimer, comme s’il fallait respecter la norme à tout prix au risque d’être taxé de salaud etc. Il y a des couples qui s’autorisent l’infidélité et qui sont très solides ! L’essentiel je pense c’est bien sûr d’avoir la même vision des choses et d’être honnête à ce sujet 😉
    Très belle journée !

  16. Je n’y ai jamais été confrontée, j’ai 28 ans et en couple depuis 7 ans et demie mais je pense que je serais capable de pardonner une infidélité. Ça serait évidemment dur, ça serait beaucoup de travail mais comme le disait une fille au-dessus je préfère réparer (du moins essayer) que jeter. Car personne n’est parfait, personne n’est irréprochable et je considère qu’on a le droit de faire des erreurs, de les regretter très fort et que parfois ça ne vaut pas le coup pour une passade, une erreur de jeter des années de complicité d’amour de partage et de projets à la poubelle. Je parle d’une infidélité ponctuelle et pas d’une relation, d’une vie parallèle bien établie : là pour moi c’est autre chose et il s’agirait d’une vraie trahison et d’une incapacité de l’autre membre du couple à faire un choix de vie.

  17. C est bien normal à ton âge d avoir de telles certitudes
    Mais 41 ans de mariage plus tard, les attentes et les certitudes changent, notre couple est toujours très solide et pourtant nous faisons home séparé….. Cela peut surprendre mais nous n avons plus que de bons moments ensemble…..

  18. Je pense comme toi, après 16 ans de mariage… La passion fait place à l’amour, la confiance, la connivence, la tendresse, bref que des sentiments agréables. Je laisse les flammes de la passion aux autres, la tempérance me va parfaitement, et n’est pas forcément synonyme de routine et ennui! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page