Hi,

Pull Gris American Vintage Pochet Ikat Noir et Blanc Pas cherC’est drôle comme quelques petites choses peuvent changer notre vie ou simplement, nous bouleverser. On ne pense pas que certains évènements, mots, aussi insignifiants puissent-ils, paraitre nous affectent.

Mes parents sont divorcés. Je n’en souffre pas, c’est presque la normalité pour ma génération. Je me souviens dans la cour de récrée, au lycée : “Ah ouais tes parents sont ENCORE ensemble”. Eh oui. Bon. Il me semble que les miens n’ont jamais été “faits” pour être ensemble, je n’ai jamais vraiment, du moins je le crois, souffert de cette séparation. Je n’ai jamais été jalouse des familles “normales.”

Par contre, j’ai été jalouse de ne pas avoir de “papa” tout simplement. Je me rends compte parfois, lorsque je discute avec mes amies qui, elles, “ont toujours” leur père. A ce titre, je crois qu’il m’a manqué,  ou me manque, toujours quelque chose, cette affection paternelle, cette surveillance, ce conseil ? Je ne sais pas trop comment le qualifier mais je ne pense pas être la seule à ressentir ce vide. Ma génération, peut-être la précédente, incarne un peu la famille divorcée / recomposée. J’aime ma famille recomposée, j’ai un beau-papa, mais c’est un peu tard pour avoir l’affection “formatrice.”

Pourquoi je dis “qui ont toujours” leur père ? Ça sonne un peu comme un deuil éhé. Car le mien, je ne le vois plus depuis des années, ou ponctuellement. Je n’ai plus de contact “agréable” “familial”. On ne s’entend pas malgré mon envie. Je me souviens avoir appris en 6eme les expressions en anglais pour l’expliquer : my parents are divorced, I don’t really get along with my father. Yes, indeed, déjà à l’époque. Ce n’est pas un drame familial, je pense même être dans la normalité en écrivant ces mots.

C’est banal pour moi, jusqu’au jour où je me suis aperçu, malgré toute l’indifférence que j’essayais d’éprouver pour cette situation, me sentir blessée de ne pas obtenir un peu de reconnaissance et d’attention de sa part. Bien entendu, c’est facile de dire, tu en as pas besoin. Non j’en ai pas besoin mais paradoxalement, c’est ce que je disais, cela ne m’empêche pas d’être touchée par ces choses. J’ai le droit d’être déçue en fin de compte. 

Plus joyeux, je voulais vous remercier pour vos petits mots sur mon dernier post-look, et même ajouter encore une bonne nouvelle puisque un deuxième dossier a été accepté dans une autre université anglaise.

Pull Gris American Vintage Pochette Ikat noir blancPull Gris American Vintage Pochette Ikat noir blancPull Gris American Vintage Pochette Ikat noir blancPull – American Vintage
T-shirt – Zara (similaire ici ou là)
Collier – Etsy
Jupe – Ebay
Pochette – World Market (similaire ici ou là)
Bottines – Eram (similaire ici ou là) (version designer)
Pull Gris American Vintage Pochette Ikat noir blancPull Gris American Vintage Pochette Ikat noir blancPull Gris American Vintage Pochette Ikat noir blanc

Un petit mot sur ma tenue aperçue sur mon Instagram samedi soir, eh oui je suis allée fêter mes deux dossiers acceptés éhé… Bref, je profite des rares sorties que je fais en ce moment pour porter mes pochettes, dont voici l’une de mes préférées avec son look Aztèque / tribal noir et blanc. Elle est très pratique et vraiment originale pour le coup. Vous l’aviez déjà aperçue cet été dans ce look >>

Sinon, revoici ma jupe Ebay que vous n’aviez pas vue depuis 2012...éhé. J’en suis toujours aussi contente. Je n’aime pas trop porter de cuir (ou simili-cuir) mais je trouve que ca fonctionne plutôt bien dans ce cadre. Ah j’oubliais, il y a deux nouveautés ! Un collier Etsy, je cherchais quelque chose de discret et d’original à porter autour de mon cou, c’est chose faite. Quant au pull, c’est un achat de fin FIN de soldes, pris en taille L pour l’effet cocooning. Je vais avoir besoin de pulls pour l’Angleterre 😉

à très vite

PS1: N’oubliez pas de participer au concours Sud Express ouvert jusqu’à mercredi soir
PS2: J’ai ajouté quelques nouveautés au vide-dressing 🙂

Ne vous arrêtez pas là !

So Close #855

So Close #855

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je m’excuse par avance du rythme un peu chaotique des articles en mars…
Shallow #849

Shallow #849

Hi, J’espère que vous allez bien ET que vous avez passé un bon weekend 🙂 ! Comme la semaine dernière,…
Table for One #820

Table for One #820

Hi, J’espère que vous allez bien ? J’ai cru comprendre qu’il neigeait pas mal dans le Nord de la France…

88 réflexions sur “Cubicle #381”

  1. Superbe cette tenue, j’aime beaucoup beaucoup et pourtant je ne suis pas fan non plus du cuir 😉
    Félicitations pour ton 2eme dossier d’accepté !!! Tu vas pouvoir choisir, ça c’est une chance !
    Plein de bisous !!

  2. Cow cow Anne, j’ai découvert ton blog récemment et je ne m’en lasse pas !!
    Je le trouve pétillant, doux, drôle et j’aime la diversité de tes post.
    Tu as même réussi à me motiver à courir … C’est pour dire !!
    Je ne pensais pas laisser un commentaire, mais ton dernier article m’a énormément touché. Comme toi, je n’ai “pas eu” de papa et je comprends ce vide que tu peux ressentir. Le miens je l’ai vu pour la dernière fois à mes 7 ans(Auj’ui, j’en ai 37 et je suis maman d’un petit garçon de 6 ans). Après … disparu(je fais partie des enfants-normaux-car-leurs-parents-sont-divorcés.
    Moi, j’avais 4 ans et j’ai été élevé par mes gd-parents maternels).
    J’ai adoré mon gd-père, qui est décédé il y a 15 ans, mais malgré tout avec le temps je me rends compte que ça ne remplace pas un papa…
    Et c’est normal d’être déçue. Mais ne surtout jamais se dire que c’est de notre faute. Surtout continue ton blog comme tu le fais avec naturel, spontanéité …c’est un petit bonheur ponctuel de te lire.
    Bises
    Caroline

    1. Merci Caroline ton commentaire me touche vraiment
      Oui je relativise et ne me sens plus fautive car j’ai fait des efforts tout de même

      plein de bisous

  3. Bon ben encore une fois, je commente car je me sens concernée par ce que tu dis! Après la phase distance avec le copain, la phase père!
    Surtout la phrase “Non j’en ai pas besoin mais paradoxalement, c’est ce que je disais, cela ne m’empêche pas d’être touchée par ces choses. J’ai le droit d’être déçue en fin de compte. ”
    Moi non plus, je ne souffre pas du comportement plus que désinvolte de mon père et pourtant, ça me touche car je me dis : mais pourquoi?
    Je ne comprendrai jamais qu’on puisse à tel point se désinteresser de son propre enfant.

    Et j’ai pensé à toi encore aujourd’hui car je suis en train de passer les étapes pour un futur stage en Californie! Je croise les doigts 🙂

    Merci d’aborder des sujets personnels sur ce blog, pas par curiosité mais parce que ça fait aussi du bien de parler d’autres choses tout en mêlant le look, qui est très réussi.

    Je te vois vraiment comme un modèle pour les filles de notre génération: belle, studieuse, ambitieuse et pleine de pétillant!

    Bref, reste parmi la blogosphère:)

    XOXO (c’est comme ça qu’on dit aux states, non? 🙂

  4. Très bel article, mes parents ne sont pas divorcés mais il m’a bcp touché!
    Superbe look aussi, vraiment j’adore! Et félicitations pour le 2ème dossier, il ne reste qu’à choisir! ^^

    xx

  5. Moi aussi “je n’ai pas de papa” mais pas pour les mêmes raisons que toi.
    Mais je comprend ton sentiment d’envie de reconnaissance de sa part!
    C’est dommage que vous ne vous entendiez pas, mais ce sont des choses qui arrivent. Tout les caractères ne sont pas compatibles.
    Mais si t’a une famille maternel et un beau papa avec qui tu t’entend bien c’est le principal!
    J’adooooooooooooooooooooooooooore cette tenue! Quand je l’ai vu sur Instagram je me suis dit WHOUA!lol
    Rien à redire, je suis fan de toutes les pièces (il faut d’ailleurs que je me commande cette jupe!!)
    Bisous
    Alice

  6. Un grand bravo pour tes dossiers acceptés! 🙂 Et moi aussi, j’ai connu une rupture toute récente avec ma soeur et je me suis dit qu’au fond, ce n’est pas parce qu’on est du même sang que l’on est obligé de s’entendre… Même si parfois ça manque, parfois juste par principe. Des bisous!

  7. Première fois que j interviens sur ton blog … sur un tel sujet qui plus est …
    Je ne peux comprendre ce que tu ressens … Il est toujours douloureux de ressentir ce manque , manque qu on essaie d enfouir en se persuadant que non il ne nous manque pas , que nous nous construisons sans lui , qu il n est pas nécessaire a notre avancée dans la vie …Or c est faux …Mais ce qui nous manque , ce n est pas l individu en tant que tel , généralement ingrat , souvent un être dépourvu de valeur , de sens moral … Ce qui nous manque , cruellement , c est plutôt ce rôle la de père … Cette personne qui t inculque les bases de la vie , qui t accompagne au passage pas toujours évident de l enfance a l âge adulte , cette sagesse et expérience de la vie …. Faire le deuil de l utopique père et attendre de construire notre propre famille pour oublier la douloureuse déception de ce ” père ” qui au final n a jamais endossé son rôle ? La est toute la question ,….Je ne pense pas que le terme oublier est réellement adapte… elle est si tenace cette deception , cette rancune , cette rancoeur …et tant d éléments nous ramène a cette déception ….mais j aime a croire que le temps l apaisera et ne sera qu un souvenir … Des papas biens existent , on a juste pas eu de chance !!! Plein de courage !!!

    1. Merci Laura pour ton commentaire
      Oui au final je suis sur qu’il existe de vrais papas, on a pas eu la chance d’en avoir mais peut-etre qu’on en donnera un vrai à nos enfants 😉 !

  8. Je pense que chacun s’adapte à sa situation familiale.. Mes parents ont toujours été mariés, j’ai un grand frère, mais ça ne m’empêche pas de toujours avoir voulu une immense famille avec qui fêter Noël. Souvent on est 6, avec mes grands parents. Je me suis adaptée, et je me suis rendue compte que l’essentiel c’est d’être avec des personnes qui nous aiment, la base familial. Parce que quand ça ne va pas, eux sont toujours là 🙂

  9. Grandir sans la présence de son père laisse quand même certains manques je pense, c’est normal que ça te touche mais tu as l’air très forte malgré tout.

    Tu es toute jolie avec cette coiffure !
    Très belle tenue, la pochette est super 🙂

  10. Plusieurs questions (et du coup, explications ?): tes parents se sont séparés quand tu avais quel âge ? Et ton père vit-il près de toi ?
    (ps: t’es pas obligée de répondre !)

    Mes parents se sont séparés il y a 1 an et demi (j’ai encore du mal à réaliser, les conditions font qu’effectivement, c’est pas très clair dans ma tête ni tout court en fait ^^). Mon papa, je l’adore ! Il est gentil et blagueur, c’est lui qui me faisait faire mes devoirs quand j’étais petite, qui m’accompagnait au cheval ou au tennis 🙂 Mais depuis que mes parents se sont séparés, je vois mon père un peu différemment tout simplement parce que ma mère a commencé à m’en parler en citant ses défauts :/
    En plus, il vit loin (12 000km et je ne le vois pas souvent) et je pourrais finir par m’éloigner de lui … mais je crois, j’espère que ça ne sera pas le cas.

    Je sais même pas pourquoi je t’ai raconté ça (je me suis laissée un peu aller sur ce coup-là) ^^ De toute façon, chaque famille a ces spécificités et on aura toujours des soucis avec nos parents (ça, j’en suis convaincue !!) du moins, jusqu’à qu’on devienne parent nous-même 🙂

    1. Mes parents sont divorcés depuis que j’ai 8 ans donc ca remonte.
      Après je pense que malgré le divorce, il faut savoir faire la part des choses entre le papa et le mari 😉

  11. Ton texte me touche car mes parents sont divorcés depuis que je suis toute petite.
    J’ai aussi souffert de l’absence de mon père et j’en souffre encore d’ailleurs. C’est une plaie qui ne cicatrisera jamais je crois.
    J’essaierai juste de ne pas faire subir la même chose à mes enfants, c’est trop dur.
    Bref… C’est encore difficile pour moi d’en parler.
    Je préfère te féliciter une fois encore pour l’université et te complimenter sur ta très belle tenue, tout ce que j’aime.
    Bisous ma puce <3

  12. Chaque famille est différente mais tu sais, mes parents à moi sont actuellement en instance de divorce (j’ai bientôt 27 ans) et suite à quelques soucis je suis fâchée avec mon père depuis environ 1 an. Mais tu vois, malgré sa présence physique tout au long de ma vie, il n’a jamais été là pour moi. Je l’avais sous les yeux mais il ne m’a pour ainsi dire pas élevée, heureusement que j’avais ma mère ! Seul notre sang est commun, il y a un fossé de la taille de l’univers entre nous. Le plus étrange là-dedans, c’est que c’est le jour où ma mère a décidé de quitter mon père que j’ai ouvert les yeux. C’est comme si je ne m’étais jamais rendu compte de ce qu’il n’avait jamais fait pour moi jusqu’à l’année dernière. J’ai longtemps cru que je faisais partie d’une famille “normale” et puis non. Ca interpelle pas mal sur les modèles familiaux de ses amis, ses connaissances, je m’aperçois que c’est loin d’être parfait pour tout le monde et qu’il faut réussir à vivre avec tout en acceptant la situation afin d’avoir le moins de regret possible.

    Félicitations pour tes dossiers 🙂

  13. Sais-tu si ces boots sont encore dispos chez eram?Elles sont magnifiques.
    Même si quelques années nous séparent,je prends plaisir à te lire.J’aime ta façon de t’exprimer.

  14. Salut!
    Ah comme les relations Parent/Enfant sont parfois problématiques! J’ai moi-même une relation plutôt difficile avec mon père, personnage charismatique au caractère parfois très dur! Ce n’est pas toujours facile de grandir avec les faiblesses des personnes qui nous entourent, il faut faire avec! J’ai choisi pour ma part l’éloignement plutôt que de vivre une promiscuité difficile.
    En tout cas , tu peux être fière de toi, tu as l’air formidablement épanouie et d’avoir plein de projet! Bref, sur la bonne voie pour une vie très réussie 🙂
    E noce qui concerne la tenue, j’aime beaucoup! C’est peu commun les jupes en cuir évasée 🙂
    À bientôt,
    Mystinguett

  15. J’adore cette tenu ! C’est exactement le genre de look que je pourrais porter, c’est vraiment “moi” en somme ! (même si ça sonne bizarre !)
    Tu vas surement recevoir des tonnes de commentaires de lectrices te racontant leur histoire mais je comprend ce que tu ressens concernant cette absence de présence masculine. Mes parents se sont séparés quand j’avais 10ans et à 11ans a mère à trouvé un boulot à l’autre bout de la France. Depuis je ne vois mon père que quelques fois par an et même si on s’entend bien on s’est facilement éloignés…
    Merci de partager tout ça avec nous et félicitations pour tes dossiers !
    Bisous

  16. Ton post est très touchant. C’est le lot de tellement de monde, j’ai l’impression d’entendre cette histoire partout.
    Pour ma part, je n’ai pas bcp connu mon père (enfin la dernière fois j’avais 5 ans) donc je ne ressens aucun manque mais je sais que ça a crée un vide dans ma vie quand même. Le plus compliqué est de ne pas savoir ce que c’est un papa, de n’avoir jamais donné ce nom à qqn.
    Mais l’important c’est d’avancer quand même, et tu le fais très bien et tu peux te féliciter de cela.
    C’est super de voir des blogueuses modes pas seulement portées sur le look et de partager comme tu le fais si bien toutes tes réflexions sur la vie.

    1. Merci Emilie, ca me fait plaisir.
      Oui en fait j’aurais voulu avoir un père car au final je ne sais pas vraiment ce que c’est… alors que le mien est bien vivant et aurait pu vraiment endosser ce rôle.

  17. Toutes mes félicitations!!!! Tu dois être si contente!
    Nous allons de nouveau pouvoir voyager à travers tes futurs posts…J’ai beaucoup aimé tes derniers sujets.
    Ton look est superbe comme d’habitude
    @ bientôt

  18. Très touchant ce post .. je suis comme toi … issue d’une famille monoparentale … enfin non… recomposée puisque j’ai un beau père génial … mais il est arrivé trop tard (j’avais 11 ans).
    Et mon géniteur … bein … on habite dans la même ville pourtant … on ne se calcule abcsolument pas … je ne pense pas en souffrir …. je suis habituée on va dire …. je n’y pense même pas en fait.
    Mais tu vois … ^quand j’ai eu ma fille .. j’ai été incapable de rester avec son papa …. et aujourd’hui, j’ai un peu copié le même shema .

    http://www.swagday.fr

  19. Oh comme je te comprends! Mes relations avec mon père sont… très très très épisodiques…. Et ça a toujours été comme ça. Mes parents ont divorcés quand j’avais 6 ans, j’en ai 32 à présent, et il me manque toujours un peu, même si je sais que je n’ai pas besoin de lui pour vivre et me construire.
    Je lui en ai voulu longtemps, et puis j’ai fini par lui pardonner (ça fait du bien) et me dire que c’était mieux comme ça (surtout quand je vois ce que deviennent mes demi-frères… qui eux ont été élevés par mon père), et que je m’en suis sortie très bien même sans lui, et certainement mieux que s’il avait été présent pendant mon éducation!

    Pour parler de choses plus gaies aussi, ta jupe est vraiement canon et te vas vraiement très bien! Tu me donnes tes jambes que je puisse porter la même??!!! ;)) (ok je vais aller courir moi aussi comme ça j’aurai peut-être plus de chances…)

    Bisous

    1. Oui on s’en sort surtout c’est certain, même si on a toujours ce petit manque.

      Ahaha pour les jambes : le running, il n’y a que ça de vrai

      bisous et merci !

  20. Je peux comprendre le manque que tu eprouves, ça fait depuis mes 16 ans que je n’habite plus avec mon père, depuis que j’ai quitté ma sicile natale.Si avant, quand j’etais au lycée, j’arrivais à le voire 2-3 fois par ans, maintenant que je suis étudiante cela est plus compliqué, à cause de job d’été, stages etc…bref, un mail tous les deux mois ce n’est pas une vrai relation père-fille.Il me manques, j’aimerai qu’il soit plus présent, qu’il vienne lui me rendre visite en France…mais pudique je n’ose pas lui dire.Merci pour ce post qui m’as fait réfléchir et qui me fait rendre compte que je ne suis pas la seule à souffrir du manque d’un père (les beaux-papas sont géniaux on est d’accord, mais c’est pas pareil).Sinon, j’adore ce look!!Et félicitations pour ton acceptation des dossiers!!Bisous!

  21. Salut Anne!
    C’est bien normal de souffrir du manque de père, c’est tout à fait naturel. Le mien est toujours “près de moi” dans le sens où mes parents sont mariés depuis 30 ans et que nous habitons dans la même ville. Mais j’ai grandi en ne le voyant que 6 mois par an car il a travaillé à l’étranger toute sa vie. C’était donc habituel pour mes frères et moi d’être “sans lui”, de vivre sans lui au quotidien. Et je pense m’être construite sans lui aussi, étant donné qu’il ratait la majeure partie des grands évènement de ma vie. Aujourd’hui encore j’ai le sentiment que nous ne nous connaissons que très peu, car nos rapports sont extrêmement pudiques et distants et je ne me sens pas aussi proche de lui que de ma mère. Mais comme il est maintenant à la retraite, on a le temps de s’apprivoiser 🙂
    Je te fais de gros bisous, crois-moi je sais ce que tu peux ressentir. Dis-toi que tu t’es très bien construite sans lui, et que tu vivras toujours avec ce manque. L’accepter c’est déjà mieux le vivre. Et puis sache que tout n’est pas fini, ton père est encore de ce monde, qui te dit que vous ne vous reparlez pas un jour, aussi timidement soit-il?
    Lilsirene

    1. Coucou
      Effectivement c’est étrange mais si vous prenez le temps maintenant.
      Après c’est sur, qui sait un jour ca sera possible que je puisse avoir de meilleures relations avec lui 😉

      bisous et merci !

  22. Tu es toujours aussi jolie et tu es le premier blog que je recommente depuis des semaines…car je viens de perdre mon père il y a 8 jours…la seule chose que je pourrais te dire c’est qu’il n’est jamais trop tard, je n’ai que très peu de souvenirs de conversations avec mon père durant mon enfance mais les 6 dernières années ont rattrapées les 28 premières et c’est aujourd’hui un énorme vide qu’il nous laisse alors tant qu’il est encore temps, n’hésite pas à lui parler franchement et je te souhaite sincèrement que vous réussissiez à recréer une relation…tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir

  23. Génial ! Félicitation pour les universités! 😀 Tu as déjà fait ton choix? 😉 Sinon très chouette tenue j’adore! Bisous:)

  24. Coucou
    Très jolie… J’adore ta tenue. Le pull pris en L est super!
    C’est normal que tu ais ce manque, cela ne doit pas être évident.
    Bon et félicitations pour tes acceptations dans les 2 universités 🙂

    Bonne journée..
    Xxx

    MyBlogMode

  25. Très belle tenue Anne ! tu es ravissante et bravo pour tes dossiers.
    Bon la reconnaissance d’un parent ça fait toujours du bien même si on s’est résigné à ne plus rien attendre.
    Bises

  26. Ahhhhhh la jupe ! Elle est vraiment canon ! Par contre elle paraît moins courte sur toi, que tu les modèles sur Ebay qui me font un peu flipper :/ Tu l’as prise en quelle taille ? (je sais qu’habituellement tu es plutôt 34 si j’ai bien compris 🙂 )
    Et la pochette est super sympa, j’avoue que spontanément je l’aurais plus vue dans une tenue style printemps/été, et toi hop t’arrives à parfaitement l’intégrer dans une tenue de soirée couverte 😀 T’es douée hein ! 🙂

    Et pour ce qui est des papas… Je n’ai connu que des enfants de divorcés qui ne se rappelaient pas vraiment du temps où leurs parents étaient ensemble, donc qui n’en souffraient pas vraiment, mais par contre ils étaient tous en garde partagée, genre vraiment, genre 50/50.
    Pour moi, la situation était beaucoup plus compliquée et sordide, mais les choses faisaient que mon père était genre tout pour moi, j’étais (et je suis toujours du coup) une “fille à papa”, vraiment et c’est étrange que tu dises que tu en connais beaucoup, car au contraire dans mon entourage, je ne connais que des filles qui sont genre comme “meilleure amie” (ou presque hein, mais tu vois l’idée) avec leur mère et puis leur père bah c’est “leur père” et puis c’est tout, juste un symbole d’autorité.
    Moi mon père c’est tout, il sait tout , c’est lui que j’appelle bien avant ma mère pour lui dire quelque chose qui ne va pas, c’est lui qui vient me sauver de n’importe quelle situation, bref je compatis de ton manque et je suis néanmoins heureuse que tu aies un beau-père à intégrer dans ta vie. J’avais le manque d’une “maman” comme mes copines en avaient une, et puis vers 20 ans, on a commencé à arriver à créer une espèce de relation. Ca n’est pas idéal ou quoi, mais au moins on en a une et je compense avec mon père, finalement.

    Et sinon FELICITATIONS !!

    1. Ah oui c’est un point de vue différent que tu m’offres-là 🙂 !!
      Mais si tu es toute de meme épanouie au final. Tu as eu un vrai papa ++ lol

      des bisous et merci !

  27. Mes parents sont divorcés depuis quelques mois maintenant, malgré que sois “grande”, que je les vois régulièrement tous les deux et que je pensais vraiment que ça n’allait rien changer, la normalité comme tu dis si bien. Et bien je me rends compte que c’est finalement pas si facile … Même a 20ans passé on en souffre quand même .. Bref. Sinon j’adore ta tenue, les boots sont très classes 🙂 Gros bisous Anne. P.

  28. J’aime beaucoup ce look !
    Quand au propos de l’article, je ne suis pas dans ton cas, j’ai la chance d’avoir un Papa présent avec qui je m’entends bien. Mais je sais que ça me manquerait de ne pas avoir ce genre de relation.

  29. bravo pour ton deuxième dossier accepté (je suis sur qu’il y en aura encore d’autres).

    Moi je n’arrive pas trop à comprendre ce que ça fait de ne pas avoir de papa chez moi parce que mes parents sont encore ensemble et je pense que ça ne changera pas. Ils sont parfaits et complémentaires. et puis j’ai deux grands frères de 32 et 29 ans donc j’ai eu pas mal d’amour coté masculin 🙂
    c’est vrai que j’ai de la chance d’avoir un papa qui croit en moi et qui va toujours tout faire pour me rendre heureuse mais idem avec ma mamoune.

    Bisous

  30. Coucou Anne !

    Tout d’abord félicitation et bonne chance pour le choix 😉
    Trés jolie tenue !!

    Je suis dans exactement le même cas que toi côté famille, je me suis vraiment reconnue dans tes mots..

    Concernant ton collier Etsy, pas de frais de douane ? Enfin comme c’est des particuliers il y en a pas non ?

    J’ai pas été assez rapide pour tes compensées Aldo, dommage !
    à bientôt, bises

    1. Coucou Marcelina
      Pour te répondre pour le collier. Non pas de frais de douane 🙂
      C’est un particulier qui te l’envoie, tu as un très bon suivi/contact 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page