Petit Pois d’Honneur #371

Hi,

Chemise à Pois GAPJ’écris ce post très lentement, la raison ? Une entorse au poignet qui handicape pas mal. Bien que ça soit au poignet gauche, je me rends compte à quel point j’utilise cette main AHAH (ironie), je suis droitière… aie… je souffre

Je suis tombée en courant mes 15km, mes fameux 15km pour me préparer au semi-marathon fin mars. Je suis tombée à cause d’une priorité de l’espace mal respectée. Non mais je m’explique, d’après moi quand nous croisons quelqu’un dans la rue, sur un trottoir, dans un passage boueux du parc, il y a une priorité, des règles à respecter.

Je sais, je suis un peu à fleur de peau car 1/ mon mémoire est en partie sur la politesse 2/ j’ai mal au poignet, j’ai mal dormi. Tout de même, il y a certaines règles pour partager l’espace en toute civilité. Par exemple, vous êtes sur un trottoir étroit où seulement deux personnes peuvent tenir dans la largeur, vous croisez un couple, le couple est sensé se “désolidariser” et se mettre à la queue-leu-leu mais parfois, ils ne le font pas et vous regardent de manière interloquer genre “pourquoi tu te pousses pas non mais oh

Pareil, vous croisez une mamie, le trottoir (surtout à Aix) est tellement étroit, que vous devez aller sur la route pour la laisser passer … on le fait. Vous croisez une poussette, on laisse la place… tant que la poussette ne vous fonce pas dessus en vous insultant (ça arrive). Bref, je suis une vieille aigrie des trottoirs et autres règles de circulation piétonnes…

En tant que joggeuse, je dois courir environ 3km avant d’atteindre le parc où je m’entraine. Je le fais en courant, mais cela implique courir parmi des lycéens graveleux qui te sifflent, te pincent, t’attrapent pour te demander ton “06…ou ton 07 ooo” mais aussi croiser des gens qui ne veulent pas te laisser passer ou décident d’occuper LA largeur du trottoir. Je suis toujours polie, je dis PARDON (le pardon peut-etre agressif j’avoue). Même une fois atteint le fameux parc, il y a des soucis de circulation: chiens mal tenus qui viennent s’accoupler avec ta basket (je parle même pas des cadeaux surprises que leurs maitres font mine d’ignorer), aiment t’aboyer dessus, la famille de 10 qui prend les 10m de large du parc puis ne comprend pas pourquoi tu n’arrives pas à passer. Bref, je suis tombée parce qu’une famille avec 3 gamins, un chien, une poussette, je me suis poussée et j’ai glissé sur la boue… bah oui je suis sortie du chemin.

Depuis que je cours, je fais toujours attention de bien me pousser, de ne pas prendre toute la place sur le trottoir, je pense AUX AUTRES. Mais au final, combien de fois je me prends des coups de coude/ d’épaule parce que les gens…soyons polies les citoyens, ne pensent qu’à leur espace et pas aux autres citoyens genntiills qui arrivent en face. Zut.

La politesse du trottoir… c’est drôle comme théorie mais c’est une théorie du dimanche… je suis vilaine et triste. Mais au final, qui ne l’a jamais vécu ? Ça met de mauvaise humeur en plus ?

Chemise à Pois GAPChemise à Pois GAPChemise à Pois GAPChemise à Pois GAPChemise à pois – GAP (dispo ici, similaire là)
Pull – GAP (similaire ici)
BottinesJonak via mon partenariat Spartoo
Echarpe – ASOS
Vernis – Essie « Butler please » (dispo ici)
Jeans – Comptoir des Cotonniers (similaire ici et là)
Chemise à Pois GAPChemise à Pois GAP

Heureusement, ce look, je l’ai pris en photo avec la chute fatidique ! Je souriais encore, ahhhh je ne profitais pas assez de ma main gauche à l’époque. oui oui j’arrête. 2 belles nouveautés que j’ai décidé d’associer ensemble : la chemise (nouvelle collection mais déjà en promo uniquement sur le site) et le pull (soldé à 8 euros hihi)

Je vous l’avais dit, en ce moment je veux des couleurs, des motifs. Je me fais plaisir tout en restant “sobre” je dirais, notamment avec le bas qui reste simple, jeans noir délavé et petites bottines. J’aime bien en tout les cas ces associations qui sortent de l’ordinaire sans trop se faire remarquer 😉

Bon dimanche, je retourne me morfondre sniiif

Ne vous arrêtez pas là !

Soldes d'été: Sélections Yoga

Soldes d'été: Sélections Yoga

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je continue mes sélections soldées… et je ne pouvais pas passer à côté…
Without You #829

Without You #829

Hi, Me voilà rentrée de vacances ! Wahou… quelles vacances ! ça faisait longtemps que je n’avais pas été autant…
Brave #827

Brave #827

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend ? Comme chaque année depuis 4…

78 réflexions sur “Petit Pois d’Honneur #371”

  1. Hello ! Bravo pour ton objectif au semi marathon ! C’est une superbe course ! on est littéralement portée par la foule encourageante et vraiment trop sympa !!! J’adore tes petits pois 😉
    Bises
    Caroline

  2. Je suis toute à fais d’accord avec toi et l’espace que les gens occupent !! Il m’arrive de temps en temps d’aller courir aussi dans les parcs pour le loisir et c’est incroyable l’irrespect des gens qui ne bouge pas leurs fesses pour te laisser passer ! Comme si c’était si dur à un couple de se lâcher la main 2 min le temps de te laisser passer voyons ! Et parlons pas des gens avec les poussettes qui se croient tout permis, te pousse, te roule sur les pieds.
    Enfin, en soit, je comprend tout à fais ton petit “coup de gueule” sur ce genre de gens qui ne prennent même plus le temps de penser aux autres alors que nous le faisons.
    Enfin, bon, j’espère que ton poignet va vite se soigner tout de même, bon courage à toi 🙂

  3. Je pense exactement comme toi par rapport à la politesse du trottoir, dans les escaliers.. t’as bien raison. Mais on tombe toujours sur des gens qui ne pensent qu’à eux, j’espère quand même qu’ils t’ont aidé à te relever!

    Rétablis toi bien !
    Bises

  4. Coucou Anne !

    Comme je te comprends ! On a du en effet tous le vivre. Moi c’est quand je rentre des courses : j’ai 10mins de marche avec mon/mes sacs. Ça se voit forcément que ce sont les sacs qui mènent la marche tellement ils sont lourds mais ces espèces de malotrus ne se poussent pas et me regardent comme si c’était moi qui était en tord. Dans ma logique aussi c’est ceux qui sont les plus a même de se pousser qui le font. Alors ces derniers temps, ça m’a tellement énervée que je ne bouge plus d’un poil. Tant pis si mes sacs heurtent les autres. Le problème c’est que je me dis que je me comporte comme eux… C’est peut-être pourtant la seule solution pour leur faire comprendre puisque si tu leur expliques (calmement) ils te regardent comme un extraterrestre. Alors je fais ça mais le reste du temps ça me rappelle qu’il faut que je me force encore plus à me mettre à la place des autres pour voir si je ne leur cause pas de tord (ça rattrape les coups de sacs). =)
    Autre exemple : j’étais au Jardin du Luxembourg en train de lire sur une chaise l’ete dernier devant des colones a travers lesquelles je voyais le reste du jardin mais a 1m pour ne pas être a l’ombre. Eh bien deux espèces de vieilles mégères sont venues coller leurs chaises devant moi, juste derrière les colones. Je ne voyais plus rien (a part elles) et elles etaient trop proches. Je leur ai demandé si ça ne les gênait pas (j’aurais pu demander plus gentiment mais j’étais un peu agacée…) et elles m’ont répondu que 1) je ne savais pas a qui je parlais (pardon mais c’est qu’apparemment on a pas tous les mêmes droits selon notre statut social !) et que 2) j’étais une petite fille gâtée et capricieuse. Aucune logique dans leur propos. On ne peut rien repondre a des gens comme ca parce que leurs arguments sont tellement absurdes qu’ils en trouvent d’autres encore plus irrationnels pour rencherir. Elles n’ont pas bougées de l’apres-midi. J’étais impuissante. Voilà. Pas de justice. Et je ne vois pas de solution et je n’arrive pas a laisser faire parce que j’ai envie qu’il y ait une justice ! Plus je vieillis, plus je trouve que le monde est plein de gens comme ça… (En tout cas, Paris a l’air d’être leur lieu de regroupement – je viens de la campagne et les gens sont autrement plus civilises).

  5. Très jolie tenue, la couleur du pull est superbe <3
    Les gens (les français ?) et la politesse c'est un peu compliqué, je suis également du genre à essayer de laisser de l'espace sur le trottoir mais par moment valise et gros sac obligent je n'ai pas de marge pour pouvoir me pousser ^^
    Le pire je crois que c'est quand il pleut et que les gens foncent la tête baissée sous leur parapluie …

    Bon rétablissement pour ton entorse en tout cas !

    Lola

  6. Oh bon dieu que je te comprends! Mais tout d’abord, courage pour ton poignet :s

    Je suis aussi de ceux/celles qui sont TROP polis. Je pense qu’il est possible d’être trop poli, trop gentil, même avec des gros cons (pardon mais c’est vrai ^^) Parce qu’on estime que c’est pas à nous de prendre le trottoir, le chemin du parc etc. Je pense par là, qu’on estime qu’on n’a pas notre place dans la société, qu’on ne mérite pas forcément d’y être, d’exister. (En fait, j’y ai jamais vraiment réfléchi, c’est juste le ressenti que j’en ai par rapport à ton article ;)) (Je tiens peut-être une théorie, moi aussi :p)

    J’ai pas envie, mais parfois je deviendrais bien chiante pour avoir moi aussi “ma place sur le trottoir”…

    Bon et sinon j’aime beaucoup cette tenue 😀 De belles couleurs peps avec ce temps pourri, ça ne peut que faire plaisir 🙂

  7. Ahhhhhh ! Je suis tellement mais tellement en accord avec ce que tu dis sur les trottoirs ! J’habite en plein centre ville, donc énormément de trottoirs très étroits, et effectivement le combo qui m’énerve le plus en général c’est les couples et les supers copines qui se tiennent par le bras et qui ne peuvent pas se lâcher on sait jamais !!!
    Tout comme les vélos qui montent sur le trottoir….Et qui ne s’arrêtent même pas pour te laisser passer, ou ne se pousse pas, c’est limite si tu te fais pas “insulter” via leur klaxon pour que tu te pousses en vitesse !

    Mais bon, moi j’ai aussi des règles de savoir-vivre dans le métro et les escalators, pour lesquelles je me sens un peu seule aussi ! Pour moi il y a les mêmes règles de “voies de vitesse” pour les escalators ou les escaliers… J’ai vraiment du mal quand je suis en retard, ou que je me presse pour une raison quelconque, et que les couples se mettent côte à côte, à s’embrasser à pleine tête et qui te foudroient du regard (et ne se poussent pas !) si tu as le malheur de dire “pardon” pour pouvoir passer, parce que bon normalement, quand on avance pas on se serre à droite, pour laisser passer les gens à gauche….

    Je compatis aussi avec Leslie, j’ai le même souci avec mes courses !

    Bref je compatis avec toi, et je souhaite un très très prompt rétablissement à ton poignet !

    (et j’adoooore pour le coup, vraiment beaucoup, l’association du pull coloré et de la chemise, qui l’air de rien, est aussi originale avec les pois ! La couleur fait un peu printemps, du coup ça met du soleil sur les photos 🙂 )

  8. Désolée ma belle pour ce poignet ! Mais comme tu dis… RESPECTEZ les priorités à droite !!! Un look que j’affectionne particulièrement ! Cette chemise denim à pois et sublime et j’aime cette maille colorée ! Un super look et bon courage encore une fois pour ce poignet ! des bisous

  9. Salut Miss,
    “La politesse du trottoir” élégante formule pour parler d’un sujet épineux. C’est consternant le comportement de certaines personnes sur cet endroit commun! Comme toi j’ai pu constater que certaines personnes se croient seules et à qui l’idée de s’écarter pour laisser passer quelqu’un ne viendrait jamais à l’esprit!
    Je le remarque plus en courant, car on double ou croise plus de personnes. Il m’est arrive plusieurs fois de devoir jouer des coudes comme toi en croisant des couples de siamois, ou des familles nombreuses marchant en ligne … J’ai également du me pousser et courir hors de chemin pour laisser passer un cycliste qui refusait de s’écarter assez. La piste cyclable est, selon ma voisine urgentiste, le théâtre de nombreux accident sérieux le dimanche! Ça ne m’étonnes pas, les gens s’en serve comme s’ils sont seuls et pas comme un endroit à partager. Les familles avec enfants en bas âge bloquent la voie ou roule à toute vitesse des cyclistes! Des deux cotes rien n’est fait pour prendre en compte les autres et ça finit souvent en catastrophe!
    Dommage!
    Bon sinon il faut arrêter de tomber! 🙂 Soigne toi bien! Laisse toi encore un jour de ronchonnage, tu l’as bien mérité!
    À bientôt ,
    Mystinguett

  10. Bonjour Anne,
    comme je comprend ton “énervement”!!! j’évite d’aller au travail en bus pour ne pas être de mauvaise humeur dès le matin coincée parmi tous les usagers alors je marche 1/2 heure mais mon humeur vacille vite dès que je rencontre quelqu’un surtout les jours de pluie ,car par respect des autres lorsque je croise quelqu’un avec mon parapluie je le bascule toujours du côté opposé de la personne pour ne pas l’éborgnée avec ,quite à me mouiller 1/2 seconde … et eux … m’éborgne ou même une fois le parapluie du monsieur était tellement grand qu’en basculant le mien ça l’a écrasé et casser une baleine contre le mur … le mec n’en avait rien à faire , et comme tu l’a si bien dit les couples qui ne se séparent pas … c’est navrant et énervant au plus haut point !!! alors je te soutiens de loin dans cette mauvaise chute à cause de gens irrespectueux … courage !

  11. Je te comprend parfaitement, je ne supporte plus ces familles qui marchent sur toute la largeur du trottoir à deux à l’heure, sans se soucier pour le moins du monde des gens avec des valises ou des sacs de course! Aahh tant d’égoïsme me donne des envies de meurtre !

    J’aime bien ta chemise, quelles bonnes affaires! 😉
    Bisous!

  12. Encore un très joli post. Je suis tout à fait d’accord avec toi sur ton sujet du jour. Je suis allée courir hier, et une fois de plus, je me suis fais siffler par des “gamines” qui fumaient leur cigarette à 8h du matin sur un banc. Une famille qui promener le chien et tous les gosses; aucun ne s’est poussés alors que la piste était toute verglacée. Enfin bon, voilà, je ne pense pas que l’on puisse changer les mentalités, l’éducation est pour beaucoup, fichue…
    Des bisous, Marine !

  13. Chère Anne,
    j’adore tous tes posts que je lis, chacun, avec la plus grande attention.
    d’autant lorsque tu évoques le jogging que je pratique également assidûment et passionnément.
    et alors, cette histoire de politesse sue les trottoirs; mais alors LA grosse blague !
    imagine, ici, à Paris 🙁
    il m’est aussi arrivé de tomber une fois a cause d’une famille et là personne n’aurait tendu la main pour m’aider à me relever ou au moins savoir si tout allait bien… 🙁 tant que les enfants et le chien avaient pu passer paisiblement…
    Aïe… la mal-politesse..; le manque de savoir vivre c’est en joggant qu’il est le plus difficile a supporter <3
    COURAGE !
    (et merci pour tes si jolis posts…)

  14. Ah ne m’en parle pas, les gens ne savent même pas se déplacer en marchant de manière civilisée… C’est incroyable. À Paris, il y a de tout : trottoirs immeeeenses, trottoirs moyens, trottoirs très étroits… Et quel que soit celui sur lequel j’évolue, je me heurte à des gens qui ne semblent pas être conscients qu’ils ne sont pas tous seuls dans la ville, à déambuler. À force, ça met de mauvaise humeur tout de suite. Et encore plus si tu es en retard, levée du mauvais pied, ou si tu es tout simplement dans l’attente d’une politesse normale. Bref… J’espère que tu te remettras rapidement, et que ton poignet ne te fera pas mal trop longtemps. Bon rétablissement!

  15. Mince pour ton poignet, bon courage ! En espérant que le rétablissement ne soit pas trop long …
    Ah oui la politesse, la civilité en milieu urbain, tout ça … On pourrait en débattre longtemps je crois ! Bref, y’a des cons partout, ça c’est sûr ! (quel beau résumé ^^)
    Sinon les cheveux tirés vers l’arrière ça te va vraiment bien !
    Bises !

  16. Oh bah poisse alors ! J’ai vraiment de plus en plus de mal avec l’icivilité ! Je me bat au quotidien avec ma fille pour qu’elle soit le plus polie possible, et quand je vois que les gens ne lui disent même pas merci quand elle leur tiens la porte du hall… Ca me donne envie d’hurler !

    Bref, sinon, j’adore ce petit pull !

    Bonne semaine

  17. Hello !
    Tu me fais trop rire ! Tu as raison mais on sent ton exaspération et c’est ça qui est drôle ! L’important c’est malgré tout de rester conscient des autres ! Peu importe si durant tes 15 km tu restes la seule à te soucier des “règles trottoiresques”!! Au final c’est toi qui en sort grandi.. même si parfois ça te coûte un poignet !
    Courage et bon rétablissement !
    Bisou
    C.

  18. Aïe, je compatis !

    La semaine dernière, je suis tombée en glissant sur une plaque de glace/boue pour avoir été trop polie (bien sûr, la demoiselle ne s’est même par retournée !).

    Là, je ne faisais que marcher (en fait, j’avais été chercher des sushis à emporter, qui ne ressemblaient plus à des sushis après…). Quand je cours, je suis une vraie brute, obligée pour “éduquer” les piétons.

    Ca m’énerve d’autant plus qu’en marche (nordique ou non), on nous apprend bien à faire attention aux coureurs car ils sont plus vulnérables, l’attention baisse, en mode automatique quoi.

    Sans parler du cycliste qui doit faire attention aux piétons quitte à mettre pied à terre s’il ne maîtrise pas son vélo (y a de sacrés cas aussi).

    Bref, bref…faut pas s’énerver 🙂

    Bon rétablissement la miss !

  19. ha la la comme je comprend que tu sois énervée !! je le serais aussi et je suis complètement d’accord avec toi.
    Je n’ai jamais été très motivée pour aller courir seule avec tous les faits divers qu’on entend, mais je n’avais jamais pensé à tous les mauvais à côtés que tu décris ici.

    Bon sinon j’aime bien ce petit look. Moi aussi je m’efforce de mettre toujours une touche de couleur vive dans mes looks et de ne pas me laisser gagner par le total look noir ou gris, même en hiver.

  20. ooooooh comme je me retrouve dans ton recit!Originaire de Toulouse, j’habite en région parisienne depuis 1 an et demi et je suis cidérée de voir comment le monde, les gens, les mentalités évolues! J’ai des valeurs, une certaine éducation que m’ont inculqué mes parents avec en première ligne le respect des autres et chaque jour, je constate que de moins en moins de personne s’interessent aux autres : on ne dit plus bonjour et merci-aurevoir dans le bus, on ne dit plus pardon quand on souhaite passer dans le métro ou dans la rue et merci quand on vous laisse passer, etc…et ce quelque soit le statut social ou l’origine des personnes!!! alors oui, je passe peut-être pour une rabat joie ou une aigrie mais je trouve ça complétement hallucinant!bon courage pour ton poignet!! bises

  21. Ton post m’a fait beaucoup rire :- ) Je passe souvent pour une psycho rigide mais j’ai également horreur des individualistes qui ne prennent pas conscience de leur environnement quand ils circulent… ahem
    Et sinon, j’adore les vêtements à pois donc je ne peux qu’approuver cette jolie chemise !
    ++

  22. J’aime beaucoup l’association pull sur chemise!

    Je vois que je ne suis pas la seule à être “blasée du trottoir”!
    J’ai remarqué qu’à chaque fois c’est moi qui suit obligée de descendre du trottoir car le groupe/couple qui arrive en face de moi ne se désolidarise pas comme tu dis.
    A chaque je me dis qu’ils vont bien se séparer au moment où on se croise et bah non, c’est bibi qui doit bouger comme toujours, et pire c’est quand je suis coté d mur sur le trottoir et que je suis obligée de tourner les épaules ( donc face au mur) lorsque je croise un groupe qui n’a pas l’intention de se séparer , une fois je me suis même pris le mur car les gens m’ont donner des coups de coudes lors du croisement… bref on en revient toujours au même point: l’irrespect et l’égoïsme des gens de maintenant… c’est malheureux mais chaque jour on est confronté à cette dure réalité!

    Sur ce bonne soirée, et merci pour ton blog qui est une jolie bulle d’évasion! 🙂

    1. Oui c’est exactement cela : IRRESPECT !
      Surtout que je suis tombée à cause de ce groupe qui ne voulait pas se pousser, même ils sont venus me relever…
      Bref merci en tout cas de me suivre !

  23. Ma pauvre, remets toi bien !
    Ici tu pourrais écrire sur la politesse des Parisiens dans le métro, il y a matière. Parfois certains trajets sont si pénibles qu’ils gâcheraient presque la journée qui suit…
    Ta tenue est très chouette, j’aime l’association des couleurs et matières.

  24. C’est sur que les gens qui ne respectent pas les règles minimales de politesse ou de bon sens sont vraiment énervants… Le pire du pire étant les transport en commun parisiens ! Entre les gens qui veulent monter avant que les autres ne soient descendus, ceux qui restent assis aux heures de pointe…(excellent terrain d’enquête pour un mémoire!)

  25. Je n’ai jamais rencontré de problème particulier en courant ( apart les klaxons ou les “et 1, 2, 1,2” des pauvres mecs qui savent pas quoi faire au feu rouge). Je passe pas mal par des endroits où il y a du passage en voiture mais beaucoup de piétons aussi. Une fois une femme en voiture, qui m’avait pourtant bien vu, ne m’a pas laissé passez au passage piétons, mais apart ca rien à signaler pour le moment!lol
    En tout cas j’espere que cette vilaine blessure passera vite! Bon retablissement!
    Ta tenue est cool, j’adore tes bottines avec leurs petits bout en metal qui font toute la différence!
    Bisous

  26. Je suis desolee de ce petit accident mais j’ai vu qu’aujourd’hui tu etais repartie courir donc c’est une bonne chose, on a pu voir a quel point ca te manquait et c’est sur que ca ne doit pas etre marrant dans la vie de tous les jours. Mes mains ne sont pas trop sensibles a part mes doigts quand sport avec ballon il y a mais sinon c’est plutot mes jambes qui me jouent des tours, soit la cheville, soit le genou … Quelle bande de bras casses on fait tous, nous les “sportifs” quoique tu l’es bien plus que moi.
    Jolie tenue au passage, j’aime les couleurs que tu mets dans tes tenues et OMG j’aime tellement ces bottines Jonak, petite portefeuille il va falloir que tu te revigores :p
    Des bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Tout lire

Retrouvez-moi sur Instagram

Les actus

Retour haut de page