En Provence, au pays de la Lavande (mais pas que)

25 juin 2018 - Voyages, Week-end - 18 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend ? Je bouscule un peu le programme du blog pour vous partager justement ce que j’ai eu la chance de découvrir entre vendredi et dimanche.  J’ai reçu beaucoup BEAUCOUP de questions suite à mes instastories (vous pouvez les retrouver sur mon profil à la section « Purple ») car, avec Matthieu, nous avons pris notre voiture direction la Provence. Puisque la floraison de la lavande s’étale sur une période assez courte, je me suis dit que je n’allais pas trainer pour vous partager cet article.

Je tiens (aussi) à souligner (j’ai tellement honte) que j’ai fait mes études (3 ans/5 quand même) à Aix-en-Provence, je n’ai jamais…JAMAIS pris la peine d’aller visiter l’arrière-pays, d’aller me promener sur les plateaux de Valensole, à travers les champs de tournesol, de lavande, de coquelicots…encore moins de pousser jusqu’au lac du Verdon (les gorges ? même pas). Oui. A l’époque, j’avais d’autres centres d’intérêt, j’étais étudiante donc… après mes partiels, souvent j’enchainais sur un job d’étudiants directement en juin Je n’étais pas non plus hyper fan de sport ahah. Bref. Je ne me cherche pas d’excuses mais je suis heureuse d’avoir rattrapé, comblé cela le weekend dernier.

Depuis que je suis retournée vivre dans le Sud, je profite à fond… pour visiter les villes, les régions les plus proches de Montpellier. Nous avons la chance de vivre dans un si beau pays. Moi la première, on part parfois en voyage très loin alors qu’à 2h de route, on peut en prendre aussi plein la vue.

C’est Coralie (Elles en parlent) qui m’a fait une piqûre de rappel avec ses posts et m’a donné envie d’aller enfin vraiment découvrir cette région. Et franchement ? 2 jours étaient trop courts.

Attrapez votre plus beau chapeau, votre panier… enfin surtout vos baskets, votre vélo, direction l’arrière pays provençal, ses cigales, ses senteurs de lavande…

Itinéraire entre Gréoux-les-bains, Riez, Valensole et Sainte-Croix du Verdon:

Je le reconnais, j’ai préparé un peu ce weekend en dernière minute. Nous avions prévu d’aller à Nice pour soutenir et encourager durant l’Ironman (j’en parle ici), nous avions prévu aussi de nous reposer, de nous entrainer, de profiter de Montpellier car il est vrai que nous faisons que bouger. Puis, je suis tombée sur une photo d’un champ, je me suis souvenue de ce que je m’étais dit: profiter de ma région.

C’est littéralement la porte à côté pour nous, c’était aussi (un peu) sur la route de Nice. On réserve un hôtel à la sortie de Greoux-les-bains pas trop trop loin du mythique plateau de Valensole (Vous avez Paris et la Tour Eiffel, pour la lavande… vous avez Valensole) mais assez reculé pour nous permettre de partir en vélo en évitant les grands axes… Bon il n’était pas WAHOU, il n’était pas trop cher, il avait une piscine, un bon petit déj, plein de places de parking (le wifi était nul, mais ça fait du bien de temps en temps). Ce n’est pas une recommandation mais il était vraiment pas mal pour un « dernière minute » (adresse par-ici >>).

Et c’est parti, pour 1-2h de route au départ de Montpellier. Gréoux-les-bains est une ville hyper mimi…bon en fait tous les villages depuis Avignon jusqu’à Greoux sont typiquement provençaux. Nous avons fait un large détour par « Gordes » …l’un des plus beaux villages de France qui portent royalement son titre.  À dire vrai, je regrette ne m’être pas mieux organisée car, je sais que la région fourmille de pépites à visiter.

Heureusement qu’une fois sur nos vélos, nous avons pu réellement prendre le temps d’aller au bout de chaque petite route, de chaque petit village pour vraiment découvrir la beauté de la région sans rien rater (ou presque ahah). Pas d’autoroute, juste de belles départementales serpentant entre les collines, les forêts puis les plateaux recouverts de champs de blés, de coquelicots, de tournesol et surtout de lavandes. Pour découvrir cette région qui abrite de si beaux villages, de si belles couleurs, il faut prendre son temps 🙂 !

L’arrière pays provençal inclus en réalité plusieurs petits bouts de départements, de parcs régionaux (Vaucluse, Drôme provençale, Luberon) autour de la culture de la lavande (enfin du lavandin pour être précis).  Ce serait être un peu étroit de ne vous parler que des Alpes de Haute-Provence.

Planifier son itinéraire en fonction de la floraison :
Avec le sport et suite à notre voyage au Japon (promis je reviendrai dessus !), nous avons appris à guetter les calendriers de floraison. En fonction de la saison, du mois de l’année, un paysage peut être totalement différent. Le champs de lavande d’un violet vif fin juin, peut vite être ramassé et ne découvrir que ses cailloux, sa terre rouge en juillet. C’est pourquoi, nous avons cherché sur Internet les itinéraires vélo que nous avons ensuite recoupés avec les dates « prévues » de floraison. Cette année, le printemps a été assez pluvieux, doux contrairement à l’an dernier. La période indiquée était donc totalement respectée.

Nous sommes restés vraiment dans le sud autour de Valensole (plus précisement entre Valensole jusqu’au lac du Verdon) car les lavandes situées à une altitude plus haute n’étaient pas encore en fleurs. De plus, d’un village à l’autre, l’exposition changeant, vous pouvez trouver des champs à peine éclos…et d’autres déjà au pic de la floraison. C’est pour cela qu’il est bon de prendre son temps, de se promener à vélo, en rando, de profiter de chaque café, de s’imprégner de l’atmosphère, des marchés, des senteurs, de la langueur du Sud de la France par cette chaleur 😉

Ainsi, si vous souhaitez visiter la région plutôt mi-juillet, il faudra vous aventurer un peu plus au nord pour y découvrir d’autres champs de lavande, sinon en juin et jusqu’à début juillet, notre parcours reste pertinent 🙂

Vélo / Rando / Running: 

Le samedi matin, nous avons décidé de partir faire notre « sortie longue » dans la région afin, aussi, de repérer les plus beaux champs où nous serions revenus en fin d’après-midi, une fois la chaleur tombée et la lumière du soleil adoucie. Honnêtement, c’est vraiment tôt le matin (jusqu’à 9h) et vers 19h que les couleurs sont les plus belles pour vos photos.

Voici nos deux itinéraires à départ de notre hôtel de Gréoux-les-Bains, à réaliser en voiture ou à vélo bien entendu :

  • Le classique: entre la route de Manosque, de Valensole et d’Oraison, 35km à la découverte du village de Valensole, entre les champs de Lavande les plus beaux de la région…les très connus sur le plateau ET les moins connus près de Gréoux et sur la route entre Valensole et vers Oraison. (Nous l’avons fait le dimanche matin très tôt, les routes étaient encore désertes !)
  • Le Grand Violet: ok c’est 100km mais là vous allez vraiment découvrir la région un peu moins connue entre les champs de lavande sur la route de  Riez, puis sur le plateau du Verdon…avec la vue sur le lac. Franchement, nous en avons pris plein la vue. J’ai été émerveillée (bon bouche fermée car attention aux abeilles qui volent de champs en champs). Alors même si les champs du plateau de Valensole sont les plus beaux, les plus parfaits…ceux un peu plus reculés, le sont tout autant 😉


Bien entendu, nous avons aussi couru les sentiers. La région en fourmille que ce soit pour le trail, le running ou la randonnée. Ils sont très bien entretenus ET indiqués. Je vous recommande forcément celui que nous avons fait >>. Les 2 premiers kilomètres sont difficiles MAIS, une fois en haut, sur le plateau, vous découvrirez des champs de blé, des coquelicots, de fleurs sauvages, de cyprès, d’une vue imprenable sur les pré-Alpes.

Si vous n’êtes pas trop vélo mais plutôt randonnée, foncez !  De plus, vous pouvez aussi vous essayer au VTT avec/sans assistance, il existe de nombreux loueurs :).

3 petites notes :

  1. Contrairement à ce que je m’imaginais (toujours par rapport au Japon), oui nous ne sommes pas tous seuls à visiter, prendre des photos de champs de lavande, mais vous ne serez jamais gênés (ou peut-être nous avons eu de la chance ?). Ce n’est pas la foule du musée du Louvres non plus. Vous pouvez en plus trouver d’autres lieux plus reculés, plus calmes avec d’aussi belles fleurs si jamais 😉
  2. Attention, la consigne reste la même partout : ne cueillez pas la lavande. 
  3. Qui dit fleurs…qui dit culture…dit insectes et surtout abeilles. ça bourdonne même très fort. Si vous êtes allergiques, honnêtement ne pénétrez pas DANS les champs, restez en lisière. Sinon faites attention, laissez-les butiner, regardez où vous marcher. Si d’aventure une vient se poser sur vous, soufflez doucement pour qu’elle reparte, ne la chassez pas, ne l’écrasez pas. Idem, si vous faites du vélo, de la course à pied et que vous passez entre les champs, fermez votre jersey, gardez la bouche fermée, c’est une véritable autoroute 😉 Bon…et à force de les voir butiner autant, on a craqué pour du miel local !!

Mes 3 coups de coeur pour les champs de lavande (sachant que ceux du plateau de Valensole demeurent hors classement):

  • A la sortie de Valensole en direction de Riez: un champ immense à flanc de collines….au final très préservé des itinéraires touristiques
  • Sur la route d’Oraison: mes favoris, puisque ce sont les premiers que j’ai vu… de plus si vous arrivez début juillet, vous verrez aussi les tournesols !
  • Sur la route de Valensole entre Valensole et Greoux les bains: des champs très calmes, la lavande se lie avec les coquelicots, sa couleur est d’un violet très vif.

Je vous recommande vivement les articles suivants sur lesquels nous nous sommes appuyés pour organiser notre weekend entre Greoux-les-Bains et Valensole:

  • Sur la route de la Lavande de Coralie: son post est hyper complet (hébergement, champs, technique photo), lisez aussi les suggestions en commentaire qui nous ont permis de construire notre sortie vélo 😉
  • Au pays de la Lavande de BestJobers:  une recommandation aussi de Coralie, bon, pour notre weekend les champs mentionnés ne sont pas encore fleuris MAIS, d’autres découvertes sont conseillées comme le Colorado Provençal, la région de Sault, les Gorges de Nesque…on garde tout cela sous la main pour notre prochaine aventure par-ici 😉
  • La Floraison de la Lavande: le site que je vous recommande pour choisir et planifier votre itinéraire afin de voir les plus beaux champs…au bon moment. Je vous ai mis le lien sur la page avec une carte interactive mais tout le site regorge de parcours à vélo, de randonnées pour planifier vos activités !

Alors si jamais vous êtes à la recherche d’un weekend dans le sud mais pas forcément collé-serré à la plage, je ne peux que vous recommander un petit tour dans cette région entre juin et juillet pour profiter des floraisons, des lacs, de la randonnée 😉 De plus, la fraicheur s’invite bien plus facilement la nuit qu’au bord de mer. Par contre, pensez à reserver tôt, le dernière minute ne pardonne pas… bien que nous ayons eu de la chance finalement pour notre hôtel !

N’hésitez pas à partager, enrichir cet article de vos bonnes adresses, conseils pour visiter les Alpes de Haute Provence.

@ très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 commentaires

  • Repondre Delphine 25 juin 2018 à 20 h 08 min

    Bonjour Anne, joli article!
    Pour être constructive, je voudrais te dire que quand tu conjugues le verbe être au futur à la deuxième personne du pluriel, cela s’écrit « vous serez » (un seul r). Tu as fait la faute dans cet article et les précédents articles … Et un champ sans s au singulier
    Je sais que mes commentaires sont bloqués donc ce n’est pas grave s’il n’est pas publié.
    Delphine

  • Repondre yayarunning 25 juin 2018 à 20 h 16 min

    Sinon très tot le matin, avant le lever du soleil elles dorment, c est très marrant de voir qu elles se reveillent quand elles sont touchées par le soleil. Et puis quand y a plus d abeilles c est que la lavandes va être couper.

    • Repondre Anne 29 juin 2018 à 15 h 56 min

      Ça fait partie de la magie du spectacle 😉

  • Repondre Myriam 26 juin 2018 à 8 h 00 min

    Joli article qui fait laisir à lire dès le matin!
    Tu m’as donné envie d’aller découvrir cette magnifique région!
    Belle journée à toi 🙂

    • Repondre Anne 29 juin 2018 à 16 h 13 min

      Merci Myriam!
      Profites en rapidement, car c’est la meilleure période 😉

  • Repondre Stéphe 26 juin 2018 à 9 h 13 min

    Bonjour Anne,

    Cet article est une pépite ! Merci pour toutes ces informations, je pensais y aller pendant mes vacances dans 15 jours mais je n’avais pas assez d’info pour profiter pleinement de ces champs ! Et que dire de tes photos !! Elles sont sublimes !
    Merci pour ton partage !

    • Repondre Anne 29 juin 2018 à 16 h 16 min

      Bonjour Stéphie,
      Je suis ravie d’avoir pu t’aider dans tes recherches, profites bien de ces paysages, ils sont sublimes !

  • Repondre LandClochette 26 juin 2018 à 9 h 50 min

    Salut Anne,

    ah les gorges du Verdon <3 j'en garde un souvenir merveilleux et à l'époque je commençais tout juste le VTT maintenant que je roule plus et que je cours ça doit être génial et puis ces champs de lavande donne vraiment envie, comme quoi il ne faut partir bien loin de son lieu de vie pour être émerveillé notre pays regorge de paysages magnifiques et l'on oublie souvent qu'il y en a juste à notre porte; ton article est un jolie petit rappel.

    Bises

    • Repondre Anne 29 juin 2018 à 16 h 59 min

      Tu as tout à fait raison! C’est exactement ce que j’expliquais sur mes derniers posts Instagram…
      Ça doit être génial pour tes runs, profites bien! 😉

  • Repondre Melle Blanche 26 juin 2018 à 18 h 17 min

    Le lavandin est coupé avant ou pour la fête de la lavande à Valensole le week-end du 14 juillet.
    Il reste toutefois des champs de fleurs près des boutiques à souvenir pour attirer les touristes et maintenir l’activité photo des mariés ou futurs mariés chinois.
    Si tu veux voir de la vraie lavande, il faut aller au plateau de l’Albion.

    • Repondre Anne 29 juin 2018 à 16 h 52 min

      Merci pour les conseils! Je les mettrai en application la prochaine fois 😉

  • Repondre Sam 27 juin 2018 à 7 h 06 min

    C’est canon j’aimerais beaucoup voir ces champs de lavande

    • Repondre Anne 29 juin 2018 à 16 h 20 min

      Rendez-vous en Provence 😉

  • Repondre Mademoisellevi 27 juin 2018 à 14 h 10 min

    Waouh Anne
    Tes photos sont incroyables
    Tu es SPLENDIDE!

    • Repondre Anne 28 juin 2018 à 17 h 46 min

      Merci <3

  • Repondre Aventure 4 juillet 2018 à 16 h 47 min

    Génial, merci pour cet article ! Quelles belles photos !