Vlog #Festive500: Je roule 500km en velo en 8 jours !

4 janvier 2018 - Sports - 5 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ? J’adore ces jours entre Noël, Nouvel an… et la rentrée. C’est encore assez calme niveau travail. C’est pourquoi j’en profite un peu pour revenir sur l’aventure dans laquelle je me suis lancée, moi ainsi que mon vélo hihi (et quelques autres cyclistes lol).

Je n’étais pas hyper convaincue mais Matthieu m’a un peu motivée à moi aussi participer … et relever mon premier defi 100% cyclisme. Je connais plutôt bien ce challenge lancé chaque année par la marque Rapha (vêtements/équipement de vél0) qui consiste à:

  • Parcourir 500km
  • Entre Noël (24 décembre) et Nouvel An (31 décembre inclus), soit 8 jours top chrono !

Pour moi, même si je ne débute pas en cyclisme, c’est beaucoup. Je n’ai jamais autant enchainé de sorties. Si vous calculez bien, vous êtes forcé en prime de faire plusieurs grosses sorties … de 100km. Personnellement, avant de me lancer ce défi, je n’avais fait que 2 sorties de plus de 100km. Le maximum que je faisais c’était 80-90km.. et jamais je n’enchainais autant de kilomètre en si peu de temps.

Mais c’est un challenge. C’est aussi ça que j’essaie de faire moi-même sur le running: vous pousser à sortir de votre zone de confort. Là, c’était identique pour moi, mais en vélo. Résultat, j’ai eu envie d’y participer, sans penser vraiment que j’allais pouvoir y arriver, arriver au bout de ces 500km !!

J’ai filmé toutes mes sorties vélo, mes rides, mes impressions durant ces 8 jours de challenge (combinés également au challenge #DubndiduXmas !). Je suis donc heureuse de vous partager ce (gros) vlog qui me suit dans ce premier défi CYCLING. J’espère qu’il vous plaira et vous donnera envie d’enfourcher votre vélo ou vos baskets en 2018 !!

Bien entendu, si vous n’êtes pas fan de velovidéo, j’ai prévu un petit compte-rendu de ces jours sur ma selle lol !

Jour 1, ride 1, Dimanche 24 décembre:

Le réveil sonne. Il est 7h50, je regarde la météo… il fait -1. Gloobs, ce n’est pas très chaud. Alexandra me rejoint pour le petit-dej. Je n’ai toujours pas trouvé mon deuxième overshoe (sorte de couvre chaussures de vélo, tellement il fait froid !) et prie pour que Matthieu m’apporte un de siens car on va vraiment avoir froid. Nous sommes plusieurs à se retrouver à 8h30 pour prendre le départ et rouler… 100km ce matin. J’ai toujours peur de rouler avec beaucoup de monde car, je ne suis pas une rapide en vélo (bon je ne suis plus une tortue mais quand même). Je n’aime pas gêner ou que les autres m’attendant, d’autant plus par ce froid loool.

Heureusement Alex est là et on râle entre nous entre chaque montée. Le soleil brille, la campagne est endormie sous le gel, c’est magnifique. Même si je n’ai pas trop chaud sur ma selle, j’admire. C’est la première fois depuis bien longtemps que je vois la nature endormie par l’hiver, toute blanche de bon matin. Et pour la première fois aussi, je descends de l’autre côté de la route entre le Pic Saint Loup. D’ordinaire, je fais demi-tour, ça allait trop loin. Mais aujourd’hui on chercher les KM !!

J’adore ce parcours, l’ambiance…d’avant Noël. On croise énormément de cyclistes qui profitent comme nous de ce dimanche pour rouler, pour anticiper le réveillon. D’ailleurs, on rentre déjà car on doit tous se faire beau. Je suis super fière de boucler ces premiers 100km du challenge. La dernière fois que j’avais autant roulé date de cet été. Ce ride en groupe était top, motivant, parfait en fait. On ne voit pas les km défilés, on prend juste du plaisir en pédalant…Place aux cadeaux maintenant !

Fait: 102km
Total: 102km

Retrouvez l’itinéraire sur mon Strava >>

Jour 2, Ride 2 Lundi 25 Décembre:

Le réveil sonne un peu moins tôt qu’hier. J’ai prévu cette fois. Il faisait encore trop froid à 8h pour partir faire du vélo. Je déjeune en famille. Mon frère n’ayant pas emmené son vélo, ce sera une sortie en solo pour moi. Ça me va, il faut bien que j’aille accumuler des km seule aussi hihi. Le ciel est bleu, la campagne toujours figé sous le gel. J’adore et contrairement au 24, je ne croise PERSONNE sur la route.

Je ne m’attarde pas trop car… moi aussi le Père Noël m’atteint. J’ai froid aussi. Il fait franchement humide et je suis bien contente que le tour ne fasse que 40km hihih. J’essaie d’avoir un bon rythme même si je suis seule. Au-delà du froid, le temps change rapidement et là, j’avoue je n’ai qu’une envie: rentrer me mettre au chaud et les pieds sous la table pour Noël.

Fait: 40km
Total: 142km

Jour 3, Ride 3 Mardi 26 décembre:

Le rdv est pris à 9h30. Petite cafouillage de mon côté, je ne trouve pas mes chaussures de vélo lol. Je retrouve Dan et Alexandra pour un groooos ride dans les gorges de l’Hérault. Ça faisait très longtemps qu’Alex et moi parlions de faire cette sortie. On aurait aimer avoir le beau temps, mais on va « rouler » après le ciel bleu… Pendant toute la matinée, il ne fera beau que quand on…rentrera FORCEMENT. Heureusement, il ne fait pas froid, il n’y a pas de vent.

L’itinéraire est assez exigeant: beaucoup de montées mine de rien. C’est moi la responsable du parcours et j’avoue, je n’ai même pas regardé le dénivelé. ! hihi Pardon Alex… ça monte plus que dimanche (on ralait déjà lol). Heureusement, le paysage est MAGNIFIQUE. Je me dis… purée j’habite ici depuis des années et je ne connaissais pas !! Il manque le soleil mais on est hyper motivées. On arrive enfin au coeur des gorges. C’est drôle car c’est exactement au départ du Canoë-Kayak où je venais en été… mais ça n’a rien à voir lol. C’est un peu la déprime en hiver lol. L’eau est hyper clair, limite angoissante mais on refile déjà sur nos vélos pour le retour qui est aussi exigeant puisque l’on va même gravir un col (oops j’avais oublié de le préciser sur l’itinéraire). Heureusement avec le petit vent, personne ne nous entend raler !!

On boucle nos 100km comme prévu… et moi je zone sur le canapé le reste de l’après-midiiii. Mes jambes sont en béton !

Fait: 101,6 km
Total: 243km

Jour 6, Ride 4 Vendredi 29 décembre:

Il fait froid, comme lundi. Il fait moche, comme mardi…Objectif 100km cette fois avec Matthieu. Nous partons ensemble en weekend à Barcelone et voulons avoir fait le plus gros du challenge avant de partir. On se retrouver vers 9h pour un grand itinéraire de nouveau autour du Pic Saint Loup MAIS un peu plus plat que la sortie du 24 décembre.

Sauf… qu’il fait vraiment trop froid ET humide. Nous sommes pourtant bien couverts, mais impossible de nous réchauffer. Passer les 30km, à avoir froid, à ne pas se réchauffer malgré les montées, on décide d’écourter. Je maudis pour la première fois de  MA VIE les descentes car elles me congèlent littéralement. Je ne sens pas vraiment mes mains, mes doigts de pieds me brulent tellement j’ai froid.

Dans ma tête, je me dis tant pis pour le challenge, j’ai trop froid LOL. Avoir froid, le vent… c’est une chose mais le mieux est quand LA PLUIE s’invite alors qu’il nous reste encore 20km. Je crois bien que je vais jeter le velo et attendre un taxi loool. Mais je me concentre sur la chaleur qui m’attend à l’arrivée. Je n’ai plus aucune idée du paysage, d’ailleurs je filme ni ne fais grand  chose pour le blog !

Sachez que je vais mettre bien 30min-1h pour me réchauffer… On a quand même réussi à avancer le challenge et la météo annoncée à Barcelone me remotive. JE PEUX Y ARRIVER.

Fait: 70km
Total: 313km

Jour 7, Ride 5 Samedi 30 décembre:

Nous sommes bien arrivés à Barcelone… Oui on a mis nos vélos dans notre chambre. Le reveil sonne tôt, car on voulait partir rouler au lever du soleil, mais à 8h30 on traine toujours au lit. On file prendre un gros petit dej pour partir vers 9-10h. Nous avons choisi de suivre le parcours de l’Ironman de Barcelone (celui que je vais faire !!!!). Cela me permet de faire un bon petit repérage.

Il fait CHAUD, nous sommes en short.. le soleil brille, il n’y a pas de vent. C’est le pied par rapport à hier. La mer nous accompagne, on longe le littoral. On croise plein de cyclistes locaux. J’adore. On pédale à Barcelone où tout est bien aménagé pour les cyclistes, il en va de même sur la route. Il y a de nombreux panneaux qui rappellent qu’il est nécessaire de laisser bien 1m50 lorsqu’un automobiliste double un velo… Mais de toute manière tout le monde respecte. On atteint Calella, la ville de départ de l’Ironman, on fait demi-tour en passant par la plage où on s’arrête pour un petit goûter sur le sable. Il fait tellement bon, c’est FOU. Jamais on pourrait croire que nous sommes en plein hiver, au mois de décembre. Dire qu’hier, je voulais abandonner.

Je suis aussi fière de la vitesse que j’arrive à tenir héhé. C’est vraiment top et ça me rassure aussi pour l’ironman, le trajet est hyper roulant ET beau. On retourne à Barcelone en passant par le littoral, l’eau est turquoise. C’est splendide. Et hop on ajoute les derniers gros km. Pour Matthieu, c’est fini le challenge…pour moi, il faudra encore une sortie demain mais, je sais que je vais y arriver ! Maintenant place au brunch ET au shopping bien mérité.

Fait: 112km
Total: 425km

Jour 8, Ride 6 Dimanche 31 décembre:

Le matin, nous allons courir mes 14km manquant pour atteindre les 1000km en 2017 ! On traine un peu au brunch avant de nous mettre en selle vers midi. Il fait encore très beau et très chaud, mais les vents de la tempête Carmen sont en train d’arriver. On se dépêche de boucler notre sortie, MES derniers km en suivant le même trajet que la veille. À la base on voulait aller s’attaquer à quelques cols dans l’arrière pays barcelonais mais on manque d’énergie (et oui après 400km en 7 jours lol).

On file sur le littoral. Au retour, le vent est contre nous. Je me place dans la roue de Matthieu (ainsi qu’un espagnol qui ne nous remerciera même pas LOOOL) et on avance malgré les bourrasques jusqu’à Barcelone.   Malgré ça, le paysage, la météo sont tellement agréables.ET je sais que je suis au bout du challenge, juste quelques kilomètres !

ET C EST FAIT. On arrive enfin à l’hôtel en passant par l’Arc de Triomf local hihi. Je suis super fière MAIS épuisée. 500km purée !!!

Fait: 77km
Total: 502km !

Petit bilan:

Que dire ! Je suis super heureuse d’avoir terminé ce challenge… j’ai vraiment eu de doute, surtout le vendredi. Ça m’a franchement motivé à rouler, jamais je n’aurais sorti le vélo à cette période ET par certains temps. Je suis aussi heureuse d’avoir bouclé  3 sorties de 100km en 8 jours. Je ne m’en pensais pas capable honnêtement, vraiment pas. Au final, j’y suis parvenue et en prime, j’ai bien bossé mon endurance avant d’entamer 2018 et la préparation marathon. LE TOP 🙂 !

Je tenais à remercier en particulier Alexandra qui me motive beaucoup et m’a accompagnée sur presque la moitié de ce challenge et sans qui je n’aurais pas non plus atteint les 1000km en course à pied hihi. C’est chouette de t’avoir en partenaire de sport et je m’excuse tellement pour être TOUT LE TEMPS EN RETARD ! Mais aussi, Matthieu avec qui j’ai roulé les 3/4 aussi du challenge et sans qui je n’aurais pas réussi à le boucler !!

J’espère que ce petit compte-rendu VELO vous aura plu. C’est vrai que c’est plus sympa en vidéo mais je voulais profiter de l’article pour partager aussi ma motivation pour le cyclisme car j’ai cru comprendre que pas mal d’entre vous avait reçu des vélos à Noël. Ça vous plairait des challenges sur d’autres sports ?

Pensez à me suivre sur Strava >> car moi aussi en 2018, je compte bien vous motiver avec davantage de challenges running… ou d’autres sports bien entendu 🙂

@ très vite

BON PLAN ; Sur Zalando, bénéficiez de -25% dès 90 euros d’achat avec le code promo VENTEFLASH18

PS: Voici les résultats du challenge DUBNDIDUXMAS avec Asics. Tout d’abord, je tenais à TOUS vous féliciter. Entre les tempêtes, le repas,  les journées courtes, le froid… mais vous avez été HYPER nombreux à le boucler, homme ET femme. Vous êtes tous gagnants ! Malheureusement je n’ai que deux tenues Asics à offrir et il a fallu tirer au sort parmi vous…

Alors bravo à : Meecky (pseudo Instagram Meecky_Bright_Side) et à Alexandre ( @alexandsw) ! Envoyez-moi vite un petit mail avec vos infos à annedubndidu@gmail.com !

Quant à VOUS, ne soyez pas tristes de ne pas avoir gagné, je reviens vite avec un challenge running pour vous motiver à affronter l’hiver.

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires

  • Repondre Clémence 5 janvier 2018 à 9 h 05 min

    Merci pour ce super article et vlog.
    Suite à un kyste à la cheville, je vais devoir mettre la course à pied de côté pendant quelques temps, tu m’as donné envi de mettre au velo de route.

    Je te souhaite une belle année sportive et pleine d’amour et de joie

    Hâte de te lire à nouveau

  • Repondre Margaux Lifestyle 5 janvier 2018 à 14 h 25 min

    Pendant un temps, j’ai cru que tu étais venue faire du vélo par chez moi, en confondant le Mont Saint Loup et le Pic Saint Loup… Du coup, je ne reconnaissais pas ls paysages sur tes photos
    Bravo pour ton challenge ! Personnellement, je commence l’année par une entorse de la cheville… Alors on va soigner tout ça avant de repartir courir !
    Belle année à toi !

    • Repondre Anne 5 janvier 2018 à 17 h 04 min

      Hhihi c’est vrai que les noms sont proches
      Bon je te souhaite de bien soigner cette entorse alors 😉 !
      des bises

  • Repondre marie_ftn 8 janvier 2018 à 20 h 32 min

    Bravo pour ce super challenge ! J’ai commencé le vélo cet été suite à une blessure au genou qui m’a fait mettre de côté la course à pied. Je n’ai pour le moment pas du tout d’objectif sportif dans cette discipline mais pour 2018 j’ai décidé d’être rigoureuse dans mon entrainement car j’ai des gros rêves de voyage à vélo, qui demandent d’être assez en forme pour faire du vélo tous les jours, sous tous les temps et en étant chargée en plus ! Bref, moi je suis preneuse de challenge en cyclisme pour me challenger un peu plus =)

  • Repondre Audrey 20 janvier 2018 à 13 h 17 min

    Bonjour Anne
    C’est la première fois que je commente ici…
    Merci pour ton blog, pour les conseils accessibles quelque soit son niveau ; Tu ne te la pètes pas malgré tes courses de plus en plus exigeantes, ça a toujours l’air tellement facile le sport sur tes vidéos.
    Je remarque que tu utilises (ou pas, selon,) des prolongateurs sur ton vélo de route. J’ai débuté les M en Tri il y a peu (et wow, j’adore ce sport!) et je me pose des questions en ce moment sur les aerobars : à partir de quelle distance les recommanderais tu? Est ce vraiment utile pour reposer les bras après la Nat?
    Crois-tu que tu pourrais nous en dire un jour un peu plus?
    Merci, bravo et bonne continuation.