Running et Training

Published on mars 16th, 2014 | by Anne

60

Fit Inspiration: Le Sport est à la mode #74

16 mars 2014 | 60 Commentaires

Hi,

blogmodesportfemme1 zpsd9bf95ef Fit Inspiration: Le Sport est à la mode #74

Aujourd’hui on va parler sport, pas de la pratique en elle-même mais plutôt des critiques qui gravitent autour de cette mode actuelle. À vrai dire, je suis plutôt contente de cet intérêt grandissant pour le sport par les femmes. Enfin, nous choisissons un moyen sain de nous prendre en main et de nous épanouir tel que nous le voulons et non tel qu’on nous le dicte.

Le running et le training ont pour moi été un très bon moyen de mieux m’accepter, de ne plus me focaliser sur la balance, d’oublier les complexes que j’avais car ce corps est devenu l’instrument de mon épanouissement, de ma pratique. Je dois le garder en bonne santé, l’apprécier, le soigner afin de continuer mes activités. (Relisez ce post ;))

Malheureusement, dès qu’il y a un mouvement « positif » qui arrache un peu les femmes du diktat de la société et surtout de la mode et des magasines, on se fait toujours rattraper par de nouveaux diktats.

Ce diktat est celui des modèles. Comme on utilise les mannequins comme objectif lorsque l’on suit un régime, le mouvement du « FITSPO » vise à diffuser des images de femmes musclées, de mannequins qui s’entrainent, des coachs. Bref, pas des femmes vraiment comme vous et moi car elles s’entrainent certainement bien plus que nous, mais tout de même des femmes en bonne santé faisant du sport, à haut niveau certes. On va dire pas de quoi fouetter un chat (pardon le chat) car, nous sommes tous des femmes intelligentes capable de prendre du recul sur ces filles.

Vous êtes comme vous êtes et vous pratiquez votre sport comme VOUS l’entendez, au niveau qui vous plait et à l’intensité dans laquelle vous vous sentez le mieux.

Bref, jamais on pourra leur ressembler…. et ce n’est pas l’objectif de notre pratique sportive, mais ça les détracteurs ne l’ont pas bien compris. Ainsi, en ce moment, le sport pratiqué par la femme est devenu dangereux pour notre santé.

J’avais réagi à cet article car j’en avais marre, j’en ai toujours marre, de ces réactions alarmées et alarmantes sur ce pauvre mouvement de « FITSPO ». Bien sur il y a toujours des extrêmes dans chaque activité et Internet amplifie le tout, mais cela ne veut pas dire que TOUTES les filles qui font du sport souffrent d’un besoin incontrôlé de contrôler leur corps à tout prix, de viser une performance de professionnels et sont obsédées par leur poids et leur reflet dans le miroir. Et ce qui me dépasse c’est que ça n’arrive qu’à nous les femmes.

blogmodesportfemme4 zps223af00b Fit Inspiration: Le Sport est à la mode #74

Allons du côté de l’homme, est-ce que le footballeur occasionnel va se mettre à complexer de ses performances en suivant des comptes instagram de footballeurs professionnels  ? Non et ça ne va pas l’empêcher de continuer à faire à son niveau du football. Le journal l’Équipe n’en fait pas tout un foin non plus. On dirait que l’homme a assez de jugeote pour ne pas tomber dans le panneau du diktat. Mais nous les femmes dès que nous prenons un peu notre indépendance de ces diktats de la mode, qu’on se lance des défis sportifs qui nous permettent de prendre du recul sur notre corps, de nous éloigner des exigences de perfection, on a l’impression que les magazines de mode (Be dernièrement qui n’a pas le moins du monde approfondi son article « Hot Sport ») sont les premiers à nous enfoncer et y trouver à redire. Faites pas de sports mesdemoiselles, c’est dangereux pour votre corps.

Ah bah oui tu comprends, si tu fais trop de sport (et qu’en plus tu n’as pas besoin de maigrir car bien entendu femme sportive = femme au régime) tu as une maladie, tu es OBSÉDÉE par ton corps. Par contre nous rebalancer chaque saison le dernier régime à la mode pour contrôler et encore contrôler notre ligne,  les magazines SONT LÀ. La logique dans tout cela ? Ils préfèrent que ça soit eux qui nous mettent la pression sur comment notre corps doit être.

blogmodesportfemme3 zps9851f33c Fit Inspiration: Le Sport est à la mode #74

Quand je fais mes exercices de renforcements (abdos, fessiers etc.), c’est évidemment pour perfectionner ce corps mais surtout et avant tout, pour le bien-être que cela me procure.  Je suis personnellement des comptes de femmes très belles et musclées, je les suis car elles me motivent mais : je connais mes limites et j’ai mes propres objectifs.

Ce ne sont pas des modèles pour moi, mais des sources de motivation: d’autres jeunes femmes arrivent à faire du sport, pourquoi pas moi ? Voici mon approche. Je ne suis pas manipulée par ces images ni poussée dans une frénésie de contrôle et de toujours plus de sport. J’ai mon petit planning ni plus ni moins et à vrai dire, mes heures mises bout à bout, environ 7à 8h de sport/semaine, sont équivalentes à ce que je faisais au collège soit 4h d’EPS + 4h de GRS.

J’ai toujours une vie sociale, je réussis bien mes études, j’ai un petit boulot à côté, un joli blog, je ne ressemble pas une fille bodybuildée aux protéines, je n’ai pas un régime d’athlètes de haut niveau. Je pense être plutôt saine de corps et d’esprit.

blogmodesportfemme5 zps0548bc1d Fit Inspiration: Le Sport est à la mode #74

Ainsi, le problème n’est pas de savoir si ces filles en photo sont l’incarnation d’un idéal inatteignable, mais plutôt de s’interroger : pourquoi avons-nous toujours besoin d’un idéal pour nous motiver ? pourquoi nous nous imposons ces images comme l’OBJECTIF à atteindre ? Pourquoi notre objectif doit-il toujours être fixé par l’autre ? Pourquoi devons nous toujours être en compétition et se comparer ?

Posez-vous ces questions. C’est un cercle vicieux, c’est un diktat. Le sport ne doit pas vous imposer un modèle, le sport ne doit être qu’un moyen d’obtenir votre indépendance, de vous détacher de ces stupidités, de vous libérer. Car oui c’est stupide de se comparer à quelqu’un car nous sommes TOUS différents et nous vivons différemment. Le sport a été pour moi le moyen de me retrouver toute seule face à l’effort et de voir qu’au bout du compte, il n’y a que moi qui peut me motiver. Certes, ces comptes « encouragent » mais ne font pas votre run du dimanche icon wink Fit Inspiration: Le Sport est à la mode #74

Le sport a changé ma perspective, c’est moi qui me fixe mes objectifs, si je veux des jolis abdos apparent c’est mon objectif et non car  je me mets la pression parce que j’ai vu ces filles le faire. Personnellement, je suis certains comptes sur Instagram parce que cela me motive quand j’ai des petits coups de mou ou que j’ai atteint un plateau, que je n’arrive plus à évoluer.

Ces filles m’inspirent car enfin il y a des femmes sportives qui transpirent sans honte et qui peuvent être fières. Où est le mal d’être fière d’atteindre l’objectif que l’on s’est soi-même fixé ? Rien. Le mal est plutôt de vouloir suivre l’objectif de quelqu’un d’autre et se mettre la pression. LÂCHER PRISE !

blogmodesportfemme2 zps51b79751 Fit Inspiration: Le Sport est à la mode #74Je porte : legging, brassière et Free training Nike

Si je partage mon expérience sur ce blog, c’est  en partie pour vous motiver à débuter, pour vous permettre d’OSER car on nous fait trop bien comprendre que pour être belle, il faut être mince. Non ce n’est pas ça la beauté. Selon moi, pour être belle, il faut se sentir épanouie, confiante, heureuse. Le sport m’a aidé dans ce cadre, pourquoi pas vous ? Il faut aller au-delà du physique et voir ce que le sport peut nous apporter : du bien-être = être et l’être ce n’est pas que du muscle c’est aussi un cerveau, un petit cœur, un job, un quotidien. Si vous vous mettez la pression, ce n’est pas du bien-être. Recentrez-vous sur pourquoi vous faites du sport, sur ce que cela vous apporte.

Ce post est pour vous rappeler que qu’importe les photos, nous sommes toujours seules face à nous-même et à la pratique sportive. On se soutient entre-nous, on se motive, on s’encourage, mais cela s’arrête là. Ces photos, ces critiques ne peuvent pas vous faire bouger votre corps pendant 1h. Le sport est surtout de la volonté et à VOTRE MESURE.

Publier des photos, des articles, des plannings par-ici est seulement pour vous montrer que c’est possible à une échelle « normale ».  Je souhaite que cette mode du sport ne soit pas la même que la mode tout court. Le running en particulier est un sport accessible à TOUS. Mettez vous au sport pour les bonnes raisons. Si suivre ces filles, lire des citations sur Pinterest vous motivent, faites-le. Mais n’oubliez pas, il n’y a pas de complexe à avoir ni de comparaison à faire. Soyez fière de vous à votre propre échelle. Je suis fière aujourd’hui d’avoir fait le Semi de Paris, mais il y a deux ans j’étais fière de faire 5km en 30minutes ! il y a 1 an 1/2, 10km en 1h ! Et il y a à peine 8 mois j’étais juste HEUREUSE de pouvoir recourir suite à ma blessure.

Je suis désolée pour ce post un peu décousue, mais je suis tellement frustrée de lire ces attaques. Que pensez-vous de la « Fitspo » ? Quelle est VOTRE vision du sport ?

à très vite

39 aiment ce post

Tags: , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

60 Responses to Fit Inspiration: Le Sport est à la mode #74

  1. Aurélie says:

    Coucou,
    Je suis toute à fait d’accord avec toi. Moi je trouve tes articles « running » extrêmement motivant et on sent que tu sais de quoi tu parles et ça ça fait plaisir.
    Par ailleurs, avis personnel, je pense que le magazine Be aurait pu s’abstenir de faire l’article qu’ils ont fait sur le « fitspo » car il ne sert à rien. Soit tu approfondis le sujet soit tu ne fais rien…
    Bonne continuation
    Aurélie

  2. claire says:

    Je me suis mise au sport il y a un an et demi, ma motivation de départ était clairement ma silhouette, maintenant je n’y prête plus vraiment attention. Le sport m’a justement permis de me détacher de tous ces critères que nous imposent la mode, les magazines etc.. Aujourd’hui tant que je prends du plaisir à aller courir, à aller au body pump ou pilates ça me rend heureuse.
    Pendant longtemps mon bonheur passait après l’objectif de mon corps parfait, avec le sport tout s’est remis en ordre.

  3. Merci, MERCI pour cet article qui résume totalement ma pensée.
    J’ai aussi récemment entendu ce genre de critique envers les filles sportives et j’ai vraiment été navré de voir qu’on faisait trop souvent des généralités infondés.
    Pour moi le sport, c’est vraiment un moyen de me sentir BIEN sans trop penser.
    D’ailleurs depuis que j’ai commencé le running, les premières questions ont été de savoir si je voulais maigrir ( sachant que j’ai une corpulence tout ce qu’il y a de plus moyen ), par contre quand mon mec fait du foot, ça parait totalement normal …
    Bref, encore merci pour ce post et continue de nous motiver ;)
    Bises

    Alison

  4. Cassandra says:

    Pour moi c’est avant tout du plaisir, un moyen de lâcher prise, de décompresser ! Mais c’est aussi un moyen de modeler mon corps, de perdre un peu attention je reste raisonnable et raisonnée !!! On ne perd pas 5kilos avec le sport ! Mincir passe avant tout par l’alimentation… Donc le sport c’est avant tout un plaisir !
    En tout cas, encore un bel article !!
    Des bisous :)

  5. Hello Anne

    je suis vraiment contente que tu aies écrit cet article !! Et je suis totalement en accord avec toi sur le fait que les hommes ne subissent pas cette pression ! Tu l’as très bien démontré.
    Je fais du sport dans un premier temps pour me vider la tête car je suis une grande nerveuse et évidemment les filles des photos font bien plus de sport que n’importe qui puisque c’est leur métier.

    Bonne fin de weekend :)
    Laura

  6. Carole says:

    Hello
    Je suis de ton avis, la tendance fitspo, même si, comme toute tendance peut être critiquable, ne mérite absolument pas le bashing dont elle fait l’objet en ce moment, tout comme le papier de BE ne mérite pas le terme d’article… Je préfère me dire que des gamines vont manger des avocats, des blancs de poulet et des shakes aux fruits pour enchainer des crunch et des dead-lift pour tenter de ressembler à ces nouveau modèles aux abdos bien visibles, plutôt que de sucer des noyaux de cerises pour avoir les joues creuses et un thigh gap…

  7. Clara says:

    Juste….bravo et merci pour cet article. Quand j’ai débuté la course il y a 4 ans, j’étais dans une logique de dénigrement et de non acceptation de mon corps. Je visais la maigreur, par des régimes tous plus débiles les uns que les autres. Le sport m’a appris que j’avais de la force, de la volonté et que manger est un plaisir. Et que mon corps pouvait me permettre de vivre des moments merveilleux. Je suis également des comptes de très jolies sportives sur pinterest, et comme toi c’est uniquement une source de motivation pour atteindre mon propre objectif: me sentir bien dans ma peau.

    Merci encore. Clara

  8. Marjo. says:

    Mais MERCI, merci, merci pour cet article ! Je suis totalement de ton avis ! Personnellement grâce au sport je me sens plus forte mentalement comme physiquement. Et si l’on voit les bienfaits sur le corps, je trouve que c’est l’esprit qui en profite le plus. Je cours pour mon bien être avant tout et je ne comprends pas les gens qui veulent critiquer ça à tout prix !

  9. Elise says:

    Merci pour tout ce que tu écris parce que je me retrouve bien dans ce que tu dis, il faut toujours que la presse, les médias s’emparent de quelque chose pour le tourner a l’extrême et c’est fatiguant!
    Pourquoi une fille qui fait du sport est associée à une fille au régime?? sérieux c’est flippant quand même!
    Je ne me suis jamais sentie aussi bien dans mon corps que depuis que je fais du sport, j’ai envie de manger bien mais pas par souci de régime juste parce que c’est ce qui me fait plaisir, et j’ai envie de faire les choses bien pour moi et mon corps. Je ne me prive pas je suis gourmande!
    Pour cette année le sport m ‘aide à décompresser à coté du boulot des études, du job étudiant et de toute cette pression, il ne me met pas la pression au contraire c’est ma soupape!

    Je te souhaite une belle journée et vive le sport les filles :)

    Ah sinon comme c’est grâce à ton blog que j’ai commencé le running, je voulais te dire que je reviens tout juste d’une course près de Lyon, les foulées de Villeurbanne et j’ai réussi a faire mon 10km en 51;38min je suis toute fière de moi je visais 53 et mon dernier 10km en course était de 57min, je sens le progrès c’est plaisant :)

    des bisous!

  10. Marie says:

    Passer de ‘aucun sport’ à 2-3 km de natation par semaine, pour moi, c’est déjà… fabuleux. Je complète avec 20 min. de marche par jour, hors déplacements habituels. Il y a 2 ans, j’ai eu un signal, des soucis de santé, c’était vachement hard à se prendre dans la poire. Et puis, quand j’en ai senti le besoin, je me suis remise à la natation, c’est devenu une routine dont je suis fière. J’ai perdu la sensation de faim qui me rendait malade, j’ai continué et approfondi les bonnes habitudes acquises niveau nourriture, j’ai l’impression d’avoir atteint une sorte d’équilibre qui me plait.

    Je trouve tes billets super motivants alors que je déteste courir… Tes billets donnent la patate, donnent envie de continuer, de tenir bon, d’acquérir de nouvelles habitudes, de se dépasser, de découvrir de nouvelles techniques sportives. (D’ailleurs : MERCI !!!)

    Il y a toujours-toujours-toujours des gens qui se lancent de façon extrême dans une activité, ça n’enlève pas tous les bénéfices de l’activité en question.

    (Par contre, je crois quand même qu’il existe une pression sur le corps des femmes qui n’est pas aussi puissante du côté des hommes… C’est important de le rappeler… et puis de cultiver un regard bienveillant sur soi !)

  11. Laure says:

    Merci pour ce super article !
    Je me suis remise au sport de façon régulière en novembre pour être plus tonique d’une part et d’autre part pour me vider la tête. Je faisais de la natation pendant mes années collège/lycée, j’adorais le sentiment de bien-être que j’avais après un entraînement et même au quotidien. Au début de mes années étudiantes, j’ai arrêté et ce sentiment s’est un peu envolé..
    Cette reprise du sport n’a pas été facile au début, mais qu’est-ce que c’est glorifiant de progresser assez vite, d’être plus en forme et mieux moralement/psychologiquement. Les effets du sport sont vraiment gratifiants, et je me sens plus épanouie. Ton blog m’a beaucoup aidé à me lancer,à me motiver, à me dire que c’est possible d’être étudiante et d’assurer dans différents domaines. Et maintenant je passe plus de temps à être dans l’action, et chercher des citations , entrainements, regarder les articles de sport qui m’aident à rester motivée et à atteindre mes objectifs.
    En plus de tout ça, ce qu’on apprend en faisant du sport, ( la notion de se dépasser etc. ) s’applique dans la vie de tous les jours.
    Pour ce qui est des critiques, je pense qu’il est grand temps d’apprendre à se respecter et à tolérer que nous avons chacun des modes de vie, motivations différent(e)s. Si notre choix c’est de se bouger, d’avoir un mode de vie sain, je ne vois pas où est le mal. L’important est comme tu le dis d’avoir ses objectifs, et de ne pas s’oublier dans des diktats ou tendances etc.
    Continue de nous faire partager ton expérience, tes conseils, playlists ont un vrai effet booster !! :)
    Belle fin de week-end à toi !

  12. Chacun doit pouvoir être fier de sa pratique, sans toujours regarder autour de lui!
    On trouvera toujours meilleurs, plus musclé, plus joli, plus machin ou truc…

    on court pour se faire plaisir, il ne faut pas se laisser enfermer par tous ses diktats comme tu le dit si bien! ;)

  13. Lucie says:

    Je suis plus que d’accord . Depuis que je me suis vraiment mise au sport contrairement à avant j’en est plus plus rien faire de ce à quoi mon corps ressemble et un peu heureusement d’ailleurs j’ai pas une ligne de mannequin , mes épaules sont un peu trop carrés à cause de la natation (oui oui le sport ça a aussi du négatif ma petite veste de début d’année ne me va plus ;) ) Les personnes qui tombent dans les troubvles du comportements alimentaires suite à des mouvement fitso , thinspo sont souvent des personnes qui à la base avait une prédisposition au TCA notament un gros manque de confiance en soi OR le sport aide à avoir confiance en soi .
    Je savais que tu avais fait de la gym …. A voir les photos de ton instagram et tes position yoga on voit bien que tu es souple et que tu trvailles pas ça uniquement depuis 2-3 ans ….

  14. Jenychooz says:

    Super article comme toujours, je regarde pas mal de vidéos de fitness de croosfit où les filles sont des canons et je dois avouer que ça me motive, je sais que j’arriverai peut etre jamais à leur niveau mais je me fixe mes propres objectifs et je suis fière de moi !
    Il ne faut prendre du recul sur certaines photos qu’on voit trainer sur la toile c’est sur (photoshop existe il faut pas l’oublier) mais je trouve quand même que c’est une source de motivations ^^
    Biz Jeny

    [lien supprimé]

  15. Bonjour Anne et merci pour cet article très intéressant.

    De mon côté, j’ai grandi dans une famille de sportif. J’ai commencé à l’âge de 4 ans par de la gymnastique puis j’ai enchaîné par 10 ans d’athlétisme (je faisais du saut à la perche) en club et en sport-études. Autant dire que je n’ai jamais fait de sport dans l’objectif d’avoir un corps sculpté de telle ou telle manière (même si je comprend tout à fait que ça puisse être le cas pour certaines, c’est juste que j’ai commencé trop petite pour m’en soucier,MAIS il n’empêche que je suis bien contente d’avoir un corps tonique, ça fait du bien de se sentir en forme physiquement et moralement!!)

    Le sport fait partie de mon quotidien depuis toujours. Quand je faisais de la compétition, le but c’était d’être la meilleure possible, puis il y a eu quelques années de creux où j’ai fait un peu de danse, un peu de salle pour « l’entretien » et depuis quelques années, j’ai retrouvé l’envie d’objectifs de performance avec le running.

    C’est assez drôle que ce soit devenu à la mode (je m’en réjouis) parce qu’il y a pas si longtemps que ça, quand j’allais courir, on me disait « haaaaan c’est trop chiant » et puis il n’y avait pas toutes ces jolies tenues que l’on voit un peu partout. Si avoir une bonne hygiène de vie est « tendance » alors j’espère que ça va le rester longtemps.

    En revanche et comme pour tout, il y a toujours des excès, perso, je n’adhère pas du tout à la tendance fitspo, je suis allée voir sur pinterest et certains comptes instagram que je trouve parfois même ridicules (poses un peu grotesques voir vulgaires-, pour certains comptes hein! Je n’ai pas dis tous) et je ne parle même pas de l’image dangereuse que ça peut renvoyer auprès de certaines personnes…

    Passe un bon dimanche Anne :)

    ps: les photos sont chouettes. Tu es jooooolie :)

  16. Chloé says:

    Anne,
    juste BRAVO et MERCI pour cet article :)

  17. Nora says:

    Bon, c’est la cerise sur le pompon, je crois que mon commentaire va être long LOL (prends du café pour tenir!)

    C’est marrant, ton post tombe à pic après l’article que j’ai lu dans Glamour… Je ne lis plus ce magazine depuis un moment, et pourtant, lorsque j’ai été de passage chez une copine et que j’ai vu une pile de Glamour, j’en ai feuilleté un, et ooh en page de couverture : « FOLIE RUNNING : qu’est ce qui fait courir les filles? » Ma curiosité étant touchée, hop je file lire l’article.
    Eh bien, je n’aurais pas dû parce qu’il m’a plus énervée qu’autre chose, le post résume le
    running, féminin j’entends, (bien sûr hein, on ne dirait jamais de telles choses sur les mecs….) à 4 profils de runneuses : (tiens toi bien, j’espère que tu es assise)

    – « fashion runneuse » ou la fille qui fait du 36 et DONC qui n’a pas besoin de maigrir (alors on se demande pourquoi elle court sous entendu de l’article!) qui ne court que pour afficher ses looks aux baskets et habits de sports branchés, colorées, et à la mode, et pour instagrammer et facebooker à tout va ses « exploits » et bien sûr ses tenues.

    -« la névrosée de la foulée » ou « une junkie refoulée » qui assimile le sport à de la drogue, et qui s’auto flagelle lorsqu’elle ne se dépasse pas! Sous entendu : tu kiff ton sport, tu veux te dépasser, faire mieux que les fois précédentes, DONC forcément t’es une dinguopsychofolloangoisso des baskets (euh donc les sportifs de haut niveau, faut qu’ils aillent voir un psy direct on leur a jamais dit!)

    -« Celle qui regrette d’être venue » c’est à dire la fille qui veut continuer de manger des big mac sans prendre une taille de plus (retour à la logique des débiles : sport = forcément maigrir) alors là je te dis pas, ce profil en prend plein la tronche, on se moque ouvertement, en gros la fille qui court n’importe comment, mais qui court juste après la chasse aux kilos.
    Donc tu fais du sport pour ton bien être ça va pas, tu fais du sport pour maigrir, ça va pas non plus, bon!

    -« La reine de la piste » : la pro du running, genre abonnée au mag running, ayant les meilleures baskets, meilleures tenues, une montre cardio, etc mais qui SNOBE carrément les filles débutantes (bah oui c’est bien connu) et qui veut juste éclater et doubler tous les autres joggeurs. Point.

    Voilà, voilà pour le résumé, alors en lisant ça si on ne fout carrément pas des runnEUSES (!!)…… Voilà à quoi se résume apparemment NOS profils. (quel est le moins piiiiiire?)

    Donc il est clair que je suis entièrement d’accord avec ton article et vision des choses, c’est pénible de toujours devoir s’expliquer : « ah tu fais du sport? Tu cours !!! mais pourquoi t’es très bien comme ça!!! »
    Euh oui mais en fait quel rapport? Ah c’est sûr que si tu veux maigrir on fond vite avec le running, mais euh sinon j’ai le droit de courir pour d’autres raisons ou c’est interdit ? Ah c’est interdit? Bon, bon, ben je vais de ce pas monter sur la balance et manger de la poudre protéinée alors hein….

    Ben NAN. Je cours pour me muscler un peu, pour mon bien être, pour m’affiner, pour me vider la tête, pour que mon corps et mon coeur garde la pêche, pour le dépassement de soi, pour que mon ventre soit plus plat oui en bonus je crache pas dessus mafoi.

    Alors un grand merde aux gens qui ne voit pas plus loin que le bout de leur nez, et qui se sentent inférieurs ou déprimés lorsque qu’ils voient des filles bien faites, musclées, qui s’épanouissent, qui mangent sainement (ah tu manges sainement pour MAIGRIR? euh non non…..), et qui SONT HEUREUSES comme ça, vous préférez donc voir des mannequins squelettes, ou des gens mal dans leur peau et tête ? Jamais content !!!!!!!!!

    Sérieusement, faut interdire les Macdo pour pas être tenté alors, faut interdire les magasins de fringues pour pas être tenter de dépenser de l’argent, faut interdire les fêtes de Noël et Pâques pour stopper la surconsommation, faut tout interdire alors sous prétexte qu’il y a des gens que « ça décourage » et que ça « complexe » ?

    Sympa hein? Bon je retourne lire SHAPE, Vital, running et Causette moi……..
    Bel article ;)

    Bises,
    Nora
    (et pardon pour le pavé!!!!)

  18. Marie says:

    Merci pour cet article ! Le cliché de la femme qui court et fait du sport en général rien que pour maigrir a le don de m’énerver !
    J’ai depuis toujours été la fille pas sportive, qui trouvait ça ennuyeux et pas très utile mais l’été dernier, j’ai ressenti le besoin de me fixer un challenge, de me dépasser. Je me suis donc mise au sport tout l’été, à la rentrée, j’ai décidé de rejoindre un club d’athlétisme, un comble pour moi qui avait juste fait un an de cheval en primaire ! J’avais envie de me battre contre moi-même et de me prouver que quand on veut, bien sûr qu’on peut mais qu’il faut toujours produire quelques efforts, comme pour les études. Je peux le dire maintenant, ma pratique sportive est ma plus grande fierté parce que j’y suis arrivée toute seule. Mon entourage a été très étonné mais quand ils me désignent maintenant comme une « sportive’, j’en suis ravie. Je me sens beaucoup mieux, je partage plus avec les gens, je baisse beaucoup moins les bras.. Puis je ne suis pas tombée malade cette année, je touche du bois bien sûr, mais je ne pense pas que ça soit anodin, en prenant plus soin de moi et de mon corps, mon organisme me remercie aussi.
    Malheureusement, pour beaucoup, je fais du sport parce que je veux avoir un beau corps. N’ayant jamais eu de problème de poids, c’est surtout très agaçant et quand on parle de mon sport, de mes exercices et entraînements, j’ai toujours droit à la petite phrase « fais attention de ne pas être trop musclée, c’est vraiment laid pour une fille ! » Comme si la pratique sportive se résumait à un ventre plat et des bras bodybuildés… Et quand je vois certaines de mes connaissances filles qui, après chaque petite course, viennent me voir pour savoir si, « ça va, mon ventre est de plus en plus plat ou pas? » alors qu’elles font déjà un petit 34… Je me dis que la société ainsi que les magasines réussissent bien leur job…
    C’est vraiment dommage car le sport m’a vraiment appris à m’aimer. Je ne me pèse plus régulièrement, j’essaye de manger sainement mais quand je mange un gros gâteau, un bon burger, je ne culpabilise plus. Le sport m’a épanouie et c’est vraiment triste que ça ne soit pas le cas pour tout le monde.
    Désolé pour le pavé, ton article m’a fait du bien je dois dire, il fallait que je me défoule ahah

  19. Paul says:

    Bonsoir Anne,

    Bravo pour cet article! Si la mode pousse au sport plutôt qu a l anorexie, personnellement je trouve que c est une excellente nouvelle !

    Merci pour ton blog. J ai un nike fuelband grâce à toi.

    N’oublies pas que des hommes te lissent aussi ( enfin au moins un :p )

  20. Justine says:

    Tu as tout dit! Je crois que malheureusement, il y aura toujours des critiques et des gens « qui pensent que ». Tu fais du sport et veut manger équilibré? Tu as un problème avec ton corps et ton image! Tu ne fais pas de sport? Tu as un problème avec ton corps et ton image! Quel dommage que même dans les loisirs, il y ait des gens pour prendre la tête! Pour moi le sport, c’est s’amuser, se défouler, prendre du temps pour moi et me retrouver avec moi-même alors tous ces mannequins hyper musclées et hyper entraînées ou ces critiques sur les mannequins en question, ça me dépasse ^^

  21. sandra says:

    Hello Anne,

    C est mon 1er commentaire sur ton blog qui au passage est génial. C est grace a ton blog que je me suis remise au sport. Et oui y a un moment faut arreter de « pleurer » devant l’ordi, faut s’ y mettre.
    Je trouve ton article très juste! Nora a deja dit tout ce que je pensais donc je vais pas non plus faire un copié collé.
    Nora je kiffe ton dernier paragraphe et c est tout a fait vrai, y a un moment faut arreter, soit tu te prends en main ( sauf problème de santé ou autre) soit tu fais rien mais faut arrêter de toujours se plaindre et « culpabiliser » les autres. Biz les sportives :)

  22. Camille says:

    Bon ben je ne connaissais pas du tout cette tendance ;)
    Je suis allée sur la page pinterest que tu as linké, et la seule question que je me pose c’est « n’y a t’il pas un peu de photoshop la dessous ? »
    Sinon ce sont effectivement pour la plupart de très jolis corps (et je m’en vais faire 300 abdos sur ces bonnes paroles)
    Bises

  23. Oleana says:

    Merci bcp pour cet article!! Ça reflète aussi bien ma façon de penser. Je me suis mis à courir un peu à contre cœur car c était le sport le plus simple avec mes horaires. Tu as une petite heure de dispo et go!! Puis j y ai pris goût, goût à l effort, au progrès, à mon souffle qui revient, à ce 5km de base qui se transforme en 15km les jours de forme, sans contrainte jusque parce que courir seule au monde avec mes écouteurs c est devenu ma soupape, quand je suis crevée, stressée par le taff. J enfile mes baskets et j oublie tout. Cela n a pas changé ma façon de vivre, de manger. Mais je suis moins énervée, je relativise plus. J accepte aussi plus mon corps. Jamais eu de pbl de poids, mais fille à formes. Ben même avec mes seins et mes fesses et mon mette 58, je me sens forte. Forte dans le sens, ou avant on me proposait une rando un peu chaude en dénivelé , je déclinais parce que j avais peur. Maintenant j y vais, je n y arriverais peut être pas, mais c est pas grave , je tente. Et si je n y arrive pas aujourd’hui hui j y arriverais demain. C est bête, mais cela a radicalement changer ma façon de voir les choses. Plus d obstacle, de barrières, j ose! Et si ça marche pas, tant pis :-) l essentiel c est d essayer de se bouger! Donc le sport, pour moi ça a surtout était une révélation de mon caractère, one ne lâche pas!! et je l appliqué à tout! Avant de dire non, je tente :-)

  24. Mélanie says:

    ça me titillait depuis quelques temps, cette vague d’articles (si on peux appeler ça des articles) sur ces femmes qui font du sport du jour au lendemain par mode ou pour maigrir.

    J’ai entamé un régime il y a deux mois et demi et après une perte de 5 kilos, j’ai ressenti le besoin de faire du sport. Pas pour maigrir plus ou plus vite mais pour muscler mon corps flasque, pour aider mes jambes à avoir un meilleur retour veineux (parce que bonjour les jambes lourdes). Je fais donc ça aussi pour réduire mes problèmes de santé (et dieu que ça fait du bien!). Au bout de 2 mois, je me suis effectivement musclée, affinée… Mais j’ai aussi moins mal aux jambes, et les jambes lourdes que je vivais quotidiennement se font des plus en plus rares! C’est important de dire que je n’associe pas le sport à mon régime, au contraire, je perds moins de poids depuis que je me muscle (normal!)… J’ai fait entrer le running dans ma vie et je continuerai après la fin de mon régime.

    Oui, je fais comme toi, je m’inspire de ces photos Fitspo pour me motiver parfois mais je sais pertinemment que je n’atteindrais probablement jamais ces corps… Je ne m’en rends pas malade pour autant!

    Le sport m’a surtout aidé à être mieux dans ma tête… Moi qui suis de nature déprimée et mélancolique, me bouger les fesses à changer ma façon de penser ! Alors je me marre bien quand les détracteurs sortent des énormités du type « le sport est mauvais pour la santé » pour toutes les raisons que tu as cité.

    On ne pourra jamais empêcher les gamines et les femmes fragiles de trop en faire pour avoir le corps de ces photos mais je pense quand même qu’elles font moins de mal que les photos des mannequins outrageusement retouchées!

    Le fitspo a toujours existé et jusqu’à présent n’a jamais été critiqué (regarde Geri Halliwell revenu métamorphosé après les Spice Girls ou le corps de fille hyper musclée que Bridget Jones colle sur son frigo pour se motiver). Pour moi, la différence entre avant et maintenant, outre la médiatisation du fait d’internet, c’est qu’il cherche un truc sur quoi taper, et c’est tout ce qu’ils ont trouvé! Après le Thigh gap (bien plus dangereux), il fallait bien autre chose aux « journalistes ».

    Ne nous inquiétons pas, ils passeront vite à d’autres critiques, il faut juste que l’on prenne notre mal en patience.

    En attendant, Merci pour l’inspiration que tu m’as donné. C’est un peu grâce à toi si je me suis mise à courir!

    Bonne soirée,

    Mélanie

  25. Tout ce que je vient de lire sonne très juste et fait écho à mon ressenti. j’ai commencé à faire du sport en septembre pour reprendre ma silhouette en main et maintenant … maintenant je fait attention à ce que je mange pour me sentir bien pendant mon run, avoir l’énergie sans me sentir trop lourde ^^ je me sent mieux dans ma peau que je ne l’ai été depuis longtemps, je me fixe mes propres objectifs à mon humble échelle et ça fait du bien : au corps et à l’esprit. Ton blog est celui qui m’a fait commencer le running, les sessions ntc, … bref qui m’a fait recommencer à bouger, alors MERCI ♥

  26. Marie says:

    Je n’ai pas lu l’article de BE…
    Sur la FitSpo, je pense que tout est une question d’équilibre et de lucidité. Il y a des photos qui donnent envie de bouger, de sortir, de sourire, il y en a d’autres qui font un peu flipper..

  27. Charlène says:

    Coucou Anne,
    Merci pour cet article criant de vérité, y’en a marre de se voir « étiqueter » parcequ’on se met au sport ou qu’on a envie de changer (un peu) ses habitudes alimentaires !
    Pour ma part je pratique les cours de sport en salle depuis quelques années maintenant, et dernièrement après avoir lu tous tes articles sports j’ai eu envie de tester le running, 1ère coursemême pas 15 minutes et les premières critiques arrivaient : c’est vmt nul de courir si peu, t’es vraiment pas sportive, c’est pas comme ça que tu vas maigrir …. STOP !!
    Je ne fait pas ça pour perdre du poids (a mon sens cela passe plus par une bonne alimentation) mais pour être bien dans ma peau, passer un bon moment, m’évader de mon « train train » quotidien … Alors oui certe je fais aussi ça pour essayer de m’affiner, remodeler mon corps mais personne ne me met un couteau sous la gorge ou je ne fais pas ça pour être « à la mode ».
    Je suis régulièrement ton blog et ton instagram ainsi que ceux d’autres sportives pour me motiver, avoir des conseils, des nouvelles idées mais pas pour leur ressembler, avoir le même corps … (déjà c’est une question de morphologie, on ne peut pas toutes être des copiers collers!)
    Comme Nora plus haut, je suis aussi tombée sur l’article sur la  » Folie Running », wahou ça fait peur, surtout quand on pense aux impacts que ce genre d’articles peuvent avoir sur certaines personnes …
    Pour ma part je vais donc continuer à être moi même, que ça ne plaise ou pas ;)
    Merci encore pour ton blog, rempli d’article si justes et si inspirants !
    Belle journée,
    Charlène

  28. Audrey V says:

    Déjà je pense vraiment que les personnes (hommes ou femmes) qui courent uniquement pour maigrir ne tiendront jamais à long ou moyen terme. Il y a avant tout, et pour tous les sports une notion de plaisir à l’effort, pendant et après.
    Le commentaire de Nora sur Glamour est navrant (l’article du magasine pas son commentaire). Qui est la « journaliste » qui a écrit l’article? Ou, quand, comment pratique-t-elle la course à pieds? Est-elle aussi méprisante envers son mag et tous les autres, qui encourage les lectrices à tester des régimes plusieurs fois par an ou des crèmes pour la cellulite?
    Sortez de vos rédactions parisiennes, allez sur les chemins, les routes, les bords de mer, les club d’athlétisme et autres avant de pondre des bétises pareil!!!

  29. Audrey V says:

    Ah oui et pour ma part tu es la seule blogueuse sportive que je suis. Je n’aurais jamais ton corps, et çà ne me complexe absolument pas. Tu es belle, sympathique et tu as l’air bien plus saine dans ta tête que beaucoup d’autres sur le net.

  30. La runneuse says:

    Coucou.
    Personnellement, je pense que sur le web il y a un énorme amalgame entre les tendances Fitspo, thinspiration et pro ana (pardon pour l’orthographe si je n’ai pas bien orthographié les mots).

    Il y a clairement un problème d’interprétation de ces tendances: j’ai vu des blogs ‘thinspiration’ qui sont clairement et nettement des blogs de filles/femmes anorexiques, photos et mensurations données, à l’appui!
    Dans ce genre de blogs, on trouve régulièrement des discours du type « Non, non je ne suis pas anorexique, je ne suis pas proAna, je ne vous dirai pas quoi manger… »
    Mais quand je lis qu’une fille qui fait 173 cm, pèse 53 kg (si je ne me trompe pas, j’en ai tellement lu pour essayer de comprendre ce qui se passe!), veut encore perdre du poids pour arriver à 49 kg; tout en se sculptant les abdos, parce qu’elle se revendique Fitspo; je bondis littéralement sur mon canapé!
    Non, non je ne suis pas jalouse; je m’inquiète et me demande « où va le monde? »
    Une autre (qui se dit) adepte du Fitspo, bombarde son blog de photos d’elle en petite tenue (pour bien montrer le moindre cm de son corps décharné où on ne voit que de la désolation:les os de son bassin, sa cage thoracique, etc…) avec son programme alimentaire à 600 calories par jour!

    C’est malheureusement à cause de ce genre de blogs d’anorexiques (qui s’en défendent, bien sûr) qui revendiquent suivre la tendance Fitspo, qu’on finit par arriver à des amalgames: Non être Fitspo, ce n’est pas être anorexique! Ce sont bel et bien deux choses parfaitement distinctes à la base!
    Par contre, je pense qu’il faut faire attention quand on est Fitspo, de ne pas basculer dans l’autre camp, au fil du temps. Ce n’est pas systématique bien sûr, mais la recherche de nouvelles limites peut parfois amener certaines personnes vers cela.

    Et d’ailleurs, pourquoi créer et divulguer un terme pour caractériser des gens qui veulent s’entretenir en faisant du sport et en mangeant sainement? Où est l’utilité? Est-ce bien, indispensable de dire qu’on est Fitspo? A t-on besoin de cette « reconnaissance publique » d’appartenir à une catégorie de personnes? N’est-ce pas encore un piège pour classifier un tel ou une telle dans telle case ou tel tiroir? Ne sommes-nous pas tous différents avec des volontés et des objectifs différents? Avons-nous vraiment besoin d’être dans cette tendance plutôt qu’une autre? Qu’est-ce que ça apporte de se revendiquer Fitspo? A part de se faire critiquer, et accuser d’être un ou une anorexique en sommeil? Soyons nous-mêmes, et arrêtons de donner de l’importance à ces mots qui ne sont que des mots, et qui peuvent nous desservir. BE HEALTHY IN YOUR HEAD AND YOUR BODY!

  31. perrine says:

    merci pour cet article Anne !
    pourrais tu parler de ton alimentation ? j’avais vu sur ton instagram ou twitter que tu avais arrêté le gluten pendant 10 jours … quel bilan en tires-tu ?

  32. Faby says:

    Anne arrete de parler de sport alors que je ne peux plus enfiler mes baskets pour encore au moins une bonne semaine! Les blessures, la plaie du sportif pas vrai ?!
    Mais je trouve ca bien que tu mettes les points sur les i, tu le fais assez souvent et c’est bien je trouve, tu ne cherches a nous imposer ton rythme mais a nous motiver, et ca marche pour beaucoup, tu nous pousses mais le principal c’est que nous meme, le bien que nous fait le sport (ou non d’ailleurs, certains ressentent que l’effort, la douleur et n’aime pas ca, et ca ne sert a rien de forcer juste pour faire comme Anne, comme les copines, comme les sportives de haut niveau, comme les autres et a chacun de trouver son sport, celui qui lui correspond, le running correspond pas a tout le monde, et j’aime que tu le souleves ;) )
    Des bisous !

  33. Ton training <3 Magnifique !

  34. Didia says:

    Totalement d’accord avec ton article, c’est une très bonne chose que le sport soit « à la mode » en ce moment comme le fait d’avoir une alimentation équilibrée. En fait c’est ce que nous rabâchent l’état depuis pas mal de temps en l’écrivant en tout petits sous les pub de coca cola… les photos fitspo sont juste plus motivantes qu’un simple « manger 5 fruit et légumes par jour »
    Je crois que le souci c’est qu’on est des femmes et que du coup il a fallu associer tout ça à une raison bien précise.. fais du sport pour être plus mince/plus musclée/ plus sexy/ plus hot et moi c’est ce coté là que je ne supporte pas. on ne peut plus faire de sport juste pour être bien tout simplement (d’autant plus que le reste suivra naturellement).
    Et quand on est mince déjà naturellement on se reprend un peu tout ça en pleine figure (encore plus qu’avant),
    Du coup moi cette tendance je la regarde un peu de loin, j’aime beaucoup les phrases motivantes et surtout j’aime regarder les tenues des filles qui ont ce genre de compte. J’arrive à prendre du recul par rapport à tout ça et n’en tirer que le bon et je pense qu’on est pour la grande majorité dans ce cas là. Il y a des dérapages c’est sûr mais je ne pense pas que ça soit le sport le problème, ces filles auraient dans tout les cas trouvé une autre forme de « motivation ».
    Quand toute cette tendance sera passée on verra qui s’étaient au sport pour les bonnes raisons

  35. lucie coquette says:

    Bonjour Anne,
    Un petit commentaire pour apporter mon modeste témoignage et en profiter pour te remercier. Je fais du sport depuis toujours, du fitness depuis 20 ans et je cours depuis 2 ans et demi. J’ai fait ma première course (10 km) il y a un an, en 59″50 minutes. J’ai refait cette même course hier, en 54″11. J’étais très fière de mes progrès, et notamment grâce à la mise en pratique des fractionnés, comme tu l’avais expliqué dans un article précédent. Ca marche, j’en suis la preuve!!! Donc merci beaucoup, et sans être une enragée de sport, des blogs comme le tien sont une mine de bons conseils pour progresser, se motiver, se fixer de nouveaux objectifs, donc pour tout ça, MERCI ANNE!!! Bisous

  36. Très juste ton article !!!!
    J’aimerai savoir qui se cache derrière ses articles : des hommes ? des hommes frustrés ? des femmes ? des femmes frustrées ?

    Ton point de vue reflète le mien tout en notifiant qu’il y a des extrêmes…come dans tout, partout, tout le temps !

  37. Julie says:

    Un grand Merci pour cet article !
    ça fait du bien de lire des choses que l’on pense soi-même.
    Je trouve qu’on évolue trop dans le « matuvu » « tufaispasmieuxquemoi » c’est pas du tout ce que je veux lorsque je fais du sport, je le fais pour moi, pour mon corps et mon bien être !
    Il me permet de me sentir mieux, il y aura toujours mieux et pire. C’est assez féminin je trouve : « moi je bois du citron le matin », « moi je me suis inscrite à la salle de sport et j’ai vais tous les jours … » blabla au lieu d’échanger de bons conseils et faire du sport ensemble !
    Perso mes 4h (zumba, abdos/fessiers, marche active, yoga et running) me conviennent. J’aime suivre certaines filles car ça motive, c’est beau et ça donne envie mais STOP à l’idéalisation, la perfection n’existe pas !!

  38. Muriel says:

    Coucou Anne,

    Je viens de lire l’article dont tu parles et les commentaires… My god, c’est affolant. Affolant comme les gens mélangent tout, associent d’office la beauté (et comme le sport rend beau) avec une maladie…

    Le sport c’est bon pour la santé, je ne pense pas qu’un seul médecin puisse dire le contraire!!!!!! Non seulement c’est bon pour le corps, mais en plus c’est bon pour l’esprit!

    Et puis, le sport permet vraiment de se détacher de l’anorexie, car le sport permet d’être fier de soi, de ses performance et de s’accepter. (je sais de quoi je parle sur ce point). c’est DINGUE de voir que les gens puissent associer sport et anorexie!!! (Une anorexique ne tiendrait jamais 30 minutes de course…)

    Pour moi c’est vraiment une grosse ânerie de dire que le sport est mauvais pour la santé!! C’est tout le contraire!

    Alors merci pour cet article!! Et continue tes articles de sport, car ils sont vraiment chouettes ;) ;)

  39. Isabelle de Guinzan says:

    Un article… nécessaire ! Je crois que tu étais bien placer pour remettre les points sur les « I » parce que c’était vraiment urgent. Tout à fait d’accord avec ta remarque : « Et ce qui me dépasse c’est que ça n’arrive qu’à nous les femmes. » !

  40. Léa says:

    C’est top que tu fasses un article sur ce sujet! Je trouve qu’on met trop de pression sur les femmes en général vis à vis de leur apparence physique. Comme tu dis impossible d’ouvrir un magazine féminin sans avoir des articles sur les régimes… Et maintenant c’est le sport qui est contaminé avec la tendance fitspo! Laissez profiter et arrêtez de nous en mettre en tête des modèles surréalistes!!

  41. Il y a beaucoup de choses intéressantes dans ce que tu dis. Déjà, moi aussi, je suis le blog « Café Mode » et j’avais lu l’article que tu mentionnes. Je n’avais pas réagi car je savais très bien que ça allait partir en polémique. J’ai donc gardé mes convictions pour moi. C’est dommage de tout mélanger et il y a des extrêmes partout. Je suis peut-être naive, mais je préfère, en premier lieu, faire confiance aux gens pour qu’ils fassent la différence d’eux-mêmes.
    Après, pour ce qui est des critiques centrées sur les femmes en particulier, je pense que c’est surtout dû au fait que les femmes sont beaucoup plus jalouses et critiques entre elles. Les hommes ne sont pas comme ça entre eux. Le problème vient peut-être de là.
    Enfin, bien d’accord avec toi sur le coup des magazines qui n’ont aucun problème, par contre, à rabâcher mois après mois, leurs régimes miracle ! C’est bien trouvé et ça m’a bien fait rire ;-)
    Ca me fait penser que j’avais été TRES énervée après avoir acheté le magazine qui se veut IN, Vital. TOUT était tourné sur : faites du sport, ça fait maigrir. Je l’ai acheté une seule et unique fois. A chaque article c’était l’occasion de caser un truc sur le nombre de calories perdues ou quelque chose du genre.

    Bon, je vais m’arrêter là car mon commentaire est déjà bien long. Bravo pour cet article qui remet les choses en place et qui recadre aussi tes positions par rapport à tout ça. Je ne savais plus trop bien comment te situer et comment déchiffrer le fait que tu t’exposes beaucoup sur les réseaux sociaux. Tu fais bien d’être fière de ce que tu accomplis ! Keep going :-)

  42. Laetitia says:

    Coucou ma jolie, grâce à cet article je découvre ton joli blog.
    Je partage tout à fait ta vision, sur tous les points, ça fait un bien fou de te lire ! J’ai fait un article sport il y a deux semaines sur mon blog parlant de mon expérience etc et c’est vrai que beaucoup de filles ne font pas la part des choses, la motivation c’est le miroir c’est nous, ça ne payera jamais si on veut égaler des fitnessgirls, comme toi je suis des comptes insta qui me motivent dans la même optique que toi, je ne les idéalise pas mais ils m’inspirent.
    Bonne continuation ma toute belle !
    Laetitia

    [lien supprimé]

  43. memento eve says:

    Bonjour,
    Je suis totalement d’accord avec ton post!!! Le sport permet de se libérer et ne doit en aucun cas être une entrave. Pour ma part, j’essaie de faire 3h de sport par semaine, mais quand je suis trop fatiguée je laisse tomber. Je n’ai pas envie de me blesser. Mais j’avoue qu’il y a quand même une petite voie dans ma tête qui me dit « tu ne fais pas de sport, c’est pas bien!!!! Pense à ton corps!!! Tu vas grossir!!! ». Et bien à cette petite voie je lui réponds « le sport ne me permet pas de mincir ou autre. Il me permet de me vider la tête surtout!!!! Et de sentir que je suis libre de mes mouvements ».
    Il n’y a rien de plus décourageant que de faire du sport avec des objectifs dictées par la mode.

    Je rejoins ton ras le bol!!!

  44. Mailys says:

    Je pense qu’il faut y aller doucement avec les critiques de cette nouvelle mode.
    En fait, je pense que experts, nutritionnistes et même parents préfère voir les jeunes adolescentes sur ces sites de fitspo plutôt que sur des site « pro ana » et compagnie, ce qui était encore très très très présent sur la blogosphère il y a quelques mois de cela. Personnellement, même si je suis d’accord que c’est une nouvelle mode et qu’il faut faire attention à ne pas tomber dans l’extrême, je pense que c’est mieux de montrer des images de nourriture « healthy » et de femmes musclé plutôt que des jeunes filles anorexique et des photos en noir et blanc.

    Je ne me considère pas comme ces ado qui ne vivent que pour cette mode aujourd’hui et pourtant; depuis que j’ai découvert qu’il était possible de manger mieux, de sculpter son corps, d’être bien dans sa peau sans s’affamer ou je ne sais quoi, eh bien je suit beaucoup de femmes au corps musclé, comme toi. Je vais régulièrement sur des blogs cuisine/sport/conseils etc… Et maintenant, grâce à cette « mode » ou non, je me sent tellement mieux dans mon corps! Je complexait tellement et j’ai appris à l’utiliser/l’aimer/en prendre soin.

    Je pense, non, je suis même sûre que beaucoup de filles ici te suivent justement car tu es un exemple de ‘fitspo’ pour elles (yes, j’en fait partis!)

    Je suis donc d’accord avec ton article mais il faut limiter les critiques je pense. De plus, cette « mode » viens des USA et comme par hasard, elle à explosée au moment des campagnes de Michelle Obama contre l’obésité… Donc, je suis d’accord, même s’il ne faut pas tomber dans l’extrême et que « manger sain et faire du sport » devienne une obsession, je pense que c’est beaucoup mieux de voir ce genre de choses plutôt que des jeunes filles aux yeux creux et aux os apparents…

    J’aime beaucoup tes sujets d’articles, ils font vraiment réfléchir!

    Bonne continuation, Mailys

  45. Alicia says:

    Coucou, pour ma part cette glorification des femmes ultra musclées et qui ne vivent que pour le sport m’effraie un peu… Je pense que chacun doit être libre de pratiquer ou pas dans des proportions raisonnables! Bref je suis pour la modération!

  46. Rowkawa says:

    Ah ça fait du bien de lire ça !
    Depuis que je me suis « mise au sport », c’est à dire aller courir quelques fois par semaine donc rien de foufou, j’ai le droit à des remarques. Je suis mince de nature, je n’ai aucun kilo à perdre, je voulais juste m’ouvrir à autre chose et surtout pouvoir décompresser, me retrouver seule et connaître ma réelle volonté.
    Ca fait mal d’entendre dire « arrête de courir autant t’es déjà maigre » : d’une je ne suis pas maigre, de deux, je cours parce que j’aime ça.

    Bref, je fais du sport pour me sentir bien et non pour être au régime !!

  47. Cécile says:

    Ton article est très intéressant. La Fitspo, les citations et les photos sur le net me motivent, mais je ne me compare pas, simplement car je n’ai pas le même objectif.
    Sinon, je pense que pour être belle, il faut se sentir bien dans sa peau. Une citation de Roald Dahl dit « If you have good thoughts they will shine out of your face like sunbeams and you will always look lovely ». Le sport me permet justement de me sentir bien. Mon entourage l’a remarqué aussi. C’est mon style de vie aujourd’hui.
    à bientôt :)

  48. Ophélie says:

    Je suis plutôt contrastée sur ce mouvement.
    Pour commencer par son côté positif, il nous incite à devenir responsable de notre corps. Au final, hors des évènements malheureux, nous en sommes garants. Ce mouvement le démontre et fournit une bonne source de motivation. Il nourrit l’envie que l’on a de construire notre corps comme on l’entend, d’en prendre soin, de l’habiter complètement.
    Cependant, ces images sont pour certaines, tirées dans l’extrême; l’ami Photoshop est-il passé par là …? Peu importe. Ce qui est dommage, c’est qu’on montre un idéal, sans lequel on ne pourrait pas être vraiment « belle et en forme », c’est même un peu culpabilisant je trouve.
    Je pense qu’il faut analyser de manière raisonnée ces images, ne pas tomber dans l’extrême et comme tu le dis si justement, travailler dans le respect de son corps et pour son propre objectif.
    Je conçois le sport comme une évasion, un moyen de conserver une santé optimale. On ne peut pas complètement évincer le côté purement physique de la pratique, il fait partie intégrante de notre bien-être.

  49. Lisa Sport says:

    Je fais du sport depuis toujours, surtout du tennis où le côté « fitspo » est moins fort je pense… Quoi qu’il en soit, je suis entièrement d’accord avec toi : certes, beaucoup de filles se mettent au footing pour maigrir, mais il y en a autant chez les hommes je pense, et dans tous les cas ceux/celles qui continuent c’est aussi qu’ils y prennent du plaisir et se sentent mieux !

    Bien sûr il faut se fixer des objectifs pour entretenir la motivation, mais chacun à son niveau, sinon le plaisir n’y sera plus.

    Article très complet et argumenté en tout cas, on voit que c’est quelque chose qui te tient à coeur, bravo !

    Lisa

  50. louise W says:

    ton blog est interessant et même si tu es loin d’être une fitspo, ton contenu reste motivant: à continuer

  51. Céline says:

    .. Tu m’ôtes les mots de la bouche.. Bien dit !
    « Une fille musclée n’est pas une fille », tellement entendu, ni pute ni soumise, aux dernières nouvelles mon corps m’appartient et j’en fais encore ce que je veux ;)

  52. Garance says:

    « Soyez fière de vous à votre propre échelle. » Je suis tout à fait d’accord. La course à pied m’a appris beaucoup, parce que c’est justement toi contre toi même.
    « tu fais trop de sport (et qu’en plus tu n’as pas besoin de maigrir car bien entendu femme sportive = femme au régime) tu as une maladie, tu es OBSÉDÉE par ton corps. » Souvent on me demande pourquoi je cours alors que je ne suis pas en surpoids? La course à pied, le sport ça apporte tellement plus que juste des kilos en moins. Ça donne confiance en soi, ça crée un équilibre. Je sais que ça a changé ma vie.
    Je ne sais pas si tu as vu ce témoignage, mais il est court et très émouvant.
    http://lnrun.net/?page_id=18

  53. MxManuella says:

    La fitspo est encore une invention des « médias » pour faire passer les femmes pour des dérangées selon moi.
    Je fais plus ou moins 5h de sport par semaine, et pourtant je ne suis en aucun cas obsédée par mon corps, je ne suis pas de régime. Le sport me permet juste de me défouler après une mauvaise journée, et de me sentir bien après une séance :)

    J’ai trouvé ton article très intéressant!

  54. Chloé says:

    Je suis entièrement d’accord avec toi , et ça me fatigue de lire ce genre de commentaires . On fait du sport parce qu’on en a envie / besoin aussi . Pour ma part , le sport et plus particulièrement le running est un moyen pour moi de décompresser , souffler , me vider la tête . Je vise mes propres objectifs , parce que de toute façon , nous sommes notre seul adversaire

  55. alison says:

    J’adore cette article et je suis un peu dans la même situation. J’ai commencé le sport il y a moins de deux ans et depuis je suis un « ovni » pour ma famille et mes amis.

  56. Céline says:

    Coucou !

    Enfin je tombe sur un blog d’une femme qui met en avant la femme sans la comparer aux idées de la société, et ça fait très plaisir de voir d’autres qui pensent pareil que moi.
    La société dit que les femmes doivent toujours être minces, faire des régimes avant l’été, avoir des cheveux longs, toujours épilées (!) et surtout ne jamais transpirer (parce que ça fait trop homme, LMFAO)

    Personnellement je fais du sport environ 2h 4 à 5 fois par semaine. C’était parti d’une envie de perte de poids (réelle, j’étais à la limite de l’obésité), et depuis j’ai gardé ce rythme, parce que tout simplement ça me plait et ça m’aime à avancer dans la vie : quand je ne vais pas bien, quand j’ai peur, je fais du sport, et ça me détend !

    Bon, je vais continuer de lire ton superbe blog !!! :)

    Bonne continuation à toi !

  57. Aurelie says:

    Coucou

    Je me suis au running il y a 1 an 1/2 avec une amie. Nous avions pour seul objectif de tenir 30 mn sans (trop de) souffrance. Ce dimanche nous avons participé à notre 1ère course officielle sur 10km en ce fut un pur moment de plaisir. Le running m’a apporté un grand bien-être, je me sens mieux dans ma peau, plus sereine face aux soucis du quotidien. Ma fille de 12 ans m’a même dit il y a quelques semaines que j’étais beaucoup plus détendue à la maison.
    Merci pour ce blog où je puise de bons conseils pour continuer à progresser et à prendre autant de plaisir à me dépasser.
    Bonne continuation à ce blog et à sa rédactrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • ♥ Follow Me ♥

    Twitter Anne DubndiduFacebook Melle DubndiduHellocoton Anne DubndiduBloglovinPinterest Anne DubndiduJe suis aussi sur InstagramAbonnez-vous au flux RSS
    En savoir plus
    Bienvenue ! Anne et Dubndidu est un blog tenu avec amour et humour depuis 2009. Ici, on bavarde mode, sport, voyages… mais, surtout, on bavarde !

    Contact: annedubndidu@gmail.com





  • Instagram ♫

  • Recevez A&D ☀

    Inscrivez-vous pour recevoir les articles du blog dans votre boite mail

  • Catégories

  • Sélection Shopping

    Parka intérieur moutonné sur Mango
  • De la Motivation dans vos Oreilles

    Suivez ma PlayList Spotify pour rester motivées tout au long de vos activités sportives ;)

    >>> S’abonner à ma playlist