Vertige de L’amour #740

Hi,

Cet été, j’avais pris quelques résolutions à réaliser durant mon séjour chez mes parents à Montpellier. Depuis que je vis à Paris, je me suis un peu éloignée de mes amis du lycée. En fait, plus les années avancent, plus garder des contacts avec eux devient difficile.

Nous partons tous pour les études, pour nos jobs et au final, se revoir devient difficile…On s’envoie des textos, des mails, merci Facebook. J’apprécie quand je peux revoir justement ces amis d’enfance mais parfois, c’est difficile de rattraper le temps perdu, d’autant plus lorsque l’on s’aperçoit que chacun a suivi des routes différentes. Difficile d’expliquer à une amie qui va se marier que tu viens de refaire une licence 3. Au début, ces décalages font rire puis je dois avouer que je me suis sentie ensuite bête. Comme si je perdais petit à petit ce lien commun qui fait que nous sommes amis.

Chacun avance différemment dans sa vie, tant en terme d’itinéraire que de vitesse et sans crier gare, autour d’un thé glacé, on ne sait plus quoi se dire. Malgré l’amitié, les choses de la vie nous éloignent. C’est malheureusement normal comme on me l’a gentiment expliqué lol mais cela n’empêche pas de garder ces liens. Même si, ça me frustre car, qui a envie de laisser les amis avec qui l’on a partagé tant de souvenirs et de première fois (en boîte par exemple LOL)

Voilà, j’ai encore eu ces moments bizarres cet été, j’en aurais encore mais, ça fait toujours un pincement au coeur. Nous évoluons tous différemment, c’est comme notre meilleure amie du collège qui parfois n’est plus la même au lycée. Je devrais me faire une raison ou au contraire renouveler les efforts ? Cet été j’ai opté pour les efforts et pour le moment, j’en suis hyper heureuse. Même si justement, nous avons des itinéraires différents, l’été nous réconcilie et on peut toujours en rire autour d’un verre. Alors, les amitiés c’est comme un jardin, il faut les cultiver pour qu’elles grandissent toujours autant…bon ok c’est nul ce que je viens d’écrire mais vous m’avez comprise 😛 L’été se termine bien de ce côté-ci et je suis content d’avoir profité de cette manière de “mon retour au bercail !”.  Toujours en contact avec vos amis d’enfance ? 


T-shirt – Asos (similaire ici ou là)
Short – Levis (similaire ici ou là)
Ceinture – H&M
Lunettes – Swatch (similaire ici)
Baskets – Thumi via Sarenza

La rentrée approche à grands pas mais voilà, tant que nous pouvons encore jouer la carte des looks d’été, je ne vais pas me priver. Bon cela dit, la canicule n’aide pas à vouloir se rhabiller, n’est-ce pas 😉 ! Cela étant dit, j’ai déjà craqué pour la nouvelle collection d’automne (même si, nous sommes d’accords, si l’été pouvait durer…toujours, je ne dirais pas NON), notamment chez Sarenza.

En fait, ça faisait quelques temps que je cherchais la fameuse paire Puma x Rihanna en édition limitée, mais elle m’est passée sous le nez. Je l’ai gardée en tête et là… bim je suis tombée sur celle-ci… celle que je porte forcément qui font franchement la blague et est beaucoup moins chère. Je les ai étrennées ce weekend à Biarritz (suivez-moi sur Instagram d’ailleurs >>)  et j’en suis vraiment contente. J’avais peur que l’effet “creeper” ne me convienne pas. Au final, les baskets rendent plutôt bien et sont hyper confortables. Les parfaites baskets de rentrée lol 😛 ?
Je suis curieuse de connaître votre avis à leur sujet car je doute qu’elles ne plairont pas à tout le monde :S

Bon début de semaine à tous 🙂

Ne vous arrêtez pas là !

Soldes d'été: Sélections Yoga

Soldes d'été: Sélections Yoga

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je continue mes sélections soldées… et je ne pouvais pas passer à côté…
Say Hi #831

Say Hi #831

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend…pluvieux lol ? Bon moi j’ai bien…
Without You #829

Without You #829

Hi, Me voilà rentrée de vacances ! Wahou… quelles vacances ! ça faisait longtemps que je n’avais pas été autant…

22 réflexions sur “Vertige de L’amour #740”

  1. J’ai beaucoup aimé ton article, qui m’a fait prendre conscience, moi qui ne suis qu’au lycée, que le temps va évolué et que sans doute le contact et les liens que j’ai avec mes potes va s’effacer un petit peu petit à petit (jamais autant de “petit” dans une phrase, ah ah). Pourtant, je réalise que ça me ferai bien chier, mais je pense qu’on a pas le choix, n’est-ce pas ? Encore quelque chose qui prouve que grandir et évoluer n’est pas tout rose. Enfin bref, merci pour cette petite réflexion agréable.
    Et ton look te va à ravir, j’adore. Simple, mais féminin et cool en même temps. Si ce n’est pas indiscret, à combien à peu près t’ont coûté tes baskets/creepers façon Puma x Rihanna ? Elles sont superbes.
    A bientôt.
    Kim

  2. hello! Merci pour cet article, je me suis récemment posée la question de ces liens avec mes amies de lycée. Je suis encore proche de certaines, donc pas de soucis, et pour d’autres c’est plus compliqué, je les vois très rarement, on se donne des nouvelles de temps à autres mais c’est assez frustrant. Parfois j’ai l’impression de faire trop d’efforts forcés et qu’au final ces relations ne m’apportent pas tant. J’ai décidé d’arrêter de relancer certaines personnes, car j’étais la seule à nourrir la relation – c’est difficile car ce sont des relations qui représentent une certaine période de ma vie mais j’essaie de me concentrer sur mes relations proches et plus fortes 🙂
    bisous!

  3. Je suis restée très proche de mes amis du collège et du lycée pendant très longtemps. Jusqu’à mes 30 ans, ce fut simple. On s’appelait, on se voyait, on faisait des fiestas… C’est devenu très difficile quand nous avons eu des enfants. Pas qu’on n’en ait plus envie, mais quand on est loin, ça devient compliqué. On ne peut pas débarquer les uns chez les autres avec toute la famille, tout le monde n’a pas les moyens de le faire, ni la place. Puis parfois, on diffère sur les plans éducatifs aussi. Bref, ça devient un travail bien plus ardu!

  4. Ton article me fait sourire 🙂 Je reviens tout juste d’un petit séjour chez ma mère où j’ai eu la possibilité de revoir des amies du lycée. C’est vrai qu’à un moment il a été très difficile pour certaines d’entre nous de garder contact mais on a toujours fini par se retrouver. Pour la première fois en deux semaines, on a réussi à se voir autant que les derniers 12 mois ! Ce que j’adore justement c’est de voir le chemin différent que chacune a décidé de prendre ! Je trouve ça très important d’avoir un bon contact avec “mon petit bout de passé”. Après tout les années au collège et lycée, même si parfois on a envie de les oublier vite, ont été elles aussi un chapitre important dans ma vie (puberté, baccalauréat avec la grande question “que va t on devenir” etc etc on passe toute les étapes entres… ahahah).

    J’ai même déjà hâte de les revoir 🙂

  5. Hello Anne ! Toujours aussi canons tes looks !
    C’est malheureux à dire mais je n’ai gardé aucun contact du lycée, ou même dans ma petite ville en général… Mais cela vient sûrement du fait que je ne m’entendais pas plus que cela avec mes camarades de classe déjà à l’époque ^^

  6. C’est marrant ton article car j’y réfléchissait la dernière fois et je me disais qu’au final, on ne change jamais vraiment totalement et donc des personnes qui ont été nos amis le seront pour la vie ! Je dis ça car j’ai récemment repris contact avec mes amis … de MATERNELLE ! (Même voire de garderie !) On est un petit groupe et on rigole toujours autant ensemble, même si on a des vies différentes. Bien sûr le fait d’être plusieurs aide à ce qu’il n’y ait pas de blanc dans la conversation mais ça me fait toujours du bien de les revoir.
    Et mes “meilleures amies” sont des amies que j’ai depuis le collège ! Même si je sens le lien se distendre avec une de mes amie, justement pour les raisons que tu invoques (elle est installée en couple, travaille et je suis célibataire, toujours dans les études, chez papa-maman). J’ai l’impression qu’elle est “vieille” dans sa tête et moi “jeune” du coup on a souvent plus grand chose à se dire et ça m’attriste un peu…
    C’est peut-être juste une question d’état d’esprit au final ces différences que l’on ressent ?

  7. Mes amis du lycée sont en grande partie mes amis “principaux”, mais c’est vrai qu’on se rend vite compte que les choses sont plus compliquées maintenant que quand on était au lycée. C’est plus dur de se voir régulièrement, entre une qui est partie à Toulouse, d’autres qui vivent à l’autre bout de Paris que moi, une qui bosse tellement que même boire un verre avec elle c’est impossible à faire… On a tous une vie, de nouveaux amis, des responsabilités différentes et plus importantes qu’à nos 17 ans. Mais je sais que je pourrais toujours compter sur eux, et au final c’est ça l’amitié 🙂

  8. Coucou Anne, encore un article qui fait beaucoup réfléchir sur les différentes routes que nous tous empruntons, pas les meme buts dans la vie, pas les meme raisons… Mais une chose est sure c’est que l’amitié peut tout traverser.
    En parlant des creepers de Riri j’ai pas réussi a les chiper à temps non plus… mais j’aime bien cette versions aussi. Superbe tenue, modifies-tu d’une manière ou d’une autre tes photos ou pas ? Elles ont toujours des couleurs si vives !!!
    Bisous

  9. Avec les expatriations j’ai perdu contact avec certains de mes amis, et d’autre je ne vois que tous les 3 / 4 ans. Par contre j’ai toujours ma meilleure amie de primaire!
    C’est complique parfois de maintenir des amities pendant aussi longtemps. Je pense que ca vaut le coup de faire l’effort de se voir, mais parfois il faut aussi accepter que certaines amities ne sont pas “pour toujours” 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page