I wanna Know #706

7 avril 2016 - Looks 2016 - 14 commentaires

Hi,

Tenez-vous bien… j’ai conduit sur la place de l’Étoile à Paris. Genre YOLO ce rond-point qui donnerait de l’eczéma à un moniteur de conduite…. ou susciterait un rire sardonique à un inspecteur du permis de conduire. AHHAHAHAH Vous imaginez ?

Jamais il y a un an je me serais vue conduire là-bas…Pourtant, à Paris, lorsque je me rends à des rendez-vous professionnels. Je me laisse guider par le GPS, je ne lui dis pas « Ecoute coco, si on pouvait éviter de passer par : les Champs Elysées, la concorde, Opera, Bastille, la place de l’Etoile… bref tous les carrefours bizarres croisés entre des feux sans feux, des priorités à droite dans des ronds-points à « en-fait-tu-cèdes-le-passage-sinon-je-t’emboutit » mais passe en hurlant « BANZAI », qui sauve qui peutttttt.

Il n’y a qu’à Paris pour te faire : des feux avec un rond point…avec des priorités à droite dans le rond point. Mais une fois que tu as compris ce phénomène unique du code de la route, tu inspires bien, tu expires tu pries pour qu’on te laisse passer quand même, non tu ne fermes pas les yeux genre YOLO, et tu t’engages avec bonne humeur et politesse.

Je n’ai jamais autant été vulgaire au volant à Paris. Je le vois dans le regard de mon copain, lorsqu’il s’agrippe à la portière en me disant : « dit-donc elle est…dynamique ta conduite ». Je suis plutôt team « zen et souple ». Enfin j’étais, maintenant, j’ai le TUTUTTTT « c’est VEEERTTTTT » qui me démange.

Bref, Paris, ça change vos habitudes de conduite, mais surtout, après avoir conduit dans la capitale, je peux vous assurer que vous savez conduire n’importe où. Comme ça, elle a l’air classe > magique > so chic La Place de l’Etoile…pfff c’est autant le BAZAR qu’au Vietnam (et j’ai conduit là-bas). La première fois que je m’y suis engagée, j’avais tous mes sens en éveil : « tu passes, je passe »… et mes livres audio dans le fond, pour rester zen et modérer mon agressivité .

J’y suis arrivée ! J’ai vaincu la place de l’Etoile. Je suis arrivée à bon port, sans me liquéfier sur le siège conducteur. Honnêtement la conduite, c’était bien quelque chose que je détestais…enfin c’est toujours. Mais je n’ai pas trop le choix en ce moment. J’ai mis du temps à avoir confiance en moi derrière le volant. Finalement, sans trop réfléchir, je me lance et j’apprivoise les villes. Je pense que Paris c’est fait maintenant (promis je ne ferme pas les yeux en conduisant !)


Pull – Uniqlo (similaire ici)
Jeans – H&M (similaire ici)
Sac – Jerome Dreyfuss (similaire ici)
Bottines – Tamaris via Sarenza (similaire ici)
Chemisier – Uniqlo (similaire ici ou là)

Bon j’ai dû remettre de côté mes sandales. Je me suis faite avoir … Vous le connaissez le dicton « en avril, ne te découvre pas d’un fil ». Bah voilà… Cela dit, j’ai mis de côté le manteau et j’étrenne un drôle de pull. Le pull qui de prime abord te fait dire « il ne manque pas quelque chose ? » ou « j’espère que tu l’as payé moins cher qu’un pull normal »… MANQUE LES MANCHES PARDI !

Notons qu’un pull sans manche coûte effectivement moins cher qu’un string VS culotte (moins tu as de tissus plus c’est cher mmmmh) Je m’égare. Mais promis, je ne sais pas ce qui m’a pris. Je suis tombée dessus aux soldes, je l’ai bien aimé et depuis, je le porte souvent figurez-vous. Je glisse une chemise en-dessous et zou. Il tient chaud, mais pas trop, juste ce qu’il faut pour ne pas se découvrir, garder du fil…enfin bref faire face au printemps capricieux 😛

Que dites-vous  de ces drôles de pull ?

à très vite

PS: Psss BON PLAN,  il y a -30% sur TOUT le site i-Run avec le code promo IRUN30

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

14 commentaires

  • Repondre Le Monde selon Claire 7 avril 2016 à 18 h 28 min

    J’aime beaucoup tes chaussures 🙂

    Claire

  • Repondre Fanny 7 avril 2016 à 18 h 43 min

    Félicitations !!! Je crois que tu es une vraie parisienne maintenant haha.

  • Repondre Juliette 7 avril 2016 à 21 h 05 min

    Pour diminuer ce stress de la voiture (et la polution), tu ne préfères pas les transports en commun ?
    Habitant à Paris, même si il m’arrive de râler contre les gens, je trouve le métro très bien fait et bien pratique !

    • Repondre Anne 7 avril 2016 à 23 h 26 min

      Je n’habite pas dans Paris-même 😉

  • Repondre Eruaz 7 avril 2016 à 21 h 28 min

    Haha, je suis bien contente de ne plus avoir de voiture maintenant que je suis parisienne ! Je n’aurai pas survécu au stress de conduire ici !

  • Repondre chloe amiouni 7 avril 2016 à 22 h 18 min

    J’ai jamais autant ri sur ton blog qu’en lisant cet article. Merci pour cette lecture bien drôle où on peut t’imaginer à 100% nous raconter tes aventures au volant ;). Et pour le pull il est très chouette

  • Repondre Victoria's Tea Time 7 avril 2016 à 22 h 36 min

    Haha génial cet article, la première fois que j’ai conduit toute seule après avoir passé mon permis, je me suis retrouvée place de l’étoile… Heureusement tout s’est très bien passé mais c’est vrai qu’à chaque fois que je dois passer par un de ces ronds points en folie, je deviens agrippée au volant. Comme toi j’ai le tutut facile et des jurons préférés qui ne servent que quand je conduis (ahhhh autolib mon amour). Apparement les voitures d’auto écoles n’ont pas le droit d’aller sur les champs elysees et sur la place de l’étoile ! J’avais demandé à mon prof si on irait là bas et il m’avait dit qu’il me laisserait découvrir toute seule en rigolant 😉 Et oui pour avril ne te découvre pas d’un fil j’en ai marre j’ai envie de ressortir les petites vestes… Bonne soirée Anne !

  • Repondre Lorene C. 8 avril 2016 à 8 h 03 min

    Bonjour Anne, mon dieu que j’ai rigolé au debut de ton article !!! A Limoges (petite ville de 170 000 habitants) on a un rond point comme ça feu/ceder le passage / priorités à droite et passage pietons qui passent au vert qd tu veux sortir du rond point ! Deja ici c’est un bazar pas possible alors je m’imagine pas vivre la meme chose en puissance 10 à Paris ! Chapeau ^^

  • Repondre Marie 8 avril 2016 à 11 h 02 min

    Gros coup de coeur pour ce pull sans manche !

  • Repondre Kakou1983 8 avril 2016 à 11 h 43 min

    Quand j ai passe mon permis je me souviens que mon moniteur m avait dit les ronds points quand tu ne sais pas les prendre tu les près le plus latte possible, alors arrivée à Paris je suis arrivée au rond point de l étoile et la j ai pris le plus large possible et bien-sûr tout le monde me fonçait dessus pour sortir… C’était horrible lol je revois mon moniteur (je suis montée à Paris faite les études je suis de provence) et je lui raconte les péripéties sur ce fallu rond point et là il me dit  » le rond point de l étoile c est le seul qui faut prendre à l intérieur  » et ensuite tu te faufiles pour prendre ta sortie 🙂

  • Repondre marianne 8 avril 2016 à 14 h 07 min

    Il te faut avoir confiance en toi Anne …Conduire à Paris, certes … mais tu as les gènes de ta mamie qui a commencé à conduire là-bas… et en plus tu as conduit pendant un an à Los Angelès…on ne doute pas de ta conduite un instant…

  • Repondre Clémentine 9 avril 2016 à 17 h 16 min

    La place de l’Etoile en voiture.. connait pas… mais la place du Colisée ou la via della Conciliazione (la rue qui mène au Vatican) à ROME… en VELO !! c’est un peu kamikaze aussi !!! (mais tellement bien !!!, surtout au quotidien !)

  • Repondre marion 10 avril 2016 à 0 h 03 min

    ton post ma fais beaucoup sourie car je suis de Rouen est quand je sais que je dois conduire a Paris et sa région autant dire qu’il faut que je respire au grand coup alors que j’adore conduire , je vais pareil aussi quand je vais dans ma famille a Marseille je compare leur conduire pire que Paris mes des fois on ce surprend sois même et ce jour la je veux bien une médaille lol ^^

  • Repondre Camomille 10 avril 2016 à 13 h 41 min

    Alors moi je suis une pro des routes de montagne, je sais rouler sur la neige, dans les virages en épingle, quand ça monte ou descend avec une forte pente… Mais alors tu me mets dans Paris, je crois que je meurs de peur. En ville jusqu’à la taille de Chambéry ou Annecy ça va, mais j’ai déjà du mal en ville à Grenoble et à Lyon avec toutes ces voies d’insertion (ça se passe bien en général mais je suis très stressée), alors Paris, je n’imagine même pas! Mais les rues parisiennes, c’est comme les routes de montagne qui terrifient les touristes citadins, je pense que c’est surtout une question d’habitudes à prendre! 😉