Something Sweet #318

Hi

Post Piscine

Cette semaine, j’ai été très avare en article, je me laisse un peu portée par ce mois d’aout. D’un coté, je me réjouis d’emménager dans mon studio aixois, reprendre mes habitudes dans cette ville, d’un autre j’aimerais que cette saison un peu entre deux situation (la fin de mon stage à Los Angeles et la reprise de mes études à Aix-en-Provence) se terminent jamais.

Bien entendu c’est impossible, il va bien falloir reprendre ce quotidien étudiant, ce mémoire (pour lequel je vais vous solliciter si cela ne vous gêne pas ;P). D’ailleurs, l’un de mes syndromes “blues” suite à mon retour des USA a bien entendu été de revenir vivre chez mes parents, presque à la même période que lorsque je les avais quitté en 2011. Comme si rien ne s’était passé, comme si je n’avais pas changé, comme si… vous avez compris.

Il y a un an, venir habiter chez mes parents l’été, les weekends, c’était normal, ça coulait même de source, je me sentais même plus chez moi chez eux que dans mon appartement à Aix-en-Provence (là où je fais mes études). Mais cet été, si je me sens toujours à l’aise dans ma chambre, je n’ai plus la sensation amicale d’être 100% chez moi. J’ai même le sentiment d’être en attente, en suspens avant de redevenir indépendante, de retrouver un chez M.O.I.

Est-ce que c’est ce stade que nous devons toutes passées pour être enfin “adulte” ne plus se sentir “à la maison” chez ses parents? Je ne sais pas, j’aime le confort, j’aime mes parents, mais je crois, après 10 mois sans une Maman derrière moi, j’ai du définitivement couper le cordon!

Converse à poisConverse à poisConverse à poisT-shirt – American Eagles
Jupe et BO- Forever21
Chapeau – Ebay
Baskets Converse à petit pois via Spartoo
Converse à poisConverse à pois

Cette petite tenue est un peu mon uniforme après une longue après-midi piscine ou plage. Il faut bien porter autre chose qu’un maillot pour sortir ou durant les longues soirées d’été, mais vaut mieux pas trop se casser la tête.

J’ai décidé de continuer d’allier “sportswear” et quelques pièces plus élégantes comme la jupe et les boucles d’oreilles Forever21. C’est un peu look “effortless” à l’américaine. J’adore la capacité de certaines filles justement pour porter des tenues très élégantes avec LA touche “sport” (baskets ou t-shirt) qui les rendent simplement simple (ahaha)

Bref, j’essaie de rejoindre leur club à ma façon. Rien de 9 dans ce look, sauf peut-être le t-shirt American Eagles qui est un des achats que j’avais fait durant mon road-trip sur la cote Est. Soldé à 10$, j’ai craqué sans hésiter. Je le porte souvent après mes joggings, je ne l’avais jamais vraiment adapté pour une tenue plus “jour”. J’espère que ça vous plaira 😉

à très vite !

PS: Les filles est-ce que cela vous intéresseraient de gagner une Lunacopine sur le blog? (une fameuse coupe menstruelle)

Ne vous arrêtez pas là !

Driving Out of Town #837

Driving Out of Town #837

Hi,   J’espère que vous allez bien ? Tout  d’abord je suis très heureuse de vous souhaiter une belle rentrée.…
Birth One More Time #836

Birth One More Time #836

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je reviens de quelques jours tranquillou chez mes parents à ne rien faire,…
Say Hi #831

Say Hi #831

Hi, J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend…pluvieux lol ? Bon moi j’ai bien…

43 réflexions sur “Something Sweet #318”

  1. Couper le cordon! Tu as trouvé le mot juste! Le fait d’aller passer presque un an à LA (donc hors de portée des soins parentaux), t’a certainement ancré dans l’esprit, le fait que tu pouvais très bien vivre ta vie de façon indépendante et autonome. En plus, la distance, le lieu (les USA), ont ajouté à cette impression de briser les amarres. J’allais dire que tu es devenue adulte responsable, mais je ne te connais pas assez pour affirmer une telle chose. Cependant, je te lis depuis longtemps, et tes articles reflètent clairement ce que tu as vécu à l’étranger, et de surcroit dans un pays que tu aimes (que nous aimons), et cela confirme cette impression que ta place n’est pas forcément ici, en France. Dans ton inconscient, la possibilité de t’expatrier est ouverte, envisageable, probable, voire inévitable. Si j’en crois ton ressenti au sujet de ton séjour à L.A. tu as maintenant un “pays de cœur”. Et ce pays te donnera des frissons chaque fois que tu verras les Stars and Stripes, ou à chaque fois que tu entendras le Star Spangled Banner… ET il va te manquer, alors tu y retourneras. Je te le souhaite!
    Bref, ce que tu ressent aujourd’hui lorsque tu es avec tes parents est tout à fait normal. Ça prouve qu’ils t’ont donné une base d’éducation, un bagage, qui te donne aujourd’hui la possibilité de t’épanouir, le courage d’aller à l’aventure, le choix de vivre ta vie comme tu le veux! Ils peuvent être fiers de toi!
    Patrick.

  2. Jolie tenue, je suis aussi une adepte de l’association jupe + baskets (surtout avec des converse!) ce genre de tenue irait bien aussi avec ta jupe assymetrique zara… Hate de lire ton prochain article fitness 🙂 bisou et profite bien du reste de tes vacances!

  3. C’est pareil pour moi, j’ai l’impression d’etre en suspens, en attente de redevenir independante comme tu dit! J’ai tellement hate de pouvoir m’approprier mon nouvel appartement à Toulon (apres 2 ans dans mon appart à Angouleme, ca va me changer, ca va etre the depaysement!lol).
    J’allais dire que j’ai meme tee-shirt que toi, mais le mien viens de Promod, pourtant ils sont vraiment tres tres similaire!
    Sinon pour finir j’adore ce look. J’adore mixer jupe/robe avec mes Converses ou mes Vans (comme celle de ta selection shopping mais en bordeaux, j’en suis amoureuse!). Je me sens plus à l’aise comme ca que dans le total look fille talons/jupe, meme si je le fait tout de meme.
    Et sinon oui ca m’interesse de gagner une Lunacopine 😉
    Bisous, bonne soiree!

  4. yes pour la coupe menstruelle moi ça me dit bien.

    Pour ce qui est de partir de chez les parents, ben je ne sais pas trop quoi te dire.
    J’ai 24 ans et j’ai mon appart depuis 5 ans maintenant. mais je me sens plus chez moi chez mes parents que dans mon appart. quand je ne rentre pas le weekend, je suis malheureuse (enfin pas malheureuse malheureuse mais bon tu me comprends quoi). j’aime bien rentrer le weekend, sortir avec mes potes qui sont vers chez mes parents mais j’adore aussi repartir dans mon appart la semaine et retrouver mes potes de la bas.
    Bref j’aime bien etre dans les deux endroits mais si je retourne pas chez mes parents ben j’ai deux trois coups de blues…

    Bisous jolie Anne

    1. Moi aussi c’était cela “avant” mais maintenant, j’ai envie de me construire a un endroit plus fixe qu’entre-deux 😛

      des bisous et merci!

  5. J’ai également connu ce sentiment lorsque je suis revenu vivre chez mes parents quelques mois après avoir vécu 1an en cité universitaire. Mais je crois que ces un ressenti normale, nous avons quitté le nid !!!
    Et sinon je dis ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii pour un concours lunacopine !!!!!
    Et j’adore tes converses et ton chapeau.
    Des bisous

  6. Quand je rentre chez mes parents aussi je retrouve vite l’envie de rentrer chez moi, alors que chez mes parents rien ne devrait etre plus “chez moi” qu’autre part ailleurs…

    Joli look, jadore le chapeau !

  7. Hello Anne!
    Je comprends complètement ce que tu décris là. J’ai vécu 9 mois à Madrid, en ERASMUS (tiens d’ailleurs, il faut que je te file les bons plans dont je t’ai parlés! Tu y pars quand?)
    Bref, le retour à été difficile. J’étais pendant 9 mois en coloc avec Français, Espagnols, Tchèque… En soirée, voyages avec des gens de toutes les nationalités et là BIM retour à la réalité, à ta petite vie “plan-plan” qui n’a finalement rien de bien excitant, où tout ou presque te paraît fade…
    Difficile à gérer pour l’entourage (surtout mon copain que je bassinais à longueur de journée avec mes “ouais mais à Madrid, y’a ça, et ici non…”, le pauvre!)
    Et puis comme tu l’évoquais dans un précédent article, ces expériences qui durent quelques mois te permettent de faire “le tri” dans tes amis, relations. Tu te rends compte que certaines personnes ne t’étaient pas aussi indispensables que tu ne le croyais et que toi non plus, tu n’étais pas si indispensable à leurs yeux (et c’est assez étrange de réaliser ça!)
    Bref bref bref, beaucoup de blabla, désolée mais ce sujet me touche 🙂

    Quant au fait de gagner une LunaCup, je suis super partante!
    Et ah oui! J’aime beaucoup la tenue casual/sport 😉

    Bisous!

  8. Cette tenue assez sportswear est superbe…Sinon pour peut être t’aiguiller et donner mon avis je pense qu’effectivement ces 10 mois à LA ton permis de trouver ton indépendance tu t’es adapté à un autre rythme de vie et bien assurément tu as muri…bienvenue chez les vieux…non j’rigole

  9. Pas facile de couper le cordon en général. Mais le plus simple et rapide c’est comme tu l’as fait, partir tout simplement.
    Lorsque je retourne voir ma maman, je ne me sens pas non plus très à l’aise. D’ailleurs, je ne me sens même pas chez moi. C’est délicat.
    Bref…
    Ta tenue est toute mimi, j’adore la petite touche cool et cute de tes Converse ^^
    Bisous ma puce!

  10. c’est toujours difficile de quitter ou de prendre la décision d’être enfin soit. Le plus important, finalement, c’est que tu te sois trouvé, dans un esprit, des expériences de vie fabuleuses comme LA (on l’on ta suivi avec grand plaisir, pour peser les mots) et aujourd’hui en tant que jeune femme énergique qui s’assume et prend conscience de certaines choses. Ton dynamisme et ta fraicheur restent des atôuts indéniables, prêtes à vivre encore de bien belles choses. Ta frâicheur et ta simplicité restent tes armes oh combien puissantes pour affronter la vie. Mlle Dubndidu, tu es ….merveilleuse.

  11. Je prends vraiment plaisir à te lire! J attends avec impatience ton article sur le sport! Quand au lunacopine je trouve le principe intéressant je songe même a l acheter j en ai d’ ailleurs parler a une copine je ne suis pourtant pas écolo mais le principe me plait le fait de ne pas abimer la fleur flor? vaginale donc oui le concours m intéresse ! A très vite Anne!

  12. Coucou !

    Je comprends tellement le ressenti actuel que tu as vis-à-vis de ta maison chez tes parents. Pour ma part, j’ai vécu deux ans à St Raphaël (ce qui en soit n’est pas si loin de Marseille !) Mais je ne revenais que pendant les vacances. J’avoue que lorsque l’on habite plus chez ses parents pendant un certain moment nous fait prendre notre envole et on a soif d’indépendance. Le fait de revenir est d’être soumis à leur rythme de vie peut être dérangeant et du coup on ne se sent plus vraiment “chez soi”. J’avoue n’avoir qu’une hâte c’est de trouver un cocon a moi ^^ (avec une copine ou mon chéri ^^)

    Parlons look !
    J’adore cette façon que tu as de marier les pièces que tu portes, c’est toujours un look doux et casual, j’en suis vraiment fan ! Ton haut a l’air vraiment confortable <3 (et t'as toujours de très jolies boucles d'oreilles !)

    Et pour la Lunacopine un gros oui ! Ça permettrait à une petit chanceuse de pouvoir tester cette coupe 🙂

    Profite du soleil (au moins tu bronzes :p)

    Des bisous !
    Madeline

  13. Oyé Oyé brave gens !Quoi tu croyais que j’étais partie ?? Mais non voyons, je suis toujours là au rdv, tout tourne un peu au ralenti par chez moi – sauf le boulot- eh eh oui ^^’
    Je crois que j’ai du avoir mon petit blues de “toi” suite à ton retour de LA surement, qui sait ?!
    Bref, j’adore ta tenue, c’est un style que j’affectionne particulièrement.
    Pour ma part, j’ai toujours pensé que je me sentirais toujours chez moi, chez mes parents, que j’aimerai toujours y rester & finalement depuis que j’ai mon petit chez moi, quand je suis chez mes parents, ma maison me manque et je rentre vite vite 🙂

    Bon allez, des gros bisous ma belle

  14. Encore une fois, j’aime bien ta tenue toute simple mais très efficace, la jupe noire est un joli basique.

    Cela fait tout pile deux ans que je suis partie de chez mes parents pour devenir propriétaire… et j’ai mis un an pour me sentir enfin chez moi. La première année, j’étais totalement perturbée, je ne me sentais chez moi ni dans mes appart’, ni chez mes parents.. j’avais perdu tous mes repères… Je ne me sentais pas très bien, puis j’ai appris à vivre seule et j’y ai pris goût ! Maintenant, cela fait un mois que l’amoureux est venu me rejoindre et je savoure la vie à deux !

    Bises

  15. Et oui il y a toujours le déclic, ce moment ou on devient définitivement indépendante et ton séjour a bien évidemment du beaucoup jouer!
    Pour le concours moi aussi je serais intéressée si tu le faisais ^^
    Bon week end!

  16. A 23 ans je n’arrive toujours pas à couper le cordon, je vais partir 8 mois à l’autre bout de la France, sans vacances, donc sans possibilité de revenir et ça m’angoisse et me rend terriblement triste!!! j’espère que ça va me permettre de couper le cordon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page