Surf en Californie, ma petite expérience #10

Hello,

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/surfexp2.jpg

Bon c’est un peu prétentieux de faire tout un post sur mon samedi après-midi, ce blog se transforme légèrement en carnet de voyage / journal de bord mais j’avais vraiment envie de vous la raconter car c’était une expérience assez… particulière je dirais 😛

Comme prévu, hier avec quelques amis nous sommes allés louer des planches de surf dans la ville voisine, assez réputée pour ce sport d’ailleurs. Personnellement, j’aime régulièrement aller à la plage, me prélasser, faire la sieste quelques heures tout en prenant des couleurs. Ces moments-là me donnaient également et évidemment l’occasion d’observer l’océan et d’un peu le comparer à ma chère mer Méditerranéen. Alors, même si les vagues sont plus violentes, comparé à l’océan Atlantique, le Pacifique me paraissait bien calme, très calme même. De fait, je dois vous avouer ne pas avoir bien compris cette lubie du surf puisqu’il n’y avait pas vraiment  d’énormes vagues comme on peut se l’imaginer >> (je vous aide au cas où lool :P).

Autant vous le dire qu’une fois sur ma (grandeeee) planche et au milieu de ses vagues que je sous-estimais, j’ai rapidement changé d’avis. J’étais même contente de leur taille en tant qu’archi débutante.  D’ailleurs, mon oreille droite, bouchée par de l’eau, a enfin décidé de se déboucher et, à part une petite bosse sur le front, je n’ai aucune séquelle visible de mes premières heures en tant que surfeuse. Mais autant le dire, ce n’est pas un sport que je recommanderai à tout le monde, de même, je ne sais pas si je vais en refaire un jour.  Avant de vous raconter le pourquoi du comment, commençons par le commencement =D

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/surfexp3.jpg

Moi-même ( bah oui souvenez-vous c’est un journal de bord:P ) en combinaison intégrale (c’est digne d’une légende facebook)(d’ailleurs c’est ce que j’ai mis sur mon profil personnel…si on a plus le droit de frimer en pensant à d’autres qui ont froid au même moment … JE PLAISANTE LOL 😛). Je l’avais twitté mais avec le décalage horaire… sait-on jamais. La combinaison était vraiment nécessaire au vu de la température de l’eau, certes pas glaciale, mais même les plus téméraires n’y rentreraient pas un doigt de pieds ! Je ne vous parle pas non plus des algues =S dont j’ai adoré faire la connaissance.Bref, vous avez vu ma planche, il parait que plus elles sont grandes et larges plus elles conviennent au débutant.Au final, je veux bien le croire car on avait plus stabilité.

Après quelques explications par l’un de nos amis fan de surf (remarquez que lui il en a une plus petite) on s’est lancé. Bien sur, vu qu’on était tous dans l’eau pas de vidéo, très peu de photos. En même temps en 2h, je n’ai pas vraiment réussi à me lever une fois…enfin si mais je tombais dans la seconde qui suivait. J’ai néanmoins pu expérimenté cette sensation de glisse, d’être emportée par la vague sur des mètres et des mètres. J’ai réussi à me mettre à moitié accroupie, mais en vain. Par contre la position assise que Brice de Nice connaît bien (LA REFERENCE LOL…), j’y suis arrivée IMPECCABLEMENT BIEN.

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/surfexp4.jpg

Car c’est bien ça aussi le surf : l’attente. Prendre la bonne vague au bon moment, prendre de la vitesse, ramer vite avec ces bras jusqu’au “toit de la vague” (oueeeep j’ai développé mon vocabulaire de surf troooop cool 😛) et enfin se lever … au bon moment également. Notez qu’il faut conjuguer tout ça rapidement, et pour mes bras de crevette, c’était un peu compliqué et EXTREMEMENT FATIGANT.

 Ça a l’air si facile, si léger mais en fait c’est vraiment un sport physiquuueee. Je ne sens plus mes bras, ni mes jambes au passage 0_o. Bref, les premières étapes se sont bien passées, même si cela prenait du temps de sentir qu’elle sera la bonne vague, prendre de la vitesse et être “portée ” et surtout pas emporter… je vais y venir. Je pense qu’avec plus de pratique j’arriverai à me lever.

 Mais, je le redis, heureusement que les vagues étaient “petites”. Ce n’était pas des rouleaux, juste des vagues puissantes pour avoir ses premières sensations de glisse. Je les ai eues d’ailleurs, c’était très agréable, on gagne beaucoup de vitesse mais… pas assez d’équilibre, de rapidité pour se lever =/

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/surfexp5.jpg

 

Il me faudrait encore un peu de pratique pour savoir vraiment surfer, me tenir début et apprécier vraiment ces sensations… mais je ne pense pas pousser jusque là. Ce n’est pas une question d’argent, car c’était plutôt bon marché la location (combi+surf) mais c’est plutôt le risque.

 En fait, j’ai eu très peur, j’ai même paniqué. J’ai essayé de prendre une grosse vague, une vague de niveau “surfeur intermédiaire c’est bon je peux me la péter“. Grand mal m’en a pris, je me suis retrouvée noyer sous l’eau à tenter en vain de remonter à la surface. Alors non ce n’est pas pour raconter un truc blalbla effrayant, personnellement ça m’a vraiment fait peur, j’ai cru que j’allais mourir et sur le moment j’ai trouvé cette fin extrêmement bête. Bref, j’essayais de remonter, remonter, j’atteignais pas la surface, j’étais noyée sous une masse d’eau, je manquais d’air… puis OUF enfin ahahahhahah le cri, la joie, la respiration. Puis, j’ai surtout réalisé que ce sport (en outre des requins rôdeurs) pouvait être dangereux. Certes, plein de sports peuvent être dangereux, mais je n’avais jamais fait l’expérience à ce point-là.

Je vous écris ça, je suis peut-être encore “sous le choc”, mais tout de suite après je tremblais comme une feuille, je me sentais très faible, je voulais vite rentrer sur la terre ferme et arrêter ces bêtises.

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/surfexp1.jpg

 J’ai eu mes sensations fortes pour le mois et c’est dommage, car cela m’a un peu gâché ce plaisir que j’ai eu à me faire porter par les vagues (et non emporter, c’est THE nuance) Alors, nooon ce n’était pas une expérience négative au vu des petits et plus ou moins gros incidents (une planche qui vous fracasse le front, boire la tasse, le sable, les algues, se noyer…) mais voilà, je ne pense pas renouveler l’expérience pour l’instant lol

 Néanmoins, je suis vraiment contente d’avoir essayé, c’était un peu un rêve plein de curiosité. J’ai juste “eu peur” et je m’y attendais pas du tout =S. En tout cas si vous avez l’occasion d’essayer, ne le faites jamais seul et soyez bien encadré =). J’espère que cet article vous a plu et si vous avez déjà fait du surf, n’hésitez pas à partager votre expérience, je suis curieuse de connaître vos avis là-dessus. Il demeure, que c’est un sport vraiment fantastique avec des sensations de liberté, de joie extrême. Se faire porter par une vague, si vite c’est…ça décoiffe lol !

à très vite pour du look plus terre-à-terre =)

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/bloglovindef-1.jpg

Ne vous arrêtez pas là !

Notre Voyage à La Réunion, 10 jours en Amoureux

Notre Voyage à La Réunion, 10 jours en Amoureux

Hi, J’espère que vous allez bien ? Ce weekend, je me suis replongée avec plaisir (car il faisait un temps…
Vlog et Road-trip en Californie: Los Angeles, Yosemite, San Francisco, Big Sur... 2018

Vlog et Road-trip en Californie: Los Angeles, Yosemite, San Francisco, Big Sur... 2018

Hi, J’espère que vous allez bien ?! Je m’excuse par avance pour ce titre à rallonge mais c’était pour vous…
Shopping: Mon Haul Spécial USA

Shopping: Mon Haul Spécial USA

Hi, Je n’ai pas pour habitude de faire ces vidéos mais, comme vous avez été nombreuses à me questionner sur…

65 réflexions sur “Surf en Californie, ma petite expérience #10”

  1. Héhé! Moi je crois que je ne tenterai jamais le surf, les sports aquatiques ne me tentent vraiment pas, parce que je me connais et je sais que j’aurais très peur aussi, donc à quoi bon le faire si ça va m’être désagréable ^^
    Mais tu as eu bien raison de tenter, quand même, tu étais dans LA région parfaite pour ça! 😀
    Bisous!

  2. T’as gouté à la “machine à laver”, cette impression que ça dure une éternité avant de pouvoir sortir la tête de l’eau et “ouf” respirer enfin! C’est pas ce qu’il y a de plus agréable mais ça fait parti de l’apprentissage de se sport 🙁
    Heureusement ça ne se résume pas qu’à ça et t’as pu ressentir aussi la sensation de glisse et là, faut bien avouer que c’est extra 🙂
    Bon bin reste plus qu’à te remettre de tes émotions et attendre que passent les courbatures 😉
    Biz
    Virginie

    1. Ah bah c’était exactement ca, maintenant je sais comment ca s’appelle lol ;P
      Mais heureusement effectivement que ce n’était pas que ca, c’est juste dommage qu’il y ait ce risque là lol.
      J’ai de groooossses courbatures lol d’ailleurs.

      bisous et merci!

  3. Aw, ça avait l’air super *-*.
    Tu me donnes trop envie d’aller surfer, même si je suis aussi archi-débutante & que je n’ai aucun équilibre rien qu’en étant sur le sol, ahem.
    Mais je pense qu’un jour j’essaierais :D.
    En tout cas moi j’adore tous tes posts qui nous parle de tes aventures aux USA !

  4. J’adooore que tu nous fasses un carnet de bord, ça change des looks, et puis perso ça me fais rêver :p J’aurai aimé que mes études me permettent de faire ce que tu fais! Breeef la minute “apitoiement sur moi même” est fini 😉
    Je n’ai jamais fais de surf mais je ne doute pas une seconde que c’est physique! Tu as plein de courage car perso je ne sais pas si j’oserai :s
    Pleins de bisous miss california!

  5. c’est sur la liste des choses à faire au moins UNE fois dans sa vie, bravo!! c’est bien que tu écrives des moments comme ca, car tu t’en rappelera tout le temps !Perso je n’ai pas encore essayé le surf mais qui sait..!
    bisous

  6. Je n’ai jamais essayé le surf mais ça me dirais bien !! J’ai fait plusieurs fois du body board vers Biarritz et j’ai adoré, mais bon carrément plus facile que le surf. Pour la frayeur dans les vagues je te comprends, ça m’est arrivé une fois quand j’étais plus jeune ça m’a bien fait flipper ( maintenant je regarde le drapeau avant d’aller dans l’eau lol)
    Bonne fin de we!!

  7. C’est intéressant d’avoir ton point de vue sur ce sport que j’aime tant. J’en ai fait (plus ou moins régulièrement) pendant un peu plus de 5 ans et je pense que même si c’est un sport physique à peu près n’importe qui peut en faire, se faire plaisir et connaitre les sensations merveilleuses que peut procurer ce sport. J’aime l’ambiance, la sensation de se retrouver en “communion” avec la nature (même si dit comme ça ça peut paraitre extrêmement bateau/cliché), l’attente, la sensation de glisse, la sensation de liberté etc etc.
    Aujourd’hui je n’en fait plus qu’en vacances par manque de temps mais j’avoue que ça me manque beaucoup.

  8. Tu as bien du courage d’avoir tenté l’expérience. Moi, je suis beaucoup trop trouillarde pour essayer et après avoir lu ton article ça me donne encore moins envie de tester… En tout cas les photos sont très belles!
    Bisous!

  9. Je crois bien que c’est la première fois que j’écris un p’tit mot néanmoins je suis ton blog depuis un bon moment. Mais là je ne pouvais plus me taire ! Il m’est arrivé la même chose que toi la première (et la seule fois) où j’ai tenter le surf. J’ai voulu prendre une belle vague, j’ai été emportée sous l’eau et la planche m’est rentrée dans le ventre ce qui m’a coupé le souffle, j’ai eu la peur de ma vie. Au final plus de peur que de mal mais quand même !
    Continue ton “journal de bord”, moi je l’adore !

    Julie

  10. Je voulais m’essayer au surf dans le Pacifique aussi mais un tremblement de terre suivi d’un tsunami m’en ont dissuadé, je ne voulais plus voir l’océan. Ton expérience me redonne envie d’essayer côté Atlantique cette fois-ci.

  11. Ton petit compte-rendu est vraiment super. Et même si tu ne recommences pas, au moins tu auras essayé ; Moi tu vas rire mais c’est à ski que j’ai peur… Pas question de dévaler les pentes à toute vitesse, je me souviens même d’une fois où j’ai été la seule à redescendre en téléphérique, tous mes amis ayant fait le choix d’une piste noire ! en tout cas, tu as été vraiment courageuse ! je passe mes vacances sur la Côte basque mais n’ai jamais testé. Par contre c’est sur la prochaine fois, j’essaierai le Paddle board comme Jennifer Aniston, il parait que ça fait des jambes d’enfer et il n’y a pas besoin de vagues… Si tu essaies, tiens nous au courant !

  12. C’est un des sports extrêmes qui me tenterai le plus !

    En tout cas, la combi te va bien et la prochaine fois, montre nous comment tu sais te débrouiller, héhé 🙂

    Bonne nuit, bises.
    M.

  13. Ca à l’air d’être une expérience très intéressante, mais moi qui suis une petite nature, rien que l’aspect hyper fatiguant du truc pourrait me rebuter, et en plus ta “frayeur” est carrément compréhensible et c’est malheureusement vrai qu’une connerie est vite arrivée :S
    L’essentiel c’est qu’il ait eu plus de peur que de mal !
    Et je trouve ça très sympa tes articles sur ton voyage (même si tu trouves que ça fait un peu journal de bord lol), je trouve que ça donne une autre dimension à ton blog et on a vraiment l’impression de voyager avec toi, c’est ça qui est juste énorme 🙂
    Bisous !

  14. Bonjour, je découvre avec émerveillement ton blog mais aussi et surtout, je l’avoue, tes articles sur tes aventures aux states !
    Je rêve d’y aller, peut-être pas dans la région où tu es, malgré tout, je me régale à lire tes anecdotes américaines. C’est beaucoup plus passionnant que de regarder des documentaires ou autres, car en te lisant, on est vraiment plongé dans le “folklore” local. C’est plus vivant et subjectif, j’adore !
    Bref, je vais suivre tes aventures de près, surtout, continue à nous raconter ! 🙂

  15. Allez je poste je le fais pas souvent ! 🙂

    Le surf c’est super beau à voir mais perso en faire ne me tente pas j’suis pas assez à l’aise avec l’eau pour ça, et ton expérience “sous l’eau” m’aurait du coup traumatisée LOL, en tout cas bravo d’avoir essayé !

  16. Ben voilà je suis venue lire ton article !
    Moi je surf pour de vrai et je comprends tout ce que tu dis ici parce que c’est pas toujours facile ! Cela m’est déjà arrivé de rater la vague et de me retrouve dans le rouleau (donc la t^te sous l’eau) à me demander si je n’allais pas me noyer ! Je ne te parle pas du choc de la vague sur ton corps parfois quand elle est trop forte…
    Le pire je crois c’est quand tu surf dans l’océan indien par exemple où l’eau est très chaude et donc tu ne peux pas mettre de combi intégrale… La planche te rape alors littéralement les genoux c’est horrible !
    Mais après c’est mon sport favoris parce que surf c’est un peu comme voler !J’adore ça ! Même si bien souvent, allongée sur ma planche en attendant la vague, je me fais peur toute seule en scrutant l’horizon par peur qu’un requin ne passe par là et me confonde avec une tortue où je ne sais quoi car ça arrive un peu trop souvent à mon goût …
    Le surf c’est très très physique, ça demande beaucoup de force dans les bras et je suis contente que tu ais essayé parce que bien souvent, les gens pensent que c’est tout simple !
    Sinon, je suis une bonne surfeuse et ce n’est pas pour autant que je surf sur des grosses vagues 🙂 Je n’appelle pas Peyo Lizarzzu alors j’évite parce que je pense que si par malheur tu te rates, tu t’en souviens pendant longtemps ! Les mecs qui surfent sur des vagues de la taille d’un immeuble sont très rares dans la vie réelle… ce n’est que dans les films qu’on voit ça 🙂
    Un de mes rêves en surf ? Surfer à Santa Cruz pardi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page