Deviled #824

5 mars 2018 - Looks 2018 - 6 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon weekend ? Ici le soleil est revenu… enfin presque, la neige a fondu (quasiment) et nous avons pu retourner à la plage sans nos après-ski éhé. L’an dernier à la même époque, nous déposions notre pré-avis pour quitter Paris. La décision était prise. En fait, j’avais déjà réfléchi à retourner vivre à Montpellier depuis pas mal de temps. Je n’ai jamais vraiment aimé la capitale. Trop de monde, trop sale, trop exiguë, trop chère. La liste est longue, mais j’avais appris à l’apprécier. Elle demeure une très belle ville, qui fourmille de vie, de culture, d’évènements, de rencontres, de nouveautés mais l’espace, le soleil, la mer, le calme m’appelaient un peu trop dans le sud.

Alors oui, je fais beaucoup… beaucoup d’aller-retour à Paris mais cela me permet de l’apprécier à sa juste valeur. Le changement n’a pas été difficile honnêtement. Surtout que nous avons déménagé fin mai sous des trombes d’eau, conduit notre camion à travers la France sous la pluie pour arriver avec un grand soleil à Montpellier. Le soleil, le ciel bleu, cette lumière. Chaque matin lorsque j’ouvre mes volets, j’apprécie ce choix…. et je l’ai d’autant plus apprécié lorsque j’allais à Paris en janvier looool.

La vie est différente ici. Il y a 3 ans je déménageais de Brighton à Paris. Je ne regrette pas ces 2..3 années à Paris car il fallait y passer, il fallait les vivre. C’était agité, c’était fatigant. En fait, je n’ai pas vu ces années passer et je crois que « ça m’a un peu abimée ». Je n’ai plus aimé Paris, je n’en profitais plus, j’étais épuisée. Comme si je vivais dans une machine à laver en mode essorage. À Montpellier, j’ai l’impression de vraiment profiter et de vivre à 100%, de voir vraiment ce temps qui passe et de l’utiliser à bon escient.

Il est vrai que lorsque Matthieu et moi nous nous sommes séparés, j’ai envisagé y revenir car je me suis sentie « vide » et que j’avais à nouveau envie de… cette machine à laver. Puis j’ai réalisé que jamais je ne pourrai apprécier Paris car j’aime trop la nature, l’espace, la liberté que m’apporte cette vie « un peu loin » de l’agitation mais pas vraiment non plus. Lorsque je « remonte » là-haut, je souris. J’avais peur de « rater’ des choses. Je les rate mais…je m’en fiche, ce n’était pas ça qui m’intéressait foncièrement dans mon travail, dans ma vie, dans mes relations. Il ne reste que le meilleur. J’ai de la chance de pouvoir…d’avoir pu faire ce choix. Je ne dis pas que c’était facile car  tous mes amis ont déménagé de Montpellier ou vivent loin d’ici. Mais des amis…on s’en fait à tout âge et partout. Il faut juste sortir de sa coquille, ne pas avoir peur de se récréer « son chez soi », ses habitudes 😉 !

Voilà mon petit retour car vous me l’aviez demandé 😉

Veste – Roxy
Echarpe – Bonobo (similaire ici)
Pull – Asos (similaire ici)
Lunettes – Rayban
Jupe-culotte – Uniqlo dispo (similaire ici)
Basketes – Vans 
Mimosa – fleuriste du Corum loool

Ce que j’aime à Montpellier ? Le changement rapidement de météo. De -3 le mercredi à….18 le samedi. Résultat, j’ai pu ranger la doudoune pour dégainer les chevilles à l’air, en jupe-culotte. Vive le printemps (ou presque). J’avoue c’est une petite nouveauté (hormis le mimosa, l’accessoire basique en début mars :P)

Bon j’étais un peu à la ramasse. La boutique Uniqlo de Montpellier était ouverte depuis plusieurs mois. Je n’y étais même pas encore allée. Heureusement car j’ai un peu craqué sur la fin des soldes (oui il en reste) et notamment sur cette jupe culotte qui sera encore plus jolie cet été.

J’adore cette forme en ce moment… Peut-être parce que je trouve mes cuisses énormes à cause de tous les km que j’ai avalé pour ma préparation marathon ? Je plaisante bien sûr mais quand on fait beaucoup de sport, certaines coupes de pantalon ne sont vraiment pas pratiques. Au moins avec la jupe-culotte, je suis au top du confort. Vous en portez ?

@ très vite

PS: Je vide mon dressing sur Vinted >> 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires

  • Repondre Pauline Maroussia P 6 mars 2018 à 9 h 25 min

    Bravo pour ce choix, pas facile, mais vital ! J’ai fait un peu la meme chose 🙂 J’ai habité 6 ans à Paris, j’ai étouffé. Littéralement. Mon meilleur choix a été de quitter cette ville et par la meme occasion de vivre mes rêves !

    Des bisous de Bordeaux ! <3

  • Repondre Elodie 6 mars 2018 à 11 h 54 min

    Coucou Anne,
    Je te comprends tout à fait !!! Ma sœur vit à Paris et ne se revoit pas une seconde revenir dans notre chère et tendre Alsace. Alors que moi je fais tout pour y rester. Je viens de Strasbourg mais travaille et vis pour le moment à Mulhouse, mais je fais tout pour retourner à Strasbourg même (parce que le bas rhin et le haut rhin ça n’a rien à voir ^^) parce que c’est ma ville, c’est là que je me sens bien et que je me vois dans l’avenir, et y construire quelque chose. Pour le coup Paris ne m’attire pas du tout même si je trouverais certainement un poste plus facilement… Mais tout ce qui a autour ne m’attire pas !
    Trouver l’endroit où on se sent bien est essentiel ! Alors j’espère que tu l’a trouvé à Montpellier et j’espère le trouver bientôt à Strasbourg !!
    Bonne journée !

    • Repondre Anne 10 mars 2018 à 23 h 01 min

      Attention moi je suis de Colmar hin 😛 hihi
      Je te souhaite en tout cas de pouvoir remonter à Strasbourg 😉 !!

  • Repondre lucie 6 mars 2018 à 14 h 46 min

    J’ai vécu 9 ans en région parisienne et je suis à Toulouse depuis 15 jours. comme toi la semaine dernière, nous avons connu la neige et 20 degrés ! quel pied de profiter des terrasses et du jardin.
    je ne regrette pas un instant mon choix même si on a du quitter beaucoup d’amis restés sur Paris.

  • Repondre FromParisWithLove 7 mars 2018 à 11 h 17 min

    Comme je te comprends !!! en effet la vie parisienne nous « essore » bien… j’y vis depuis 16 ans déjà mais je rêve de vivre au soleil rien que pour le fait de bénéficier de la lumière qui nous manque bien ici !!! Bizzzz

  • Repondre Mathilde 18 mars 2018 à 9 h 06 min

    Je comprends, Paris est une ville tellement fatigante au quotidien… Je pense qu’il faut être né et avoir grandi à Paris pour arriver à la supporter. Même en ayant toujours vécue en région parisienne, mais en lointaine banlieue, j’ai toujours du mal à m’y faire. Certes je ne vis pas dans Paris intramuros et il y a quelques parcs et forêt pas loin de chez moi, mais il y a trop de monde. Les transports c’est une vraie plaie, et le manque de soleil j’en parle même pas lol (cela dit je ne m’étais jamais rendu compte qu’il faisait si mauvais avant d’avoir fait 6 mois de stage près de Marseille, où là j’ai appris ce que c’était le soleil lol). On a plein de choses, plein d’événements à ne plus savoir quoi choisir, mais rien que l’idée d’affronter les transports en commun en plus de ceux de mon trajets quotidiens fait que souvent je me démotive et préfère rester chez moi lol