2 Jours à Yosemite National Park #28

Hello

Je sais que dans la rubrique “USA me voilà” je devrais avoir ajouté quelques post sur NYC, Los Angeles et ce avant de vous parler de mon expédition à Yosemite National Park le weekend dernier, mais en ce moment je frise un peu le BURNOUT (version plus soft lol) Je suis un pas mal prise par mon stage, il me reste que 6 semaines à effectuer, mais encore pas mal de choses à découvrir, sans parler de mon rapport de stage sur lequel j’ai pris un retard fou  ET malheureusement la fin de cette aventure américaine qui approche 🙁 Il me reste moins de 2 mois aux Etats-Unis, j’essaie d’en profiter à fond sans m’apitoyer, pleurnicher “bouuuhh c’est la fin“, résultat je vais être moins présente que d’ordinaire, plus lente à répondre etc 🙁

Néanmoins, cela sera pour mieux vous gâter d’articles à mon retour en France. Bref, moins de temps pour moi, mais plus pour remplir ma carte SD et ma cervelle de souvenirs. Donc, comme je vous le disais, je suis allée camper 2 jours à Yosemite National Park.De la même manière que pour Death Valley, je crois que nous avons choisi le meilleur moment pour le visiter car:

1/ Pas encore trop de touristes (Yosemite est l’un des parcs le plus visités aux USA), bien qu’il y avait déjà foule (imaginez un bouchon de 30min au beau milieu de nul part…)
2/ Ni trop chaud Ni trop froid. Certes il faisait pas très chaud la nuit, mais c’était supportable, et la journée les températures étaient parfaites pour randonner tout en prenant de belles couleurs (suivez mon regard)
3/ C’est durant les mois d’Avril et de Mai que les légendaires chutes d’eau du parc sont les plus impressionnantes grâce à la fonte des neiges.
4/ Tout cela sans préciser que c’est le printemps: période des amours pour les animaux qui sortent plus + arbres, champs de fleurs à profusion…!

Bref, on était là au parfait moment, mais nous ne sommes pas partis camper à 6h de route de Los Angeles sur un coup de tête. Sachez qu’il faut réserver EXTRÊMEMENT A L’AVANCE que ce soit camping ou hôtel, car quand je vous dis qu’il n’y avait pas trop de monde, il y avait quand même autant de foule devant les chutes d’eau que dans un centre commercial un samedi après-midi veille de  Noël! Nous avons booké nos campings 1 mois avant, et il ne restait presque plus de places !…

Mais heureusement, juste assez pour accueillir notre tente, nos sacs de couchage, notre feu, nos marshmallows!

Même si j’étais loin de la sensation d’isolement, d’être seule au monde que j’avais pu ressentir à Death Valley, j’ai quand même su apprécier le parc à sa juste valeur, ça ce n’était pas gagné. Franchement, j’ai eu un peu du mal avec cette horde de touristes (moi incluse malheureusement), car dès le samedi matin, le programme commençait mal puisque tous les parkings autour du Grizzly Giant (le plus grand et vieux Sequoia) étaient complets, nous forçant à faire demi-tour pour prendre un (lent et bondé) shuttle.

Perte de temps, plus se retrouver dans un bus plein de monde (eu je quitte pas la ville de L.A. pour me retrouver dans des transports en commun), c’est très peu SAUVAGE … WILD AND FREE comme Death Valley, au contraire. Heureusement, le sequoia valait le détour, même si cette foret était moins impressionnante que Muir Woods.

Sans parler de l’occasion de prendre une photo d’une schtroumpfette (en l’occurrence moi) à coté d’un arbre centenaire, enfin millénaire bref 1800 ANS! Naaaaaan je déconne celui-ci n’est pas le Grizzly Giant, c’est son petit-fils, 1225 ans. Je dérive, rien que pour ça (oulala je me jette de sequoias!), il faut être patient car la photo VAUT son pesant de cacahuète. Et ce n’est pas l’écureuil ci-dessous qui vous dira le contraire! (il vous salut le petit coco pas très timide)

En parlant d’animaux, l’écureuil (comme partout aux USA) est celui que vous allez certainement voir le plus souvent dans ce parc. Ils ne sont pas du tout timides bien au contraire. En randonnée, nous en avons croisé pas mal SUR notre chemin, ils ne s’enfuyaient pas leurs pattounes à leur cou NAN NAN mesdemoiselles, c’étaient à vous de les contourner, de les laisser pépère manger les restes de nourritures de touristes IRRESPECTUEUX de la règle NUMBER ONEEE:

TU NE NOURRIRAS PAS LES ANIMAUX SAUVAGES MÊME SI TU NE LES TROUVES PAS DU TOUT SAUVAGE non mais dit-donc

Bien sur c’est tentant de les nourrir, mais il faut éviter au possible. En outre des écureuils, ne pas laisser trainer sa nourriture est vitale dans le parc à cause des ATTAQUES D’OURS dont je vous avais parlé brièvement mardi. Les consignes sont très claires, il ne faut laisser aucune nourriture/papiers/emballages dans la voiture, sur les lieux de vie au risque de les attirer et de voir votre voiture / campement détruits (ce n’est pas des blagues).

À cet effet, vous avez des énormes casiers en mental à fermer à clés à votre disposition pour y laisser votre nourriture, et des poubelles avec des ouvertures particulières pour empêcher les ours d’y accéder. Mais bon ça marche aussi pour tous les autres prédateurs qui trainent dans le coin comme les coyotes (on en a vu) ou les lynx qui attaquent les humains (on a vu les consignes pour FIGHT BACK en cas d’attaque accrochées dans les toilettes d’un camping… comme quoi ils rodaient dans le coin YOUHOU).

Pas d’inquiétudes néanmoins, on se sent quand même 100% en sécurité même dans une tente à l’orée des bois avec un garde-manger dans le casier digne d’un supermarché. (ze rigoooleee).

Bref, le  parc est très concentré, la surface du Yosemite parc est de 3 079 km, dont 94 % sont classés « aire sauvage »; mais on ne visite qu’environ 36 km2 soit 1 %, essentiellement dans la vallée de Yosemite, parcourue par la rivière Merced, à 1 200 m d’altitude. (merci wikikiiii). C’est donc là on où peut voir énormément de choses en peu de temps, et par chose j’entends ces fameuses chute d’eau !

Il y en a partout, à chaque fois que vous tournez la tête, vous avez de l’eau qui surgit (ceci étant dit toujours pas de douche dans les campings…). Le plus drôle à faire est bien entendu de s’approcher un maximum et de prendre une petite douche d’eau … GLACIALE. Nous avons fait cela dès notre première expédition, juste après mister Giant, à Bridalveil Falls. D’ailleurs en allant sur Wikipedia vous verrez une photo de la chute qui doit avoir certainement été pris en l’été, voici à présent la mienne (sans moi toute trempée qui ai lutté pour faire cette photooo!)

Vous voyez ce nuage vaporeux d’eau? Et bien  c’est ça le plus dangereux (ou fun au choix) qui vous mouille bien chaque parcelle de vêtement, peau, qui dépassent !

Vous avez donc plein de chute d’eau à voir dans la Valley avec des randonnées plus ou moins longues pour y accéder. Le Samedi nous y sommes allés plutôt light à ce niveau-là, nous étions un peu fatigué de notre voyage de la veille. Bref en faisant des petites balades de 30min-1h vous pouvez déjà en voir pas mal. Donc the “lower Yosemite Falls” (ci-dessous). Pourquoi ‘Lower” ? Car celle-ci est en deux parties, il y a sa pote juste au-dessous (quelques centaines de mètre d’altitude plus haut..) “Upper Yosemite Falls”, mais pour aller la voir de près et y prendre sa douche, il faut compter 5h de marche…!

Et bien entendu pour la fin de la journée, après 1heure de route nous avons atteint l’un des points les plus haut du parc pour admirer le coucher de soleil : Glacier Point. Bon je vous rassure pas de Glacier, juste de la neige et une vue magnifique sur la Vallée, enfin jusqu’à ce qu’un océan de nuages décident de s’y installer, gâchant un peu nos photos (tssss je lui pardonne pas à ceux-là)

La deuxième photo… bah sachez qu’il est interdit normalement de s’aventurer sur ces rochers, mais nous voulions absolument faire la même photo que celle-ci (HISTORIQUE)Sauf qu’une fois arrivé vraiment sur ce rocher, on voit le vide, l’instabilité, donc j’ai fait la maligne tout en restant en sécurité un peu plus à l’intérieur ;P

Mais le lendemain, j’ai pu (comme vous l’avez vu sur facebook), m’y donner à cœur joie niveau YOUPLABOUM JE DOMINE LA VALLÉE ! Nous avons le dimanche fait une très longue marche de 4-5h pour voir 2 légendaires chutes, la rando est vraiment épuisante, on se prend de l’eau (gelée), il y a plein de monde, on escalade des escaliers en pierre dont chaque marche fait 30-50cm de haut à gravir, un dénivelé  extrêmement important. Bref quand tu arrives en haut avec un poumon en moins, des muscles herculéen, bah ouais TU ES LE ROI DU MONDE, je veux dire la REINE.

Voilà pour ce weekend aventurier, un peu mouillé, très WIIIILD. Personnellement, je n’arriverai pas à vous dire lequel de Death Valley et Yosemite j’ai préféré, car les deux parcs sont très différents. Cependant, sur quelques points, Death Valley prend l’avantage notamment à cause de la foule. C’est tellement bien de se sentir seule au monde dans cette immensité. À Yosemite ce n’était pas possible, soit tu avais un groupe de touriste soit un écureuil affamé qui te courait après… Je plaisante, m’enfin. Il n’y avait pas que ça. Énormément de paysage étaient DÉFIGURÉS par certainement un très gros incendie qui a du avoir lieu récemment, puisque le parc ne s’en ai toujours pas remis …

Ça fait mal au cœur, surtout que ce genre de paysage s’étendait à certains endroits à perte de vue :(. Bref, cet article devient trooop long (encore un lol), mais sachez que j’ai vraiment apprécié mon weekend et que, bien évidemment, si vous faites un road trip en Californie, il vous faut faire un crochet par Yosemite. Malgré la foule, ce beau monde ne vient pas là sans raison, c’est bien que ce parc a des randonnées, des forets, des vues majestueuses à offrir. Je suis conquise, j’espère que vous aussi. Ceci étant dit, je ne saurais jamais le cri de l’ours ;(

à très vite pour du look !

PS: Dernier jour pour participer au concours OPI >

http://i1119.photobucket.com/albums/k633/Melle_Dubndidu/bloglovindef-1.jpg

Ne vous arrêtez pas là !

L'Automne au Québec: Autour de la ville de Québec, Île d'Orleans... 2/2

L'Automne au Québec: Autour de la ville de Québec, Île d'Orleans... 2/2

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je suis contente de vous retrouver aujourd’hui pour la suite (et fin) de…
L'Automne au Québec: Région de Charlevoix 1/2

L'Automne au Québec: Région de Charlevoix 1/2

Hi, J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve aujourd’hui pour vous plonger dans l’automne québécois, aux couleurs enflammées,…
Vlog et Road-trip en Californie: Los Angeles, Yosemite, San Francisco, Big Sur... 2018

Vlog et Road-trip en Californie: Los Angeles, Yosemite, San Francisco, Big Sur... 2018

Hi, J’espère que vous allez bien ?! Je m’excuse par avance pour ce titre à rallonge mais c’était pour vous…

74 réflexions sur “2 Jours à Yosemite National Park #28”

  1. Salut!

    Très bel article! Vous avez quand même dû être plus seul après 5 heures de marche, non? Les endroits touristiques sont toujours bondés à des endroits bien précis, les gens pressés de tout voir en un minimum de temps se retrouvent tous aux points “immanquables” des sites touristiques, il faut être courageux pour s’éloigner un peu et découvrir parfois de véritables trésors cachés.
    Bon courage pour ton stage.
    Mystinguett.

    1. Oui heureusement, dès que l’on fait des randonnées plus longues, on croise moins de monde, mais quand tu penses qu’il y avait pas un rat à Death Valley lol

  2. Tes photos sont magnifiques! Tu as du passer de belles journées là-bas! Moi j’y étais allée en septembre et les chutes d’eau étaient minuscules lol! Bisous!

    1. Ah oui Septembre et Octobre ce n’est pas le top mais tu as du avoir moins de monde donc au final 😉

      des bisous et merci!

  3. Super article! Pas de chance pour moi, ou plutôt moins de chance, c’est en septembre que j’y vais ^^
    En tout cas, ça a l’air superbe, et je suis sur qu’en vrai le résultat est encore plus impressionant qu’en photo.
    Merci pour cette article!

    1. O oui en vrai c’est encore mieux lol !
      Il y aura moins de monde en Septembre donc c’est peut-etre aussi bien 😉

      bisous et merci!

  4. C’est un superbe article que tu nous pas proposé là qui donne envie de découvrir ce parc en dépit de quelques dangers (j’ai noté ours, lynx, coyotes,… ) d’un coup, je me sens l’âme d’une aventurière !

  5. Wouaou!Super photos!ça donne envie d’y aller! J’en entends presque le grondement des chutes d’eau 😉
    Et non, ton article n’est pas trop long. On le lit avec plaisir et intérêt!
    Bisous

  6. Woow, tes photos sont vraiment magnifiques, ça fait rêver ! 🙂 Les Etats-Unis offrent tellement de belles choses. Je connais juste l’Etat de Washington et le Mount Rainier que j’ai a-do-ré et il me tarde d’en découvrir plus !! En tout cas tous tes articles donnent l’eau à la bouche.

    Profite à fond !! Personne ne t’en voudras je crois si tu es moins présentes c’est normal. 😉

  7. J’ai été au Yosemite il y a trèès longtemps, j’avais 4 ans, mais je me souviens très très bien des baignades dans l’eau glaciale! C’est très beau: ces grands arbres, cette nature sauvage (ben oué c’est quand même wild! ^^), malgré la foule que tu as pu croisé. Tu as de la chance! Je suis contente que tu visites autant, et que tu nous fasses partager!
    Bisous Anne bonne journée!
    Justine

  8. Très bel article, par contre certaines de tes photos m’ont donné le vertigeee ! Bref ce parc à l’air magnifique, je le rajoute aux endroits que je veux visiter si je vais un jour aux Etats-Unis !

  9. Je n’y avait été qu’une demi journée mais j’avais adoré ! Comme quoi la Californie ce n’est pas que les villes comme LA ou SF c’est aussi une nature magnifique !
    Mon grand rêve ce serait d’aller à Yellowstone…

  10. Très intéressant ton article!! C’est vraiment impressionnant comme parc, tout y est démesuré (comparé à nos forêts…). Tu fais vraiment naine à côté de l’immense Sequoias, il est vraiment gigantesque!!! En tout cas merci pour la ballade!!
    BiZz

  11. Oh le petit ecureuil tout mignon je suis allé a Londres j’en ai vu de près aussi mais eux étaient très peureux lol En tous cas super article c’est cool de découvrir des choses grace a toi 🙂 ! Bisouuuus !

  12. J’adore lire tes balades , si je me rends un jour aux Etats Unis, j’aurai un petit carnet de bord pour savoir où aller!!

    Je n’aurai pas pu m’approcher des rochers qui n’ont pas l’air très en équilibre (j’ai le vertige)

    a bientôt

    lola

    1. Ah oui surtout que je pense faire un petit guide sur le blog en revenant =) !
      C’etait un peu dangereux mais la photo valait le coup lol

  13. Wow, c’est magnifique, ça donne envie (malgré la foule). Vous n’êtes resté que deux jours? T’as pas trouvé ça trop court? Et alors, quel est ton prochain voyage de prévu?? 🙂 Hé hé, oui je suis un peu curieuse..

  14. Ralala Anne tu me passionnes vraiment.
    En temps normal quand je vais sur un blog, si le texte est trop long je n’ai pas envie de lire, mais quand je viens sur le tiens je sais d’avance que je vais être captivée du début à la fin. et ben encore une fois ça n’a pas loupé.
    Je ne sais pas si un jour j’aurai l’occasion d’aller aux etats unis et rien que pour ça je te dis merci de nous faire partager.
    Et puis profites bien de tes deux derniers mois.
    Des bisous

    Maud

  15. c’est super impressionnant, moi aussi j’ai le vertige rien qu’en regardant les photos alors imagines! dommage qu’il y ait autant de monde c’est comme les pyramides tu crois que tu vas etre tranquilou et en fait y’a 10000 touristes qui débarquent lol, mais bon tes photos sont réussies et c’est un super souvenir c’est le principal.
    bisouille

  16. que de nostalgie quand je vois ces photos !!!! elles sont magnifiques d’ailleurs, j’y retournerai bien !! tu as la chance d’y être allée à un moment où il n’y avait pas trop de touristes !

  17. Comme ça donne envie ! Tes photos sont sublimes, et les paysages complètement grandioses 🙂 J’ai hâte d’y aller faire un tour !

    1. DAns un camping vraiment old school, tu as des emplacements pour les tentes et des camping-cars puis… quelques batiments pour les toilettes, mais c’est tres rustique !

  18. Mon dieu que c’est bizarre de voir les images d’une expedition (genre une aprem en colo !! mais quand même y’avais des biches et faons !!) surtout le tronc d’arbre (racine) du sequoia gean !! Toi aussi t’es passée sous l’énorme trou de l’arbre le plus gros et grand du parc !!

  19. Tres tres belles photos notamment celles ou tu es seule et ou tu domines le vide, impresionnant ! J’avais adore Yosemtite, c’est un peu reel quand tu arrives avec les grandes parois grises c’est comme si on entrait dans une carte postale ou un dessin ! Pareil on a pas croise d’ours mais deja a qui on a parle en ont croise 😛
    La nuit on a eu froid aussi et pourtant on etait vers la mi juillet mais la journee il faisait bon, on a pu prendre des cours sur les etoiles ou de photo, on a aussi fait des rando comme vous mais on est pas monte aussi, mais c’est clair que Yosemite faut reserver des mois a l’avance mais ca vaut le detour. Il y avait du monde mais c’est norma le seul ou je me suis sentie coupee de tout c’est Joshua Park car apres les parcs connus forcemen tu croises du monde et notamment des frenchies haha

  20. Bonjour, je viens de découvrir ton blog et il est extra !!!
    Est-il possible de te demander des conseils et ton expérience sur Yosemite ?
    J’aimerai y aller le 6/04 en passant par la route 140 (seule ouverte en cette période) es-tu passée par cette route ?
    As-tu tout fais à pied de Yosemite village ?
    Merci d’avance
    Morgane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les actus

Retour haut de page