L’Automne au Québec: Région de Charlevoix 1/2

15 novembre 2018 - Road-Trip - 11 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve aujourd’hui pour vous plonger dans l’automne québécois, aux couleurs enflammées, littéralement. J’ai eu la chance de partir une semaine avec Matthieu, juste après mon Ironman, pour en prendre plein les yeux entre Quebec City et Charlevoix. J’avais hâte de vous partager mon carnet de voyage car vous aviez l’air sur mon Instagram, d’avoir adoré notre itinéraire et nos photos.

Personnellement, c’était un rêve de partir au Québec à cette époque de l’année. Je me souviens avoir regardé des reportages sur France 5 et d’avoir découvert ces couleurs extraordinaires, ces forêts rousses, ces paysages colorés, dorés, rougis à perte de vue. Honnêtement, il faut y aller pour se rendre compte de la beauté de cette région à l’automne. Parfois, on avait l’impression de rêver tellement les teintes que prenaient l’environnement étaient vives ! Alors oui, en France, nous avons aussi de belles forêts, mais grâce aux nombreuses variétés d’arbres, notamment d’Erable, de bouleaux, les couleurs y sont plus flamboyantes.

J’ai prévu de vous retracer notre road-trip sur 2 articles. Aujourd’hui, ça tombe bien, nous partons directement aux grands airs pour les montagnes, les parcs, la rive nord du Saint-Laurent… de la sous-région de Charlevoix 🙂 >>

Voici mon petit Vlog qui englobe la totalité de notre road-trip avec quelques petits spoilers de la suite du carnet à Quebec City 😉 et alentours :

Je commence ce carnet déjà par quelques réponses à des questions que vous m’aviez posées pour organiser votre propre voyage :

  • Quel est le meilleur moment pour ne rien rater des couleurs d’Automne au Canada ? Je ne vais parler que pour la région de Québec, sachant que la nature n’est pas une science exacte, mais entre fin septembre et mi-octobre vous devriez avoir des arbres enveloppés de leurs manteaux rouges, oranges, jaunes… Attention tout de même, plus vous partez vers le nord du Quebec plus les feuilles tombent tôt. Enfin, il suffit de plusieurs coups de vent pour les voir s’envoler aussi rapidement, ce qui arrive souvent à cette période de l’année. Personnellement, nous sommes arrivés le 11 octobre et l’automne était au top du top mais à notre départ, une semaine plus tard, la fin débutait. J’ai même reçu quelques messages de lectrices qui s’étaient rendu au même endroit que nous 3-4 jours après et toutes les feuilles étaient tombées. Je pense que si vous partez la première ou deuxième semaine d’octobre vous tomberez au bon moment 😉
  • Combien de temps pour un road-trip ? Nous ne sommes restés qu’une semaine, c’était un peu juste pour bien profiter des régions que nous avons découvertes car les journées raccourcissent vite. L’idéal serait 10 jours 🙂 (sachant que nous ne sommes pas descendus vers Montréal non plus… voire donc 2 semaines avec la découverte de cette ville)
  • Quelle compagnie aérienne ? Nous sommes partis avec Air Canada au départ de Marseille >> ! Ce qui est hyper pratique de ne PAS PASSER PAR PARIS et d’avoir un vol direct tranquillement ;). Attention, le vol n’était pas direct pour Quebec City, nous avons fait un changement rapide à Montréal, mais les bagages suivaient sans soucis. Le transfert dure à partir 45min 😉 bon en voiture, il faudra compter un peu plus mais c’est largement faisable dans le cadre d’un plus gros road-trip.
  • Et les logements ? Le premier weekend d’octobre au Canada est réservé à l’action de Grâce, c’est l’équivalent de leur Thanksgiving. Il est important de savoir qu’ensuite beaucoup d’hôtels, de restaurants ferment car ces dates correspondent à la fin de la saison touristique. Cela ne veut pas dire que vous trouverez porte close, mais le choix et les horaires pourront être plus restreint. Nous n’avons eu aucun soucis de notre côté, je crois que l’Automne reste une période touristique, beaucoup moins que l’été (vous ne croiserez pas une horde de touristes, ça reste apaisant et calme), mais tout de même. Pensez à réserver en amont, les restaurants du soir aussi.
  • Réseau/téléphone: Pas de soucis, à moins d’être au fin fond de la forêt ou d’un parc national, vous captez partout. Nous n’avons pas acheté de sim local car le roaming Canada était inclus dans nos forfaits téléphoniques 🙂
  • Niveau météo: c’est assez variable, si le soleil sort et que le vent ne souffle pas, un pull, un manteau suffisent mais si le ciel est gris,  qu’il pleut, que le vent s’invite… il fait FROID (pour nous français, pour les québécois… non!). Attendez-vous à quand même des températures entre 3 et 12 degrés, un peu de pluie et du vent ;). Bon après, nous avons quand même de la chance, du soleil, de la neige, du vent, c’était un vrai temps d’automne assorti aux paysages.

N’hésitez pas si vous avez d’autres questions, j’y répondrai dans la suite du carnet, ce weekend 😉 !

La vue depuis notre chambre à l’auberge Cap-aux-Corbeaux

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Anne&Dubndidu 🍍 #DubndiduCrew (@annedubndidu) on


Jeudi 11 octobre et Vendredi 12 octobre, Baie-Saint-Paul – Charlevoix

Nous arrivons en fin d’après-midi à Quebec City. Nous récupérons rapidement la voiture. Petit choc thermique entre Marseille à 23 degrés et Québec humide à 4-6 degrés mais on s’était préparés lol. Nous prenons la route directement vers la région de Charlevoix, plus précisément la Baie Saint-Paul. La nuit arrive mais nous devinons déjà les couleurs flamboyantes. Ça grimpe un peu. Je n’avais pas réalisé le dénivelé.

Avant de rejoindre notre auberge, on fait une petite halte pour dîner. J’ai une faim de loup, je récupère encore de l’Ironman lol. On a un peu froid, mais heureusement, vu nos têtes, on nous installe au coin du feu. Premier potage de l’année au top mais le décalage horaire se fait sentir. Nous filons vite à Cap-aux-Corbeaux, sur les hauteurs de la ville mais toujours proche du Saint-Laurent. On nous installe, on ferme vite les rideaux, douche et au lit.

Tant mieux, car le matin, nous nous réveillons alors que le soleil se lève. On tire les rideaux et là. BOOM. Encore mieux que le lendemain de Noël, l’automne est bien là, les couleurs sont au rendez-vous. Certes le temps est encore un peu brumeux, mais Matthieu et moi enfilons nos leggings, nos vestes, nos baskets, pour un premier run... pour un premier aperçu. Moi je suis déjà hyper heureuse !!

Après un excellent petit-dej, il est temps de quitter notre chambre et sa vue enchantée, pour découvrir Baie-Saint-Paul, une ville très artistique, qui fourmillent de galeries d’Art, de magasins originaux, aux produits locaux et surtout aux décorations d’automne à tomber.

Après cette matinée, nous récupérons des piques-niques au Mousse Café car l’après-midi s’annonce plus sportive.

Direction Parc national des Grands-Jardins à 30min de là en voiture. Nous avions déjà eu un superbe aperçu des routes et des couleurs, là nous en prenons… encore plein la vue. On n’arrête pas de s’arrêter pour faire des photos. L’entrée du parc est payant via un horodateur. Lorsque nous étions à Baie-Saint-Paul, beaucoup de locaux nous demandaient d’où on venait, ce que nous allions faire et ils nous avaient assuré que la vue là-bas, le sentier, allaient être magnifiques.

Ils n’avaient pas menti. Un petit tour sur la carte. 2 randonnées retiennent notre attention: Sentier du Mont-de-lac-des-cygnes (5-7km) ou le format plus long par le lac Pioui (14km). Vu  l’heure, on se dit… faisons le grand tour ! Bon, c’était sans compter la tempête de la veille. Plus nous grimpons, plus nous nous retrouvons dans la glace pilée, parmi les arbres figés dans la pluie. Ce spectacle est totalement irréel, magnifique… mais forcément on prend plus de temps que prévu.

Il fait humide, froid quand le vent souffle, mais heureusement, le soleil est sorti. Nous arrivons enfin aux différents points de vue sur l’astroblème de Charlevoix et le massif laurentien. C’est… tellement beau, impressionnant. La végétation est rouge, orange, jaune, un peu vert. C’est… ça vaut 1h de photos lol et une randonnée glacée.

Le soleil commence à se cacher derrière les massifs. Nous accélérons un peu le pas entre les feuilles jaunes (comme ici >>) J’use la batterie de mon appareil photo, je ne sais plus où donner de la tête lol. Honnêtement, les deux randonnées sont accessibles mais si la météo est instable, ne faites pas le grand tour comme nous.

Direction le Nord, le village de Saint-Joseph-de-la-Rive qui porte bien son nom car nous empruntons le traversier de vers L’Isle-aux-Coudres qui fait face à la baie. Le soleil se couche déjà et fait rougir les montagnes qui s’éloignent doucement.

Samedi et Dimanche 13, 14 octobre: L’île aux Coudres

Nous arrivons dans la nuit sur l’île, nous prenons directement la direction de notre hôtel. En s’installant, on devine le calme de l’île et surtout la vue sur le Saint-Laurent que nous aurons au levé ;). Le repas est parfait. Il faut que je vous explique !! Nous sommes tombés en plein durant un weekend à thème. En octobre, quelques hôtels organisent ces weekends. Sur 3 jours, vous fêtez: noël, nouvel an et l’épiphanie. À notre arrivée, le groupe fêtait Nouvel An… Ambiance de feu ;P !! Nous ne sommes pas restés jusqu’au décompte pour 2018,9 lol mais on a adoré se plonger, un peu en avance dans ces festivités et ces décorations.

Le lendemain matin, après un petit run, on s’équipe pour découvrir à vélo les paysages charmants de L’Isle-aux-Coudres, reconnu pour son décor enchanteur et l’hospitalité de ses habitants (on confirme à 200%). Nous récupérons nos vélos au Centre Vélo-Coudres. D’une circonférence de 23 km et d’une surface plate (à quelques exceptions près lol), L’Isle-aux-Coudres est idéal pour pratiquer le vélo tout en profitant d’un paysage incroyable. Pas en mode triathlon.

Bon on avait prévu de faire du paddle (ou planche à pagaie lol) (plein de sports d’eau sont proposés en été au Suroît aventures) mais il fait trop froid et humide (tant mieux, on a trooop froid lol). Direction d’autres réjouissances: la Cidrerie des Vergers Pedneault. Nous sommes en plein dans la saison de la pomme. Avant de visiter et déguster les cidres, direction les vergers pour une petite auto-cueillette. Cela me rappelle plein de souvenirs d’enfance. Nous goûtons, découvrons de nombreuses variétés de pommes. On repart avec 1,5kg que l’on compte  manger durant le road-trip mais aussi 1l de jus de pommes.

Pour un déjeuner tardif, nous ne pouvons pas passer à côté de l’institution locale: la Boulangerie Bouchard qui nous réserve un accueil chaleureux. Nous nous glissons même dans l’arrière boutique pour découvrir les fours, les farines, leur savoir-faire (qui se perd un peu en France). On repart avec plein de biscuits à tomber (le chocolat, fruits rouges… bref, tellement BON), du pain… et le sourire jusqu’aux oreilles grâce à Noëlle-Ange, la propriétaire.

Nous enchaînons l’après-midi avec le soleil pour découvrir les sentiers côtiers mais cette fois en voiture et à pied. On croise un cortège de mariées, plein de klaxons, ambiance 😛 !!

Le soleil EST à nouveau très rapidement derrière les montagnes. On file se réfugier au bistro pour un concert local et surtout un bon burger végé pour moi !

Nous repartons tôt le dimanche matin vers Saint-Joseph car un trail nous attend 🙂 ! La vue sur la rive durant la traversée est magnifique alors que le soleil se lève doucement. Nous roulons à peine quelques kilomètres ensuite  pour rejoindre le début de notre randonnée au musée maritime de Charlevoix. Nous suivons le sentier de la forêt Marine qui n’a de marin que la vue loool. ça grimpe FORT mais justement,  plus nous montons, plus le panorama à travers les arbres se découvre sur le Saint-Laurent: petit aperçu ici >>

Comme pour le sentier du Mont-le-Lac-des-Cygnes, c’est assez accessible. Vous pouvez le faire en marchant aussi. Le panorama est plus rouge, plus marin que vendredi, nous aimons tout autant 🙂 ! Nous décidons de profiter un peu du dimanche pour pousser notre road-trip vers le Nord en suivant la route côtière et l’itinéraire suggéré avec vue sur le Saint-Laurent. Nous passons à travers des villages hyper charmants comme « Les Éboulements », Cap aux oies (ou effectivement nous les croisons en train de migrer) ou encore Pointe-au-Pic.

Cependant, il est déjà temps de rejoindre Quebec City et de quitter Charlevoix ;( mais c’est une autre histoire…

Il est clair que nous reviendrons, voici les suggestions que je me suis notée :

  • Réaliser la randonnée des 7 sommets
  • Faire le tour de la région de Charlevoix en train
  • Découvrir le parc Hautres Gorges de la Rivière Malbaie
  • Suivre la route des montagnes à travers les Laurentides

Je vous invite à utiliser le site de l’office du tourisme >> qui est très bien conçu pour préparer votre itinéraire 😉 >>

Nos bonnes adresses à Charlevoix, entre la Baie Saint-Paul et l’île aux Coudres….
Pour Dormir:

  • Auberge Cap-aux-Corbeaux, 62, rue du Nordet, Baie-Saint-Paul, G3Z 3C1 / Tel: 418 435-5676 ou mail: info@cap-aux-corbeaux.com: Demandez une vie sur le Saint-Laurent ! Le réveil est enchanteur 😉 sans parler du petit-dej MIAM!
  • Hôtel Cap-aux-Pierres, 444, chemin de La Baleine, Isle-aux-Coudres, G0A 2A0, Tel: 418 438-2711 ou mail: hdufour@hotelcapauxpierres.com: un accueil au top, surtout que nous sommes tombés durant un weekend à thème où les personnes présentes fêtaient en 3 jours: Noël, Nouvel an ET la Galette de rois. On a adoré l’ambiance…et la vue 😉 !

Pour Manger:

  • Sur le pouce (pique-nique) ou café:
    • le Mousse Café, 63, Ambroise-Fafard, Baie-St-Paul, G3Z 2J2 (un lieu assez unique et hyper pratique pour les familles)
    • Boulangerie Bouchard, 1648, chemin des Coudriers, Isle-aux-Coudres, G0A 1X0 (des gateaux, du pain excellent et surtout des propriétaires passionnés et passionnant!)
  • Au chaud au coin de feu (ou pas):
    • Restaurant Le Germain (hôtel et Spa): avec des produits locaux, au coin du feu, que demander de plus ?
    • Auberge La Fascine, 064, chemin des Coudriers, Isle-aux-Coudres, G0A 3J0 (super accueil et ambiance musicale au top, j’ai mangé un veggie burger du tonnerre voilà !!)
    • Directement au restaurant de l’hôtel cap-aux-pierres: super bon et pratique, sans soucis pour les plats végé ou « sans »

Si nous avions pu nous serions restés encore bien 2 jours supplémentaires pour visiter un peu plus les Laurentides, la région de Charlevoix et d’autres parcs nationaux en plus impression un peu plus au nord mais nous avions la région proche de Québec City à découvrir également. C’est là-bas que je vous propose de nous retrouver ce weekend pour la suite et  fin de ce carnet :).  J’espère que ce premier post vous a plu. N’hésitez pas si  vous avez d’autres questions. Sachez que tout notre voyage est un coup  de coeur, pas de moins de bien, ni de « oui bof ». Je crois même qu’en plus des paysages, de visites sublimes, c’est surtout les québécois: gentils, accueillant, bienveillants, curieux… Rien que d’y penser, ils me manquent tous déjà.

@ très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 commentaires

  • Repondre Pauline 15 novembre 2018 à 18 h 49 min

    Bonjour, tes photos sont magnifiques !
    Je voulais savoir avec quel modèle d’appareil photo elles ont été prises ? 🙂

    • Repondre Anne 15 novembre 2018 à 19 h 22 min

      Un Canon 70d 🙂 des bises

  • Repondre madagascarian 16 novembre 2018 à 10 h 45 min

    Hello,

    J’ai n ami qui réside la bas, c’est juste sublime et franchement ça serait intéressant d’y aller , en tous cas rien qu’en voyant les images, ça me donne les étoiles dans les yeux, c’est beau !

    xx

  • Repondre laurine 16 novembre 2018 à 13 h 50 min

    Bonjour Anne,
    J’attendais avec impatience ton article sur ce voyage. Tes photos sont magnifiques, ça donne vraiment envie d’y aller à cette saison.
    Etes-vous partis en voyage organisé ou avez-vous tout préparé seul ? Et peut-tu nous en dire un peu plus au niveau du budget stp ?

    • Repondre Anne 16 novembre 2018 à 15 h 05 min

      Coucou Laurine,
      Le voyage est organisé, mais si tu remontes à la section un peu FAQ, tu as pas mal de réponse.
      L’automne demeure une période « creuse », les prix sont donc très accessibles 🙂

  • Repondre Cosmic Sam 16 novembre 2018 à 21 h 19 min

    De superbes couleurs!

  • Repondre Camille 17 novembre 2018 à 7 h 58 min

    Bonjour,
    Les photos sont vraiment magnifiques, bravo! Je rêve d’aller au Québec enfin au Canada en général. C’est vraiment quelque chose qui m’attire depuis que je suis petite et cet article ne fait que renforcer cela!
    Merci 🙂
    Camille

    • Repondre Anne 19 novembre 2018 à 10 h 47 min

      Merci beaucoup Camille
      J’espère que tu pourras y aller un jour 😉 !

  • Repondre Aventure 17 novembre 2018 à 12 h 49 min

    Génial article, ça donne envie !

  • Repondre Anaëlle 18 novembre 2018 à 20 h 22 min

    Merciiii de me faire revivre l’automne au Québec !
    Si vous avez l’occasion d’y retourner, les Laurentides sont vraiment magnifiques (et pas loin de Montréal!), beaucoup de randonnées à faire (Mont Tremblant) et leurs vues à couper le souffle avec toutes ces couleurs.
    J’adore suivre vos voyages.

    • Repondre Anne 19 novembre 2018 à 10 h 47 min

      Merci beaucoup Anaëlle
      La prochaine fois, j’espère que nous pourrons aller de ce côté-ci 😉 !