Archives du mot-clé Spartoo

Living For Love #586

Hi,

gilet mango gris jeans noir

Je peux enfin dire que je ne suis vraiment mais vraiment plus une ado. Facile à dire quand ma petite soeur l’est devenu enfin est définitivement entrée dans cet âge, pas si ingrat que ça. On réalise que non, vraiment, nous ne réagissons plus comme ça, que non les hormones, le corps qui change, la mélancolie, les humeurs furibondes, les disputes, l’insolence, la colère… En somme toutes ces émotions extrêmes et incontrôlables qui pouvaient auparavant s’emparer de nous et nous faire dire « zziva tu me saoules *claque la porte, texto à sa BFF*, mes parents, ses bouffons… »  (oui les ** comme sur les forums Harry Potter des années 2000, représente !)

Je crois que l’on passe définitivement cette période quand on arrive à mieux s’entendre avec ses parents et ne plus se disputer sans que cela parte en pleurs et autres cris sur un sujet.… LIRE LA SUITE

Tick Tick Boom #580

Hi,

pull sweat bio naturel ekyog bottines spartoo

J’ai toujours été une lève-tard. Ado, nous habitions à quelques pas du collège, résultat quand j’avais cours à 8h10, je me levais doucement à 7h30. Le weekend, toute la famille n’émergeait que vers 11h. D’ailleurs quand Matthieu, issu d’une famille de lève (très) tôt passait quelques jours à la maison, il avait du mal avec cette habitude.

Puis, j’ai vécu 1 an aux Etats-Unis LE pays du « je fais tout tôt » : se lever, manger, se coucher.… LIRE LA SUITE

The Days #576

Hi,

sac double pochettes bordeaux mango bottines

En écrivant mon article de jeudi, je ne pensais pas provoquer autant de réactions. Mais c’est super, car au final c’est le but de ce blog : échanger, même sur des sujets plus délicats, sans oublier son sens de l’humour. Je ne reviendrai pas sur quelques commentaires un peu déplacés sur ma vie privée, mais je tenais juste à rappeler le ton de ce blog qui est souvent le second degré.LIRE LA SUITE

What It Takes To Win… ? #538

Hi,

jupe résille filet de pêche noir sheinside

Matthieu et moi ça fait pas mal de temps que nous sommes ensemble. On se connait bien forcément, on partage tout (ou presque) heureusement mais au début ce n’était pas du tout comme ça. De manière assez surprenante, j’ai dû mal avec les hommes timides… alors que moi-même, je me considère (ou considérais?) comme timide. Imaginez deux timides qui sortent ensemble.… LIRE LA SUITE