Here Comes the Rain Again #840

31 octobre 2018 - Looks 2018 - 3 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Je vous écris depuis le hall de l’Aéroport de Palerme. Mon aventure sicilienne que vous avez aperçue sur mon Instagram se termine. La température annoncée par le tableau d’affichage à mon retour me frigorifie d’avance 0_O (sans parler de la pluie, du vent…). Je suis plus une fille d’été (printemps et bel automne, ça passe lol). Le changement d’heure me donne un énorme coup au moral. J’aime être dehors, le plus longtemps possible. Et là 17-18h, c’est la nuit noire.

Je crois que tous les ans, je vous écris une longue complainte sur les heures d’hiver. C’est normal que les jours raccourcissent, je sais. Cependant, pourquoi changer d’heure ? J’avais suivi le débat au Parlement européen : maintenir ou supprimer ce changement? J’avais secrètement espéré qu’une loi passe cette année pour que nous n’ayons plus à s’inquiéter, à déprimer. Tant pis. C’est fait, c’est fait.

Je me rends compte de la chance que j’ai de vivre à Montpellier où l’on bénéficie d’un bon ensoleillement, ce qui permet franchement de compenser. Moins d’heure de jour mais au moins, je fais le plein dès que possible de soleil, de douceur. Ça n’a pas de prix (bon si si un peu quand même).  J’essaie de fait de changer mes habitudes pour continuer à en profiter. Je travaille davantage le soir pour m’octroyer plus de temps à midi ou tôt le matin (tant que l’on peut encore car dans un mois il fait à nouveau noir) pour être dehors, courir, rouler, ou juste faire une course au soleil.

Je crois que c’est en vivant en Angleterre (souvenez-vous) que j’ai vraiment appris à profiter et je dirais même plus: OPTIMISER chaque minute d’ensoleillement. Je me souviens à cette époque, j’avais l’application BBC weather et je vérifiais à l’heure-près les prévisions. Franchement, j’arrivais TOUJOURS à avoir 10-30min de soleil. On s’imagine souvent qu’en Grande-Bretagne, il fait que pleuvoir. C’est faux. Oui il pleut… souvent mais pas toute la journée non stop. Le temps est très changeant d’une heure à l’autre. Ce qui peut être un calvaire au début (comme moi, habituée à UNE météo pour LA journée) mais finalement pratique pour garder le moral car on SAIT qu’on verra quoiqu’il arrive un bout de ciel bleu, de soleil.

Bon je vous raconte tout ça, juste pour que vous gardiez le moral, si comme moi, le soleil, c’est toute votre vie (j’exagère non ?). Saisissez chaque opportunité pour passer du temps à l’extérieur (bien couverte etc.). J’adore la mode du cocooning mais faut pas déconner, on n’est pas des ours. On n’est pas programmés pour hiberner sous un Plaiiiiiiid, avec sa tasse de théééééé jusqu’à fin mars ! Ok, ça fait du bien, mais l’air frais sur nos visages, un peu de pluie, un peu de vent, parfois le soleil sur notre peau, c’est plus agréable que regarder Netflix jusqu’à la migraine (et OUI je le fais moi aussi).

Je vous ai dit que l’été me manquait ? Bon ok j’arrête !

Jeans – H&M (similaire ici)
Pull – Free People
Baskets – Vans
T-shirt – Stradivarius (similaire ici )
Bague étoile – Aglaïa and co
Bague wild – Aglaïa and co
Collier – Wild (Aglaïa and co)
Collier – Caprice Aglaïa and co)

Je dois dire que la météo en Sicile m’a totalement surprise. 1h20 de vol de Marseille et nous voilà en été. Littéralement. Ok peut-être la fin du printemps si je devais comparer avec Montpellier. 26-28 degrés. Nous avons eu beaucoup de chance. J’ai préparé un petit vlog de notre séjour, donc je ne vous en dis pas plus.

Je reviens sur le look. Ce jeans « culotte », comme le dit H&M (vous vous souvenez des jupe-culottes d’ailleurs lol ?), je l’adore. Je suis tombée dessus lors de mon séjour en Californie (souvenez-vous >>). Malheureusement, un jeans ou pantalon BLANC est tout de même très délicat à porter : les tâches, la confiance. Bon c’est un jeans. Le problème de transparence ne se pose donc pas, mais voilà. Je ne l’ai donc pas autant mis par rapport à mon coup de coeur : coupe, rendu, prix, qualité.

Mais avec la douceur de l’automne sicilien ET montpelliérain (ok ok je sais qu’actuellement, nous sommes passés en hiver sans transition!), j’ai enfin pu le porter comme je le souhaitais. D’où ce petit look. Tout simple, pas trop de chichi, plein de plaisir de pouvoir mettre des couleurs « estivales » entre Halloween et prochainement Noël (novembre quoi lol).

Portez-vous des jeans blancs… des bas blancs en général et qui plus est, à des saisons, pas vraiment « adaptées » ? Il fait vraiment été lol

@ très vite et bon weekend prolongé pour les chanceux !

N’oubliez pas, le challenge #Dubndiducrew commence demain  >>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires

  • Repondre Anne 2 novembre 2018 à 15 h 33 min

    Non, je ne porte pas de pantalon blanc, j’attire trop les taches!!!

  • Repondre EmiMarSora 5 novembre 2018 à 2 h 58 min

    Rester enfermée, c’est ce que j’appréhende le plus pour notre retour en métropole a Noël, le froid aussi, mais moins finalement. En Guyane, on est beaucoup dehors, le petit dej tous les matins en terrasse pluie ou pas pluie, un tour dans le jardin, les fenêtres de toute façon ouvertes en permanence puisque toutes les ouvertures sont à jalousies partout, on vit dehors-dedans en permanence, alors l’idée de devoir être enfermée une journée entière voir plus, ce me fait peur.
    On sera sur Montpellier pour le jour de l’an, j’espère que la météo y sera clémente.
    J’adore ce look, ce pantalon blanc avec la peau bronzée, c’est vraiment très très joli.

  • Repondre Margaux Lifestyle 5 novembre 2018 à 13 h 01 min

    Le soleil… c’est ce qui m’avait le plus manqué sur Paris… et qui m’a fait le plus de bien avec ce retour dans le Sud… Et ce qui m’a aidé à digérer le « retour chez Papa&Maman »…

    Et comme toi, le passage à l’heure d’hiver m’angoisse un peu… J’ai tellement pris l’habitude de passer mes journées (ou au moins une partie) dehors que je me demande comment je vais faire cet hiver…

    Et oui, je porte un magnifique jean blanc dès que ce n’est plus la saison des jambes à l’air !