Tempted #839

22 octobre 2018 - Looks 2018 - 20 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Non non, vous ne rêvez pas : un nouveau look, un article le lundi. Avec le travail, la prépa Ironman cet été, quelques projets que j’ai hâte de partager, j’avais un peu délaissé le blog. Je ne postais à dire vrai que des articles assez complets qui exigeaient beaucoup de temps et d’investissement. Même si je sais que parfois il vous est difficile d’imaginer le travail que peut représenter un article ou même la production d’une vidéo. Ça en demande pas mal, surtout lorsque j’essaie de combiner les deux comme ces dernières semaines.

Mais bon, je n’écris pas cet article pour vous parler de ça. J’ai juste un peu honte d’avoir si peu publié. Je sais que je vous avais averti que le rythme allait changer, que j’allais moins écrire. Je suis contre ce courant qui annonce la mort des blogs. J’aime écrire, je n’écris pas forcément pour être lue. J’avoue parfois être très nostalgique de la grande époque où nous pouvions échanger sur des centaines de commentaires.

Oui Instagram a un peu tué les blogs à sa façon. On fait de moins en moins l’effort pour aller lire les blogs. En réalité, je crois que c’est une grosse tendance de « lire moins », d’avoir tout, tout de suite et sans payer. On voudrait tout servi, expliqué de manière la plus synthétique possible en un claquement de doigts. On aimerait tous avec des conseils adaptés à nos vies sans mettre un sou. On aimerait tous des contenus hyper riches, hyper pointus gratuitement. On aimerait tous un accès facile à du contenu riche mais court, mais surtout gratuit. On a oublié que derrière parfois un paragraphe, il y a des heures de recherche, de formation, de préparation.

J’explique souvent aux personnes avec qui je travaille… que tout travail mérite salaire, quelque soit le travail, peu importe ce que l’on pense « de ce travail ». Je sais à quel point mon « métier » détonne, que c’est difficile d’imaginer que l’on peut « vivre » de sa passion. Mais je travaille au sens stricte du terme.

Par exemple, vous savez que j’ai repris mes études, je suis diplômée en entrainement sportif et donc coach/entraîneur.  Il ne se passe pas une journée sans que je ne reçoive des demandes de création de programme sportif personnalisé. Je crois qu’avec cette accessibilité sur Internet de programmes, d’entraînements, de préparations, on nie totalement la compétence des individus derrière qui les préparent, les créent. Les sites sur lesquelles on peut les trouve ont absorbé pour leurs lecteurs le coût, mais ne vous trompez pas, il y a eu un coût. J’ai conscience que nous n’avons pas tous les mêmes budgets, mais tout comme on n’irait pas chez le coiffeur pour lui demander ‘une petite coupe comme ça gratuite’, on ne peut pas demander à un coach « un petit programme adapté vite fait » gratuitement.

Même ce blog, il n’y a pas de pub dessus contrairement par exemple à des journaux comme Le Monde. Mais ce n’est pas gratuit. Je paie chaque mois un hébergement, un serveur, une base de données. Vous ne le voyez pas. Bref. Je ne sais pas pourquoi je suis arrivée à vous parler de ça. Je crois que je suis juste arrivée à un point de lassitude de devoir toujours « justifier mon travail », justifier mes revenus, justifier mes choix professionnels et surtout me battre pour montrer que justement mon métier est un vrai travail.

Je ne sais pas comment faire pour prouver que non blogueur/instagrammer ce n’est pas se regarder le nombril ! Bon. Promis, mes prochains articles seront moins amers loool.

Top – Ekyog
Jupe – Forever21 (similaire ici ou là)
Sandales – Les Tropéziennes

Cela me parait vraiment étrange de vous poster un tel look alors que dans à peine 10 jours nous sommes en novembre ! Mais à dire vrai, il fait encore 25 degrés à Montpellier. Ce weekend, j’étais à la plage, j’ai pédalé en tenue d’été sur mon vélo, j’ai nagé ET bronzé. Nous sommes en automne depuis 1 mois (je crois que vous avez vu que j’ai bien vécu l’automne sur mon Instagram éhé).

Pourtant, voilà, ces derniers jours, je savoure encore mes tenues estivales. Je sais que peut-être vous auriez aimé voir les premiers manteaux, les trenchs, les pulls à col roulé… Bah il faudra encore un tout petit peu attendre lol. J’ai totalement conscience que ce n’est PAS normal cette météo mais comme vous le savez, j’adore l’été et pouvoir sortir jambes nues en automne me fait énormément plaisir.

Je vais vous parler en particulier de mon t-shirt, que vous aviez déjà aperçu ici. C’est en partenariat entre Ekyog, marque éco responsable dont je vous parle souvent, et MSF. À  l’occasion du lancement de sa nouvelle collection, la marque a spécialement conçu trois pièces solidaires, des produits en coton 100% biologique, respectueux de la santé des personnes qui les conçoivent et de ceux qui les portent, ainsi que de l’environnement. Je porte le t-shirt  « Absolutely green » vendu par EKYOG qui reverse 5€ à MSF.

Alors, si vous avez envie d’un nouveau t-shirt, de préférence bio, préférez celui-ci 😉 ! (oui je sais je porte ENCORE un t-shirt à message lol, et si vous souhaitez une version plus chaude, il existe en sweat >>)

@ très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 commentaires

  • Repondre Lenouchette 22 octobre 2018 à 21 h 00 min

    Coucou Anne !
    Je suis entièrement d’accord avec toi !
    Je te rassure certains voient encore tout le travail qu’il y a derrière un post, un article, une vidéo… c’est usant de devoir justifier son travail, sa rémunération.
    Je te rassure c’est le cas dans plein d’autres domaines qu’internet. Je travaille dans l’immobilier et nous devons constamment justifier notre rémunération. Les clients oublient que derrière il y a un professionnalisme, une expérience, des diplômes. Je pense que c’est la nouvelle génération, la génération 2.0 qui a toujours eu l’information immédiatement, la génération Tuto YouTube où tout le monde pense être capable de faire tout soi même. Une génération très exigeante, qui ne laisse rien passer.
    Je ne partage plus sur Instagram, ça a perdu toute la spontanéité qu’il y avait avant… Je le regrette. On postait des moments de nos vies juste pour le plaisir de partager. Dorénavant si ta photo n’est pas « instagramable » c’est la honte.
    J’adore tes articles où tu nous partages naturellement tes tenues, tes pensées….
    Restes comme tu es, ne changes rien.
    Si tu partages moins en ce moment car tu avais ta prepa IronMan, on est heureuses pour toi !!
    C’Est toi qui m’a motivé à me mettre à courir, c’ est Toi qui m’a remis la médaille de mon 1er Marathon.
    Tu es une source d’inspirations pour nous, continues !!
    Plein de bisous

    • Repondre Anne 23 octobre 2018 à 11 h 53 min

      Coucou
      Mais c’est exactement ça. Pour rien au monde je ne laisserais mon blog car j’espère vraiment qu’on reviendra y prendre du temps pour lire, partager
      Merci beaucoup <3

  • Repondre Delphine 23 octobre 2018 à 8 h 15 min

    Hello Anne,
    Tu évoques ta lassitude de devoir te justifier vis-à-vis des gens qui ne considèrent pas le blog comme un « vrai » travail, mais tu tends un peu le bâton pour te faire battre… Tu dis que bloguer ce n’est pas se regarder le nombril, et tu enchaînes en postant 7 photos du même look! Tu dis aussi qu’il n’y a pas de pub sur ce blog, alors que ton look est « en partenariat » avec Ekyog. Cela nuit à ta crédibilité et contribue peut-être aussi déclin des blogs dont tu parles en début d’article.

    • Repondre Anne 23 octobre 2018 à 11 h 50 min

      Excuse-moi Delphine mais le principe d’un article look est de vous présenter une tenue. ça fait des années que tu as toujours le même nombre de photos. C’est p eut-être à toi de réfléchir à ce que tu cherches dans un B-LOG (log = journal > mon journal intime > donc je parle de « MOI »)
      L’article n’est pas en partenariat avec Ekyog, dès qu’il y a un partenariat il est mentionné.
      Il faudrait aussi arrêter de se faire des films.

  • Repondre Jeremy beranger 23 octobre 2018 à 9 h 54 min

    J’adore lire ton blog. Je suis entièrement d’accord avec toi c’est un vrai travail. Continue à nous faire partager ta passion et tes découvertes. Merci

  • Repondre Audrey 23 octobre 2018 à 11 h 51 min

    Je suis pas tout à fait d’accord avec l’adage « tout travail mérite salaire », je crois qu’aujourd’hui 13 millions de français sont bénévoles dans des associations, parfois le salaire peut être autre que pécunier !

  • Repondre Anne-Sophie 23 octobre 2018 à 14 h 29 min

    Bonjour Anne ! On aime toujours lire tes articles meme si le rythme est ralenti 🙂 J’adore prendre le temps de lire quelques articles durant ma pause déjeuner ou encore le soir en rentrant du travail. J’espere que les blogs garderont leur place dans le monde de l’Internet !
    Je trouve dommage que tu te sentes obligée de te justifier par rapport a ton travail car tu as l’air d’avoir confiance en toi ! Et rien ne devrait justifier le fait que tu aimes ce que tu fais et que tu puisses en vivre ! Les gens qui ne le comprennent pas sont peut etre jaloux ?
    En tout cas je reconnais le travail derriere chaque article et video. Que ce contenu est accessible gratuitement et que cela demande du temps, de la recherche et du matériel ! Continue a nous partager tes aventures ici 😀

  • Repondre sandra 23 octobre 2018 à 16 h 54 min

    Bonjour,
    Petit commentaire pour élargir le sujet et conforter ce que tu énonces.
    Ce que tu connais aujourd’hui (et beaucoup d’autres dans le domaine de l’immatériel) était déjà là bien avant vous. Tous les créateurs ont connu ce genre de réflexion sur « pourquoi payer quand on peut se servir ». C’est le cas des photographes à qui l’on pique les photos sur Internet et qui se font refouler quand ils expliquent qu’une photo se paie car ils en vivent, des musiciens dont on télécharge les morceaux, les cinéastes dont les films sont piratés.. Mais quand il a fallu se battre et légiférer contre le piratage, il n’y a pas eu grand monde pour les aider. Les gens ont tendance à penser que si cela est profitable pour eux alors il faut laisser faire. Et puis quand on se retrouve de l’autre côté et que c’est son propre travail qui est dévalorisé on se rend compte du mécanisme pervers de la gratuité. De même quand il s’agit de défendre le statut d’intermittents du spectacle, les gens voient les avantages auxquels ils n’ont pas droit et jamais ce que cela va engendrer sur leur propre vie quand d’autres métiers seront touchés et les indemnités chômage réduites. Tous les jours j’essaies de faire comprendre à mes étudiants que ce qu’ils « volent » et dévalorisent aujourd’hui leur sera fait un jour. Mais clairement, c’est un combat un peu perdu d’avance. Mais il ne faut rien lâcher.

  • Repondre Pauline 24 octobre 2018 à 11 h 06 min

    Bonjour Anne,

    Je suis désolée que certaines personnes ne se rendent pas compte du travail que demande la tenue d’un blog si bien fait, qui présente un contenu qualitatif et aussi régulier. Je me demande d’ailleurs souvent comment tu fais pour tout concilier : la rédaction de tes articles, la recherche d’idées d’articles, les longs posts instagram, ton activité de coach, la prise des photos, le tri des photos, ta vie perso… Tu ne dois pas souvent t’arrêter pour souffler !
    Je regarde tous les deux/trois jours ton blog pour vérifier que je n’ai pas raté un post. Je les trouve bien construits, recherchés, motivants, bref ils me donnent envie de « faire mieux », autant sportivement que dans ma vie de tous les jours. Ton blog est hors catégorie et je n’ai d’ailleurs jamais trouvé d’équivalent (et pourtant j’ai cherché !) : du sport, des réflexions sur la planète, notre consommation et le féminisme, des tenues, des conseils nutritionnels… Il y a de tout et je t’en remercie. Le compte instagram ne permet pas d’avoir ce détail de retours et une si grande ouverture et je suis contente que tu continues de publier ici.

    Il existe une plateforme qui permet aux abonnés d’un contenu de verser une somme régulière aux blogueurs/youtubeurs, afin que ce dernier ait un salaire (les petits ruisseaux…). Je ne me souviens plus du nom, mais sache que si tu t’y inscrivais je verserais clairement tous les mois une somme pour que tu puisses continuer à publier de si bons contenus ; un peu comme un abonnement à mon magasine préféré !

    Bonne journée !
    Pauline

  • Repondre FIL 24 octobre 2018 à 14 h 49 min

    Bonjour,
    Merci pour ce post ! Moi j’adore justement lire les blogs, parce qu’il garde ce lien et cette simplicité / sincérité que n’a plus Instagram. Je comprends totalement ce que vous voulez dire par rapport à votre travail ! Une connaissance proche qui fait de l’illustration a aussi souvent des demandes pour avoir « juste un dessin » pour la chambre de son enfant ou pour une illustration de faire part… alors qu’elle doit en vivre, que c’est du temps de travail (et du matériel accessoirement) et que quelque chose de personnalisé ça a un prix !! Je crois qu’il faut vraiment persévérer ce sur sujet sinon nous aurons de moins en moins de sens dans tout ce que nous faisons et aussi moins excellence, de beau et de réalité !
    Bon courage et très bonne journée.

    • Repondre AnneB 26 octobre 2018 à 13 h 36 min

      Merci pour ce commentaire 🙂 J’avais voulu commenter l’aspect du travail non reconnu car je suis illustratrice/animatrice 2D et les gens, comme pour les blogs, ne voient pas le travail que ça représente.

      Mises bout à bout, les demandes pour « juste un dessin » (merci pour le côté réducteur en plus 😀 ) m’ont à un moment prises toutes mes soirées, quitte à même me stresser quand je tombais malade et que je n’avais pas le temps de m’occuper de la carte de voeux de Machin ou de faire le logo de l’asso super innovante de Trucmuche (qui durera 2 mois, on est d’accord)

      Une fois, une « copine » est venue me demander une bannière de blog. Puis deux semaines plus tard elle a décidé de changer le nom de son blog, du coup exit ma bannière…. la prochaine fois elle sera priée de se chercher ses designs sur freepic.

      Enfin bref 😀

      Comme pour toute tâche qui est « fun » , elle est quasi immédiatement assimilée à du loisir.
      Que ce soit pour un blog, du dessin, de la patisserie… puisque c’est un activité qui peut être faite en loisir les gens ne comprennent pas que ça peut se faire de manière professionnelle et sérieuse. J’ai l’impression que c’est assez français cette manie de se dire qu’un travail doit forcément être rébarbatif.

      Là où c’est difficile aussi c’est lorsque l’on travaille sur du contenu dématerialisé : vidéos, musique, blogs…. comme il n’y a pas d’objet concret qui en résulte, les gens ont du mal à se représenter le temps passé à produire ces contenus.

      • Repondre Anne 26 octobre 2018 à 19 h 30 min

        Merci Anne pour ton commentaire aussi. ça fait du bien de lire d’autres retours.
        Et oui, je trouve que c’est très français. On assimile forcément le travail à quelque chose de pénible, dès que l’on kiffe, que c’est une passion…ce n’est pas sérieux, DONC ce n’est pas un vrai travail.

        • Repondre Zélia1882 28 octobre 2018 à 16 h 36 min

          Ne pas payer à sa juste valeur un travail ou ne pas reconnaitre sa valeur n’est pas spécialement français, c’est complétement universel, comme le sexisme. Pour les professions du style auto-entrepreneurs (les vraies pas les déguisées qui permettent à des employeurs de, justement pas payer leurs employés), il faut en plus du travail fournit pour l’activité en fournir pour le faire reconnaitre. Pour les salariés, c’est la même chose, l’employeur leur répète à longueur d’année qu’ils sont trop payés pour ce qu’ils font et que leur travail si ce n’est eux n’ont pas de valeur, c’est pour cela qu’il y a des syndicats de salariés qui ont fait évoluer au cours des ans la relation entre employeur et salarié. Tout est une question d’équilibre, mais je pense sincèrement que la loi du marché ne peut être le régulateur, la loi est le meilleur moyen de réguler les rapports de force entre faibles et forts.

  • Repondre moustache 24 octobre 2018 à 18 h 05 min

    Non c’est sur que ce n’est pas normal ce temps..je crois que tout le monde se réjouit qu’il fasse beau mais c’est quand même dramatique le réchauffement climatique.. et pendant ce temps les glaciers fondent.
    Du coup moi j’ai du mal à apprécier les températures clémentes alors que je suis une fan de l’été..

  • Repondre Cécile 24 octobre 2018 à 19 h 25 min

    Quel que soit l’article, j’aime définitivement te lire, et je suis bien contente que ton blog continue de vivre !!! Même si j’attends avec impatience le compte rendu de l’ironman de Barcelone !
    Je suis toujours choquée et écœurée de voir que tu dois justifier ton travail. Il n’y a aucune honte à gagner de l’argent ! Au contraire, c’est chouette ! En faisant ta passion en plus de ça… C’est formidable ! Bon, même si je n’ai pas le métier le plus chiant du monde (orthophoniste), si j’ai un jour la chance de vivre de mes livres, j’arrête illico et je me consacrer à l’écriture !
    Moi je suis bien contente pour toi en tout cas !
    Et j’adore ekyog aussi…
    Des bisous.
    Cécile

  • Repondre Zélia1882 27 octobre 2018 à 14 h 46 min

    La valeur d’un travail est une question qui touche toutes les professions, même les salariés. Ceux dont le travail n’est pas reconnu à sa juste valeur, adaptent leur travail aux revenus qu’ils perçoivent et généralement ralentissent le rythme pour les plus équilibrés, les autres partent en arrêt de travail quand le déséquilibre entre la reconnaissance et le travail devient insupportable. Compte tenu du type de ton travail, c’est plus difficile de te mettre en retrait bien que le rythme de production du blog peut varier, mais pour une lectrice de blog c’est toujours difficile de recevoir ce style de reproches fondés sur quelques commentaires malveillants ou messages en MP inconséquents. La vie a une certaine dureté mais aussi une grande beauté, le sport magnifie et donne un sens à beaucoup de moments. Merci pour ton blog, vidéos et photos, continue !

    • Repondre Anne 13 novembre 2018 à 6 h 42 min

      Merci Véronique pour ton commentaire.
      je crois qu’effectivement, cela touche finalement tous les jobs plus ou moins 🙁 !
      En tout cas ce n’était pas formulé sous forme de reproches

  • Repondre Hélène H 27 octobre 2018 à 21 h 12 min

    Bonjour Anne,
    Je voulais réagir concernant Instagram qui a tué les blogs. Je pense que ça peut être vrai pour ces blogs qui proposaient des looks mais sans qu’il y ait un contenu à lire très développé (ou intéressant) dans l’article. Dans ces cas la, il est vrai que je préfère me contenter d’Instagram qui va me montrer juste ce que je cherche.
    Par contre pour ton blog c’est différent, en plus de partager look tu abordes toujours un sujet intéressant à lire. Je te suis depuis ton année à LA et si tu es le seul blog que j’ai continué à consulter hebdomadairement c’est parce que en plus de donner de l’inspiration avec tes tenues il y a toujours une bonne lecture, ce qu’Instagram n’offre pas.

    J’espère donc continuer de te lire encore longtemps (même si je comprends tout à fait que tu n’ais pas toujours le temps de réaliser de tels articles).

    Bonne soirée

    • Repondre Anne 13 novembre 2018 à 6 h 41 min

      Merci beaucoup Hélène, ça me touche vraiment de lire ton retour <3 !!
      Promis ça va continuer !

  • Repondre Capucine 5 novembre 2018 à 17 h 41 min

    Coucou Anne!

    Article très intéressant, que j’ai un peu lu par hasard 😉
    Je te suis ponctuellement et j’apprécie beaucoup ton contenu de sportive!
    Tu as raison de dire ces choses-là, « tout travail mérite salaire », malheureusement c’est à croire que ce dicton ne s’applique pas à tous!
    J’ai aussi un travail qui « détonne », je suis écrivain, en attente de publication, et très souvent mon entourage a du mal à considérer ça comme un travail; tout comme dans le monde de l’édition, où on demande très souvent aux auteurs de travailler bénévolement. Je suis aussi traductrice et j’équilibre mon temps entre ces deux activités, en bossant depuis chez moi. Je n’ai pas deux journées qui se ressemblent!
    Donc je trouve très bien que tu t’exprimes sur le sujet, entre autre pour remettre les pendules à l’heure 😉 ça permettra sur le long terme de faire évoluer les mentalités.
    En tout cas continue comme ça!