Purple Love #834

3 juillet 2018 - Looks 2018 - 28 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve au mois de juillet, déjà. En toute honnêteté, je n’ai pas vu les dernières semaines passer. Tant mieux me direz-vous éhé. J’ai beaucoup de chose à vous raconter mais avant j’avais envie de me confier un peu à vous sur un sujet qui m’agace de plus en plus au fil des semaines.

Depuis quelques mois, principalement sur Instagram, je me doute que la majorité des fois, ce n’est pas mal intentionné, je reçois des commentaires/réflexions/ « blagues » : emoji enceinte / je me demandais si tu étais enceinte ? / elle a l’air enceinte. Déjà, j’ai du mal à avaler ce genre de messages, notamment quand c’est posté sur une photo de moi en maillot de bain. Mon physique n’est pas quelque chose que je travaille, mais foncièrement, le sport sculpte mon corps et j’ai le droit d’en être fière. Ça me vexe légèrement ce genre de commentaire qui attaque ma forme tant que ma propre situation personnelle qui ne regarde en fait que moi.

J’ai 26 ans. Cette année, je me suis entrainée pour le marathon de Los Angeles, je viens de courir celui du Mont Blanc et je prépare l’ironman de Barcelone en octobre. À quel moment on peut se permettre de me dire ça ? À quel moment peut-on me réduire, réduire mes ambitions, mon contenu, mes entrainements à « juste » devenir maman ?  Attention, ne vous méprenez pas, être mère est quelque chose de fantastique pour les femmes qui le souhaitent ET il n’y a rien de péjoratif dans ma formulation. Je suis excédée en fait de cette association sur Instagram. Passer les 25 ans, j’ai l’impression que « nous femmes » sommes réduites à des utérus sur pattes alors même que depuis des années, j’essaie de montrer que nous pouvons, nous épanouir au-delà de ces rôles préfabriqués > maman, épouse finalement tout le temps dépendante… Encore… je me répète, je ne veux pas réduire toutes les mamans qui me lisent ou les futures mamans, au contraire, j’imagine qui vous êtes les premières à souligner que votre vie, votre quotidien, ne se résume pas à être mère.. Nous sommes des femmes avant tout

Je ne veux pas que mon avenir se résume aussi à cela.

Effectivement beaucoup d’autres influenceuses partagent ce bonheur d’être enceinte, d’avoir leur premier enfant. Je comprends, entends leur bonheur mais mon bonheur À MOI ne passe  « pour le moment » pas par la maternité. De plus, si un jour, je décidais de fonder une famille, je l’annoncerai (ou pas d’ailleurs). Je trouve que c’est une étape si importante dans une vie que ce n’est franchement pas quelque chose à prendre à la légère sur une photo, un commentaire via un réseau social.

Bien entendu, je l’imagine, je le sais beaucoup de femmes, de mon âge notamment, se projètent depuis bien longtemps dans le rôle de mère, d’avoir une famille.  Le fait que ce ne soit pas mon cas ne doit pas pour autant les offenser. Je l’avais déjà dit très maladroitement mais avoir des enfants n’est pas quelque chose qui m’intéresse, peut-être cela changera, peut-être suis-je encore trop immature mais j’aime m’épanouir via d’autres projets en tant que femme à part entière.

Je crois que la plus belle chose que mon entourage peut faire, que vous, ma communauté, est finalement  de respecter que non mon ventre relâché sur une photo signifie surtout que j’ai bien mangé et que je m’en fiche totalement de partager des photos avec mes abdos OU avec un bon plat dans mes intestins. LOL. La magie du corps.

Pour revenir au sujet, je crois que nous devrions doucement apprendre, même si cela peut fâcher, que toutes les femmes n’ont pas les mêmes buts, les mêmes épanouissements. Sortons de ces cases, respectons les ambitions de chacune 😉 !

Ensemble – Oysho
(TOP >> / BAS >>)
Collier – Stradivarius
Sandales – Nomadic State of Mind

Après mon article consacré à la Lavande la semaine dernière >>, je suis heureuse de vous présenter un petit look que j’avais pris parmi cette mer violette. Tout blanc, tout léger (mais pas soldé OOPS forcément…)

Je porte très peu de blancs, de dentelles, et finalement, j’ai craqué pour cet ensemble. Je ne portais même pas de soutien-gorge. Ça devient une habitude pour moi LOL. J’ai à peine pris de belles sandales, une version corde noire. Je les adore toujours autant: confortable, écologique…passe partout. C’est une tenue simple mais qui était sublimée ce soir-là par les lavandes 😉 ! J’espère que les photos vous plaisent !

à très vite

PS: J’ai mis à jour la page code promo et bon-plan pour les soldes 😉 >>

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 commentaires

  • Repondre Johanna 3 juillet 2018 à 9 h 29 min

    Je crois que c’est surtout des trolls qui se permettent de laisser ce genre de commentaire car, ventre relâché ou non, tu as le bidon le plus plat du monde. Personne ne pourrait croire que tu es enceinte, c’est vraiment pour t’embêter.
    Magnifiques photos sinon !

  • Repondre Clemence 3 juillet 2018 à 10 h 49 min

    Je ne comprend pas vraiment ces commentaires, tu as un corps de sportive et je ne vois pas comment ces personnes peuvent voir un petit bout de ventre de femme enceinte.

    Et cela t’appartient de choisir le moment où tu deviendras maman ou pas.

    Chacun son rythme

  • Repondre ALonso 3 juillet 2018 à 12 h 29 min

    j’aimerai avoir du bide comme toi…;)
    Parfois les demandes sont maladroites et témoignent juste d’une excitation de voir une blogueuse appréciée qui pourrait se lancer dans l’aventure de la maternité (oui parlons d’aventure parce que c’est n’est pas « que du bonheur »)…

    Matou

  • Repondre Amélie 3 juillet 2018 à 14 h 36 min

    Tu as raison de râler, les réflexions désagréables et gratuites ne doivent pas durer! Surtout que moi qui découvre tout juste ton blog je te trouve pétillante, sportive et féminine à la fois, et je trouve bien que tu t’assumes telle que tu es, c’est un bel exemple! et tes photos sont sublimes, bravo au photographe!

  • Repondre hannah 3 juillet 2018 à 16 h 07 min

    Coucou Anne, je te comprends tout à fait .. J’ai pour ma part 31 ans et toujours pas d’enfant, non pas parce que je ne peux pas en avoir mais parce que je n’en ai pas eu l’envie. Et cela m’agace tellement quand on se permet de me juger, quoi passé trente ans et tu n’es toujours pas maman ? Et bien oui c’est comme ça et ce sont mes choix. C’est ma vie et mes choix après tout 🙂
    Très bel ensemble en tout cas, et je trouve que le blanc rayonne l’été et dès que la peau est bronzée c’est vraiment beau !

  • Repondre Ivana Kruz 3 juillet 2018 à 16 h 36 min

    Hello,

    Je ne pense pas que ces personnes tentent de réduire tes ambitions, c’est juste de la curiosité qui peut être mal placée, des personnes à l’affût du « scoop ».

    Pour ma part, lorque j’avais 31 ans (mariée), je suis allée a une soirée où pour une raison pas du tout en lien avec une grossesse j’ai versé quelques larmes. Une personne présente a dit : « oui elle pleure parce mariée et à son âge elle n’arrive pas à avoir un enfant, ça doit être dur d’avoir des problèmes de fertilité » (ce qui est totalement faux, je suis depuis devenue maman). Or, à cette soirée se trouvaient également certains membres de ma famille et cela est remonté aux oreilles de mes parents… Imagine un peu leur réaction/angoisse et le drame familial que ça a généré…j’étais très énervée contre la personne qui a parlé et celle qui a relayé la fausse info.

    Enfin bref, tout ça pour te dire que les gens sont souvent curieux, parfois de façon mal placée ce qui les incite à dire des choses qu’on ne comprend pas toujours. Mais avec le recul, ça ne vaut pas la peine de s’énerver.

  • Repondre Caroline 3 juillet 2018 à 18 h 55 min

    Les gens projettent les stéréotypes de société : tu es en couple, tu as 26 ans, tu t’épanouis. Donc tu veux un enfant maintenant. Et ils voient ce qu’ils veulent voir. Ou prêchent le faux pour savoir le vrai. Dans le même genre, mon fils atteint 2 ans et demi et depuis 3 mois on me demande « pour quand est le suivant? » sans se demander si j’en veux un autre ou si je suis prête. Il a 3 semaines , on est même venu me « féliciter » à voix basse et avec force clin d’oeil. HAHA. Haha… Non. Y avait simplement eu burger frites au self le midi.

  • Repondre Estelle 3 juillet 2018 à 19 h 43 min

    Je comprend ton agacement car je n’ai pas d’enfant et je ne suis même pas certaine de le vouloir.
    Par contre je ne comprends pas le rapport avec le non respect ou réduction de l’ambition en fait. Car avoir des projets c’est bien et même si c’était ton projet en quoi cela serait il incompatible car les grossesses arrivant quand elles arrivent il ne faut pas s’arreter de vivre pour autant et savoir faire une pause quand c’est le moment.
    Bref tout ca pour dire que cet article est assez maladroit.
    Ceci dis je pense que celles qui te trouvent que tu as du ventre ont des problèmes de vue et je comprends ta vexation.

    • Repondre Anne 3 juillet 2018 à 20 h 52 min

      En fait j’explique que c’est réducteur: passer un âge il faudrait que nous ayons TOUTES envie d’être mère, donc je trouve cela effectivement réducteur (après oui je le souligne c’est maladroit) :S :S

      • Repondre Aurélia 3 juillet 2018 à 21 h 41 min

        Je comprend ce que tu dis et l’agacement que tu peux ressentir c’est tout à fait légitime. Par contre je suis d’accord avec ce commentaire, je trouve ton article quelques peu maladroit… on a aussi le droit d’avoir pour ambition d’être « juste » maman et une bonne maman sans pour autant être dépendante. Je travaille je fais du sport je m’intéresse et fais plein de choses mais depuis la naissance de ma fille, il n’y a rien de plus important que ce rôle là de maman et je ne trouve pas ca réducteur…
        Mais c’est clair en tout cas que ca doit être tres désagréable de lire constamment ce genre de commentaires totalement déplacés et intrusifs !

        • Repondre Anne 3 juillet 2018 à 21 h 58 min

          Merci Aurélia et vraiment, ce n’est pas ce que j’entendais avec ma phrase sur l’ambition 😉 !!
          J’espère ne pas t’avoir blessé dans ce sens.
          Avec une maman qui nous a élévé seule (3 enfants), je ne peux que savoir ce que cela représente

          • Aurélia 3 juillet 2018 à 22 h 24 min

            Non non rassure toi, je ne suis pas blessée je voulais juste partager aussi une vision des choses côté maman, qui, à mon sens, est aussi un sacré challenge et que je n’aurais jamais imaginé ! Je ne me suis jamais rêvée maman et pourtant c’est aujourd’hui la chose la plus importante de ma vie ! Le challenge ne réside pas seulement dans le fait de vouloir être une bonne maman mais aussi dans celui d’assurer sur tous les fronts : être sportive bien ds son corps, ambitieuse avec une carriere, avoir une vie sociale bien remplie, être disponible pour ses enfants, ses amis, sa famille, avoir une maison instagrammable (ou pas hein ^^)
            Tout ca pour dire que peu importe ce qu’on est, les gens trouveront toujours quelque chose à redire et une pression à nous mettre sur le dos! Aller je m’arrête je suis partie loin bonne soirée à toi et bon courage pour ta prépa d’ironman

  • Repondre Miskie 3 juillet 2018 à 20 h 12 min

    Bonjour Anne,
    Je suis maman et sportive. Je comprends tout à fait ce que tu ressens. A ton âge je ne voulais pas d’enfants, j’ai eu le déclic quelques années plus tard. La maternité ne se commande pas et je pense qu’il y a un temps pour tout.
    Continue de nous motiver et de toute façon quoi que tu fasses ou pense, il y aura toujours quelqu’un pour critiquer!

  • Repondre Morgane 3 juillet 2018 à 20 h 36 min

    Je ne crois pas avoir déjà commenté mais là j’étais obligée: juste MERCI!!!! Vraiment! J’ai 32ans et j’ai l’impression de passer pour une extra-terrestre lorsque je dis que non j’en n’ai pas d’enfants (oui même à 30 ans passé) que non je n’en veux pas et que non j’en ne pense pas le regretter un jour sachant que je n’en n’ai jamais voulu. Ma situation personnelle fait que je pourrais avoir 3 enfants 1 maisons et 1 labrador mais non c’est juste pas comme ça que je vois ma vie. Et ça les gens on du mal à le comprendre. Alors encore merci et bon courage parce que quand je vois ce que les gens se permettent avec moi je n’imagine pas ce que tu subis avec l’exposition que tu as.
    Reste comme tu es. Je ne suis pas toujours d’accord avec toi mais j’admire la manière avec laquelle tu gère ta vie comme tu en as envie.
    (Désolé pour ce commentaire sûrement maladroit et bourré de fautes)

    Merci merci

  • Repondre Mathilde 3 juillet 2018 à 20 h 54 min

    J’ai le regret de te dire que ça va pas s’arrêter… en vieillissant la pression sociale devient de plus en plus forte. Cela dit maintnenant que j’ai 32 ans (et tjs pas d’enfant par choix) j’ai l’impression que l’on commence petit à petit à me fouttre la paix lol peut être les gens se lassent au bout d’un moment lol en tout cas quelque soit ton choix fait le pour toi et pas pour les autres ! Ce ne sont pas eux qui iront donner les biberons au milieu de la nuit lol
    Avoir des enfants c’est sûrement génial quand on en veut, mais je préfère regretter de ne pas en avoir que regretter d’en avoir 🙂

  • Repondre laurine 3 juillet 2018 à 21 h 52 min

    Bonjour Anne,
    Je suis ton blog depuis quelques années. J’apprécie tes conseils sportifs et bien sûr ton côté féministe. Ace propose, je te recommande le magazine Kreatur sur Arte. Le 2ème épisode traite justement des femmes et du sport. C’est très intéressant.

  • Repondre Fanny 3 juillet 2018 à 22 h 04 min

    Merci Anne, je te rejoins totalement, j’ai eu plusieurs fois la question « et vous, c’est pour quand ? » de la part d’amis (relous) depuis mes 26 ans. Avant je n’avais jamais eu la question… J’en avais marre, jusqu’à dire un jour d’arrêter avec cette question car c’est totalement déplacé et très intime, et surtout que personne ne sait en posant cette question à la légère s’il n’y a pas un problème de stérilité ou autre derrière, des essais à répétition ou des fausses couches peut-être ou tout simplement si la personne veut faire des enfants ou pas ! Et quand je répondais que je ne voulais pas d’enfants, je devais me JUSTIFIER. Mais wtf, ça ne regarde que moi que je sache.
    Une fois sur Instagram, en commentaire d’une photo sous laquelle j’annonçais que je n’allais pas être très présente dans les semaines qui allaient suivre, une copine que je connaissais IRL a écrit : « un bébé ? »
    Je n’ai pas pu m’empêcher de la reprendre, déjà parce que ça me gonfle cette intrusion dans ma vie privée jusqu’aux réseaux sociaux, et aussi car si ça avait été le cas, elle pensait vraiment que j’allais l’annoncer en réponse à un commentaire Instagram ? ahahah
    J’ai partagé en story mon ressenti à ce sujet sans la citer et ça a pris une ampleur folle : j’ai reçu des centaines de témoignages en mp de personnes me confiant qu’elles en avaient elles aussi plus que marre d’avoir ce type de questions / réflexions de tout un chacun.
    Tout comme toi Anne, je trouve cela déplacé, encore plus en commentant ton physique ! Personnellement je ne t’ai jamais pensé enceinte, tu as une superbe ligne =)
    Merci encore d’avoir parlé de ce sujet, bonne soirée

  • Repondre Agathe 3 juillet 2018 à 22 h 21 min

    Ça me saoule aussi ce genre de commentaire je trouve ça dingue !!! Comme si tu allais faire autant d’efforts physiques avec un bébé qui pousse les gens de réfléchissent pas surtout que tu as un ventre tout plat et musclé ! Quand je sors de table et que j’ai bien mangé je gonfle tellement que j’ai l’air enceinte de 6 mois ! Ça ne leur arrive pas à celles qui laissent ce genre de commentaire ? De plus en plus de femme essayent de faire comprendre que la maternité n est pas le seul accomplissement d’une femme j’espère que ça aidera à changer les mentalités dans quelques temps !

  • Repondre Philippine 3 juillet 2018 à 22 h 54 min

    Et merci de dire que la maternité ne t’intéresse pas, j’essaie de défendre ça dans mon entourage mais c’est dur. C’est dur de s’entendre répéter « tu es encore jeune, tu verras plus tard, ça va venir ». Non, je n’en pense pas que cela change un jour et quand bien même, si cela change je dirai que je me suis trompée, bref, je m’egare, merci de souligner que la maternité n’est pas un objectif pour tout le monde!
    Et abdos apparents ou pas abdos apparents, tu es belle !

  • Repondre Robert claire 3 juillet 2018 à 23 h 10 min

    Mais complètement d’accord avec toi , chacun sa vie , et tu es superbe et bravo pour tes défis tous plus dingues les uns que les autres.bises

  • Repondre Cathy 4 juillet 2018 à 9 h 01 min

    Bonjour Anne,
    Avant tout, sache que tu as toute mon admiration. Tant pour ton travail, tes exploits sportifs, ton naturel, la qualité de tes posts et ton humilité.
    Tu as un corps magnifique, sculpté par tes efforts et cela suscite un immense respect, et rien d’autre.
    Les commentaires du genre n’ont aucun fond et sûrement laissés par des non sportifs. Bref, ce n est pas là l’essentiel.
    Si je peux me le permettre, je voulais juste te dire que si un jour l’envie d’etre Maman te vient, elle ne t’empechera Rien du tout, surtout pour toi, avec ton mental et ta philosophie de vie. J ai 33 ans et mon petit bout à 4 ans. L’an passé, j’ai couru comme toi le marathon du Mont Blanc. À 2 ans, lui et moi avons suivi son papa sur l’UTMB et à 18 mois, il a accompagné son papa sur le parcours de la diagonale des fous. Bref, tout cela pour dire que ce petit homme est notre équipier. Une force supplémentaire.
    Tu en est pleinement consciente j en suis sure, mais cela m aura permis de partager une expérience avec toi.
    Merci pour tout et encore un immense Bravo.
    Bien à toi

  • Repondre Anne So 4 juillet 2018 à 11 h 11 min

    Je ne vois pas en quoi tes photos peuvent inspirer de tels commentaires ou questions … Mais mille mercis Anne ! Combien de fois j’ai pu entendre qu’il était temps que j’ai des enfants à 26 ans ! Mais non quoi, non ! Mon utérus m’appartient et on a tellement de choses à faire à notre âge avant de penser à cela. Et effectivement, chacun ses choix et ses envies, mais si nous pouvons nous passer de ce genre de commentaires ou de leçons … A 27 ans avec mon compagnon, même si nous sommes entourés de nouveaux parents, nous avons d’autres ambitions et la vie devant nous !
    Merci pour ta motivation et ta bonne humeur quotidienne 😉

  • Repondre Adeline 4 juillet 2018 à 11 h 20 min

    Juste merci pour ce post qui résume entièrement ce que je pense de la maternité et de la vision des autres sur la maternité. J’ai 32 ans et si je ne suis pas maman c’est qu’il y a un problème et personne ne se dit que je n’ai tout simplement pas envie d’enfants pour le moment et que c’est une décision lourde de conséquences d’en avoir (autant pour l’enfant pour son avenir et sa qualité de vie que pour la mienne!!)! On veut juste être libre de mener notre vie comme bon nous semble sans être systématiquement rabaissées de ne pas faire les mêmes choix que la majorité !

    Alors juste merci, parce qu’entendre ce point de vue bienveillant ça fait du bien pour toutes celles qui pensent de la même manière!

    Bonne continuation.

  • Repondre Bérangère 4 juillet 2018 à 21 h 14 min

    Une femme enceinte qui se fait le marathon du Mont Blanc une sacrée perf ! Les gens sont vraiment affreux…
    Laissez nous vivre profiter un peu avant d’être maman (le sujet revient sur le tapis pour moi alors que étude longue obligé j’ai même pas encore fini)
    Donc laisse les parler et profite de ton corps qui te permet de réaliser de très beaux exploits !

  • Repondre Delphine 5 juillet 2018 à 12 h 56 min

    Les gens sont stupides … mais voyons le bon côté des choses : ça t’a permis de faire un article sur un sujet que je trouve très important (certainement pcq je me reconnais beaucoup dans tes propos). Ça (me) fait du bien de voir que des femmes peuvent et ont le désir de s’épanouir dans autre chose que la maternité. Comme toi je ne juge pas du tout celles, très courageuses d’ailleurs, qui font le choix d’etre mères, mais ce n’est pas du tout qch qui m’attire non plus. Alors je me sens moins seule 😉
    Donc merci Anne pour ton travail et ta livre parole ! Et bon courage avec ce genre de commentaires

  • Repondre Anissa 5 juillet 2018 à 16 h 41 min

    Coucou Anne, j’avoue que ton article m’a un peu surprise. D’abord, je ne comprends pas comment, en se basant sur ton physique, on peut croire que tu es enceinte. C’est incompréhensible pour moi. Ensuite, j’ai du mal à comprendre comment on peut poser ce genre de question comme ça. Si effectivement tu avais été enceinte et que tu avais voulu partager cette nouvelle avec nous tu l’aurais fait… Ma foi

  • Repondre Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte 7 juillet 2018 à 12 h 30 min

    Les photos sont très jolies!
    C’est bien dit! Tout le monde n’a pas les mêmes buts dans la vie mais les gens ont de plus en plus la critique facile, surtout quand cela touche des choix de vie personnels comme la maternité.

  • Repondre LandClochette 11 juillet 2018 à 14 h 59 min

    Salut Anne,

    je trouve ça incroyable que tu doives écrire ce genre d’article
    1/ si tu étais enceinte peut être voudrais tu le garder pour toi ou nous l’annoncer d’une certaine manière mais ça reste ton choix
    2/ sérieusement une petite bouée de post repas délicieux = grossesse???
    3/ être une femme ne veut pas dire devenir maman
    4/ et si c’était ton rêve de devenir maman et que ça fait des années que vous essayez….
    bref je me demande à quel moment les gens se permette de s’insinuer comme ça dans nos vies; quand c’est de la famille proches ça m’énerve déjà mais alors quand ça viens d’inconnus… bref je suis énervée par ce comportement .

    Bisous et quel lieu sublime pour ce look <3