Bright and Airy #833

20 juin 2018 - Looks 2018 - 13 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Dur de reprendre la parole après l’article de dimanche. À dire vrai, il était prêt depuis…longtemps, mais comme je le disais, je me suis tellement habituée à passer outre ce petit nuage de critiques qui vient malheureusement avec le partage sur les réseaux sociaux, que je n’avais plus l’envie de donner mon avis. « Allez encore une réflexion, allez encore des commentaires sur ça bah voyons… » Pourtant, j’avais totalement conscience de n’être pas la seule touchée par ces « attitudes ».

Il m’est aussi difficile de faire face à la déferlante de commentaires (oui principalement positifs) mais aussi de tacles bien sentis de personnes qui parfois attendaient ce moment-précis pour sortir du bois. Bref. Bien que je sois pour une écologie bio (promis c’est drôle), le manque de respect, le mépris se propagent comme des mauvaises herbes si on ne les arrache pas dès le début. Ceci est une blague, mais vous comprendrez l’image.

J’espère que cet article a joué son rôle,  vous encouragez à désherber, ratisser dans votre propre jardin 😉 ! Bon, sur cette métaphore BIEN NAZE, je  tenais aussi à souligner à quel point je m’auto-censurais ces derniers mois, à vos dépends: moins de conseils, moins de partage sur mes propres prépas, mes courses (et pourtant j’en bave !) sur mes réseaux. Parce que je voulais me protéger, parce que je n’avais plus l’envie d’affronter les réflexions. Vos commentaires (je les ai tous lus, j’y réponds doucement, j’ai reçu aussi beaucoup de mails, alors promis, ne vous vexez surtout pas, si je n’ai pas encore répondu. Beaucoup de vos mots m’ont même émue, je n’en reviens pas de la bêtise et de la méchanceté de certains d’ailleurs…) au-delà du sujet, m’ont rappelé à mes propres invectives: osez, ne vous laissez pas faire.

Pourtant, je n’osais plus, je laissais couler, dans des cas c’est bien, dans le mien, je me suis dit que ça me protégerait, je serais enfin tranquille. Alors oui, je suis tranquille mais je ne partage plus comme avant. J’en ai pris conscience et j’avais envie de vous le dire. Je crois aussi que c’est pour cela que j’ai été un peu négligente avec le blog (bien que j’espère que les contenus autour « Wellness Dubndidu vous aient plus 😉 Merci de me soutenir, surtout merci à celles qui ont réagi aux derniers articles..et vivement la suite 🙂

Ensemble – Asos
Sandales – Nomadic State of Mind
Lunettes – Rayban
sac – Sezane

Un premier look d’été, ça vous dit ? C’est simple, c’est confort et pourtant je n’avais jamais testé ce type d’ensemble. Je dois dire que j’avais peur que la jupe fasse ni pas assez longue, ni trop courte… enfin que sa longueur ne soit « ni ni. Au final, j’adore le rendu hyper estival. Je suis très a l’aise aussi avec le top (y compris après un bon repas). Résultat, on peut porter un ensemble en été sans que ça fasse trop habillé 😉

Vous connaissez déjà mes sandalettes en cordes dont je ne me sépare plus tellement elles sont confortables !! Voilà…pour le retour des looks sur le blog (quasiment un mois sans), je reste dans la simplicité 😉 Et vous, prêtes à porter ce type d’ensemble cet été ?

Merci et @ très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires

  • Repondre Julie 20 juin 2018 à 20 h 12 min

    Oui c’est vrai que tes partages manquaient un peu dernièrement, et j’avais bien compris que tu te protégeais… cependant, si tu t’autocensures tu donnes finalement raison aux mauvaises personnes. Donc j’espere Que tu trouveras l’envie de te lâcher à nouveau et de partager toutes ces choses qui personnellement me motivent beaucoup! Mais avant tout, c’est pour toi qu’il faut le faire, car tu es pour moi une sportive accomplie et un bel exemple à suivre, aucune raison de te cacher! Merci pour tes partages !

  • Repondre Only Laurie 21 juin 2018 à 11 h 31 min

    Très joli look! ça te va à merveille et j’adore tes chaussures 🙂 Les photos sont superbes!
    Douce journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

  • Repondre jérémy BERANGER 21 juin 2018 à 11 h 48 min

    Merci de nous faire partager ton univers et tes conseil. Tu nous motive à faire du sport. J’adore lire tes publications.

  • Repondre Audrey 21 juin 2018 à 18 h 37 min

    Coucou Anne,
    Je me permets de commenter ici au sujet du dernier article (que j’ai commenté hihi) puisque tu en reparles aussi.
    Effectivement il y a beaucoup de commentaires (le débat ouvre le débat si on peut dire) et je viens d’aller les survoler. Quelque chose m’a interpellée : tu n’as répondu qu’aux commentaires négatifs. Pourquoi donner autant d’importance à ces commentaires alors qu’ils te font du mal?
    Tu n’as pas à te justifier. Et si les personnes sont « contre toi », tu pourras dire ce que tu veux, elles ne changeront pas d’avis. A se justifier, on perd de l’énergie dans ce qui est inutile.
    Je sais que ce n’est pas évident… Mais essaie de ne pas lire tout ça. Qu’est-ce que ça peut t’apporter de lire que quelqu’un te dit que « tu cours lentement », « qui es-tu pour donner des conseils sans être une pro? », « blablabla », à part de la souffrance?
    Concentre-toi sur ce qui te fait du bien. C’est ça qui va te faire grandir. Pour le reste, tu apprendras de tes erreurs, comme tu l’as déjà fait (et comme on l’a tous fait), mais pas besoin des critiques des autres (à part celles des proches qui eux te connaissent réellement).

    En tout cas, bravo pour ton honnêteté, c’est ce qu’il y a de plus difficile.

  • Repondre Sophie 22 juin 2018 à 10 h 28 min

    Coucou Anne,
    j’ai lu ton article le jour de sa publication et … voilà. Et puis finalement je me rends compte que j’ai quand même quelque chose à dire, et au fond c’est assez rigolo : je te suis depuis….. ton année à Los Angeles ! Soit le début de ta pratique de la course à pied ! Et au fil des années tu as évolué.. au début je trouvais ça génial, j’étais déjà sportive -depuis mon enfance-, mais tu me motivais à être plus régulière ! Car avec les études, le premier boulot, etc… ma pratique sportive avait diminué. Même dans mes périodes moins sportives, je te suivais toujours et j’appréciais beaucoup tes articles running, sport, tes conseils sur insta, etc.

    Et je me souviens d’une époque où j’ai juste arrêté de te suivre pendant quelques mois sur insta parce-que je me disais : « mais je ne me reconnais plus en elle, elle fait des marathons, du triathlon, c’est plus la bonne copine du coin, je pourrais jamais faire ça moi…. ». Ironique hein ? T’étais devenue TROP forte pour moi, pour une fille lambda !

    Mais j’ai acheté tous tes livres dès leur sortie avec une larme à l’oeil car j’étais fière de toi (c’est peut-être un peu louche… et surtout pas condescendant), j’étais ravie que tu arrives à faire tout ça ! Je me souviens d’ailleurs d’un flux de commentaires ignobles sur twitter lors de la sortie de ton premier ebook : ils critiquaient le fait que tu n’avais jamais – à l’époque – couru de marathon, que tu avais une attaque au talon etc… C’était de la jalousie, de l’envie et surtout tu ne t’adressais pas eux, mais à un public qui t’avais choisi (débutantes ou non). Bref.

    Et puis finalement ma pensée a évolué en : « mais au départ, elle était pas sportive, et maintenant elle arrive à faire tout ça…. donc je peux aussi ? Certes le physique de chacun est différent, mais ça veut dire que je peux m’améliorer moi aussi ! » . C’est juste ça l’important dans le sport amateur, s’améliorer pour soi, se battre pour soi, devenir meilleur pour soi, et au fond les performances des autres ne doivent pas nous décourager ou au contraire ne doivent pas être critiquées. Alors merci, du fond du coeur, pour ton travail, pour ta motivation !

    Sache que tes articles sur tes entrainements me manquent, tes compte-rendu de course aussi, bref tout ce que tu faisais avant et que tu ne fais plus à cause des critiques idiotes. Tu sais pourquoi ? Car ça te rendait « humaine » à mes yeux, ça me donnait un exemple, ça me permettait de ne pas abandonner : « ah donc elle en chie aussi, ouf je suis rassurée de voir que je ne suis pas si nulle parce-que je suis rouge et fatiguée à la fin d’une séance / d’une montée / d’un jour pas en forme ». Parce-que ça m’apprenait des choses, parce-que je n’étais plus perdue en me disant « comment je peux préparer X kms ». Etc.

    Parce-que chacun, quelque soit son niveau, est courageux de partir faire sa séance de sport et devrait être fier de soi après la séance de sport.

    • Repondre Anne 22 juin 2018 à 14 h 09 min

      MErci Sophie vraiment merci pour ton commentaire…et surtout ton retour, tu sais mettre exactement les mots sur ma vision du sport, celle que j’ai toujours souhaité partager <3
      Et oui je sais j'ai arrêté mais vous avez été nombreuses à me faire remarquer qu'au final j'ai moi aussi cédé à ces critiques
      Mais promis, je vais m'y remettre.
      Encore merci !

  • Repondre Carolane 23 juin 2018 à 20 h 00 min

    Coucou, ta tenue est très mignonne et j’ai un coup de cœur pour tes chaussures en cordage !
    Bisous 🙂

    • Repondre Anne 25 juin 2018 à 11 h 17 min

      Merci Carolane 🙂 !

  • Repondre Une fille pas parisienne 23 juin 2018 à 22 h 27 min

    Coucou,
    Tes photos sont trop jolies, j’adore l’ambiance que ça dégage !
    Et ce look.. vraiment je suis fan, tu es superbe 🙂
    Bises

    • Repondre Anne 25 juin 2018 à 11 h 16 min

      Merci Clarisse 🙂 !

  • Repondre LandClochette 25 juin 2018 à 10 h 49 min

    Hey,

    j’adore ce look très coloré et estivale mais en restant sobre et élégant, l’ensemble va finir dans ma liste d’envie je pense.
    pour ton article précédent j’attends de pouvoir le lire vraiment tranquillement pour pouvoir y répondre de la meilleure des manières car je pense que l’article est très important pour toi et la réponse de ta communauté tout autant.
    Bises

  • Repondre Gaëlle-Anne 25 juin 2018 à 14 h 13 min

    Hello Anne! Ton article de dimanche dernier m’a beaucoup touché car je ne savais pas vraiment que tu recevais autant de critiques sur chacun de tes posts/articles. Même s’ils restent minoritaires comme tu dis, je trouve ça horrible cette critique gratuite qui peut être faite sur les réseaux sociaux. Pour ma part, je te suis depuis des années (depuis ton année à Brighton ;)) et c’est vrai que j’ai remarqué que tu partageais et publiais différemment depuis un moment. Mais tu sais quoi ? Ce n’est pas grave car tu restes pour moi LA personne qui me motive le plus à faire du sport et à me sentir bien. Chaque fois que j’ai un coût de mou, je parcours ton livre ou relis des anciens compte-rendus de course (et combien de fois ai-je regarder aussi ta première vidéo de ton bilan sportif 2013 ? J’adore cette vidéo, elle est tellement motivante :p) Donc merci d’être toi tout simplement <3 Gaëlle-Anne

  • Repondre Camille 5 août 2018 à 9 h 33 min

    Après une chute, il est vivement conseillé de « remonter à cheval », mais lorsqu’il s’agit de comportements malsains, certains au tempérament un peu chaud vont réagir alors qu’il est souvent souhaitable de prendre un peu de recul. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faille tout accepter, mais une communication constructive est toujours préférable. Comme le précise @AUDREY, il est difficile de faire l’unanimité et il faut se concentrer également sur le côté positif de cette expérience.