Ravito Sportif: Mes Energy Balls Green Matcha and Pink Strawberry

2 mai 2018 - Bien-Être, Recettes - 5 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ? Je vous retrouve aujourd’hui dans ma cuisine 🙂 pour vous présenter, en partenariat avec La Redoute et KitchenAid, deux recettes d’energy balls vegans ET crues afin de faire le plein d’énergie AVANT ou après le sport. Je ne suis pas fan de gels (genre pas du tout du tout comme je l’explique ici >>) et si j’ai le temps, je préfère opter pour des snacks faits maison. Je n’ai jamais publié de recettes d’energy balls pourtant ce sont actuellement mes petits ravitaillements favoris, notamment quand je pars faire des sorties longues à vélo (plus d’info sur mon strava >>)

Si vous ne connaissiez pas, les energy balls sont une version crue et concentrée des barres de céréales. Elles sont très faciles à transporter ainsi qu’à conserver. Sans cuisson, elles se préparent en quelques minutes top chrono MAIS leur réalisation nécessitent obligatoirement un blender (j’y reviens juste après). Avant, pendant, après le sport elles sont parfaites pour faire le plein d’énergie et vous booster car elles contiennent principalement du sucre, des matières grasses d’origine végétale, des protéines, des vitamines et minéraux. En somme, en prenant 10-15min, vous pouvez réaliser vos propres ravitaillements, selon vos goûts. Aujourd’hui, je vous propose deux nouvelles recettes que je viens de tester. D’ordinaire, j’avais mes petites habitudes (celles que j’ai partagé dans mon livre de nutrition), mais il faut bien s’essayer à d’autres versions d’autant plus lorsque je peux tester un nouveau blender !

D’ailleurs rendez-vous en fin d’article pour découvrir mon avis sur le blender KitchenAid.. et vous vous doutez ce robot sera au coeur de la réalisation de ces recettes. Donc à vos blenders, à vos grandes avant de filer au sport. C’est parti.

  1. Green Matcha Energy Balls

En revenant du Japon, j’avais encore envie de manger du matcha.. ET comme, j’avais rarement tenté les energy balls à base de matcha, je me suis dit que c’était l’occasion de tester et confirmer ma recette. Matthieu, qui n’est d’ordinaire pas hyper fan, a adoré 😉 Ce qui est plutôt bon signe.

 Les ingrédients pour 6 à 8 energy balls 

  • 70gr de graine de quinoa  (mais cela peut être n’importe quel oléagineux de votre choix)
  • 1 cuil. à soupe de graines de chia
  • 100g de flocons d’avoine
  • 50gr de poudre d’amnde
  • 1 cuil. à soupe d’huile de coco, (beurre fondu)
  • 2 cuil à soupe de sirop d’agave
  • 1 cuil. à soupe de thé matcha
  • 1 cuil. à café de vanille liquide (désolée j’adore ça, j’en mets partout lol)
  • 2 cuil. à soupe de noix de coco en flocons
  • une poignée de myrtilles

➼  Préparation

Dans le blender KitcnehAid, pulsez d’abord les oléagineux ( le quinoa, les graines de chia avec les flocons d’avoine) jusqu’à l’obtention d’une texture sableuse.

Ajoutez  ensuite  l’huile de coco, le sirop d’agave le thé matcha, la vanille, les myrtilles et la coco et mélanger pendant 3 à 5min à vitesse « lente »

Laissez repose 10 à 15min au frigo

Formez vos boules (entre 6 et 10 en fonction de la taille de celles-ci) et n’hésitez pas à les humidifier un peu avant de les « customiser ». Personnellement, sur les 6 balls que j’arrive à former, je « customise » parfois chacune d’entre elle en fonction de mes envies (là un peu de graines de chia mais pas sur toute). Cela permet de varier un peu les saveurs sur une même recette. Vous pouvez aussi les rouler dans de la poudre de Maca…de la poudre de Cacao, de la noix de coco. C’est vraiment en fonction de vos goûts 😉

➼  Petites notes pratiques :

Naturellement vegan et sans gluten, ces snacks ont toujours globalement toujours la même base (flocons d’avoine/farine de riz ou dattes dénoyautées), c’est ensuite en fonction de vos goûts de les associer avec vos saveurs favorites et de les sucrer (sirop d’agave, miel…) Si jamais la pâte que vous obtenez est trop humide et collante pour former des petites boules, ajoutez simplement plus de flocons d’avoine, à l’inverse, ajoutez un peu d’eau pour rendre la pâte plus maléable 😉 Mon astuce est de laisser reposer un la pâte au frigo pendant 10-15min avant de former mes energy balls.

2.  Pink Energy Balls 

J’adore les fruits rouges (congelés ou pas), c’est actuellement la saison des fraises alors, je me suis lancée pour la première fois dans le réalisation d’energy balls à base de fruits frais. C’est un peu plus compliqué qu’avec uniquement des oléagineux mais, j’y suis parvenue en laissant reposer un peu plus longtemps la pâte avant de former les balls.

 Les ingrédients pour 6 à 8 energy balls 

  • 100gr de fruits rouges (dans mon cas c’était des fraises gariguettes)
  • 100gr de flocons d’avoine
  • 2 cuillères à café d’açai
  • 3 cuillères à soupe de farine de riz
  • 2 cuillères à soupe de poudre d’amande
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco (faites fondre votre beurre de coco 😉
  • 2 cuillère à soupe de sirop d’agave

➼  Préparation

Suivez exactement la même préparation que pour les Green energy balls à la différence : Faites bien reposer la pâte avant de souhaiter former les petites boules. La pâte avec les fruits rouges est souvent plus humide. N’hésitez pas ensuite à les rouler dans des copeaux de noix de coco comme j’ai pu faire pour ajouter un peu de croquant. Laissez ensuite reposer à nouveau au frigo avant dégustation.

➼ Conservation:

Si vous avez l’intention de les consommer dans les 24-48h suivant leur préparation, vous pouvez tout à fait les conserver au frigo jusqu’à une semaine dans une boite hermétique. Pour celles préparés à base de produits frais, non congelés, vous pouvez les congeler en attendant de pouvoir les consommer jusqu’à 30 jours. Personnellement, c’est ce que je fais, je n’en sors qu’une avant un entrainement, elle décongèle doucement au frigo pendant la séance, et je peux la goûter juste après 😉 On mange rarement TOUTES les energy balls le jour de la préparation. Pensez-y, zero gaspi !

Test et avis du super Blender Artisan KitchenAid: 

La réalisation de ces recettes était l’occasion de tester le nouveau super Blender Artisan de KitchenAid (dispo ici >>). C’est la première fois que je peux utiliser un blender aussi puissant qui permet de mixer rapidement et facilement, même des fruits surgelés ou des légumes très riches en fibres tout en obtenant toujours des résultats onctueux.

Si jamais vous n’êtes pas certaines de la vitesse à choisir pour mixer vos préparations, sachez qu’en plus, le blender propose plusieurs programmes et conseils pour vous permettre d’obtenir un mélange parfait quelque soit la recette. Personnellement, je l’utilise depuis plus de 2 semaines maintenant quasi-quotidiennement. Ce que j’apprécie le plus forcément est sa puissance. Je gagne un temps fou dans mes préparations ET dans le nettoyage. En effet, la forme du bol est hyper pratique lorsque je dois le nettoyer dans mon évier. De même, la disposition un peu différente des lames permet de réaliser des mélanges véritablement homogènes, sans rien laisser sur les parois (un grand plus notamment en préparation des energy balls 😉

J’ai aussi testé les soupes chaudes… mais des légumes crus. Si si c’est possible. car la puissance de mixage du blender est telle qu’elle permet de chauffer des aliments (mais donc crus) à température ambiante en 5 min ! Ainsi, les légumes conservent toutes leurs propriétés nutritionnelles (le bienfait principal de l’alimentation crue 😉

Petit plus ➼  Votre lait végétal maison

J’en ai profité aussi, comme j’avais fait le plan de graines et d’oléagineux à la maison, pour essayer de faire mon lait d’amande maison avec le blender KitchenAid.

Pour ce faire, il suffit de faire tremper 100gr d’amandes blanches  (vous aurez moins de résidu dans votre lait) dans un grand volume d’eau 12 à 24h. Le lendemain matin, conservez l’eau dans laquelle elles ont trempé d’un côté,  rincez les amandes et déposez-les dans le blender. Ajoutez 100ml de l’eau de trempage et 900ml d’eau. Mixez et augmentez progressivement la puissance jusqu’à laisser mixer pendant 5min à pleine puissance.

Et zou votre lait est prêt et consommable directement. Vous pouvez cela dit, le faire passer à travers un petit tamis si vous souhaitez filtrer quelques résidus d’amandes, mais en les choisissant blanches, vous ne devriez pas en avoir besoin (contrairement aux amandes encore enveloppés de leur peau marron).

C’était la première fois que je me lançais dans cette préparation… et en fait c’est hyper simple. Par contre, est-ce plus économique de faire son lait végétal que de l’acheter ? Aucune idée mais au moins, j’ai pris plaisir à consommer quelque chose que j’avais fait moi-même 😉

J’espère que ces recettes vous auront plu et donné envie de tester un peu l’alimentation crue (dites aussi vivante) qui vous permet de priviligier les fruits, légumes et oléagineux sans cuisson. L’absence de cuisson permet en fait de mieux conserver les  vitamines,  minéraux, oligo-éléments, antioxydants naturellement présents dans ces aliments. En mangeant cru, nous soulageons aussi notre organisme lors de la digestion qui perd ainsi moins d’énergie à extraire des nutriments que dans les aliments  « cuits ». Pensez-y avec l’arrivée de l’été, c’est plus facile lors de cette période de suivre ce type de régime 😉 tout en se faisant plaisir.

Et bien entendu, on va vous motiver dans ce sens. Avec La Redoute et Kitchenaid, nous vous avons réservé une TRES grosse surprise ;). Je vous donne donc rendez-vous pour la suite sur mon Instagram >>. De même, m’oubliez pas que j’ai partagé BEAUCOUP de mes recettes dans mon livre dédié à la nutrition en course à pied >>> 

Et vous, connaissiez-vous les energy balls? Prêtes à cuisiner des recettes « crues » cet été ?

@ très vite

Article Sponsorisé par LaRedoute

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires

  • Repondre Jeremy beranger 2 mai 2018 à 20 h 19 min

    Merci pour ces supers recettes

  • Repondre Marion 2 mai 2018 à 21 h 04 min

    Hello Anne
    Meric pour ces recette! Je n’ai encore jamais testé ces energy balls qu’on voit un peu partout. Ca me paraît mieux que mes grignotteries habituelles, il faudra que j’essaye… 😛
    Sinon pour le jus d’amande, le faire soit même revient beaucoup moins cher que de l’acheter. En achetant ses amandes en vrac, en mettant pourtant plus d’amande que dans les jus du commerce, 1L de jus maiso revient au meme prix qu’une brique de lait classique, c’est à dire pas grand chose 🙂

    • Repondre Anne 3 mai 2018 à 9 h 40 min

      Coucou Marion
      Merci pour ton retour. C’est vrai que j’ai fait le calcul pour les prix des amandes achetées VS le lait, je faisais une affaire
      donc je pense continuer, surtout que c’est hyper simple, c’est juste la conservation qui m’embête un peu

  • Repondre LandClochette 14 mai 2018 à 17 h 20 min

    Salut Anne,

    bien tenté par testé les energy balls, en revanche une question: l’huile de coco a-t-elle vraiment le goût de coco? je déteste ça saurais-tu par quoi la remplacer? merci

    Biz

    • Repondre Anne 14 mai 2018 à 19 h 43 min

      Coucou
      Non du tout 🙂 ! tu ne le sens vraiment pas