Vlog et Road-trip en Californie: Los Angeles, Yosemite, San Francisco, Big Sur… 2018

8 avril 2018 - USA me voilà - 7 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien ?! Je m’excuse par avance pour ce titre à rallonge mais c’était pour vous donner envie de cliquer (ok c’est peut-être raté). Lors de notre séjour pour le marathon de Los Angeles >>, j’ai fait découvrir (et j’ai re découvert) la ville avec Christelle. Mais nous n’avions pas fait 10 000km en avion pour ne rester qu’ici (bon ok moi ça ne m’aurait pas dérangé, nous avions encore tant à voir, à faire..), il fallait que nous partions aussi nous aventurer au-delà afin de visiter aussi la Californie. Je connais cet état…ok pas par coeur, mais durant mon année là-bas, je l’ai arpenté en long, en large, en travers, sud, est, ouest, nord. Cependant, ça faisait déjà 7 ans que je n’étais pas venue, j’avais donc moi aussi envie de voir, re voir ces lieux, leur évolution, leur changement.

Je n’ai pas été déçue. Au contraire, comme je vous l’expliquais ici, ces jours-là ont ravivé en moi mon AMOUR, ma passion pour cette région des Etats-Unis. J’étais nostalgique, émue et forcément très heureuse de partager cela avec Christelle, de voir à quel point elle aussi appréciait la Californie, Los Angeles comme moi.

Résultat, je vous ai préparé un petit vlog, une vidéo qui retrace notre road-trip pour que vous puissiez nous suivre dans notre décapotable louée avec Sixt, dans nos fous rires, dans nos « Woooow », dans nos « Açai bowl »

Bien sûr, si la vidéo ne vous tente pas, voici mon retour sur ce road-trip, étape par étape 😉 avec mes must-see et must-do

Côté pratique:

Nous sommes partis mercredi matin depuis Paris avec Wow Air (le fameux avion tout rose !!) et sommes arrivés, après un changement en Iceland, le mercredi en fin de journée à Los Angeles.

Comme je l’expliquais sur Instagram, nous avons été hyper satisfaite de nos vols avec Wow Air: prix, prise en charge, accueil, confort, horaire TOUT était top. Alors oui, c’est un compagnie « low cost » donc les écrans, les menus, n’y pensez pas mais vous pouvez partir, en passant pour l’Iceland, à Los Angeles pour 400 euros aller-retour !

Nous sommes passées par Sixt pour louer notre voiture (j’avais demandé une new beetle, en souvenirs de la mienne >>>, nous avons eu la surprise d’être sur-classée) GO GO la décapotable. Super accueil également, on porte nos bagages pour rentrer dans la navette, on est accueillies avec de l’eau, une ambiance de folie.. Bref le road-trip ne pouvait pas mieux commencer. BON ok si, on n’arrivait pas à RE capoter la voiture loool.

Etape 1 – Los Angeles

Nous sommes restées en tout 4 jours entier à Los Angeles dont un jour consacré au marathon (n’hésitez pas à relire mon compte-rendu >>) C’est bien peu au regard de TOUT ce qu’il y a à voir, à faire dans cette immense mégalopole, si étalée, si grande, si lumineuse… Pardon pour les superlatifs mais j’aime tellement cette ville 😉

Mes 10 Must-see:

  • Griffith Observatoire: au coucher du soleil, attention, il peut y avoir foules. Garez-vous en bas au parking OU sur le bas côté où les places sont autorisées. Finissez à pied ou en navette (environ 10min) puis profitez de la vue. Préférez y aller un soir de semaine. Attendez que le soleil se couche pour voir Los Angeles s’éclairer, la perspective sur les boulevards, les highways est…splendide ET unique.
  • Mulholland Drive et Runyon Canyon: autres alternatives mais à faire en journée pour une belle promenade ET une belle vue sur downtown Los Angeles. Attention à Runyon Canyon, le  parking est très limité. Préférez y aller en fin d’après-midi ou tout début de matinée (en tous les cas il fait vite TRES chaud par-là).
  • Hollywood Sign: à mon époque, on pouvait faire une randonnée pour aller jusque derrière le signe… je crois qu’elle n’existe plus du tout pour des raisons de sécurité. Par contre il y a à présent un petit chemin sympa à faire en voiture ou à pied à partir du parc avec plein de bons spots pour vous prendre en photo avec le signe juste en fond !
  • LACMA: à visiter en long en large en travers. Si jamais vous manquez de temps, allez au moins voir la sculpture Urban Light en extérieur et accessible à toutes heures.
  • The Getty Center: nous n’avons pu le faire par manque de temps (il a fallu choisir) mais c’est un incontournable
  • Santa Monica: oui ce n’est pas Los Angeles mais c’est là-bas que vous retrouverez une vie un peu plus « piétonne » >> plein de studio de yoga, de pilates, de restaurants sains (même en format take away).
    • Mon Adresse favorite: The Hive …les meilleurs açais bowls !
  • Venice Beach: son atmosphère toujours hors du temps, à contre-courant est là mais le quartier a bien évolué, un peu plius « in », un peu plus hispter, moins « craignos » je dirais. Je vous le recommande, prenez plus de temps pour découvrir ce quartier (moins facile qu’à Santa Monica) mais vous serrez récompensées (n’oubliez pas les Canaux d’où tire son nom Venice).
    • Mon adresse favorite: Great White (café, thé, toute la carte est à tomber, very instagramable aussi !)
  • Victorian Houses: anecdotiques pourtant vous retrouverez comme à San Francisco un quartier entier de maisons dans le style Victoriens (comme dans Charmed.) Peu connu, la rue n’est pas très fréquentée mais à FAIRE
  • Malibu ..mais surtout Point Dume (mon secret pour les plus beaux couchers de soleil) et El Matador Beach… la plage la plus prise en photo 😉 ! (Evitez le Malibu Farm que vous voyez souvent sur Instagram…au passage, l’adresse est très controversée justement pour les animaux)
  • Melrose Avenue: le plus grand rassemblement de mur HYPER instagramable. Promenez-vous, faites des photos (tout en respectant les murs lol) mais n’oubliez pas d’aller manger à Crossroad Kitchen (vous verrez peut-être des stars, nous avons croisé Pharrel Williams, ne soyez pas effrayées par la devanture, vous serrez surpris à l’intérieur) Oui il y a aussi d’autres adresses connus comme le fameux Carrera Café 😉

Je pourrais encore en ajouter: la plage d’El Segundo, Art District, Beverly Hills… mais voilà. Enfin pour manger sainement mais rapidement, filez chez Whole Foods vous préparer un plat à emporter.. C’est comme une cantine mais très saine ET locale. Vous payez votre plat au poids.

Etape 2: Yosemite National Park

Le lundi, juste après le marathon de Los Angeles, nous tombons du lit à 5h pour prendre la route direction Yosemite National Park. Nous quittons tôt Los Angeles afin d’éviter les gros bouchons du lundi matin (qui se forment pourtant déjà). Il fait un temps superbe, alors qu’il annonce une tempête de neige le lendemain. Les couleurs sont irréelles. Nous sommes, je l’avoue, un peu surprise par la quantité de neige. En passant l’entrée du park, les rangers nous rassurent « les chaines ne sont plus obligatoires, mais j’espère que vous avez de bons pneus neiges »… c’est-à-dire que nous sommes en décapotable là 0_O. En réalité, on roule plus doucement ET tout se passe bien. Quelques parties du parc sont fermées à cause de la neige mais autrement on profite pour visiter tranquillement le parc sans trop d’autres touristes.

J’avais déjà visité Yosemite (souvenez-vous) mais c’était au printemps. J’ai adoré le découvrir… sous la neige même si nous n’avons pas pu tout faire, c’est différent 😉 !

Note sur…LA CIRCULATION à LOS ANGELES:
Faites vraiment…vraiment attention aux horaires auxquels vous vous déplacez ET par où vous passez, votre trajet peut être multiplier par 2..3…4.. Pour quitter la ville : partez le matin ! pour rentrer dans la ville, attendez le milieu de journée ou après 20h.

Etape 3: San Francisco

Nous arrivons le lundi soir à San Francisco après un coucher de soleil magnifique sur Yosemite Valley. Les routes sont peu encombrées mais dès que nous traversons les ponts par Oakland et sortons de l’autoroute, nous sommes dans l’ambiance des collines de la ville: ça monte, ça descend et notre cabriolet grogne un peu.

On garde notre voiture au motel avant un gros gros dodo !

C’est parti pour 2 jours non-stop à visiter la ville dans son fameux brouillard. Pour tout vous dire, c’est la première fois que je ne vois pas San Francisco sous un grand ciel bleu (souvenez-vous ici ou durant le semi-marathon avec Nike >>)… et forcément ça me plait. Voici mes must-see:

  • Lombard Street…et surtout la partie en lacet (car la rue est longue de plusieurs miles en réalité), très drôle à voir c;est la seule ainsi et point de départ avant de marcher vers..
  • Coït Tower: qui vous offrira une vue à 360 degrés sur San Francisco. Vous pourrez y voir Downtown, Alcatraz, le pont… tout  et dans une ambiance un peu désuète des années 30 😉 !
  • Pier 39 et ses habitants (les fameuses otaries) très bruyant, pas hyper bien élévé, assez envahissant mais on ne peut se lasser de les observer
  • Le tramway le long de la promenade pour revenir dans Downton… moins historique MAIS moins touristique que celui qui part du centre, il est à faire. D’ailleurs
  • Quartier de Castro ou le quartier gay qui est sublime, avec de nombreuse s maisons Victoriennes (bien que celles des Painted Ladies soient aussi incontournables sur Alamo Square…)
  • Twin Peak: où encore une très belle vue sur San Francisco
  • China Town: le plus beau des USA où il faut se perdre
  • Union square et les rues adjacentes pour être au coeur de San Francisco
  • Golden Gate: depuis Baker Beach… depuis Crissy Field, depuis Battery Spencer.. et surtout depuis la petite air d’observation à la sortie de la ville, il faut aller se promener dessus, sur la colline, sur cette plage pour l’admirer !
  • Mission District ET Balmy Alley  avec son art de rue engagé.

J’en oublie bien sûr mais c’est à peu près ce que nous avons fait

Muir Woods National Park

J’étais déjà sous le charme lors de ma première visite... J’ai retrouvé cette magie inaltérée 7 ans après: les arbres toujours aussi majestueux, gigantesques mais  calmes. Christelle était aussi envoutée que moi. On s’est promenées, la brume tombait, on se croyait dans le Seigneur des Anneaux… C’est tellement proche de San Francisco, qu’il faut y aller.

Changement depuis… ma première fois lol, il faut réserver votre venue ET une shuttle si journée d’affluence, à ne pas oublier 😉

Etape 4: Silicon Valley et Stanford University

Après le calme de Muir Woods, l’excitation cérébrale de Stanford et de la Silicon Valley nous attendait.  J’avais adoré ma première visite de l’université, j’ai préféré cette seconde lorsque le campus était plus occupé. Limite j’avais envie de reprendre mes études.. On était bien à cette époque lol

J’ai moins apprécié la Silicon Valley, moins « start-up », plus business. J’étais moins dans l’énergie des entrepreneurs c’est pourquoi nous avons filé plutôt pour la côte où le soleil nous attendons. Nous avons fait un petit stop « outlet » en chemin pour un peu de shopping sur des adresses habituelles comme Levis, Nike etc.

Petite adresse: Rdv à Bare Bowls pour les meilleurs avocado toats SANS gluten 😉

Etape 5: Monterey et Big Sur

Nous filons à le jeudi soir. Le soleil nous y attend. Je reprends la course à pied à l’occasion du coucher de soleil. Nous longeons la côte, la même que Big Little Lies (tellement fan de cette série).  J’avais adoré la ville et son aquarium. Nous la rédécouvrons comme point de départ de notre exploration de la côte. J’aime tellement l’atmosphère, le bon vivre de la ville, les paysages

Nous suivons la côte et notamment la partie payante proche de Pebble beach et Delmonte Forêt…je vous la conseille tellement avant de filer vers Big Sur, plus connu. Partez tôt le matin pour être tranquille afin d’apprécier chaque paysage et de faire quelques randonnées (dont Pfeiffer beach !!)

Attention, la route est aussi très endommagée. Actuellement (avril/mars2018), vous ne pourrez pas la parcourir jusqu’à L.A., renseignez-vous avant de vous élancer le long de ses lacets et de ces criques si belles. Ce fût l’une des plus belles journées du voyage.

Le retour à LA le vendredi soir pique tellement à cause des difficultés sur la route de Big Sur. Heureusement, nous dormons à Manhattan Beach (mon ancien « chez moi »). J’ai adoré passer le samedi matin à petit-dejeuner sur la plage (il devait  y avoir aussi les grosses manifestations contre les armes.) On savoure chaque minute au soleil face à l’océan avant de retourner à l’aéroport rendre notre voiture chez Sixt et s’enregistrer pour nos vols retour Wow Air.

C’était un séjour express. Nous avons essayé d’en voir le maximum en minimum de temps (- de 10 jours). J’ai adoré… je rêve d’y retourner et je n’attendrai pas 7 ans pour le faire LOL. J’espère que ce vlog/roadtrip vous aura plu, que cet article vous aura donné envie de visiter la Californie ET Los Angeles.

@ très vite et bon dimanche

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires

  • Repondre Mél 8 avril 2018 à 23 h 40 min

    Han!!!! Mais c’est la vraie maison de Charmed !!! Je ne savais pas qu’elle existait vraiment 🙂 ahhh j’adorais cette série … !

    • Repondre Anne 9 avril 2018 à 10 h 42 min

      Et oui hihi et à L.A pas San Francisco 😉 !!

  • Repondre jérémy BERANGER 9 avril 2018 à 9 h 53 min

    Des photos magnifiques et un récit qui donne l’impression d’y être. Merci de le partager avec nous

  • Repondre Aude (ode.comnal) 9 avril 2018 à 17 h 15 min

    Coucou Anne !
    Justement je pars pour la californie en Septembre et j’attendais ton vlog avec impatience
    j’ai encore plus envie d’y aller 😀

    • Repondre Anne 9 avril 2018 à 17 h 24 min

      MErci beaucoup Aude 🙂 !! J’espère qu’il t’a donné quelques idées 😉 !

  • Repondre SOULLARD 9 avril 2018 à 17 h 52 min

    Bonsoir,
    Je suis tombée sur ton blog/Vlog et Merci beaucoup pour tous tes bons conseils et adresses.
    J aimerais savoir si tu pourrais me conseiller un endroit où dormir, est il judicieux d être à venice beach et de bouger dans le centre ou mieux vaut il être dans le centre ? On va y passer 4/5 jours.
    Merci d avance de ton aide 😉
    Emilie

  • Repondre LandClochette 10 avril 2018 à 15 h 34 min

    Salut Anne,

    super le vlog et l’article est un vraiment complément, un jour j’irais sur le côteouest des USA mais ce ne sera pas en voiture mais en moto <3 et comme toi Yosemite, Big Sur, Muuir Woods, San Francisco, Los Angeles… tout ça fera partie du voyage; et quand je vois le prix du billet d'avion via WOW j'irais peut-être plus tôt que prévu^^

    Biz