Back to 94 #786

4 mai 2017 - Looks 2017 - 11 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien? Hihi on reprenait à peine le travail, qu’un long weekend d’élection se profile déjà. J’adore le mois de mai pour ça éhé mais cette année, il va être plutôt chargé car on va déménager avec Matthieu. Je peux pas encore vous dire où car on ne sait même pas encore ahaha mais il faudra bien rendre les clés pour celui de Paris cet été.

Plus la date approche, plus je me dis que mon petit quartier va me manquer. On prend forcément ses marques, ça fait quelques temps que je suis dans cet appartement, même si la météo et le quotidien à Paris me sortaient par les yeux, je ne peux pas m’empêcher d’avoir un petit pincement.

Alors que je sais très bien que ça sera mieux ensuite, je serai plus heureuse éhé (à force de vous avoir parler de ça hin..) J’ai mis du temps à prendre la décision et maintenant que c’est fait, forcément j’ai un peu peur. Peur de regretter, peur de me tromper, peur que « ça ne soit pas mieux ». Cela dit, qui ne tente rien, n’a rien.  En fait, ce qui m’a poussé à prendre cette décision, c’était que je me mettais des barrières toutes seules. Changer de ville, d’appartement, rien n’est définitif. On peut se tromper, on peut changer, revenir en arrière, ces choix-là ne sont pas définitifs. Alors c’est parti, j’ai hâte de continuer mon petit bout de chemin ailleurs 🙂

T-shirt – H&M (similaire ici ou là)
Jeans – Mango (similaire ici ou là)
Gilet- euu
Sandales – Jonak 

Même si j’étais dans le sud le weekend dernier et que le soleil était de la partie, je peux vous assurer que les mois de mars et avril ainsi que leurs 20-25 degrés sont un peu loin lol. J’ai quand même pu profiter de quelques rayons de chaleurs. J’ai même pu étrenner mes nouvelles sandales Jonak.

Comme vous le savez, j’alterne encore pas mal avec les béquilles donc je vise vraiment le confort des chaussures OU je porte certaines paires HYPER facile à enfiler. Ces sandales réunissent ces 2 paramètres lool. Vu que nous sommes aussi en plein dans les cartons, je redécouvre quelques vestes et gilets oubliés. Je tris, je jette, je donne, je vends… mais je retrouve donc. C’est le cas de ce joli gilet, ni trop chaud, ni trop froid, parfait pour ce mois de mais frileux 😛 Vous essayez déjà de porter vos sandalettes 😉 ?

à très vite

PS: Il y a de jolis concours sur mon Instagram : Fitbit et Etam >>

PS2: Il y a de nouvelles rubriques mieux triées shop my style… sport, mode… instagram 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires

  • Repondre Alex 4 mai 2017 à 18 h 30 min

    Hello !!
    Hate de connaitre la destination, meme réflexion que toi pour mon depart sur la cote l’an prochain, il ny a rien d’irreversible et ce serait dommage de regretter de ne pas avoir bouger 😉
    Bisous
    Alex

  • Repondre Marine 5 mai 2017 à 8 h 25 min

    Tout est vrai dans ce que tu dis! J’ai quitté Paris l’année dernière parce-que cette ville ne me convenait pas (j’y ai vécu deux ans) mais finalement, mme si j’étais heureuse de changer de ville/vie, et bah, en fermant mon appartement pour la dernière fois j’ai eu les larmes aux yeux et la dernière semaine, j’ai fait plein de choses dans mon quartier pour profiter à fond!
    Comme quoi, on s’attache aux choses, même quand elles ne conviennent pas 100% à notre bonheur!!
    Bise,
    Marine

  • Repondre Fanny 5 mai 2017 à 10 h 10 min

    Si tu finis par regretter rien ne vous empêche de remonter sur Paris. Ne te pose pas trop de question, je suis sûre que tout ira bien 🙂

  • Repondre Margaux B 5 mai 2017 à 11 h 42 min

    Bonjour Anne, en effet je partage ton avis, cela fait toujours un pincement au coeur.
    Qui plus est pour moi, quitter la region parisienne pour s’installer…au Cambodge, Siem Reap. Ici par de running vu les temperatures (je suis d’ailleurs preneuse de bons conseils) mais au moins le plaisir de faire du renfo musculaire a la salle de sport avec la clim.
    La vie et son cout est bien lointaine de celle de Paris, c’est assez fascinant et destabilisant a la fois. Une nouvelle aventure de 2 ans, avec un nouveau job, on verra le bilan dans 2 ans mais tout changement est bon a prendre.
    Bon week-end,

    Margaux.

    • Repondre Julie 6 mai 2017 à 6 h 12 min

      Hehe, moi aussi je vis au Cambodge (Phnom Penh) depuis deux ans et je compte y rester le plus longtemps possible 🙂

      En revanche, à Phnom Penh, je ne cours pas. Pas d’endroit, trop pollué. Finalement, c’est pas la chaleur qui me gêne le plus. C’est vraiment la pollution et le manque de lieu approprié. Mais il y a ce qu’il faut en terme de salles de sport.

      Bon weekend,

      Julie

      • Repondre Margaux B 6 mai 2017 à 8 h 10 min

        Bonjour Julie, ravie d’apprendre que je ne suis pas seule par ici 🙂
        bon la vie à PP est bien plus active et jeune que SR ici c’est plutôt posé ou alors uniquement des touristes déambulants à Pub Street. Tu me diras j’y suis pour le travail et chaque mois je me rend à PP pour le travail également.
        Je me suis du coup abonnée à une salle de sport et depuis j’y vais 5 fois par semaine pour courir mais aussi faire du yoga (la souplesse des coureurs) et du cardio.
        Peut-être à bientôt sur PP

        • Repondre Anne 6 mai 2017 à 20 h 40 min

          Oh bah je suis contente si toutes les deux vous pouvez peut-être rentrer en contact 🙂 !

        • Repondre Julie 7 mai 2017 à 4 h 43 min

          Oui, si tu viens sur Phnom Penh, n’hésite pas à me contacter 🙂 Tu peux m’envoyer un email directement ^^

          Je fais pas mal de choses à la maison en ce qui me concerne (renforcement et yoga) ensuite la salle est un complément. Dur dur de concilier le sport et le travail (je travaille le soir alors si je veux faire du sport, c’est à 6h du matin). C’est vrai que la vie à PP est plutôt active, c’est ce que j’aime 🙂 mais j’avais adoré Siem Reap.

          N’hésite pas en tout cas 🙂

  • Repondre Julie 6 mai 2017 à 6 h 09 min

    Quand une page se tourne, c’est normal d’avoir un pincement au coeur même si on a voulu ce changement. Quand je suis partie vivre au Cambodge, j’avais vraiment souhaité ce changement et cette nouvelle vie. J’avais toujours voulu quitter la France et ce petit pays asiatique m’avait conquise. Mais tout de même, ça m’a fait très mal au coeur. J’avais pesé le pour et le contre de mon départ et j’ai dû faire le deuil de ce que je perdais en partant. Malgré le fait que tu n’aimes pas Paris, c’est normal de regretter certaines choses. Mais je pense que c’est justement la beauté du libre arbitre, on est libre de choisir la vie qu’on veut mener mais il faut en accepter les inconvénients aussi.

    • Repondre gayaneh 7 mai 2017 à 8 h 39 min

      Bonjour Julie et Margaux,

      Je suis étonnée de lire que tu ne coures pas faute d’endroits sur PP. Car c’est là -bas que je me suis mise à courir sérieusement, j’ai passé 2 ans là – bas, j’habitais vers la rue 360. Je courais au petit matin vers 5H il fait encore nuit mais il y a déjà beaucoup de monde dehors entre les gens qui font leur marche et les vendeurs ambulants je ne me suis jamais sentie en danger ou quoi ce soit.Je prenais les grands boulevards et ces heures là il y a très peu de trafic. Je ne sais pas où tu es mais tu peux aussi courir sur riverside. J’allais aussi au Phnom Penh Sports club qui n’est pas cher avec différentes formules d’abonnement avec piscine, sauna, salle muscu etc…

  • Repondre Tiphaine 10 mai 2017 à 13 h 55 min

    Je partage tes sentiments sur le déménagement…
    J’habite Paris depuis presque 3 ans et je pars aussi en septembre. Mais même si je ne me suis pas habituée à la vie ici, j’y ai passé de super moments et j’ai découvert des endroits géniaux qui me manqueront surement! Mais partir ailleurs, c’est aussi reconstruire des choses, faire de nouvelles rencontres, découvrir de nouvelles choses et j’ai hâte!
    T’imagines si tu partais comme ça, sans te retourner, sans avoir peur…ça voudrait dire que tu as détesté ta vie pendant toutes ces années…et je ne pense pas que ça soit le cas 😉
    Bise