Get Well #779

13 mars 2017 - Looks 2017 - 79 commentaires

Hi,

J’espère que vous allez bien? Comme vous vous en doutez, moi pas trop. J’attends de digérer un peu tout ça avant de vous en parlez ☺ mais clairement ce n’est pas une période facile pour moi. En fait, je me demandais même si en ce moment je n’avais pas un … BAD KARMA.

Je ne suis pas une fille qui croit au « Destin », aux signes du zodiaques, aux signes en général. Alors la notion de karma… c’est très peu pour moi. Je suis plutôt rationnelle, j’essaie toujours de comprendre pourquoi « quelque chose » m’arrive, ce que j’aurais pu faire pour l’éviter. Sauf que parfois, je ne peux pas l’expliquer, je n’arrive pas à comprendre pourquoi il m’arrive autant de MERDES en ce moment non-stop. C’est une après l’autre. Mon copain me dit « oh bah « shit happens » »… là ça fait un peu trop

Je vous avertis aujourd’hui, je vais me plaindre mais je crois que ça fait du bien car je traverse juste quelques semaines “de merde”. Vous allez me dire “Bah comment ça tu es partie aux Seychelles ? à Agadir ? Tu étais au soleil pas sous la pluie” Alors je dirais que j’ai eu “beaucoup de merdes” dans ma bonne fortune…. (Je m’excuse d’être vulgaire également)

Et là, je suis une fille positive, mis à part le sujet « Paris » sur ce blog, je ne m’apitoie pas sur mon sort, je me dis il faut toujours aller de l’avant, ça ne peut qu’aller mieux…. Je vois toujours ET verrai toujours le verre à moitié plein. Mais là je dois dire, qu’il s’est rempli de BAD KARMA lol :

– Ordinateur qui crash
– Gopro cassée
– Téléphones capricieux
– Blessures
– Retards
– Problèmes familiaux
– Disque dur qui crash
– Mauvaises surprises sur des projets….

Rien ne va comme je voudrais et c’est difficile de rester positive dans ce genre de situation car je pensais vraiment que ça ne pouvait pas être pire mais ça l’est si lol. Donc je crois que je subis un petit « bad karma » que l’univers est contre moi actuellement.

Comme dirait notre cher Ribery “ La roue tourne va tourner ».. J’aimerais bien car je ne peux pas rester positive NON stop non plus. D’où ce petit post, je lâche prise et je fais le point !! Alors s’il vous arrive aussi en ce moment une accumulation de petits désagréments, partagez-les. Je crois que ça fait du bien de temps en temps d’extérioriser.

Jeans – Asos (similaire ici ou là)
Top – Melvin (similaire ici)
Veste – Reebok
Sac – Sans marque (similaire ici ou là)
Sandales – Birkenstock (similaire ici ou là)

Enfin une tenue qui respire le printemps… Ok un printemps très précoce et pour cause, je la portais à Barcelone où on se serait vraiment cru au coeur du mois de mai. Ça faisait longtemps que je n’avais pas visité cette ville. Je me suis sentie comme un poisson dans l’eau.

Avec les premières chaleurs printanières, je n’ai pas résisté et j’ai sorti mes sandales ainsi que ma petite veste Reebok. C’est la première fois que je détourne une veste « faite pour le sport » pour la mettre plus en look… Je dois dire que le résultat est plutôt cool 😛 Gigi Hadid (qui la porte peut-être mieux que moi) m’a un peu inspiré j’avoue !

Bonne semaine
Encore merci Christelle pour les photos

EDIT: J’ai totalement conscience que ce sont des « petits problèmes » mais comme je l’explique c’est juste une accumulation sur une courte période. Je sais qu’il y a des problèmes bien plus graves dans le monde, dans la vie, pour d’autres personnes, c’est pour ça que j’ai précisé que c’était un article « je me plains »

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

79 commentaires

  • Repondre ARNAUD 13 mars 2017 à 18 h 29 min

    Salut,

    Je ne vais pas forcément te remonter le moral mais dans ta liste de « petits » tracas je ne vois pas grand chose de « graves »

    – Ordinateur qui crash
    – Gopro cassée
    – Téléphones capricieux
    – Blessures
    – Retards
    – Disque dur qui crash
    – Mauvaises surprises sur des projets….

    à part « Problèmes familiaux » qui peut forcément avoir une grande importance.

    Donc relativise un peu sur les problèmes technologiques et concentre toi plutôt sur les « vrais » problèmes de la vie comme la santé de tes proches par exemple..

    Mais je peux comprendre ta frustration, c’est jamais très agréable !!

    Bon courage 😉

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 17 min

      COucou Arnaud,
      Mais totalement, je sais que ce n’est pas « grave » c’est juste une accumulation.
      J’avais besoin de l’extérioriser, maintenant c’est fait et j’apprends de tout ça 😉
      des bises et merci

  • Repondre Anissa 13 mars 2017 à 18 h 31 min

    Coucou Anne, tu as raison, parfois ça fait du bien de se lâcher et de pleurer un bon coup. Ça permet de relâcher les tensions puis d’aller de l’avant. Avant, j’étais une personne rationnelle mais avec l’accumulation de mauvaises expériences, je commence à penser que rien n’arrive jamais par hasard. Je te recommande vivement le livre de Shawn Achor « Comment devenir un optimiste contagieux ». C’est vraiment l’un des livres qui m’a été le plus bénéfique… Vraiment !!! Je te souhaite un prompt rétablissement ! Des bisous plein de courage, Anissa !

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 17 min

      Merci Anissa
      Je vais le commander 🙂 !!
      plein de bisous

  • Repondre Museana 13 mars 2017 à 18 h 31 min

    Hello Anne,
    En effet ca peut faire du bien de tout lâcher parfois et de gueuler un bon coups !
    Ce genre de période m’arrive aussi mais heureusement ce ne sont que des périodes et que parfois tout semble s’accumuler contre nous…

    Je voulais te remercier car je suis en pleine reconstruction (corps et mental) suite à pas mal d’années compliquées et tu m’as motivée à me mettre à la course (ce qui est un énorme exploit car je ne détestais ça). Meme si c’est encore dur (douleur aux chevilles, toutes petites durées et essoufflement je commence déja à apprécier et devenir accro !

    Donc merci merci merci ! Voila un peu de bon karma dans ta balance 😉
    Remets-toi vite !

  • Repondre Museana 13 mars 2017 à 18 h 33 min

    Hello Anne,
    En effet ca peut faire du bien de tout lâcher parfois et de gueuler un bon coups !
    Ce genre de période m’arrive aussi mais heureusement ce ne sont que des périodes même si parfois tout semble s’accumuler contre nous…

    Je voulais te remercier car je suis en pleine reconstruction (corps et mental) suite à pas mal d’années compliquées et tu m’as motivée à me mettre à la course (ce qui est un énorme exploit car je détestais ça). Meme si c’est encore dur (douleur aux chevilles, toutes petites durées et essoufflement) je commence déja à apprécier et devenir accro !

    Donc merci merci merci ! Voila un peu de bon karma dans ta balance 😉
    Remets-toi vite !

  • Repondre Lu 13 mars 2017 à 18 h 39 min

    Besoin de vacances peut-être et de faire une petite pause ?
    La blessure me ferait dire que ton corps te dit stop !
    Alors parfois il est bon de s’accorder une petite pause pour se recentrer sur soi-même !

  • Repondre Marine 13 mars 2017 à 18 h 45 min

    Bad Karma pour moi aussi … chute de cheval, la faute à pas de chance : cheval qui s’emmêle les pinceaux ! résultat : fracture du rein avec énorme hématome .. pas d’équitation pendant au moins 2 mois (et tout autre sport d’ailleurs) – 3 mois pour que l’hématome disparaisse – j’en suis déjà à deux semaines d’arrêt de travail, pour moi qui ne supporte pas d’être chez moi, gros coup dur !!
    Bon courage !

  • Repondre Bérangère 13 mars 2017 à 18 h 46 min

    Courage Anne! Personnellement le mantra de ribery « la routourne va tourner » (en Ribery dans le texte) m’a accompagné tout le long de la fin de l’annee 2016, après avoir accumulé les merdes (au niveau pro, santé, matériel, familial) je suis partie en vacances et à mon retour j’ai eu des petites joies qui m »ont permis de relativiser et de considérer que le karma avait changé
    Comme dit le commentaire précédent à première vue (meme si je suis pas d’accord tu parles de pb familiaux, j’espere que ce n’est pas trop grave, :/) on peut considérer que rien de grave,mais l’accumulation rend les coups plus difficiles a encaisser et faire tout voir en noir…
    Garde ton beau sourire, le karma va redevenir bon et je souhaite que ces soucis ne soient que des mauvais souvenirs très bientôt

  • Repondre Laura 13 mars 2017 à 18 h 47 min

    Sa santé et sa famille reste et restera le plus important dans une vie.
    Pour ce qui est du reste ce n’est que fioriture…
    Soigne toi bien et reviens nous le moral au beau fixe ;).
    Bises

  • Repondre tifille 13 mars 2017 à 19 h 05 min

    Je comprends que ça t’ennuie de traîner la poisse ces derniers temps, mais, respire un bon coup et relativisons ensemble:
    – Ordinateur qui crash => pénible, mais matériel
    – Gopro cassée => matériel, c’est remplaçable (tu peux faire les yeux doux chez gopro, avec la pub que tu leur fais…!)
    – Téléphones capricieux => ça se change
    – Blessures => là c’est important, il faut chercher pourquoi tu t’es blessée et peut être alléger/modifier/adapter ton entraînement
    – Retards => c’est l’occasion d’acheter une très jolie montre (un peu de shopping, ça remonte le moral en plus!)
    – Problèmes familiaux => important, rien de grave j’espère, à ne surtout pas négliger
    – Disque dur qui crash => très contrariant mais matériel, maisntenant tu feras des sauvegardes plus souvent ou tu mettras l’essentiel sur un cloud
    – Mauvaises surprises sur des projets => ça c’est pour te tester et on te connais, tu as de la ressource et tu sauras rebondir!
    Donc concentre-toi sur toi et ta famille, c’est ça l’essentiel, pour le reste, rien d’irréversible… Allez hop on reprend du moral et on file acheter une montre!

  • Repondre Aiika 13 mars 2017 à 19 h 09 min

    Vas-y, lâche tout, je suis #TeamIlFautSePlaindre ! ça fait des biens des fois, pour tenir le coup 😉

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 05 min

      AHha merci Aiika

  • Repondre Audrey 13 mars 2017 à 19 h 15 min

    Mes chaussures en diamant sont trop serrées 😉 allez courage. Le danger des multiples projets c’est que ca multiplie les risques de se rater mais ca rend les succès plus heureux !

  • Repondre Christelle 13 mars 2017 à 19 h 16 min

    Garde ton joli sourire et ta joie de vivre, comme tu dis la roue tourne va tourner 🙂
    Règle tes soucis familiaux et prends soin de toi, tout ira mieux bientôt j’en suis sûre!
    Bon courage Anne!

  • Repondre Gloria 13 mars 2017 à 19 h 18 min

    Oui « shit happens »…mais se plaindre est une bonne thérapie ^^
    Désolée de voir que la période est mauvaise.
    J’ai découvert ton blog hier soir.
    J’en ai dévoré une bonne partie depuis.
    Tu m’as donné envie, redonné l’envie (d’avoir envie uhuh).
    Ca faisait quelques mois que j’attendais le bon moment pour retourner courir et ce déclic je l’ai eu grâce à toi.
    Cela n’enlève rien à ta êine, à ton angoisse ou à ta colère, je le sais bien.
    Mais juste merci et infiniment merci.
    Merci d’être la merveilleuse jeune femme solaire qui tu es.
    Merci d’être une source d’inspiration pour moi et plein d ‘autres.
    Prend soin de toi.

  • Repondre Maite DM 13 mars 2017 à 19 h 24 min

    Hello,

    Je me joins aux autres pour dire qu’en effet, à part les soucis familiaux et ta blessure, il ne t’arrive rien de grave 🙂 Avec tout le succès que tu as grâce à ton blog (vivre de ta passion, collaborations, voyage) je crois que tu as de quoi relativiser ! Bisous

  • Repondre Fanny 13 mars 2017 à 19 h 28 min

    Tu as le droit de t’exprimer de la sorte, tu es sur ton blog après tout 😉
    Ça sert aussi à ça, de se libérer, d’évacuer. Vaut mieux que ce soit sur le blog que sur quelqu’un haha. Je sais que ce n’est pas forcément ce que tu veux entendre mais oublies le matériel. Je sais que c’est toujours énervant mais ça reste du matériel. Pour le reste, la roue tourne va tourner, c’est Frank qui le dit, ça ne peut que être vrai 😀

  • Repondre Perrine 13 mars 2017 à 19 h 43 min

    C est « marrant » que tu parles de BAD KARMA » car c est exactement ce que me dit ma maman en ce moment à mon sujet. Et c est ce que je finis par penser.
    Je ne suis pas du genre à catégoriser les années ou à me dire qu en 2017 je vais faire ca de mieux, souhaiter que ce sera une année meilleure. Et pourtant depuis le début de l année tout s accumule.
    Je bosse non stop, je n ai quasiment plus de vie à côté du boulot alors que normalement je cours 3 fois par semaine et que j ai un cheval a m occuper tous les jours.
    Je devais faire un trail dans les alpes sur la neige de nuit le 28 janvier. J ai motivé ceux qui le faisaient avec moi, recherché où s entraîner. Nous sommes allés deux week end de suite dans le 91 pour pouvoir avoir du dénivelé et être prêt. Finalement lors de la deuxième sortie (15 km), une semaine avant le trail, je m explose dans une descente au bout de 4km. Je n ai pas réussi à marcher correctement avant le jeudi. La course était le samedi. Je l ai faite quand même, ca me tenait trop à cœur, mais pas dans de bonnes conditions.
    Je suis inscrite depuis octobre au semi de Bordeaux. J ai inscrit également mon papa avec qui je devais faire notre 1ère course ensemble, et mon copain. J m’étais fait un programme et tout. Finalement mes douleurs aux tibias ont trop évolué malgré la baisse de régime. Résultat : périostites aux deux tibias, hématomes et fracture de fatigue à gauche. Autant te dire que le moral est au plus bas.
    Sans compter tous les petits trucs négatifs qu il m arrive sans cesse en ce moment.
    Je pense personnellement que je suis dans une période où je suis trop négative. Et le négatif attire le négatif. La vie nous renvoie ce que l on pense, la fréquence sur laquelle on est. Mais je n arrive pas toute seule à voir les choses autrement. Pour le moment c est comme ça. Ça changera …

    Bravo pour le marathon, vraiment. C est fort, c est beau. Tu as peut être besoin de te poser et de prendre bien soin de toi.
    J espère que le verdict du médecin ne sera pas trop dur.
    Bon courage. Il faut accepter les situations face auxquelles la vie nous met. Il faut accepter que ca arrive et continuer à être remplie de pensées et d envies positives.

    Perrine

  • Repondre Caro 13 mars 2017 à 19 h 51 min

    Je pense que pas mal de gens traverse ce genre de phase. Perso, le reste du temps, les choses se passent tellement comme je veux que je me dis que c’est juste pour l’équilibre dans le karma :p

  • Repondre Anaemilo 13 mars 2017 à 19 h 54 min

    Comme je te comprends… je viens de vivre un échec dans ma vie pro… j’ai cru que le monde allait s’arrêter là ☹️ Mais j’ai la chance tout comme toi d’être une battante. Alors je te dis bon courage, il faut parfois du temps pour avaler la pilule. Mais comme on dit dans le sport « on apprend plus dans la défaite que dans la victoire « . Tu sortiras encore plus forte de ces épreuves

  • Repondre Aude 13 mars 2017 à 20 h 17 min

    Je n’ai peut être pas accumulé autant de « merdes » que toi mais moi aussi en ce moment ce n’est pas le top !
    Une blessure au psoas qui met du temps à récupérer et m’empêche de me défouler comme je veux en courant…
    Un concours blanc loupé…
    Et des petites choses à droite à gauche qui s’accumulent !

    J’espère que ça ira pour ta blessure, en tout cas chapeau d’avoir continué malgré tout tu peux être fière de toi !

  • Repondre Floriane 13 mars 2017 à 20 h 21 min

    halala comme je te comprend ! tu as de la chance ses désagréments ne dure que depuis quelques semaines, pour ma part cela fait des mois que ça dure. Je suis comme toi du genre rationnelle et positive mais quand tu arrives à un point tu te demandes si tout n’est pas contre toi et vas-y la déprime. c’est obligé j’ai le mauvais œil et je n’y crois pas !
    Même ma famille me le dit dès qu’il y a une crasse s’est pour ma pomme !
    J’espère pour toi ma belle que ça ne durera pas !! les beaux jours arrivent alors ne perd pas confiance en toi et comme tu le dis va de l’avant !

  • Repondre Emma 13 mars 2017 à 20 h 26 min

    Coucou Anne. Heureusement le bad karma n’est que passager. Pour moi ça a été depuis que 2017 est arrivé. L’électroménager qui tombe en panne, une colique néphrétique et cystite, allergie aux antibiotiques puis une méga gastro avec mega baisse de tension, moi qui ne suis jamais malade, 2017 commence fort. Plus une mauvaise nouvelle amicale, bref la totale. Il faut être patiente que ça passe. Une amie m’a dit : si tu as le mauvaise œil c’est que trop de gens te jalouse! Bon courage et de temps en temps, se plaindre ça fait du bien

  • Repondre clemence 13 mars 2017 à 20 h 26 min

    Ne t’inquiètes pas, tu n’es pas seule, nous avons toutes à un moment dans notre vie, des « bad » moment; Mais tu es forte et tu t’en relèveras encore plus forte;

    Et tout le monde à le droit de lâcher sa colère et sa tristesse , ça fait toujours du bien

  • Repondre Emma 13 mars 2017 à 20 h 36 min

    Coucou Anne!
    Tu sais ce qu’on dit : si tu as le mauvais œil c’est que des gens te jalousent. Moi ça a été dès qu’on a changé d’année mais ça passe.
    Mets du gros sel devant ta porte et laisse passer le bad karma. Prend bien soin de toi car si tu t’es blessé c’est que ton corps est fatigué. Mon chéri est coach sportif et moi fan de fitness mais j’ai dû apprendre à faire des break pour mon corps car il y a quelques année je me suis faite une tendinite. Bourrique comme je suis j’ai continué et bim calcification. Alors fait bien attention à toi pour voyager le plus loin possible. Bisous

  • Repondre Sophie 13 mars 2017 à 20 h 41 min

    Coucou ma belle, je te comprends tellement, parfois on a l’impression que tout nous tombe dessus, ça arrive malheureusement mais c’est humain de se sentir mal et de s’en plaindre. Il faut essayer de voir le positif mais ce n’est pas toujours évident, j’ai moi-même tendance à ne voir que le négatif mais je travaille dessus lol.
    En plus tu vis à 200 à l’heure, et une pause te ferais surement du bien, que ce soit physiquement ou moralement. Mais je suis sure que tout va s’arranger et que ça ira mieux. Je te souhaite beaucoup de courage et je te fais plein de bisous <3

  • Repondre Audrey 13 mars 2017 à 20 h 42 min

    Bonjour Anne,

    Je ne suis pas là pour juger de si des problèmes familiaux sont plus graves ou non qu’un ordinateur qui plante. Mais en tout cas, si des choses qui te semblaient avant anodines ou pour lesquelles tu arrivais à relativiser te semblent maintenant prendre toute la place ou si as l’impression que tu accumules beaucoup de « shit », c’est sans doute que tu arrives à un moment où NON, rien ne va. Ou c’est trop. Alors trop de quoi, à toi de voir…

    Ceci dit, même si des choses négatives apparaissent, elles sont là pour nous donner une leçon je pense… On ne peut pas éviter un ordinateur qui plante, mais on peut éviter que ça ne devienne difficile à gérer.
    Pour ce qui est de la blessure de la course, je ne peux que comprendre ce que tu dois éprouver. Personnellement, je n’en peux plus car j’ai fait une fracture de fatigue il y a maintenant 2 ans, pourtant je ne courais pas plus de 20-25km/semaine (et je sortais, quelques mois avant, d’une inflammation au moyen fessier). Du coup arrêt, pendant 3 mois je pense, puis reprise vraiment très doucement (3-4 séances de 5 minutes pour commencer), je cours de manière très régulière et m’inscris à mon premier semi-marathon, après 3 ans de course à pied et de multiples blessures. 2 mois après, de nouveau la fracture de fatigue. Arrêt 3 mois, reprise de la même façon et là à la même période, je suis de nouveau en arrêt.
    J’ai vraiment très dur en me disant que je ne pourrai jamais recourir un semi, et quand je vois toutes les photos de gens qui courent sur instagram, qui courant 50-60km par semaine, sans se blesser, qui courent vite, qui progressent, j’ai parfois du mal.

  • Repondre Jihan 13 mars 2017 à 20 h 43 min

    Hello Anne,
    Je ne suis vraiment pas du genre à laisser un commentaire sur blog et compagnie mais la je suis obligée !
    Deja bravo , ton engagement pour le sport est magnifique tu vas jusqu’au bout et repoussé tes limites . Peu de personnes ont le courage de le faire
    Pour le coup je comprends ton sentiment . J ai fais le semi marathon cette annee , mon premier.
    Je ne m étais pas entraînée, un ami m a trouvé mon dossard et je me suis dit et merde oui je vais le faire et le terminer . Pourquoi? Car courir, pour moi, ç est certainement l un des seuls domaines de ma vie ou si tu y arrives ç est grâce à toi et si tu échoues ç est de ta faute. En qlq sorte , tout dépend de toi, pas de la perception que les gens ont de toi, pas d un oui ou non que quelqu’un pourrait te dire ç est toi avec toi même sans artifices. Au bout du 10eme km mon iphone me lache (courir sans musique) au 15e contracture a l arrière de la cuisse et la ç était le drame j ai boîte jusqu’à la fin et avec ce temps apocalyptique ç était horrible.
    Bref j étais decue car je m étais dit que meme ca j échouais même si temps soit disant correcte (2h08)
    J ai ete decue car voilà j échoue tout en ce moment , 6 mois que je recherche du travail, que je n ai plus un centimes (et allez 200€ de reparation iphone), que je suis seule sans épaules mais pourtant ce que je me dis ç est que autant en baver une bonne fois pour toute pour repartir du bon pied.
    Et sans ces tracas, comment apprécier les moments simples de la vie?
    Pour conclure , je suis partisane du « plains toi » si tu le ressens. Quand on s implique autant et que le résultat n est pas là, la frustration et la colère peut parfois apparaître. Mais ce n est pas un échec, ne lis pas ces événements comme ça.
    Concentre toi sur ce qui va bien dans ta vie pour remonter la pente puis attaque toi sur ce qui va moins bien quand l énergie sera la (blessure , projets) et RELATIVISE.
    Les échecs font également partis de la vie
    Good luck!

  • Repondre Cécile 13 mars 2017 à 20 h 45 min

    Tu as bien raison de t’exprimer et aussi de te plaindre, ça défoule!
    Je rejoins tout ce qui a été dit plus haut. Nous sommes toutes sportives à notre niveau et bien conscientes à la foi du courage qu’il t’a fallu pour finir à Barcelone et du malaise que tu vis depuis car je crois que nous avons tous vécu (ou que nous vivons tous) ce genre de situation. (oui je suis aussi blessée et je dois renoncer au fur et à mesure à toutes les courses auxquelles je m’étais inscrite, je suis dépitée, démoralisée et aussi un peu dégoûtée car mine de rien le prix des dossards… bref)
    Donc! il est possible que tu te sois blessée juste parce que ton corps te dit qu’il veut (qu’il doit) se reposer. Oui tu prends soin de toi et de ton alimentation et de ton équilibre en général, mais regarde en arrière tout ce que tu as enchaîné ces derniers temps: entraînements, courses, déplacements, lancement de ton activité professionnelle… Ca fait beaucoup! tu as posté récemment un message sur tes nuits trop courtes et ton organisation que tu gérais moins bien.
    Je ne veux en aucun cas moraliser. Repose toi avant de mieux repartir (oui je te répète ce qu’on me dit :-)). Les ennuis de matériel sont pénibles certes mais je souhaite surtout que les soucis familiaux se terminent bien. C’est vrai que quand tout arrive en même temps on trouve que ça fait beaucoup et on voudrait bien passer notre tour!
    bon courage ça va aller mieux (si si:-))

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 06 min

      Non mais je suis tout à fait d’accord avec toi Cécile
      je pense que je dois prendre du temps, prendre plus de temps en général donc au contraire ton message est le bienvenu. J’ai besoin de l’entendre 🙂 !

  • Repondre Alex 13 mars 2017 à 20 h 58 min

    Coucou Anne!

    Comme il a ete dit, la plupart des pbs ne sont que materiels, bien que tres irritant ca apprends a relativiser… Je pense quon traverse tous de temps en temps une serie noire qui passera ne t’inquiete pas, pense à tes succes scolaires, pros, amoureux, sportifs (tu vois ca fait deja une longue liste lol) pour te detendre un peu…
    la bonne etoile va revenir 😉
    Prends soin de toi et de ta blessure…
    Des bisous
    Alex

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 07 min

      Coucou Alex
      Je sais…je sais en fait je pense que ça m’affecte car ça fait beaucoup en peu de temps alors qu’au final, on est d’accord, il n’y a pas mort d’homme
      des bisous

  • Repondre Alice 13 mars 2017 à 21 h 01 min

    Bon courage Anne.
    Je te trouve hyper courageuse d’avoir fini ta course malgré la douleur. C’est admirable (et ce n’est pas un vain mot) ! J’admire ton courage et ta force.
    Je crois malheureusement que la vie n’est pas un long fleuve tranquille et qu’elle est faite « de creux et de bosses » (comme le disait une vieille amie de ma famille).
    J’espère que ta blessure n’est rien de grave et que tu vas vite te soigner et récupérer.
    Dans quelques mois tous ces petits tracas ne seront que de mauvais souvenirs, je te le souhaite de tout cœur.
    Prends soin de toi.

  • Repondre Chloé 13 mars 2017 à 21 h 06 min

    Hello Anne,
    Cela fait plusieurs années que je te suis sur ce blog, sur Instagram, sur Twitter, et c’est le première fois que je te laisse un petit mot ici. Malgré tout ce qui se passe actuellement dans ta vie, sache que tu es une belle personne et qu’à n’en point douter, tu traverseras ces quelques épreuves. Tu as le droit de te plaindre, tu as le droit d’être comme tout le monde. Je te souhaite plein de courage. En ce début de semaine, tu peux être fière d’avoir, même dans la douleur, accompli un bel objectif : être finisher de ton troisième marathon. Bravo ! On ne se connait pas et pourtant j’étais fière de toi ! Tu nous inspires toutes et tous un peu plus chaque jour, par ta simplicité, ta force, ta positive attitude, ta détermination, ta bienveillance… Reste telle que tu es et surtout n’oublie jamais : the best is yet to come !!!!!
    Belle soirée à toi. Chloé

  • Repondre Laure 13 mars 2017 à 21 h 10 min

    Hello Anne !
    Je suis une grande râleuse alors je te comprends totalement! Et je pense que ton blog est aussi là pour exprimer ce genre de choses ! Ca change agréablement des blogs tous lisses dont les auteurs paraissent (trop) successful 🙂
    Dans la vie, il y a des merdes et ça fait tellement de bien d’en parler !
    J’espère que tu vas quand même retrouver ton bon karma bientôt et félicitations pour ton marathon !

  • Repondre Julie 13 mars 2017 à 21 h 20 min

    Coucou Anne,
    Tu as tellement donné de ton énergie autour de toi, qu’il est temps de faire ta récolte à ton tour. Il n’y a rien de mal à souffler de temps en temps. Prends soin de toi, de ta famille mais surtout prends du temps pour toi avec tes minous et ton chéri. Fais attention à tes nombreux voyages en avion, ça peut avoir des effets secondaires néfastes, malgré ton hygiène de vie. Et comme disait la poétesse Norvégienne Elsa : Let it Go !
    Et ne doute pas de ce que tu apportes aux autres, maintenant relax and take it Easy !
    Bisous

  • Repondre Manon 13 mars 2017 à 21 h 20 min

    Je peux comprendre ce côté « mais qu’est ce que j’ai fait pour mériter ça »… Il y a des périodes ainsi et sans jouer les Miss Météo, je sais que les fins d’hiver ont toujours été compliquées !
    En tout cas, il n’y a aucun mal à se plaindre, ça fait du bien et c’est humain.
    Cette tenue te va à ravir, bon ou mauvais karma, ce jean te va à la perfection !!
    Bisous et que cette période se termine… MAINTENANT !

  • Repondre Claire 13 mars 2017 à 21 h 41 min

    Merci Anne de nous montrer aussi tes faiblesses. Un an que je traîne une douleur inexpliquée au mollet. Cette douleur a fait qu’on m’a trouvé une thrombose. Je viens d’apprendre que j’ai une mutation du gène 5 qui favorise les thromboses et qui complique les grossesses. Ce matin, j’ai repris le sport et les douleurs sont de nouveau là. Marre marre marre!
    Courage à toi…

  • Repondre Gaelle 13 mars 2017 à 22 h 08 min

    Coucou Anne ,
    Je suis tes blog avec assiduité et je te remercie pour le travail que tu fournis . Mais je t’avoue que lors du dernier Vlog je me suis dit : « elle va tenir combien de temps à ce rythme la ? » De nombreuses personnes se blessent lors de prepa justement en se focalisant sur ca et non sur ce que le corps ressent . Au final on arrive épuisé le jour J , fatigué physiquement mais surtout avec une réserve énergétique  » mental » au plus bas . Ton corps ta fait comprendre que tu en faisais trop . C’est tellement chouette ce qui t’arrives , tellement de projets , tellement de voyages mais associé avec tellement de sport que peux être tout ca c’est trop et qu’il faudrait se focaliser sur des priorités … j espère que tu ne prendras pas mal mon avis sur le sujet . Je suis moi même marathonienne et j’ai compris avec le temps que le bien être psychologique était aussi important que la condition physique . Courage à toi , repose toi et prend le temps de savourer chaques instants de ta vie 🙂

  • Repondre Caroline 13 mars 2017 à 22 h 27 min

    Coucou Anne ! 🙂

    Je suis sûre que tu ressortiras bien plus forte de ces épreuves!
    C’est plus facile de relativiser quand on a un œil extérieur, c’est indéniable. Même si ce ne sont que des « choses matérielles » c’est jamais drôle d’avoir à les subir.
    En tout les cas, pour apprécier les bons moments de la vie, il faut pouvoir les comparer aux moins bons. Cela serait trop facile si tout allait bien tout le temps, non?

    J’avais participé à ton concours sur instagram pour dimanche prochain, j’ai vu sur Facebook qu’il était annulé, je me demandais pourquoi ne pas faire simplement une rencontre avec toutes ces femmes que tu encourages au quotidien? Comme je l’ai dit dans mon commentaire sur instagram, je suis exceptionnellement sur Paris ce week-end là, et ça aurait été un immense plaisir de te rencontrer, de te féliciter pour ton parcours et pour ton marathon! Je respecte ton choix dans tous les cas, c’était une proposition que tu es libre de refuser 🙂
    Je te souhaite plein de courage, mais je sais combien tu en as pour avoir réussi à franchir la ligne d’arriver avec une telle douleur. Tout simplement bravo!
    Bonne continuation,
    bises

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 08 min

      Coucou Caroline,
      On y a pensé donc en fait on prépare quelque chose d’un peu différent pour la fin du mois
      Je sais que tu ne seras peut-être plus à Paris mais ça va se faire c’est certain 🙂
      des bisous et merci

  • Repondre Sheenaa 13 mars 2017 à 22 h 35 min

    Je comprends que l’accumulation peut parfois peser sur le moral (et surtout je ne connais pas l’intimité de ta vie) mais…si je peux me permettre, c’est le genre de post difficile à lire quand tu perds souvent des proches.

    Il ne faut pas se focaliser sur ces détails, l’important est d’avoir de quoi manger à notre faim tous les jours, ses proches en vie et en bonne santé. Pour le reste, il ne faut pas oublier de prendre de la hauteur et de relativiser.

    Allez courage, tout ça ira mieux bientôt ; )

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 09 min

      J’en ai totalement conscience Sheenaa, il y a bien pire dans la vie
      c’est pour çå que j’ai préféré avertir en début de post que cet article était juste une complainte débile, inutile et égoïste mais que j’avais besoin que ça sorte juste une fois 😉 !

      • Repondre Sheenaa 15 mars 2017 à 4 h 32 min

        C’est pas de l’égoïsme, tout le monde se plaint !
        Je n’avais pas compris ton post comme « les petits trucs du quotidien qui nous pourissent la vie » donc mauvaise compréhension.

        Bon et surtout : repos et chouchoutage.

        Ps : finallement, pas si bad karma que ça puisque tout ce que tu nous envoies en positif depuis des années, on essaie de te le renvoyer aujourd’hui et ici même.

  • Repondre Mathilde 13 mars 2017 à 22 h 58 min

    Je te soutiens dans ce moment, j’enchaîne moi même les galères ces derniers temps en particulier financièrement et même si il y’a plus grave dans la vie bah j’ai du mal à gerer surtout que je suis plutôt seule pour affronter tout ça…même si mes parents sont toujours là en cas de gros coup dur. J’ai choisi de m’installer loin d’eux mais en ce moment j’aimerais etre avec eux pour qu’ils me disent ne t’inquietes pas ca va s’arranger parce que oui des fois même sans souci de santé grave le verre est plein et il déborde.
    Courage.

  • Repondre Mme Bavarde 13 mars 2017 à 23 h 14 min

    Il m’arrive souvent que tout va mal et que « ce n’est pas possible, qu’est-ce que j’ai fait pour mériter tout ça ? » Parfois je relativise en me disant qu’il y a sans doute pire que ce que je suis en train de vivre : mes proches et moi sommes en bonne santé, c’est l’essentiel non ? Mais parfois ce n’est juste plus évident de trouver de la joie et du positif dans ce qui arrive. En ce moment je cherche désespérément un job dans mon domaine. Aujourd’hui j’ai eu un énième refus de candidature, et je t’avoue que j’ai pleuré en boule dans mon lit parce que je n’en pouvais plus ! Et j’en suis arrivée à penser que peut-être il vaudrait mieux que je change de voie… Je ne ferai pas ça, je vais continuer à y croire bien entendu mais je comprends tout à fait ton ressenti concernant le « trop c’est trop ».
    J’espère que ça va s’arranger pour toi <3

  • Repondre Mathilde J 13 mars 2017 à 23 h 28 min

    Je crois que la vie dresse face à nous, parfois, des périodes plus difficiles à vivre pour nous blinder et nous remettre en question… Pour reprendre le fil, reposer les choses à plat..
    en ce moment le bad karma fait aussi place au bad mood chez moi avec de petites et grosses merdes qui s’accumulent. Et c’est dur. Un employeur qui ne paie plus depuis 2 mois 1/2, un enfant de 4 ans en crise, mon mac qui plante sans arrêt (je suis aussi freelance), un téléphone qui déconne, ma peau qui me dit fuck… Et une fatigue intersidérale.
    Ce n’est jamais facile, mais il faut savoir garder le cap malgré les cailloux dans la chaussure. Tu es douée tu vas y arriver !
    COURAGE !

  • Repondre Carosauvagine 13 mars 2017 à 23 h 59 min

    Coucou Anne,

    je ne suis pas là pour juger ce qui est censé être plus grave ou pas dans ton « bad karma ».
    On a tous des phases où tout s’enchaîne mal ou de travers et on le vit tous mal.
    Heureusement, il y a pleins de gens qui te veulent du bien et qui sont derrière toi pour que ça aille mieux 😉

    En plus c’est ton blog, donc un peu chez toi donc tu as bien le droit de te lâcher un peu !
    Dans ces périodes là, j’essaie de m’accrocher encore plus que d’habitude aux petites choses qui font la beauté de la vie et qu’on ne voit plus quand on est frustrée que rien aille dans le bon sens. Ça peut être de voir dans le regard d’une amie qu’elle est contente de me voir ou la façon de me prendre la main de l’amoureux. Des choses au final essentielles mais qu’on a tendance à oublier de porter au sommet des choses importantes quand ça va pas trop.

    Je me dis toujours que ces périodes veulent dire quelque chose et qu’il y a un message donc un changement à opérer. À toi de trouver lequel ! Comme en course à pied quand on affronte une côte bien dégueulasse, il faut garder en tête que tout ce qui monte doit redescendre et dans le vie tout ce qui descend va finir par remonter 😉

    Alors oui relativise mais c’est bien humain et sain de se plaindre un peu.
    Bon courage et garde ton sourire. Le good karma va revenir !

  • Repondre Julie 14 mars 2017 à 8 h 22 min

    Bonjour Anne
    Pour avoir suivi ta course dimanche et ta prép évidemment via Insta, j’ai deux petites remarques qui me viennent ( sans jugement aucun évidemment ) :
    – quand on regarde tes vitesses sur le premier semi, tu pars sur une base de 3h41 sur le marathon ce qui me parait très rapide au vu des tes précédents temps sur la même distance ou sur tes semis . On a toutes un potentiel de base qu’on peut améliorer avec l’entrainement mais dans la limite du raisonnable et même si je rêve de faire un jour 3h45 sur un marathon je sais qu’avec mes « exploits « perso de 3h54 au mieux à 4h37 en craquage et plutot en 4h00 habituellement ( 7 marathons courus ); il faut rester réaliste et si les nanas qui courent en 3h30 me font réver je me connais aussi ! Donc partir si vite entraîne à mon avis forcément un craquage à un moment ( physique, mental mais un craquage obligé ) . Pour ma part j’ai fait mes meilleurs temps en partant très tranquille après avoir testé le je pars vite je me sens bien…et j’xplose en plein vol….
    – de plus toujours de mon point de vue tu as ( d’autres lectrices te l’ont dit , toi même tu en parlais ) accumulé beaucoup de fatigue ces dernières semaines et dans le cadre d’une prép marathon c’est pas ce qu’il y a de mieux, toujours avec ma petite expérience perso mes meilleurs perfs ont été réalisées avec une prép juste mais pas usante et surtout du repos , beaucoup de repos dans les 15 derniers jours.

    Et pour le reste, beaucoup de commentaires te le disent mais tu es en bonne santé ( malgré la blessure ), tu es entourée, tu vis sans trop de problèmes financiers j’imagine, donc le reste est superficiel. Je pourrai te parler de mon amie qui se bat contre un cancer généralisé à 34 ans avec deux enfants en bas age, d’une autre amie qui cumule problèmes financiers, problème avec ses ados et deuil d’un proche… bref des gens malheureux il y en a plein et je ne crois pas que tu sois à ce point dans la peine, même si ramenés à soi les problèmes prennent toujours beaucoup plus d’ampleur. Il faut savoir se concentrer sur l’essentiel et une gopro et un ordi en panne pour moi ce n’est pas l’essentiel.
    En tous cas je te souhaite de prendre du recul sur tout ça, de régler tes problèmes familiaux ( qui sont importants ça c’est sur ) , de faire un gros calin à ton homme, d’embrasser ta maman, de prendre un café en terrasse au soleil, d’appeler tes supers copines qui t’ont accompagnée , bref de profiter de plaisirs simples parce que le bonheur il passe d’abord par là !
    Bonne continuation et surtout bonne récup !

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 13 min

      Coucou Julie,
      Je sais qu’il y a bien plus grave dans la vie, que ce n’est pas l’essentiel mais je l’ai précisé dans le post que j’avais juste besoin de sortir ces « merdes » je n’ai pas dit que c’était des problèmes « graves » mais que ça m’empoisonnait actuellement. D’où l’expression aussi de « bad karma »
      Je n’ai pas dit que j’étais malheureusement, que j’étais mal entourée donc…
      Concernant mes temps habituels, j’ai suivi une prépa différente cette année pour évoluer beaucoup sur marathon. Dur de juger si on ne connait ni mes temps entraînement ni ma prépa mais tu ne peux pas le savoir et j’entends totalement ton point de vue.
      Qu’en au reste, je suis totalement d’accord 😉

  • Repondre Gaby 14 mars 2017 à 10 h 05 min

    Hello Anne,

    Je suis un peu comme toi, le karma moi je n’y crois absolument pas !! Alors plains toi autant que tu voudras car il faut être réaliste, ça fait du bien !!!

    J’aime beaucoup ta façon de voir les choses et je comprends qu’au bout d’un moment autant de problèmes ça devient vraiment lassant !!

    J’espère de tout coeur que tout va finir par s’arranger rapidement parce que tu le mérites vraiment.

    Bisous

  • Repondre Laura 14 mars 2017 à 10 h 06 min

    Salut Anne,
    Tiens cet article tombe à pic parce que moi aussi c’est une période d’enchainement de merde en tout genre :
    – licenciement (départ en 2 semaines)
    – blessure (arrêt complet J-30 avant mon premier semi)
    – pas de connexion internet chez moi avant 10 jours (oui y’a plus grave mais c’est relou)

    Sinon tout va bien dans le meilleur des mondes ! Reste positive 🙂

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 14 min

      Restons positives 😉 !!

  • Repondre Nina 14 mars 2017 à 10 h 32 min

    Coucou!
    JE ne sais pas si tu as lu l’experience de « Therunnerbeans » cette blogueuse anglaise qui s’etait super bien preparee a un marathon et qui visait 3h35 et qui idem a passe une course atroce.
    Je te mets le lien , je sais bien que chaque experience est differente mais cela peut peut etre t’interesser.
    http://www.therunnerbeans.com/2015/10/chicago-marathon-2015-race-recap.html
    Le marathon reste probablement une distance qui appelle a l’humilite !
    Bonne recup 🙂

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 12 h 58 min

      Je vais de ce pas la lire, ça me remontera le moral lol 😉 !

  • Repondre Auriane 14 mars 2017 à 11 h 00 min

    Je te souhaite plein de courage pour affronter tout ça, prends le temps de prendre soin de toi.
    Et ta (magnifique) coiffure de guerrière viking montre ta combativité !

  • Repondre Sandrine 14 mars 2017 à 11 h 02 min

    Chacun y va de son petit conseil mais le fait est qu’on s’exprime parce que tu nous touches.
    Tu as raison d’extérioriser et tu as le droit de ressentir tout ca que ce soit des pb matériels ou non, c’est ton ressenti.
    Tu es une battante on continuera à te suivre et à te soutenir.
    Et je ne pense pas me tromper pas quand je dis que tu as tes proches sur qui compter. Meme si certains seront maladroits ils sont présents il faut prendre ces énergies.
    Je pense fort à toi 🙂
    Facile à dire mais pense au positif le good karma va revenir <3

  • Repondre Béné 14 mars 2017 à 11 h 03 min

    Coucou Anne !
    Oui c’est sûr, ça peut faire un peu « bad karma » tout ça… Mais avec un peu de courage et (beaucoup ?) de patience, ça devrait aller mieux d’ici quelques temps ! D’habitude c’est toi qui nous motive, et bien là, fais l’inverse ! Aller courage, j’espère que « la roue tourne » retournera dans le bon sens au plus vite !
    Biisous

    • Repondre Tony 14 mars 2017 à 11 h 46 min

      Je ne connaissais pas ton blog et je suis venu sans à priori pour lire ton compte rendu du marathon et je dois dire que je ne suis pas déçu !
      Sérieusement ? As – tu conscience qu’il y a des personnes qui galèrent à payer leur facture à la fin du mois ? Ou qui sont vraiment malades ? Qui ont perdu un proche ?Et la dans ta liste de tes gros malheurs : olalala non ma go pro est cassée, oh non mon disque dur je vais perdre mes photos des Maldives !
      Quant à ta blessure, désolé pour toi mais ça arrive à tout le monde l’important c’est de réfléchir au pourquoi et au comment se guérir.
      Pour le pourquoi à vu de nez j’ai mon idée : manque d’entraînement (bah oui poster de fausses courses sur des photos de shooting ça compte pas comme de la prépa) et survitesse lors de ton marathon (on se met pas en 5’15 sur un marathon si on en a jamais fini un en moins de 4h). En venant ici j’avais l’espoir que tu te remettrai un peu en question sur ta préparation, mais non c’est le « karma « . J’ai beaucoup de mal à avoir de la peine pour toi sachant que tu vends 200 e tes conseils marathon (qu’on trouve gratuitement sur internet) alors que tu viens de finir le tiens en 5h18. Tu sais il y a des gens diplômés, qui te terminent un marathon en moins de 3h et même eux oseraient pas demander cette somme.
      Toi, tu as tous les coachings, et équipements du monde, tu cours depuis 5 ans et tu ne progresses pas. Donc ne viens pas te poser en experte.
      Tu peux supprimer mon commentaire, je ne suis pas prêt de revenir ici sauf si j’ai besoin de conseils mode ou voyages.

      • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 03 min

        Non j’ai juste envie de te répondre d’aller te faire foutre 🙂
        Car à vu de nez, tu ne connais en rien mon parcours et je suis désolée qui tu aies perdu 10min de ta vie sur mon blog.
        Je n’ai même pas envie de repondre point par point à tes attaques fondées sur du vent.
        Mais apparemment je suis plus compétente en conseil voyage, donc à bientôt car j’espère visiter les Maldives sait-on jamais.

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 15 min

      Merci Béné
      J’avais besoin de souffler, mais voilà il suffit de se reprendre pour refaire tourner la roue qui tourne lol

  • Repondre Marine 14 mars 2017 à 11 h 05 min

    Salut Anne,

    Tout d’abord, j’espère que tu te reposes bien et que tu prends soin de toi. Je suis une lectrice « passive », c’est à dire que d’ordinaire je ne commente pas, mais je te lis depuis quelques mois et j’ai suivi ton marathon de dimanche comme beaucoup.
    Comme tu l’as si bien dit, tu es humaine et comme tout être humain, il y a des hauts et des bas, des périodes de grande joie et des périodes de « sans ». Etant moi-même dans une période relativement peu facile en ce moment, je reste positive en me disant que ce moment n’est qu’une mauvaise période à passer et de laquelle je peux tirer beaucoup d’apprentissages sur moi-même et mes ambitions. La vie est ponctuée de hauts et de bas, tout ne sera pas éternellement gris (surtout pour une fille pleine de soleil et positive comme toi !).

    Les frustrations et les accidents arrivent, mais cela ne remet pas en question ce que tu as accompli jusqu’ici et ce qui te reste à accomplir tant dans ta vie personnelle, professionnelle ou sportive. (Toi qui aimes lire, je te conseille d’ailleurs « Les Vertus de l’Echec » de Charles Pépin, lu au moment où j’en avais besoin et qui m’a totalement fait relativiser ma vision de « l’échec » que je prenais toujours très personnellement). Il faut faire preuve d’énormément de travail et d’ambition pour oser se frotter au marathon, et je suis convaincue que malgré ce qui t’est arrivé dimanche, aussi frustrant et douloureux (au sens physique comme mental du terme), tu rebondiras d’autant mieux et on lira très bientôt le compte-rendu d’un nouveau marathon où tu auras explosé ton record. 🙂

    Je te souhaite de prendre le temps de te reposer et d’aller mieux. Comme on dit en anglais « it’s always darkest before the dawn », le meilleur reste à venir. 🙂

    Bon courage et bon rétablissement,
    Marine

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 12 h 58 min

      Merci Marine, je l’ai commandé hihi 😉
      des bisous

  • Repondre Aurore 14 mars 2017 à 12 h 35 min

    Bon courage Anne, prends un peu de temps pour toi, et notamment pour te reposer et bien te soigner. Essaye de profiter de chaque moments heureux même s’ils sont courts pour contrebalancer ce « bad Karma » et t’attacher davantage au positif. J’ai vécu une annee 2016 horrible, entre plusieurs décès et c’est ce qui m’a aidé à garder la tête haute ! J’ai profité de grands moments de calme avec juste le soleil qui réchauffait ma peau, de coucher de soleil, et ça m’a fait le plus grand bien.
    Je t’envoie du courage, et souviens toi que ce que tu as fait dimanche c’était fou. Beaucoup de personnes n’auraient pas eu ta force mentale pour aller jusqu’au bout et le faire ce 3e marathon! Des bises !

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 13 h 04 min

      J’espère en tout cas que 2017 s’annonce plus radieux pour toi alors <3
      plein de bisous

  • Repondre Hélène 14 mars 2017 à 12 h 38 min

    Hello Anne,

    Comme certains commentaires, la moitié de tes soucis sont des problèmes « matériels ». Certes, c’est toujours chiant quand ton téléphone ou ton ordinateur tombe en rade, mais j’ai envie de dire « ça se rachète » (même si je conçois qu’il y avait plein de données importantes sur tes devices, d’où l’importance de faire une sauvegarde en ligne 😉 ). Il y a certaines choses qui ne peuvent malheureusement pas se racheter, comme la santé, la famille…
    Comme le dit si bien Arnaud, il faut relativiser et se concentrer sur les sujets qui t’importent le plus.
    Après, c’est sûr que c’est jamais cool quand tout te tombe dessus en l’espace de si peu de temps et que tu aies envie de pousser un coup de gueule sur les soucis qu’il t’arrive, mais il faut réussir à prendre du recul et à faire la part des choses.
    Bon courage en tout cas 🙂

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 12 h 57 min

      Coucou Hélène,
      Je sais je sais mais c’est pour çå que j’ai précisé qu’aujourd’hui j’avais juste « besoin » de me plaindre.
      je sais qu’il y a plus grave, que ce n’est en « partie » que matériel mais voilà, parfois ça fait du bien de faire le point 😉 !

  • Repondre Laure 14 mars 2017 à 13 h 16 min

    Coucou Anne, ce sont ces petits moments désagréables qui nous construisent et nous rendent encore plus fortes. Ces moments là sont difficiles mais quelle fierté quand on en ressort grandit.
    Bon courage et bon repos.

  • Repondre Mathilde 14 mars 2017 à 15 h 10 min

    Wow, les commentaires que tu reçois sont assez durs… Je trouve ça un peu disproportionné, et complètement hors de propos de parler de sa grand tante qui a du mal à payer son loyer, ou de son amie qui galère avec ses enfants. De toute façon on est toujours mieux lotis qu’un autre. Et puis c’est vraiment hypocrite de poster des messages comme ça, parce qu’on s’est tous plaint au moins une fois de nos ennuis du quotidien. Remonter le moral des gens en procédant ainsi, c’est assez, voire complètement, maladroit. Je veux dire, depuis plus ou moins de temps on te suis, tu nous motives chaque jour pour sortir de notre zone de confort, se dépasser. Quand les choses ne se passent pas très bien, on peut compter sur ton blog et ses sujets variés pour retrouver un peu le moral. Et maintenant que c’est à toi d’avoir du réconfort, on te dit que t’as pas à te plaindre… L’accumulation est frustante, usante et non, poster ce genre de coup de gueule ne fait pas de toi une personne égoïste. Ça te rend juste plus humaine (et ça me rassure aussi ^^)

    Bon maintenant moi aussi je vais y aller de mon petit conseil perso : pourquoi ne pas s’instaurer des petites routines détente ? Par exemple 15 min de yoga le matin, histoire de préparer ton corps à la journée qui commence, et 20 min d’étirement le soir (parce que j’ai cru comprendre que tu t’etirais une à deux fois par semaine, ce qui me parait assez peu vu tout le sport que tu pratiques). Et bien sûr, faire un planning et – partie la plus difficile – s’y tenir !

    En tout cas je te souhaite un bon rétablissement et de garder la flamme qui t’anime et qui te rend si agréable à suivre! Bon courage

  • Repondre lilou 14 mars 2017 à 15 h 37 min

    Salut anne,
    Pour le marathon tu sais il n y a pas de déception à avoir de ta part tu as fait ce que tu pouvais, douleur ou pas je peux te dire que ton niveau est celui qu’il ‘est, le principal c ‘est de participer comme tu le dis si bien,

    Bonne chance pour la suite

  • Repondre anne 14 mars 2017 à 16 h 29 min

    Ah pas cool tout cet enchaînement ! Le fait qu’il y ait des choses plus graves n’enlève pas que c’est un peu démoralisant, pénible, et qu’une sensation d’échec n’est jamais agréable. Mais hop ! Une pause et ça repart ! Tu as un tempérament sportif, tu vas prendre le dessus et retrouver bien vite ton optimisme ! Parfois ça fait du bien de râler un bon coup !
    En tout cas bravo pour ton enthousiasme ! Ancienne nageuse, j’ai toujours juré qu’au grand jamais je ne me mettrai à courir, mais tu m’as fait changer d’avis, pour mon plus grand plaisir !!!

  • Repondre Claire 14 mars 2017 à 17 h 56 min

    Coucou Anne!
    Aller garde courage!
    Tu es une fille bien plus chanceuse que la moyenne! Parfois il faut traverser c’est petits moments d’agacement pour prendre conscience des moments bien meilleur! Ne soit pas négative sinon tu attirera encore d’autre soucis! 😉

  • Repondre Lauriiie 14 mars 2017 à 18 h 44 min

    Perso je crois à fond aux signes, pour les vivre et d’autres personnes autour de moi, je pense souvent que ton blog serait parfait avec une touche de spiritualité en + !
    Ce que tu énonces comme soucis selon moi, c’est clairement que tu dois te reposer (les blessures, c’est on ne peut plus clair), prendre du recul par rapport à ton image (blog, insta etc) sous entendu avec tes soucis d’ ordi qui déconne, gopro pétée, tél capricieux … tu donnes beaucoup, pas de pression si tu n’es pas à jour etc
    Voilà, une fois ces choses assimilées, la roue tournera forcément 🙂
    Plein de bonnes choses pour la suite,

  • Repondre thya 14 mars 2017 à 19 h 57 min

    Anne,

    Je te suis car je travaille dans l’univers du running et que tu es une « influenceuse » dans ce domaine 😉 si on peut dire ça comme ça. Je me permets de t’écrire pour échanger respectueusement de nos avis divergents.

    L’impression que ce « mood » me donne est que tu te justifies par rapport à ta course, alors qu’il n’y a pas lieu d’être. Je m’explique, j’ai l’impression que pour ton image, tu te fous une « pression » ou alors tu penses plus à la performance qu’au plaisir ? peut-être que je me trompe ? Mais pourquoi ne mets-tu pas ton temps de course à chaque fois ? Et puis, dans le sport, il y a des hauts et des bas, des jours sans ou des jours au top, à n’importe quel niveau 😉

    • Repondre Anne 14 mars 2017 à 21 h 07 min

      Coucou Thya
      Je ne mets pas mon temps de course pour éviter les comparaisons mal saines qui peuvent avoir lieu sur Instagram
      Mais mon strava est public donc je ne les cache pas, on peut consulter aussi mes résultats via mes dossards, donc je m’en fiche un peu 😉
      Je trouve juste malsain d’absolument savoir les résultats des autres justement pour conserver ce côté plaisir 🙂

  • Repondre Laetitia 14 mars 2017 à 21 h 41 min

    Coucou Anne !
    Je pense que même si ces problèmes sont petits ça reste des problèmes. Qu’ils soient graves ou non n’est pas la question. Trop c’est trop et puis c’est tout. On peut pas toujours être positifs et se dire qu’il y a pire, que d’autres ont des problèmes plus graves et blablabla …
    Parfois se regarder le nombril c’est bien aussi. Et se plaindre et extérioriser permet de remettre tout en question et d’avancer. Alors petit ou gros problèmes tu as aussi le droit de partager tes coups de blues et pas seulement ta bonne humeur !
    J’espère néanmoins que tout s’arrangera vite

  • Repondre Anne 16 mars 2017 à 11 h 06 min

    La clé, je crois, c’est de savoir ce qu’on en fait, de tous ces tracas…
    Et là, toi seule peut répondre en t’écoutant vraiment!

    • Repondre Laetitia 19 mars 2017 à 10 h 21 min

      C’est exactement ça. On peut s’en servir pour avancer ou baisser les bras et stagner. Je sais bien que c’est pas toujours facile de se dire « bof, ça ira mieux demain, certains ont pire que moi » mais ne pas prendre le temps de regarder ses problèmes en face et se contenter de les enfouir pour continuer d’avancer peut devenir nocif. Tôt ou tard ils nous rattrapent alors autant les traiter tout de suite quitte à avoir 2 ou 3 jours de déprime ^^