CR: Retour sur la Winter Spartan Race à Valmorel

5 février 2017 - Running - 10 commentaires

Hi, 

J’espère que vous allez bien ? Je suis déjà de retour dans la neige et le grand nord. Comme quoi, je commence à adorer le froid hihi. N’hésitez pas à me suivre en Finlande via mon Instagram >>. Retour sur la Spartan Race du weekend dernier : début janvier, je vous annonçais avec excitation la participation du #Dubndiducrew (avec Emma et Maïder, que vous connaissez du Raid Amazones) à la Spartan Race Valmorel. Reebok nous a invité ainsi que Christelle Le-Canard-Ivre et Anne-Laure, Bonjour Darling. Grâce à la marque, on a pu bien se préparer à la course dont le niveau s’annonçait assez relevé.

Ce n’était pas ma première Spartan Race, j’avais déjà participé à celle de Paris mais c’était il y a quelques temps (Souvenez-vous >>). Même si j’avais adoré le challenge, la boue, les obstacles, j’avais eu plus de mal avec l’ambiance. Puis finalement, je me suis laissée retenter cette année car il faut avouer que ces courses sont de sacrés défis qui combinent tout ce que j’aime dans le sport : course à pied, paysage, force, travail d’équipe, fun… Et je ne le regrette pas éhé.

Avant de vous emmener avec moi sur la course, vous pouvez revoir la vidéo de notre entrainement par-ici >>:

Bien sûr le cadre de Valmorel était un peu différent de Paris : dénivelé, neige, froid. Je n’avais jamais fait de course si longue dans la neige. C’était vraiment un challenge mais quand on est en équipe, tout est plus facile 😉 !

Ainsi, vendredi dernier, on sautait dans le train direction les Alpes et Valmorel. Je n’avais jamais pris le train pour aller en station. C’était plutôt drôle mais long comme voyage. J’admire les voyageurs qui transportaient TOUT leur équipement de ski. Nous, nous avions notre équipement pour la course et forcément, c’était un peu plus light à remonter à la station.

La Spartan Race avait lieu tout le weekend à Valmorel, autant le samedi que le dimanche. Nos 3 équipes elles partaient le samedi matin. Comme vous l’avez vu sur Instagram, nous avons filmé encore peu le samedi avant le départ. RDV sur ma Facebook pour voir le résultat 😉 >>  J’espère que cette vidéo vous plaira…. mais j’en ai une autre à vous présenter car j’avais embarqué ma GoPro également durant la course:

D-DAY:

Après le tournage assez tôt des dernières images pour Reebok, on est vite retournées à notre petit appartement afin de petit-dejeuner car il fallait faire le plein d’énergie pour ce genre de course…de folie lol. En tous les cas, la station vibrait déjà au son de la sono de Spartan et aux premiers participants élites, partis vers 9h 0_O Je crois que c’est eux qui faisaient le plus dur en ouvrant la marche et en créant les premières traces dans la neige 😛

Lorsque nous étions prêtes et que notre heure de départ avait sonné, on rentre dans nos SAS 15min avant notre départ. Bandeau sur la tête, gant pour la neige, baskets bien lassées et crantées, puce sur nos baskets, et le big smile malgré les gladiators dans le SAS et l’échauffement musclé LOL. Mais ça nous booste, ça nous met dans l’ambiance et on aime plutôt ça !

Une fois le départ lancé… les premières difficultés commencent : courir dans la poudreuse. ça va être ça pendant longtemps mais heureusement, en équipe, on reste hyper motivées. Honnêtement, on s’amuse énormément dans la neige et entre chaque obstacles.

La spartan race de Valmorel est dite « Sprint » c’est à dire que sur le parcours il faut s’attendre à rencontrer environ 20/23 obstacles et parcourir entre 5 et 12km. Ce n’est pas hyper précis lol, donc les organisateurs gardent toujours la surprise sur le contenu de la course.

Tant mieux car parfois, je suis sûre que si l’on savait exactement de quoi était faite le course, je ne sais pas si on se lancerait vraiment 0_O LOOOOL C’est pourquoi, je ne vais pas vous dévoiler les contenus exactes des obstacles mais sachez qu’il va vous falloir du courage, ne pas avoir peur de vous mouiller, adorer la poudreuse, se sentir pousser des ailes en monter et surtout rester motiver tout du long avec votre team ET les autres participants.

C’est en fait ça que j’ai adoré : le soutien entre tous les participants. Chose que j’avais bien moins ressenti durant ma première Spartan Race.

Je portais un total look Reebok : pull, sous-pull, leggings et baskets >>

Comment s’habiller pour la Winter Spartan Race ?

Ne mettez rien de fragile (out le téléphone voire la montre lol) ou de neuf (on se traine quand même dans les cailloux, la neige, au sol lol). Le samedi, il ne faisait vraiment pas très froid par rapport au dimanche. Résultat, un leggings, de bonnes chaussettes de running (on évite les chaussettes de ski qui gardent l’humidité) et 2 tops manches longues de compression suffisaient largement. Vous pouviez également ajouter un petit cache cou pour la gorge, parfois bien utile lorsque l’on était au sommet ou dans la forêt où il faisait un peu plus froid.

Le plus important dans votre tenue est en fait :

  • Les baskets: il fallait qu’elles soient bien adaptées à la neige ET aux obstacles pour ne pas glisser.
  • Les gants: petit détail qui a son importance puisque vous passez votre temps à courir, à tomber, à grimper dans la neige… sans gants, vous attraperez vite très froid 😉

Faites attention néanmoins de ne pas trop vous couvrir car mine de rien, on a vite chaud.

Hihi petite photo bombe mais heureusement que les hommes sont là pour parfois nous aider, surtout sur les murs à franchir. C’était impossible de le faire sans leur aide, sans la courte-échelle. L’organisation installait quelques fois des mini marches roses pour les femmes mais pas à chaque fois.

Tout le monde a été hyper sympa et dès que nous demandions un peu d’aide pour franchir un obstacle, ils n’hésitaient pas. DONC je tenais encore à remercier toutes les épaules et les coups de main pour la courte échelle de tous les participants de notre SAS, c’était HYPER gentil. SOLIDARITÉ <3 looool

Bien entendu, si on ne franchissait pas un obstacle, la punition ? 30 burpees. Je peux vous assurer que 30 burpees dans la neige, en altitude ET souvent en montée car le sol n’était pas plat, ce n’est pas évident. Emma l’a senti passé loool, moi j’ai eu de la chance niveau obstacle puisque mes premiers ratés étaient à la fin, moins d’altitude, plus de « platitude » 😛

J’ai raté 2 ou 3 obstacles dont la montée à la corde et les monkeys bar. Mon objectif pour la prochaine Spartan Race ? Forcément de les passer !! C’est ça qui est hyper motivant, s’améliorer pour la prochaine éhé.

J’avoue pour franchir certains obstacles, je me disais « Mon dieu mais qu’est ce qui nous font pas faire » surtout au début avec l’eau (je ne rentrerai pas dans les détails éhé mais oui il y a de l’eau à franchir même à la neige). Au final, c’est ça la force de ces courses, on repousse ses limites physiques et on y va (AROO)

À la fin, la médaille est juste magnifique, amplement méritée. Encore bravo à toutes nos teams <3 ON L’A FAIT. Au passage notre course « sprint » ressemblait plus à une super puisque nous avons parcouru 13km et plus de 26 obstacles 😛 avec +600m de dénivelés. Tout cela en moins de 4h pour nous.

Si vous souhaitez y participer pour « faire un temps » faire un beau classement (car on me l’a beaucoup demandé, ce n’était pas notre objectif), je vous conseille de partir parmi les premières vagues sinon vous risquez dans certains passages de courir un peu l’un derrière l’autre et de patienter aux obstacles. Bon comme je le disais, on était là pour se dépasser ensemble, prendre du plaisir, donc honnêtement le temps mis pour la faire était secondaire pour nous 😉

Que dire ? J’ai ADORÉ. L’ambiance, les obstacles, le parcours… TOUT. Ok petit point noir sur le manque de ravitaillement même si je n’en ai pas trop ressenti le besoin jusqu’à l’arrivée où l’organisation s’est bien rattrapé (vin chaud, thé, couverture etc.) Résultat, je me suis dit avec Anne-Laure, Christelle, ma team que c’était clair que nous voulions relever challenge de la Trifecta : c’est-à-dire, faire les 3 niveaux de Spartan > Sprint (CHECK éhé), Super et Beast. 2017 s’annonce donc SPORTIVE.

Honnêtement, une course d’obstacle peut faire peur de prime abord, mais en équipe et avec un peu d’entrainement (sans non plus avoir un niveau de folie), elle reste tout à fait accessible. Vous vous éclaterez, vous vous dépasserez ensemble… c’est GENIAL. Je ne peux que vous le recommander de le faire avec vos amis/vos collègues du bureau. Vraiment. J’espère en tout cas que mon CR et les vidéos vous auront plu et donner envie d’en faire une :). En tout cas, je remercie encore énormément Reebok de m’avoir donner l’opportunité de mener à bien ce projet et de m’avoir boosté pour la suite. Les photos et vidéos de la team sont superbes (j’espère qu’elles vous plaisent d’ailleurs hih).

Et vous, envie de participer à une course d’obstacles en 2017 =D ?

à très vite et bon dimanche

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires

  • Repondre AceOfspades 5 février 2017 à 18 h 01 min

    très bon CR , sa donne vraiment enviiiiiiiiiiiie 🙂

  • Repondre Fanny 5 février 2017 à 19 h 04 min

    Je ne suis pas une grande fan de ce style de course mais ça avait l’air extraordinaire comme expérience !

    • Repondre Anne 6 février 2017 à 20 h 40 min

      C’est sur que c’est assez différent comme course 😉
      des bises et merci !

  • Repondre Happy Edelweiss 5 février 2017 à 19 h 17 min

    Super article ça donne envie ! Au fait j’ai vu dans ton calendrier sportif que tu prévoyais de participer à 2 ironman 70.3 en 2 mois c’est toujours prévu ? Si oui on se croisera peut être à Vichy où je serais bénévole ! A+

    • Repondre Anne 6 février 2017 à 20 h 40 min

      Yes c’est toujours prévu :)!

  • Repondre Maëva 6 février 2017 à 11 h 35 min

    Super compte-rendu ! Effectivement les vidéos sont tops et donnent envie !
    J’ai déjà fait une Mud day et j’ai adoré ! Je pense m’inscrire à une Spartan cette année ou l’année prochaine. 🙂

  • Repondre Maryladyfit 6 février 2017 à 22 h 10 min

    AROOO Super CR!! J’avais déjà super envie de faire la Spartan de Carcassonne mais la j’ai qu’une hâte y être !! On a prévu de la faire en team avec mon chéri et des collègues de notre salle de sport! Histoire de tous se soutenir dans l’effort
    Par contre c’est dommage qu’ils ne vous aient pas validé la « Super » vu votre distance parcourue Mais l’essentiel est que vous vous soyez régalé!!!

  • Repondre Gourmande de nature 6 février 2017 à 23 h 43 min

    Ça donne trop envie !! J’espère pouvoir en essayer une cette année ! Bravo à toutes les 3 🙂

  • Repondre Aline 7 février 2017 à 9 h 51 min

    Merci pour ce compte rendu !
    Objectif trifecta pour moi cette année
    Éclate toi bien en Finlande. J’ai fais la Laponie Suédoise il y a quelques années c’est vraiment chouette

    • Repondre Anne 7 février 2017 à 15 h 46 min

      Merci beaucoup Aline 🙂 !