10 Astuces pour Continuer à Faire du Sport en Hiver

11 décembre 2016 - Running - 28 commentaires

Hi,

img_0026

Il fait de plus en plus gris (la pollution n’aide pas et le pire, c’est que Paris n’est pas la seule ville touchée), de plus en plus froid, de plus en plus nuit (je vous rassure dans 2 ou 3 semaines les jours vont rallonger à nouveau YEEES). Je me doute, l’hiver est certainement la saison la plus difficile pour se motiver à courir ou plus largement à faire du sport.

Moi aussi j’en souffre ! Si si je vous rassure, ma motivation diminue autant que les températures et les journées ensoleillées. À vrai dire, je cours moins en hiver tout simplement parce que moi aussi je ne suis pas une grande fan des runs « humides », du froid. Justement en fait, j’adapte mes séances de sport à la météo et à mes envies, surtout en hiver. Tout d’abord parce que les journées sont bien raccourcies et que comme, beaucoup d’entre nous, je n’aime pas courir la nuit…et que je n’aime pas avoir froid au popotin.

L’histoire de #Teamshort: Vous allez me dire… « BAH POURQUOI TU COURS EN SHORT ALORS ? ». C’est mon moyen à moi de me motiver en fait hihi… de repousser la limite du port du leggings qui sera forcément signification d’hiver. J’adore courir l’été, bien que ça ne soit pas la meilleure saison pour ce sport cela dit. J’adore courir en short, la sensation de l’air sur mes jambes, des herbes lorsque je cours dans le bois. Je n’aime pas le leggings qui tient parfois trop chaud, qui descend..Bref, c’est mon challenge et tant que je peux le supporter pourquoi pas ? Je sais que ça peut paraitre totalement fou, mais l’objectif est de tenir le plus longtemps possible 😉

Bon RETOUR sur l’objectif de cet article tout de même: vous partagez quelques astuces pour continuer à pratiquer un sport durant cette période (ah oui sachant que nous allons entamer le marathon des fêtes de fin/début d’année) mais promis, vous pouvez y arriver, ne vous laissez pas affecter par la couleur du ciel 😉

courir hiver conseil motivation running

Je porte : total look Nike leggings >>, baskets Pegasus, pull et veste >>

  1. Bien S’équiper pour Bien Pratiquer 

Ok alors avec ma #teamshort je suis cette année un très mauvais exemple. Néanmoins, si nous n’aimons pas courir en hiver ou plus largement faire du sport en extérieur, c’est bien parce que nous avons froid ou que nous n’avons pas le bon équipement pour affronter une météo plus capricieuse que durant le reste de l’année.

Alors oui, je comprends que cela représente un investissement, mais si vous aimez courir, acheter un bon leggings, un pull et un coupe-vent sera toujours moins cher que de prendre un abonnement pour courir sur tapis en salle de sport. D’autant plus que courir en automne comme en hiver nous permet d’admirer souvent de très beaux paysages.

N’hésitez pas à relire ce post dans lequel je détaille mes astuces pour adapter vos tenue aux températures 😉 >>

Vous verrez une fois que vous serrez bien équipées, vous n’aurez plus froids et vous retrouverez le plaisir de courir en extérieur. C’est vraiment essentiel que vous soyez à l’aise dans votre tenue pour vraiment profiter de vos sorties comme il se doit.

2. Se Fixer un objectif Printanier

Qu’importe le sport, il est essentiel de se fixer un objectif à la sortie de l’hiver pour vous motiver à pratiquer même quand il fait nuit, que le blizzard tape contre les baies vitrées de votre salle de gym, quand le vent glacé givre vos sourcil et que la neige vous donne un look de Yéti.

J’exagère peut-être un peu lol mais forcément si en mars vous allez courir par exemple une course OU que vous partez en vacances au ski (ou au soleil), poursuivre votre pratique régulièrement vous permettra de préparer comme il se doit votre objectif. Pourquoi je vous parle du ski ? En continuant à suivre vos cours de sport OU à courir, vous entretenez votre forme et arriverez bien mieux préparer pour les chausser.

Pour revenir au running, un objectif de course au printemps se prépare (malheureusement) en hiver. ça serait dommage de participer à votre première course en peu paniquer car vos baskets ont pris la poussière depuis la St Nicolas jusqu’à la St Valentin éhé.

conseils running sport femme hiver

3. Se Fixer un objectif Hivernal

Alors je le reconnais l’objectif de printemps peut être un peu lointain pour ne pas vous motiver assez à enfiler vos baskets. C’est normal. Par exemple, mon objectif de printemps est le Marathon de Barcelone… Sauf que cet objectif est fixé et ne va vraiment avoir un impact dans mon quotidien quand janvier. Alors niveau motivation entre novembre et décembre…Ah bah on n’y est pas LOL.

C’est pourquoi en running, durant ces semaines précédant le réel début de ma préparation de cette course, je me fixe des objectifs beaucoup plus courts :

  • La team short (vous vous moquez mais éhé ça fonctionne)
  • Faire du F.O.N.C.I.E.R

Vous avez peut-être déjà entendu parler de ça. Les objectifs de printemps sont bien sympathiques, mais il est interessant de « préparer le terrain » en hiver en travaillant le foncier, c’est à dire en développant toutes les capacités dont vous aurez besoin lors de votre préparation par exemple. Cette phase de développement général vous permettra de partir sur bonnes bases au printemps. Le but est  d’adapter votre organisme à certains types d’effort, à améliorer votre technique et vos .

N’ayez pas peur je ne vous dis pas de continuer vos séances de fractionnés, au contraire mais n’hésitez pas à en insérer quelques unes de temps en temps, à allonger vos sorties pour améliorer votre endurance, à vous essayer au dénivelé (je vous prépare un article à ce sujet), à tenter le Fartlek… Bref, oui à l’endurance sans oublier de travailler vos points faibles et votre technique, vous verrez vous serrez bien plus prêtes pour le printemps.  Et ces conseils fonctionnent pour tous les sports (natation, vélo etc.)

>> N’hésitez pas à me dire si un article sujet du l’entrainement en foncier vous interesse 😉 je vous en expliquerai davantage.

4. Varier les plaisirs

En parlant de foncier, si vous préférez sortir le moins possible votre nez à l’extérieur, réduisez vos nombres de sorties running sans culpabiliser MAIS n’hésitez pas à vous essayer à d’autres sports en intérieur qui ne subissent pas les aléas climatiques.

Yoga, Fitness, Crossfit, natation, RPM… vous avez le choix et honnêtement, l’hiver est vraiment le bon moment pour découvrir justement un nouveau sport. Personnellement, j’adore faire « un peu plus » en fitness l’hiver et faire un peu moins en running.

N’oubliez pas que tous les autres sports que vous pratiquez permettent en tous les cas de développer tous vos filières musculaires qui vous seront utiles quoiqu’il arrive pour le running ou pour d’autres pratiques. Bon… je ne peux que vous conseiller si vous aimez le running de privilégier le fitness ET des exercices DE PPG pour revenir encore plus fortes au printemps 😉 Pensez à relire ce post à ce sujet >>

Bon bien sûr si vous ne souhaitez pas faire « moins » de running mais que vous avez besoin d’un petit coup de boost, pensez à changer vos parcours et à partir en découvrir d’autres (Surtout si le vôtre est plein de boue 😉

courir hiver conseils astuces

5. Pratiquer en groupe.

L’an dernier j’ai quasiment réalisé TOUTES mes séances de fractionnés (je vous explique ce que c’est par-ici >>) avec mon club et franchement, c’était HYPER motivant. J’y allais pour moi…un peu pour eux, pour le groupe, bref. Même si les séances étaient intenses, même s’il faisait froid, nuit, qu’il pleuvait, j’y allais.

Bon je n’y allais pas avec autant d’entrain et de motivation qu’en été, mais je n’ai pas raccroché les baskets. De même, je courrais aussi avec vous les samedis matin sur Paris #Dubndiducrew, on s’est à plusieurs reprises pris la pluie sur les Quais de Seine lol (souvenez-vous) mais voilà, la force du groupe nous motive. Alors n’hésitez pas à rejoindre un club ou un évent running proche de chez vous. Suivez ma Page Facebook, il y en a peut-être un près de chez vous 😉

6. Faire un petit effort d’organisation

Avec des journées plus courtes, une météo capricieuse, c’est d’autant plus difficile de pratiquer le sport que vous aimez. LE running en hiver, il faut vraiment aimer pour enfiler ses baskets (mais l’amour est aveugle !). Durant cette saison, il vous faudra juste un peu plus d’organisation. Si vous n’avez pas peur de courir la nuit, tant mieux vous n’aurez pas autant d’effort d’organisation à faire, pensez néanmoins à bien vous équiper en frontale ET vêtements réfléchissants (je vous donne quelques astuces dans ce post >>).

À l’inverse, si vous n’aimez pas courir de nuit (ce que je peux totalement comprendre, surtout en tant que femme), cela devient forcément plus difficile, d’autant plus lorsqu’il fait jour vers 8/9h et nuit à 16/17h. Ces horaires rendent la pratique de la course à pied quasiment impossible en semaine à moins de courir entre midi et deux (ce que je fais) ou de pouvoir rentrer tôt OU de commencer tard au travail ou à l’université. Le rêve… mais vous l’avez compris, il faudra réfléchir à vos obligations pour voir comment il vous serait possible de toute même sortir transpirer sans stress (avec la nuit par exemple).

C’est pourquoi, vous pouvez très bien courir le weekend et pratiquer un autre sport en salle la semaine où vous n’aurez pas à vous soucier du jour ou de la température. Pensez toujours à vous faire plaisir, si la pratique d’un sport devient trop un casse-tête, une source de stress, vous allez perdre petit à petit l’envie de le pratiquer. Essayez de faire toujours au plus simple sans omettre de faire quelques efforts pour ne pas céder au « naaan mais je n’ai pas le temps ! ». Si en septembre vous l’aviez, vous l’aurez aussi en décembre 😉

Ma devise (que vous devez connaître hihi): Prenez rendez-vous avec votre séance de sport 😉

course à pied conseils hiver

7. Mettre du soleil et le chaleur dans ses oreilles

Et ça rime en plus !!! Vous le savez, j’adore faire du sport en musique. J’aurais réellement du mal à m’en passer (en triathlon j’en souffre vraiment…!). En hiver, je mets plus souvent à jour ma playlist (que je partage ici >>). Ces musiques me motivent à sortir courir car elles me transportent sous des ciels..plus chauds, plus exotiques loool.

De même, quand je viens d’ajouter des titres, en fait, j’ai envie d’aller courir juste pour les écouter et me booster. Alors n’hésitez pas à le faire. Si vous êtes plutôt livre audio, optez pour les POLAR qui sont pour le coup hyper motivant. Comme une série, vous avez envie de connaître la suite. Personnellement, ils me font courir plus longtemps et plus souvent puisqu’actuellement je ne les écoute que durant mes séances de sport (je ne prends quasiment plus la voiture). C’est irresistible, particulièrement lorsque le déroulement est proche loool

8. Se faire plaisir

Si vous êtes déjà bien équipées (n’hésitez pas à relire ce post d’ailleurs >>) grâce aux années précédentes, n’hésitez pas à vous prévoir un petit cadeau en plus : que ça soit un calendrier de l’Avent Beauté, sport… ou bien un massage… ou mieux un nouveau legging dans lequel vous vous sentez comme la reine du Running. Allez-y !

Honnêtement, il n’y a rien de mieux qu’un nouvel équipement pour nous motiver à pratiquer. Cela peut paraître hyper matérialiste, j’en ai totalement conscience,  mais il va vous donner envie de le tester… de le porter (bah oui nous investissons pas pour rien loool). Alors filez faire un tour sur i-run, zalando ou chez Decathlon ou encore votre revendeur pour vous trouvez un petit quelque chose 😉

Si vous avez un petit budget, cela peut très bien être une paire de gants de running, des bandeaux, un nouveau brassard ;)… La nouveauté remotive.

running course à pied conseils sport hiver

9. Boostez votre hiver et votre organisme

Nous souffrons tous un peu d’une perte de tonus à cette période de l’année, voire même carrément d’une déprime saisonnale. Forcément, le froid ne donne pas envie de mettre un ortiel dehors, les journées racourcissent. PLus vous restez enfermé, plus en fait vous risquez de tomber malade. Bon ok, si vous courez par -10 avec un équipement trop léger, vous pouvez aussi tomber malade.

Mais pour lutter contre ce coup de mou saisonnal, il n’y a rien de mieux que de continuer à pratiquer votre sport favori. C’est prouvé que la pratique d’un sport a des effets positifs sur le moral. De plus, en partant courir, même à petite dose, vous vous exposez tout de même un peu à la lumière, vous faites le plein de vitamine D (dont nous manquons tous en majorité à cette période). Alors, ne laissez pas hiberner vos baskets, sortez-les encore de temps en temps pour profiter de l’hiver autrement et garder votre moral 😉

10. Transpirez pour vous. 

Ne culpabilisez pas si vous ralentissez votre rythme et soyez déjà fières de ce que vous faites chaque semaine. Ne vous comparez PAS…JAMAIS à ce que peut faire les autres. N’oubliez pas que faire du sport en hiver relève déjà d’un petit exploit. Cela va vous forger un mental (et un physique) sans faille. Après courir au printemps, en été, ça sera de la niot niot.

Alors prêts pour continuer à chausser vos baskets ? J’en suis sûre 😉 lol. En tout cas, j’espère que ces astuces vous donneront un coup de main ou vous auront remotiver à pratiquer votre sport.  Et vous, quelles sont vos astuces pour continuer à faire du sport en hiver 🙂 ?

à très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 commentaires

  • Repondre Fanny 11 décembre 2016 à 13 h 30 min

    J’adore courir en hiver, surtout quand il fait bien beau comme en ce moment (la pollution en moins bien sûr !). Je trouve que les paysages sont magnifiques. Et puis avec le marathon en mars, j’ai pas vraiment le droit de sauter les séances de sport 😉

    • Repondre Anne 12 décembre 2016 à 22 h 52 min

      Hihi et non avec la préparation marathon, on ne peut pas baisser le régime en hiver 🙂
      Bonne prépa 😉 !

  • Repondre Meg 11 décembre 2016 à 14 h 54 min

    Merci beaucoup pour ton article ! Ca fait toujours du bien de voir ces petits conseils.
    Personnellement je vis à Montréal, où le thermomètre est en chute libre à partir de décembre…et atteint souvent les -30, parfois -40 de ressenti. Bref, vu que j’ai une sainte horreur de la course en intérieur – jusqu’à quelle température penses-tu qu’on puisse courir dehors sans que ce soit mauvais pour le corps ?

    Merci 🙂 Et au passage, merci beaucoup de nous aider à rester motivés, quelle que soit la saison.

    • Repondre Gaelle 12 décembre 2016 à 15 h 02 min

      Oh idem pour moi Meg, personnellement je cours jusqu à-15°c. Mais oui je suis preneuse de conseils. Pis j’ai une autre question Anne, comment d’equiperais-tu pour courrir dans ces conditions ??

      • Repondre Anne 12 décembre 2016 à 22 h 57 min

        Honnêtement tant que vous êtes bien équipées, en couvrant bien votre nez/bouche pour réchauffer un peu l’air que vous respirez, pas de problème 😉 (notamment si vous courrez sous -20/-25)
        En tout cas chapeau les filles !

        • Repondre Frenchie au Canada 14 décembre 2016 à 19 h 01 min

          Je suis en Colombie Brittanique et une de mes collegues court encore avec une cagoule speciale qui couvre bien tout.
          Pour ma part je profite de la neige pour faire du ski de fond ou de la raquette a la place 🙂 Car meme avec des chaussures adaptees j’ai oeur de tomber 😉

  • Repondre Sabrina Alcindor 11 décembre 2016 à 16 h 30 min

    Super ton article . Moi je suis ton programme intermédiaire pour le semi marathon de paris. Et j’en suis très satisfaite . Par contre j’avoue avoir du mal à faire de la ppg….
    Je ne compte pas réduire les runs pour le coup lol.
    Mais preneuse ✋ de ton article sur le FONCIER

    • Repondre Anne 12 décembre 2016 à 22 h 58 min

      Je note pour le foncier
      Mais… bon je te force pas, néanmoins garde l’idée de faire un PPG dans un coin hihi 😉 !

  • Repondre Manon 11 décembre 2016 à 17 h 39 min

    Toujours de bons conseils jolie Anne, merci pour ce billet plus que motivant ! 😀

    Bonne fin de journée à toi. Bises –

    Manon

    • Repondre Anne 12 décembre 2016 à 22 h 57 min

      Merci beaucoup Manon 🙂 !

  • Repondre nicolas 11 décembre 2016 à 17 h 43 min

    je suis comme toi des que je peux je me découvre , j’aime pas avoir trop de couche de vêtement

    • Repondre Anne 12 décembre 2016 à 22 h 58 min

      On court mieux comme ça 😉 !

  • Repondre Manon 11 décembre 2016 à 19 h 10 min

    Moi ma motivation c’est le semi de Paris en mars! C’est mon premier donc j’ai toute la préparation à faire alors ça m’oblige un peu à sortir de chez moi et enfiler mes baskets 😉
    Bon après, faut VRAIMENT que j’investisse dans un équipement un peu plus chaud car là je me les gèle quand je cours (surtout les 8 premiers km) et du coup ça va encore plus me motiver ensuite car j’aurais envie d’exhiber au monde entier mes nouveaux achats 😉

    • Repondre Anne 12 décembre 2016 à 23 h 00 min

      Oui il vaut mieux sinon tu risques de tomber malade 🙁 !!
      des bises

  • Repondre Debbz 11 décembre 2016 à 21 h 10 min

    Tu arrives toujours à trouver les mots pour nous booster un peu Effectivement c’est galère de se bouger après une journée de travail et d’aller courir dans le froid! Pour moi le mieux ca reste les courses au printemps. Ca oblige à garder un rythme ! Et je suis carrément’ intéressée par un article sur le foncier ! Bises !

    • Repondre Anne 12 décembre 2016 à 23 h 00 min

      Oh merci <3
      Yes je note pour le foncier 😉 !!!

  • Repondre Celine 12 décembre 2016 à 20 h 57 min

    C’est que cette saison c’est la galère pour courir.Il me tarde que le soleil se couche plus tard pour reprendre les sorties d’après boulot.Malheureusement le short ça fait longtemps que je les ai ranger mon objectif pour tenir/motiver c’est ma futur Prepa marathon j’espère celui de Marseille. Mais le plaisir/motivation reste intact la preuve que le running est une drogue

    • Repondre Anne 12 décembre 2016 à 23 h 01 min

      Mais une bonne drogue 😉
      ça va revenir ces longues journées, j’ai hâte !
      des bisous

  • Repondre Laure 13 décembre 2016 à 19 h 23 min

    Salut Anne,

    Je te lis régulièrement et j’apprécie beaucoup ton blog et ta conception du sport pour soi et non pour être le ou la meilleur, ou pour forcément mincir. Merci de toujours continuer à nous motiver à faire du sport, même quand c’est pas facile, ta passion est contagieuse 😉 !
    Je serais intéressée aussi par un article sur le foncier! Bisous

    • Repondre Anne 14 décembre 2016 à 19 h 23 min

      Coucou Laure
      MErci beaucoup <3 !!!
      Je note pour l'article sur le foncier 😉 !

    • Repondre Anne 15 décembre 2016 à 8 h 24 min

      Merci beaucoup Laure
      et c’est noté pour le travail du foncier 😉 !

  • Repondre Dame.nina 14 décembre 2016 à 17 h 59 min

    Personnellement je préfère faire du sport en hiver ! Certes j’ai pas envie de courir en extérieur mais pour faire tout ce qui est fitness et renforcement musculaire, c’est carrément mieux ! En été il fait tellement chaud que rien qu’en levant les bras on transpire, c’est vite très désagréable !!!

    • Repondre Anne 15 décembre 2016 à 8 h 23 min

      C’est vrai que c’est plus agréable pour ce détail hyper glamour lol !

  • Repondre Laura 15 décembre 2016 à 13 h 30 min

    Bonjour Anne,
    Le week-end dernier je suis sortie courrir et depuis je suis malade ! Un gros rhume, nez, gorge, maux de tête…
    Je voulais savoir si sortir courrir un peu aiderai à me soigner, ou si je dois me préserver et rester encore quelques jours au chaud ? Je suis triste de rater mes sorties mais j’ai peur de me rendre encore plus malade ! Que fais tu quand tu attrapes un gros rhume ?

    • Repondre Anne 16 décembre 2016 à 19 h 12 min

      Coucou Laura,
      Il vaut mieux bien te soigner et quand tu sens un peu de mieux à te faire une petite sortie MAIS bien couverte
      (attention sauf si tu as la grippe !)

  • Repondre Laura 17 décembre 2016 à 22 h 04 min

    Haha cet hiver j’ai investi dans un collant « chaud » (le simple ne suffisait pas pour ma region) mais c’est une motivation car il est tout doux à l’intérieur 🙂 !!
    Merci pour ces astuces et vivement que les journées rallongent

    • Repondre Anne 18 décembre 2016 à 15 h 46 min

      Merci Laura et tu as eu bien raison, avec ce leggings tu ne risques pas d’avoir froid 😉 !

  • Repondre Eva 20 décembre 2016 à 17 h 24 min

    C’est sur que c’est plus dur de mettre le nez dehors mais quand même, les paysages sont trop beaux et ca, ca motive ! Merci pour l’article, ca reboost un peu !