Natation: 5 Conseils pour devenir une (presque) pro à la Piscine

19 septembre 2016 - Sports - 22 commentaires

Hi,

img_5054

Ok, j’exagère un peu avec ce titre, mais j’espère vraiment que ce post vous permettre de progresser en natation hihi. Depuis que je pratique, certes à mon petit niveau, le triathlon, j’ai bien dû me mettre à la natation. Je ne suis pas du tout une pro, loin de là, surtout que je ne nage pas pour « nager » mais pour le triathlon.

Je vous avais déjà écrit un petit article à propos de ma propre pratique par-ici >> mais aujourd’hui j’avais envie de vous partager quelques conseils plus en terme de technique, autant pour vous lancer dans le grand bassin qu’évoluer vers des lignes plus sérieuses à la piscine. Attention, je ne prétends pas vous conseiller pour devenir une pro du papillon sur 50m, mais juste vous donner un petit coup de pouce afin que vous preniez du plaisir et puissiez progresser.

Personnellement et c’est peut-être un gros avantage que j’ai eu lorsque j’ai repris la natation, j’ai fait plusieurs années en club lorsque j’avais entre 8 et 12-14 ans. Résultat, c’est un peu comme le vélo, nager la brasse, le crawl etc., ça ne s’oublie jamais vraiment. Il faut juste accepter de devoir repartir, certes pas de zéro, mais de loin afin de retrouver sa technique et son agilité dans l’eau. D’ailleurs, comme pour le running, c’est uniquement en allant nager régulièrement que vous pourrez progresser.

Avant de sauter dans l’eau de la piscine, pensez à passer par la case équipement (lunettes de piscine, un vrai maillot de piscine). Je vous avais fait une sélection dans ce post. N’oubliez pas que c’est vraiment important de porter un VRAI maillot de piscine et non votre bikini car le maillot de piscine est plus résistant au chlore, un peu plus couvrant, maintient mieux votre poitrine et surtout, il a souvent un petit effet gainant vous permettant de naturellement mieux vous positionner dans l’eau 😉

  • Retrouver ses repères dans l’eau : Si vous ne savez nager « que » la brasse (et un peu le dos crawlé) et que vous n’avez jamais nagé en club, c’est vrai qu’il va falloir faire un petit retour en arrière pour découvrir la nage « principale » : le crawl. Cette nage a vraiment sa propre technique et pour le coup, faire appel au maître nageur de votre piscine sera d’une grande aide.
    Comment ça marche ?
    Passer un petit coup de fil à votre piscine ou celle où vous souhaitez vous rendre et demander s’il est possible de prendre un cours avec un MNS, maître nageur/sauveteur. Ils en font très souvent et le prix est inclus, majoritairement, dans l’entrée de la piscine. En un cours, il arrive souvent à revoir de bonnes bases avec vous et même vous donner quelques conseils pour vos séances suivantes en natation. Alors oui, ce n’est pas agréable de reprendre un cours. Mais il n’y a rien de honteux et vous verrez que vous pourrez progresser bien plus facilement par la suite. L’eau est un élément vraiment différent dans lequel nous ne sommes pas tous égaux, certains « flottent » sans problème d’autres ont plus de mal. Ce n’est pas grave, une fois que vous avez compris deux ou trois petits trucs, vous serrez plus à l’aise

Total look Nabaiji (Decathlon), la collection actuelle (maillot, lunette et bonnet de bain, leurs bonnets sont d’ailleurs géniaux, j’ai rarement les cheveux mouillés !)

  • Se gainer : quelque soit la nage pratiqué, quand vous êtes dans l’eau, il faut vous gainer, vous grandir et maintenir autant que possible votre buste et votre popotin le plus près de la surface. Là vous allez sentir votre sangle abdominale travaillé et étrangement, vous allez bien mieux « glisser » dans l’eau ;). N’hésitez pas, pendant votre séance, à prendre des pauses si vous vous sentez un peu fatiguée !
  • Nager le crawl : en Triathlon, c’est LA nage que je pratique à 90% du temps à l’entrainement (attention néanmoins de toujours alterner les nages). Et je vais casser certainement quelques a prioris : je respire toujours du même côté et à chaque battement (Gauche je respire, Droite, Gauche je respire). Il n’y a pas de mal à ça. Bien sûr que je peux aussi nager le crawl en respirant qu’une fois sur 3 battements, que je peux respirer des deux côtés. Mais, comme nous l’a bien dit Fabion Gilot, nous avons tous un côté où nous sommes plus à l’aise pour respirer, alors pourquoi se forcer et se déséquilibrer en travaillant l’autre ? Bah oui. De plus en triathlon, nous nageons… longtemps, alors même si nous cherchons à aller vite, ça ne sera jamais aussi vite que pour des nageurs de 50…100m, la natation que nous pratiquons se veut plus d’endurance alors comme un running, nous cherchons à avoir la respiration la plus fluide et régulière. Ce qui implique donc… de respirer souvent et de ne pas se retenir. Sous-entendu que j’inspire par la bouche à mon battement hors de l’eau, et j’expire par le nez sous l’eau (pas tout mon air, mais comme si je respirais tout en courant)

DCIM102GOPROG1563591. Processed with VSCO with a5 preset

  • Palme, Pull Buoy, Planche : tous ces petits accessoires sont vraiment idéals surtout lorsque vous débutez ou pour compléter vos séances. Les palmes vous permettent de gagner en vitesse en terme de battements de jambes et de fait, de vous concentrer davantage sur ce que vos bras font. La planche permet elle de faire travailler vos battements de jambes justement (et pas uniquement de papoter avec votre copine). Pensez toujours que ce n’est pas celle qui fait le plus d’éclaboussures qui nage le plus vite, au contraire. Maintenez Vos jambes immergés et engagez vraiment votre jambe entière dans le battements et non uniquement vos genoux/pieds. Le pull buoy quant à lui vous permet une bonne flottabilité ce qui vous aidera à nouveau à améliorer votre technique des bras. Alors n’aillez pas peur d’aller les acheter OU de les emprunter dans votre piscine 😉
    Et les plaquettes ? Si vous reprenez la piscine, je vous déconseille pour le moment de les utiliser. Par contre si vous pratiquez depuis quelques temps et que votre technique est au poil, intégrez-les progressivement à votre pratique, ils vous permettront d’améliorer votre gestuelle ET de renforcer vos bras/épaules. Attention de ne pas trop en abuser, sinon vous risquez de vous blesser. Personnellement, j’adore les utiliser afin de gagner en puissance musculaire ET donc en vitesse.

img_5055

  •  Comment rendre votre séance de natation ludique ? Qu’on se le dise nager 10-20min c’est sympa mais on s’ennuie vite. C’est pourquoi il faut varier vos longueurs. Ne partez pas pour 2000m de crawl, au contraire, faites par exemple 200m de crawl, 400m de crawl avec pull buoy, dos crawlé/crawl alterné sur 400m, mini fractionné ainsi de suite. Cela permet de structurer votre séance = de ne pas vous ennuyer tout en vous faisant progresser. Il existe de nombreux petits programmes gratuits sur Internet (par-ici par exemple >>) que vous pouvez imprimer et glisser dans une pochette plastifiée et déposer au debut de votre ligne afin de la suivre. Attention, ces programmes sont « génériques », si vous souhaitez un programme adapté à votre niveau, je vous renvoie volontiers auprès d’un MNS.

Mais comme je le disais au début de ce post, il vaut mieux pratiquer pour progresser. N’ayez pas honte de votre niveau ! Il existe d’ailleurs des lignes spécifiques en fonction des niveaux, pensez à les respecter lorsque vous vous rendez à la piscine. N’hésitez pas à demander à l’accueil quels sont les meilleurs horaires pour venir nager (c’est quand même plus sympa lorsque ça ne se bouscule pas lol) et si, bien entendu, il est possible de prendre un cours.  Attention tout de même de toujours avoir au moins 5 min d’échauffement et de retour au calme au début et à la fin de vos séances ! La natation est vraiment un super sport en complément de la course à pied (je vous l’expliquais ici). Alors lancez-vous hihi. Avec un peu de technique, on peut très vite prendre du plaisir en natation, pas besoin d’être une pro.

@ très vite

PS: Encore un grand merci à Nabaiji qui m’a permis de rencontrer Fabien Gilot en cours particulier !!

PS2: Bénéficiez -15% sur Zalando avec le code promo RENTREEFOLIE 

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 commentaires

  • Repondre LaRoxStyle 19 septembre 2016 à 18 h 56 min

    Moi qui voulais démarrer la natation et démarrer une activité sportive tout simplement, ton article m’a bien donné envie d’assumer mon piètre niveau! Je vais me renseigner 🙂

  • Repondre LaetiSolSu 19 septembre 2016 à 20 h 05 min

    Coucou,

    La piscine et moi ça fait 2 (voire 3 ou 4!!) mais je suis persuadée que c’est un super sport à lui tout seul mais aussi un très bon complément à la course. Je me suis donc inscrite à 10 cours en piscine pour me « forcer » mais aussi pour travailler ma technique car je pense que ce qui fait que je n’aime pas ça c’est vraiment le fait que je n’avance pas et que du coup j’accélère les mouvements mais sans technique je fais juste plus de vagues…
    Je reviendrai poster un commentaire en fin d’année!!

  • Repondre RIBEIRO 19 septembre 2016 à 22 h 53 min

    Je commence la natation jeudi avec un cours collectif (par semaine).
    J’avais envie de revoir la technique de la brasse mais également d’apprendre le crawl et d’autres nages… Avec mes problèmes de dos, il semblerait que ce soit le sport le plus adapté.
    J’ai hâte et en même temps j’appréhende de ne pas y arriver….
    Merci pour ces conseils Anne

  • Repondre Kotkaa 19 septembre 2016 à 23 h 14 min

    Oh je note pour le bonnet car grosse galère lunettes bonnet depuis ma reprise (« prise » tout court en fait) il y a un an. Buée, traces (je serre assez pour ne pas risquer de me mouiller les yeux car je garde mes lentilles rigides) , et grosse tete longs cheveux, bref pas encore trouvé la combinaison idéale.
    Il y a un an je ne nageais pas 1/2 longueur de crawl et maintenant j’enchaîne sans pb. Je confirme tout ce que tu dis’en complément / aide au running c’est top, on progresse meme en partant de loin (et je suis loin d’avoir encore trouvé la meilleure technique…) palmes pull buoy planche permettent de varier, et j’ai commencé les plaquettes il y a 3 entraînements (seulement 2 fois 10 longueurs) j’enchaîne donc 80 longueurs (25m) tous les vendredis midi sans m’ennuyer. Super créneau vers chez moi on est rarement plus de 4 ou 5 dans tout le bassin 🙂 Tu me rassures sur le point respiration car je ne sors la tête quà gauche, impossible à droite, donc tous les 2 à 4 mouvements, je vais rester là dessus alors !
    Un couple de tri athlètes a essayé de me convertir lors de l aligot/saucisse pré raid multi sports ce WE. Et à l’arrivée aussi ils m’ont dit que si j’avais kiffé les 9heures d’effort et 5 épreuves je pouvais me mettre au triathlon…. Il faudra que j’essaie un jour alors !!

    • Repondre Audrey 20 septembre 2016 à 19 h 05 min

      En lisant « autoportrait d’un coureur de fond » de Murakami, j’ai appris l’astuce pour ne pas avoir de buée dans les lunettes : LA SALIVE (non, ce n’est pas très glamour). Mais ça marche du tonnerre. Bon perso, je ne crache pas dans mes lunettes (mais j’en vois qui le font – donc c’est une pratique courante-), je mouille lèche mon pouce et le passe sur le vitre intérieures de mes lunettes. En général c’est nickel (sauf quand je n’en mets pas assez).

      • Repondre Kotkaa 20 septembre 2016 à 21 h 55 min

        Merci pour le conseil ! J’avais déjà lu et essayé sans être convaincue par cette technique il y a bien longtemps, mais je tenterai à nouveau cette semaine !

  • Repondre Margaux Lifestyle 20 septembre 2016 à 6 h 06 min

    Merci pour cet article ! Car je me dis qu’il faut vraiment que j’aille à la piscine au moins une fois par semaine… Le problème, c’est que je nage très mal… et qu’il me faudrait bien plus qu’un cours avec un MNS pour me mettre à niveau. Mais je vais me forcer. À partir d’octobre, j’irais une fois toutes les semaines, je le promet ! Avant, il faut que j’aille faire un petit tour à décathlon pour m’équiper un minimum 😉

  • Repondre Camille 20 septembre 2016 à 9 h 17 min

    J’avais vraiment essayer plusieurs fois de me mettre au running mais rien à faire ça ne me plait pas… Du coup je suis revenue à MON sport de prédilection : la natation et je me suis inscrite dans un club pour faire des entrainements collectifs 3 fois par semaine. Le premier entrainement était hier soir et ça a été un régal ! J’avais très peur de galérer, de pas tenir la distance mais finalement c’était super ! Nous avons fait un peu plus de 2km en 1h, je suis sortie crevée mais contente de moi 🙂
    Bref ! Tout ça pour dire qu’il ne faut pas hésiter à essayer de nouveau sport pour voir si on aime ou pas et il ne faut pas non plus hésiter à reprendre un sport que l’on a pas pratiqué ‘sérieusement’ pendant des années. Tout cela ne sera que POSITIF !

  • Repondre ludivine 20 septembre 2016 à 9 h 27 min

    ouiiii, ce post tombe à pic ! merci 🙂

  • Repondre Moustache 20 septembre 2016 à 12 h 49 min

    Salut Anne! Moi j’ai un souci avec mes lunettes car de l’eau rentre toujours dedans alors qu’elles sont serrées à fond et qu’elles m’ont coûté 10euros…si tu as une solution !

  • Repondre Sophie - Mon Blog de sportive 20 septembre 2016 à 16 h 29 min

    Très chouette article !
    J’ai nagé régulièrement pendant un an. En moyenne, une heure de nage avec palmes à chaque fois.
    Ca me faisait un bien fou !
    J’espère pouvoir y retourner de temps en temps. 🙂

  • Repondre Frenchie au Canada 20 septembre 2016 à 17 h 44 min

    Super article. Pour ma part j’ai pris 2 / 3 lessons pour apprendre les bases avec le crawl, mais malheureusement je n’arrive pas a en prendre plus (la piscine n’en offre pas pour les adultes). Du coup je m’en tiens a la brasse et au dos crawle

    • Repondre Audrey 20 septembre 2016 à 19 h 01 min

      C’est dommage!
      Malgré le fait que j’aie fait de la natation étant petite, j’ai complètement oublié comment on nageait le crawl correctement. Je n’en pouvais plus après 1/2longueur (!!!). Bref, tout était à refaire… Alors j’ai d’abord commencé par bien préparer mes jambes (planches avec battements et palmes) et surtout, en nageant le crawl (ou même la brasse), je regardais attentivement comment nageaient les bons nageurs et après avoir persévéré, je peux nager beaucoup plus longtemps et efficacement sans m’essouffler.

      • Repondre Frenchie au Canada 20 septembre 2016 à 19 h 09 min

        Merci Audrey, en effet j’en suis aussi a une demi longueur 🙂 Je fait aussi la planche pour mes jambes mais j’ai du mal avec la respiration.

        • Repondre Kotkaa 20 septembre 2016 à 21 h 58 min

          Tout pareil il y a un an. Ce qui m’a vraiment aidée c’est le pull buoy, ça règle le pb des jambes et de flottaison, tu te concentres sur les bras, et à force les longueurs de crawl sans rien sont devenues moins problématiques !
          Bon courage 🙂

  • Repondre Juliette 20 septembre 2016 à 19 h 19 min

    Ton article me donne vraiment envie de me mettre à la natation.. Argh j’aurai pas dû lire ^^
    Je n’ai jamais été une grande sportive et je compte bien m’y remettre progressivement, ces derniers temps je pratique surtout le yoga.
    L’inconvénient pour moi avec la piscine c’est qu’avec mon emploi du temps c’est un peu compliqué, je finis tard le soir, le weekend et mercredi après midi j’ai des devoirs, et puis un peu envie de sortir, voir mes amis, mon copain.. Bref, compliqué de caser ça en plus de mes cours ^^
    N’empêche que ton article m’a bien fait envie!
    Bisous!

  • Repondre Kazou 22 septembre 2016 à 14 h 15 min

    Comment ça c’est pas agréable de prendre un cours? Je suis nulle, et je prends des cours depuis la semaine dernière avec une copine, et on rigole vraiment bien! Le coach est super rigolo et nous vanne gentiment en même temps qu’il nous fait faire des exercices de base (faire la grenouille pour la brasse lolilol).
    En tout cas ça faisait un moment que j’avais envie de me lancer. Lucile Woodward a fait un article récemment sur les bienfaits de la nage pour s’améliorer en course à pied. LA rentrée est vraiment sportive: natation, prépa trail à fond! Trop cool!

  • Repondre Marie 2 octobre 2016 à 14 h 58 min

    Merci beaucoup pour ces explications.
    Je nage une heure par semaine dans un fleuve avec courant et tout le tralala de la nage en eau vive. Je me disais que ce n’était pas correct de nager toujours en prenant mon souffle du même côté et tout les 2 temps. Mais ton article m’a rassurée.
    Je vais essayer de travailler le gainage et on verra comment je progresse.
    Bonne nage!
    Marie

  • Repondre Elisa 5 octobre 2016 à 9 h 40 min

    Génial un article natation 🙂
    Je pratique la natation depuis l’âge de 20 ans et comme tu le suggères j’ai pris des cours de perfectionnement, cela m’a aidée, et j’ai appris le crawl, cela évite de nager que la brasse.
    J’ai hâte d’essayer le bonnet de main que tu portes, pour voir si mes cheveux se mouillent moins !

  • Repondre Sarah 24 mars 2017 à 6 h 20 min

    C’est Génial. En plus un poste sur la technique. Thanks Anne !

  • Repondre Sophie 5 septembre 2017 à 12 h 26 min

    Super !
    A la suite d’une entorse à la cheville + tendinite au tendon d’Achille je dois mettre la course de côté pour un petit temps !
    Du coup j’ai tiré leçon de ta fracture de fatigue et ai pensé à tes heures de natation !
    J’avais déjà lu sur ton blog qu’on ne devait pas hésiter à prendre des cours pour s’améliorer.
    J’ai mis mon égo de côté, car reprendre des cours de natation à 36 ans c’était pas évident et hop voilà mon 1er cours de fait !
    C’était génial en 1X j’ai déjà beaucoup appris en crawl, la brasse étant déjà très bonne nous passons le sujet !
    Bien évidemment j’avais l’aval de ma kiné pour reprendre la piscine !
    Je tire profit du coup de mon entorse et découvre un nouveau sport qui me permettra de garder la forme et repartir de plus belle.
    Merci pour cet article !

  • Repondre Cécile 13 juin 2018 à 9 h 25 min

    Je suis contente d être tombée sur ton blog
    J ai fait 2 ans de triathlon en club au lycée et j ai vraiment adoré. Maus la natation a toujours été la discipline où je pêche. C est embêtant car c est la première donc celle où tout le monde prend de l avance. En club les entraîneurs te donnent des conseils similaires à ceux que tu proposes . J espère reprendre le triathlon en club et pourquoi pas retenter des compétition après mes 2 ans de prépa ! Mais je continue le running c ce que je prefere et qui est le plus pratique.
    Bon courage pour tes entraînements c un sport génial complet et varié tant au niveau des pratiques de saisons que des lieux a découvrir. ❤