Conseils: Comment Bien Préparer un Road-Trip ?

10 avril 2016 - Road-Trip, Voyages - 14 commentaires

Hi,

Vous le savez, j’adore voyager mais je ne suis pas une grande fan des vacances farniente (même si ça m’arrive aussi lol). Oui j’aime trainer sur la plage mais j’aime encore plus bouger et découvrir à fond la région que j’ai choisie pour mes vacances. Le mieux étant de combiner farniente, visites culturelles et road trip. Mon must 😉 

Cela peut paraître épuisant de réaliser des road-trips : organiser, conduire, changer d’hôtel tous les 2 ou 3 jours… bof. Paradoxalement, c’est ce que j’aime dans un road-trip : vous pouvez faire ce que vous voulez, découvrir énormément de lieux, rester autant de jours que vous souhaitez dans une ville, repartir quand bon vous semble, « hit the road JACK », pas de pression, il faudra juste s’entendre sur la playlist ET qui prendra le volant. Le seul hic, c’est qu’il faut prendre le temps de tout organiser en amont : nombre de jours dans la ville, location, circuits, visites, budget.

Cela peut vite se transformer en réel casse-tête, épuisant ET stressant. Résultat, avant même que les vacances ne commencent, on s’épuise déjà à les préparer.C’est à ce moment-là que nous avons juste envie de  réserver une semaine tout compris au bord de la plage les doigts pieds en éventail, les yeux fermés, plus reposant.

De temps en temps ça fait du bien, mais avec un peu d’astuces et d’organisation, vous verrez, toute la phase de préparation de votre road-trip se transformera en vrai plaisir 🙂 Personnellement, j’adore prendre en charge cette phase « préparatif » du road-trip et à force d’en organiser, j’ai de nombreux conseils à partager pour que vous puissiez vous aussi apprécier cette partie-là de vos vacances.

C’est parti !

Bien débuter par les basiques à réserver :

  • Billets d’avion et dates : Si parfois le dernière minute est vraiment avantageux, par expérience, s’y prendre VRAIMENT en avance (6 mois !) est toujours le plus économique. Je sais que c’est difficile de se projeter, de demander ses congés si tôt mais c’est bien plus idéal pour votre porte-monnaie.
    • Astuce économique: Si vos dates sont flexibles, pensez à le préciser au moment de la recherche pour que votre comparateur puisse vous suggérer plusieurs horaires/prix. De même, n’hésitez pas d’installer une alerte prix via certains sites de réservation (comme Kayak)
  • Voiture : Souvent lorsque vous allez acheter vos billets d’avion, le site Internet va vous proposer de les coupler avec votre location de voiture. Attention avant de vous lancer dans ces prix qui ont l’air en théorie alléchant de bien comparer avec d’autres entreprises de locations, vous pouvez trouver de meilleurs prix. Cela étant dit, dans 2 cas / 5 (de mon côté), c’était moins cher de prendre la location de voiture AVEC mes billets. Même si vous avez un petit budget, n’oubliez pas que vous allez passer un certain temps dans cette voiture. Il faut donc qu’elle soit confortable et assez grande pour vous et vos bagages. Si vous partez dans des pays où la conduite est à gauche, n’hésitez pas à céder pour les boites automatiques, bien plus confortables :).
    • Astuce économique: Malheureusement sur un road-trip, vous partez d’un aéroport A pour revenir au même aéroport A. Si j’ai prévu dans mon voyage de visiter la ville associée à l’Aéroport A ET que, côté pratique, je n’ai pas besoin de voiture pour le faire, je réserve la visite de la ville pour les derniers jours. Ainsi je rends la voiture par exemple 2 ou 3 jours avant de reprendre l’avion, ça me permet d’économiser sur les jours de location. Vous pouvez utiliser cette astuce soit pour le début de votre voyage (visiter la ville PUIS louer la voiture) ou pour la fin 😉 C’est ce que nous avons fait par exemple pour notre road-trip des Grands Lacs entre Chicago, le Canada, le Massachusetts et l’Indiana. Nous avions d’abord visiter Chicago sans voiture puis récupérer la voiture 3 jours après notre arrivée 😉
    • Autre moyen de transport ? J’ai aussi eu la chance de faire un road-trip en bus… et je suis sûre qu’en Europe et d’autres pays, il est très facile de combiner bus/train pour réduire les coûts. J’avais réalisé un road-trip totalement en bus entre Washington > Philadelphie > New-York > Boston. Alors oui certes je n’ai pas pu visiter ce qui se passait entre chacune de ces villes mais j’ai pu facilement les visiter (pas besoin de voiture) et pour un prix imbattable. Le billet de bus par étape était souvent de 10 ou 20$ (j’avais pris comme compagnie MEGABUS) !! Faites attention aussi, certains pays ne sont pas bien adaptés à la conduite personnelle (Vietnam, Sri Lanka), il vaut mieux parfois partir avec un chauffeur local, ou en train… en moto ou encore en bus :).
    • Point administratif: Faites attention de bien vérifier vos assurances, si elles vous couvrent en voiture de location OU si vous devez en plus en prendre une avec le loueur.

Bon, nous avons fait le plus facile.

Point organisation:

Ayez toujours un scan de tous vos papiers importants d’identité. N’oubliez pas d’enregistrer vos mails ou de vous créer un petit sous-dossier dans votre boite de messagerie type « Road-Trip Côte Ouest » qui rassemblera TOUS les mails liés à votre voyage. Personnellement, j’ai souvent tous les applications de site que j’utilise sur mon téléphone pour mes réservations afin d’éviter d’imprimer quoique ce soit (Easyjet, Airbnb, Hotels etc.). Cela étant dit, pensez à toujours imprimer les papiers les plus important : location de la voiture, visa, réservation de visites (musées, guide)

Billets d’avion (sauf quelques compagnies comme Ryanair) et  réservations d’hôtels ne sont pas obligatoires, alors évitez de les imprimer 😉 Montrez le mail depuis votre téléphone suffit.

Le fastidieux : les réservations et la planification :

  • L’itinéraire: Avant de réserver l’hébergement, il est essentiel de tracer votre parcours et les étapes que vous prévoyez de faire. Posez-vous les questions suivantes et n’oubliez pas de tenir compte du nombre de jours que vous passez sur place  :
    • Combien de jours je veux consacrer à chaque étape ?
    • Combien de km je me sens capable de rouler/jour ?
    • Quelles sont les étapes que je veux absolument voir ?
    • Qu’est-ce que je veux voir ? visiter ?

Vous vous en doutez, c’est l’étape de la préparation de votre road-trip la plus LONGUE et qui peut paraître fastidieuse car elle requiert l’étude des guides de voyages, de forum d’autres voyageurs ou de blogs. Personnellement, c’est mon moment favori, je choisis ce que je veux voir, par où je veux passer, combien de temps je veux consacrer à telle ou telle ville. En préparant l’itinéraire, même si je ne rentre pas dans les détails du programme des visites journée par journée, je découvre déjà le pays où l’on va rouler, et l’excitation monte. Alors oui, ça peut paraître comme un casse tête : Combien de jours ici ? mon dieu mais il faut faire 500km pour aller là… il faut que je rajoute une étape par-là ? zuut

Mais n’oubliez pas que vous allez prendre beaucoup de plaisir une fois sur place et que, ce que vous faites est déjà un bel aperçu 🙂

Pour préparer mes itinéraires, en outre des guides, blogs, avis de voyages que je glane, j’use ET j’abuse de google maps pour calculer mon trajet. Vous pouvez ajouter de nombreuses étapes et calculer facilement les distances 🙂

  • En parlant de distance: Un road-trip c’est sympa, vous allez pouvoir en prendre plein les yeux MAIS n’oubliez pas qu’il va falloir conduire. N’oubliez pas que c’est aussi des vacances. C’est pourquoi essayer de ne pas rouler plus de 3h par jour (entre 200 et 400km MAX), vous éviterez de trop vous fatiguer tout en profitant mieux de chaque étape.
  • De plus, rajoutez bien à votre budget le post de dépense lié à la route : essence et péage !
  • L’hébergement : Honnêtement, j’ai tout testé sauf « dormir dans la voiture ». Essayez de vous y prendre le plus tôt possible, ça serait dommage de « faire sauter » une étape car il n’y a plus aucun logement de disponible. Par exemple au Yosemite Park, nous avons dû réserver notre camping (emplacement tente) 2 mois avant et c’était le dernier disponible…c’est vous dire ! Alors certes, ce n’était pas trop cher comparé aux hôtels et lodges à proximité, mais tout de même 😉
    • Campings: Si vous visitez des parks nationaux ou si vous faites de longues étapes en pleine nature ET que vous avez la place dans vos bagages pour une tente (cela dit vous pouvez parfois en louer dans les campings ou en acheter sur place, vu le prix), n’hésitez pas car vous pouvez vivre des expériences uniques. Je me souviendra toute ma vue avoir campé près de Bryce Canyon, la vue sur les étoiles, notre feu de camps, et surtout le petit matin. C’est une ambiance différente ET très accessible niveau budget.
    • Motels: lors des roads-trips, nous préférons souvent réserver des motels, très accessible depuis la route et où les parkings sont gratuits (et gardés souvent). En choisissant de grandes chaînes (comme Motel 8 ou 6 aux Etats-Unis et au Canada), vous êtes garantis d’avoir une bonne literie, le Wifi et des locaux propres. Juste ce dont vous avez besoin entre une ou deux étapes par exemple 🙂
    • Airbnb ou BnB: J’adore, c’est pas cher, et en allant chez l’habitant, vous allez pouvoir glaner de véritables conseils (adresses/visites). Je garde toujours de très bons souvenirs de ces logements. Malheureusement, Airbnb se professionnalise de plus en plus… néanmoins, en lisant bien les annonces et les commentaires, vous pouvez distinguer les « vrais » des faux 🙂 Je ne peux que vous le recommander. N’hésitez pas à parler de votre voyage autour de vous, les bnb fonctionnent aussi par le bouche-à-oreille.
    • Hôtels: Personnellement, je ne craque pas souvent pour de jolis hôtels car j’aime aller chez l’habitant. Mais quand je le fais, je le fais bien et de préférence via Hotels.com car….(oui oui je me fais avoir par le marketing lol), ils ont une carte de fidélité. Au bout de 10 nuits réservées, UNE offerte. Au bout de 3 ans, nous avons ENFIN eu notre première nuit offerte. Mais globalement, hotels propose vraiment des bons prix comparés aux autres sites. Cela étant dit, n’hésitez pas à aller vérifier les prix directement sur les sites des hôtels qui vous intéressent.
      • Autre site de réservations >> Expedia, Govoyages etc. google je crois offre même des comparatifs maintenant.
    • EDIT: effectivement vous pouvez aussi penser au Couchsurfing 🙂 hébergement gratuit ET chez l’habitant

Pensez, une fois que vous avez tout réservé, de faire un petit point budget pour pouvoir ensuite prévoir les excursions, visites que vous allez pouvoir faire… ou pas 😉

Le pratique, juste avant le départ :

  • GPS, carte  et itinéraire : çå y est, c’est le grand départ ? N’oubliez rien (passeport, visa…) et surtout pas votre GPS, vos guides, votre itinéraire. Même si cela peut paraître ridicule, avoir une carte de votre trajet est toujours utile. Faites vous une pochette avec tous les papiers importants. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à vous faire faire un permis de conduire international
  • La sécurité: n’hésitez pas à discuter avec les locaux pour vous assurer de certains quartiers, certaines routes, certains parkings. Comme en France, ne laissez rien de visible pour ne pas attirer les voleurs (GPS, appareil photo, ordinateur…) Gardez vos réflexes.
  • L’essentiel est aussi de bien respecter le code de la route, payer son stationnement,  sans oublier de vérifier vos itinéraires (route ouverte ? météo ? travaux) et de vous adapter notamment lorsque la conduite est à gauche (je me suis bien faite avoir à Malte, heureusement nous étions en scooter et les routes étaient désertes), de vous renseigner sur les numéros d’urgence (notamment si vous tombez en panne) et de toujours avoir tous vos papiers (permis de conduire, passeport, assurance…)
  • Petit luxe en voiture : pensez à avoir un chargeur (iphone, batteries) pouvant se brancher sur l’allume cigare. ça sera tout de même plus pratique 🙂 ! Plus la voiture est récente, plus vous pourrez brancher directement votre téléphone. Si vous souhaitez tout de même disposer du wifi, du réseau, de vos textos etc. Achetez à votre arrivée à l’aéroport une carte sim d’un opérateur local (attention votre téléphone doit aussi débloqué tous opérateurs en France) vous éviterez aussi d’exploser votre hors forfait 😉
  • Pharmacie: Personnellement, je pars toujours avec quelques médicaments pour faire face à des petites maladies (maux de ventre, tête, diarrhée and co). Attention de bien vérifier la posologie et ne pas hésitez à aller chez votre médecin généraliste avant de partir pour qu’il vous prescrive le nécessaire. Idem si vous partez dans des pays tropicaux où il est nécessaire d’être bien à jour dans vos vaccins ou d’en faire davantage (paludisme etc.)

N’oubliez pas, même si vous avez tout réservé en avance, profitez de la liberté que vous confère la voiture pour customiser au jour le jour votre itinéraire, vos étapes autant que vous le pouvez. Ne faites pas de photos en roulant mais au contraire prenez le temps de vous arrêter. Personnellement, j’aime bien aussi utiliser une caméra d’action (Go Pro ou Tomtom Bandit), pour filmer depuis la voiture en la fixant dans l’habitable. Bon, il faut veiller à garder le pare-brise propre pour avoir de belles images, mais au moins, vous ne ratez rien.

Les road-trips sont vraiment de très beaux voyages. J’aime tout organiser et parfois, il vaut mieux, mais vous pouvez aussi rester spontanés et ne réserver aucun hébergement hihi. Organisez le road-trip qui vous ressemble sans vous stresser ou vous énerver, c’est des vacances !

Re découvrez mes road-trips dans ma rubrique Voyages dont :

N’hésitez pas à poster vos questions OU à partager vos propres astuces pour préparer vos road-trips en commentaire 😉

Bon dimanche

PS: Il y a un chouette concours avec Novotel et la Guinguette d’Angèle sur mon facebook >>
3 box detox et énergisantes sont à gagner !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 commentaires

  • Repondre Sheenaa 10 avril 2016 à 11 h 46 min

    Ce billet tombe à point ! Je suis en pleine préparation de mon road trip à travers l Europe Le plus compliqué, gérer mon sac à dos et accepter de ne pas prendre TOUTE ma garde robe…

  • Repondre Camomille 10 avril 2016 à 13 h 00 min

    Super article, je suis contente de me rendre compte que dans ma préparation de mon road-trip en Écosse (premier voyage en mode road trip pour nous!) j’ai pensé à tout ça (sauf le boîtier de vitesses automatique pour rouler à gauche, mais c’est pas grave!)

    Autre conseil: pour le GPS, prenez le vôtre ou empruntez en un (en vérifiant bien qu’il a les cartes du pays où vous allez) plutôt que de le réserver dans la location de la voiture, car c’est une option très chère qui atteint le prix d’achat d’un GPS neuf!

  • Repondre Apricot 10 avril 2016 à 16 h 58 min

    Bons petits conseils.
    Pour ma part, apres avoir organise des road trips au Chili, en Namibie, en Afrique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zelande, j’ajouterais aux conseils d’Anne:
    – S’assurer que vous pouvez voyager seule/entre filles
    – S’informer sur la conduite locale; e.g. je ne recommande pas de conduire en Indonesie ou en Papouasie … Awefully scary… Et c’est une parisienne qui s’est fait la place de l’Etoile un vendredi soir qq jours apres son permis qui parle! La-bas, preferez les bus ou voiture avec chauffeur (pour l’Indo) ou le transport securise (pour la Papouasie).
    – Certains campings ne proposent que des plateforme en beton pour poser votre tente. Oubliez donc la tente canadienne qui ne tient pas sans planter les sardines et preferez lui les tentes igloo et similaires. Pensez aussi aux elements que vous allez affronter: une tente 5 saisons resistera aux forts vents et a la pluie, ce qui n’est pas d’une tente classique. Ca vous evitera de vous reveiller 2 fois au milieu de la nuit en NZ pour 1) replanter les sardines et 2) ecoper la tente! Vous pouvez toujours vous refugier dans votre voiture mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus confortable! Aussi, juste pour les etourdies, si vous dormez ds votre voiture, pensez a entrouvrir une fenetre…
    – pensez aux auberges de jeunesse / backpackers. Pour $25/$30 vous avec une nuit en dortoir, le petit dej’ et le wifi + une cuisine a disposition quand on veut eviter de manger dehors a tous les repas. Un conseil, verifier la localisation (juste a cote d’une boite de nuit?), et le niveau de proprete a l’avance (internet reviews) ou sur place avant de payer.

    Preparez un road trip est super excitant mais prend beaucoup de temps. Internet sera votre meilleur ami ainsi que les « locaux ». Perso j’evite de trop m’attarder sur les photos histoire de ne pas m’enlever completement l’effet de surprise. J’essaies de prevoir large niveau route car ca prend toujours plus de temps que ce que l’on croit.

    Bons road trips a vous! (Et pardonnez moi l’absence d’accents!)

  • Repondre Aurélie 10 avril 2016 à 21 h 23 min

    Salut Anne !

    Personnellement, j’adorerais voyager car jusqu’ici ma famille n’a pas eu les moyens. Et pour moi, un road trip c’est le top pour partir à la découverte d’une région *-*
    Merci pour tous tes précieux conseils !

  • Repondre The Helalogy Blog 11 avril 2016 à 0 h 16 min

    Je garde ton post dans ma barre de favoris, merci parce que tu réponds à énormément de questions que je me posais!

  • Repondre Carine 11 avril 2016 à 9 h 50 min

    Salut Anne!
    Je suis sur le chemin du retour d’un road trip de 15 jours dans le Viêt Nam nord Où je suis partie sans rien réserver…

    Je rajouterai quelques petits conseils:
    – scanner ses documents : passeport, carte bancaire, permis, CB + inscrire dans le mail les numéros d’urgence (ambassade, Vol CB etc…). Ce mail te sert à chacun de tes voyages donc pas besoin de recommencer sauf quand tu as ta nouvelle CB.
    – ne pas hésiter à consulter un medecin avant le départ pour vaccins ou traitement anti-palu etc… Les vacances de l’autre côté de la planète, c’est chouette mais la prévention (sans tomber dans la parano) c’est bien aussi! A Lyon, il existe des consultations de vaccinations internationales au même tarif qu’une consult médecine générale! Pour les vaccins non pris en charge par la sécurité sociale (soit tous pour un voyage), n’hésitez pas à demander à votre mutuelle!
    – prendre ses médocs ET ordonnance ! Par exemple, la personne qui souffre régulièrement d’infection urinaire. Voir avec son doc pour une ordonnance et l’antibio. Au fin fond de la jungle, tu seras contente d’avoir ce précieux médoc. Je rajouterai voir avec son Medecin pour la pharmacie si tu n’es pas sûre ou peur d’oublier quelque chose!

    Pour les fringues et celles qui partent avec un sac à dos, essayer la règle de 3: un sur soi, un propre, un sale. Je suis partie deux semaines avec un sac de 8,5kg et ça marche. Bon ok j’ai mis 3h à me décider… Beaucoup d’hôtels propose un service de buanderie.

    Pour la conduite, s’assurer que vous êtes assurés ou que vous avez le droit de conduire!!! Au Viêt Nam, seuls les locaux et expatriés peuvent conduire. Les touristes peuvent louer une motorbike/scooter mais NE SONT PAS assurés. Une seuls assurance propose un forfait pour ce genre de situations: la MAAF mais faut être affiliée chez eux…

    Voilà pour ma petite contribution!
    Bon voyage… Et n’hésitez pas à sortir de votre zone de confort; les rencontres ne sont que plus belles

    Carine

  • Repondre Nad 11 avril 2016 à 9 h 52 min

    C’est un article super intéressant, surtout que je regarde le parcours que je vais faire pour été 2017 à Madagascar. J’y suis pas aller depuis 2007 et je rêve de visiter l’île depuis que j’y ai mis les pieds pour la première fois en 2005
    Bises

  • Repondre Emilie 11 avril 2016 à 10 h 44 min

    Coucou Anne,
    Super article et de bons conseils ! Si tu aimes rencontrer des locaux et t’imprégner du mode de vie local, je te conseille d’ajouter CouchSurfing à tes options d’hébergement. Je ne sais pas si tu connais, c’est un réseau de personnes qui proposent un spot pour dormir chez eux, 100% gratuit et avec ça, excellentes rencontres et expérience unique garanties ! Souvent les gens te proposent aussi de manger avec eux (ça dépend aussi des habitudes et des coutumes locales) !
    Ca existe dans le monde entier et c’est vraiment super pratique, surtout quand tu es seul ou 2 personnes, où il est vraiment facile de trouver quelqu’un qui propose un couchage n’importe où dans le monde !

    Bisous 🙂

  • Repondre Marine 11 avril 2016 à 12 h 09 min

    Super article 🙂
    Meme si personnellement, je possede une approche tres differente. On ne reserve que la premiere et la derniere nuit, et pour le reste, on frappe aux portes des hotels, auberges ou autres a partir de 17h tous les soirs. Cela nous offre une grande flexibilite sur l’itineraire (on peut decider de rester plus longtemps a un endroit, ou au contraire d’en partir plus tot si le temps n’est pas au rendez-vous) et on decouvre des logements au hasard, avec souvent, de tres belles surprises 🙂
    Enfin cela depend evidemment du pays de destination et de la periode (je ne me risquerais pas a cette improvision en haute saison, au risque de dormir dans la voiture faute de places libres).

    En tout cas, cela me donne bien envie de repartir… ca tombe bien, en Juillet c’est road trip en van pour 3 semaines ^^

    Des bises

  • Repondre Aventure 11 avril 2016 à 12 h 18 min

    Très sympa cet article !
    C’est amusant, quand j’étais toute petite mes parents nous avaient emmené en road-trip aux USA, et n’avaient rien réservé du tout, nous avions toujours trouvé des emplacements tentes… Je ne pensais pas que c’était à ce point bondé maintenant !!
    J’aime beaucoup prévoir les itinéraires. J’essaie de plus en plus de regarder les blogs, mais malheureusement, je tombe plus souvent par hasard sur des destinations où je suis déjà allée (en découvrant un nouveau blog, paf l’article dont j’aurais rêvé pour préparer le voyage), que quand je cherche des conseils pour ma destination ! C’est rageant ! ^^ Je rêverais d’un annuaire de destinations dans les blogs ahah

  • Repondre Weekend and Trips 11 avril 2016 à 13 h 01 min

    Coucou Anne !
    C’est drôle car je suis également entrain de rédiger un article sur la préparation des road-trips pour mon blog 🙂
    A tous les conseils de l’article et des commentaires, j’ajouterais de s’inscrire sur le site du gouvernement « Ariane » (surtout quand on voyage seule ou quand on va dans un pays « dit à risque »). Cela permet de signaler sa présence dans un pays et de faciliter les recherches en cas de problème. Ça prend 5 minutes et ça rassure les mamans 🙂
    Bon voyage à toutes !

  • Repondre GabrielleM 17 juin 2016 à 18 h 48 min

    Conseil pour la location aux US: pour les moins de 25 ans, les assurances sont littéralement hors de prix (location jusqu’à deux fois plus chère). Pour éviter ce problème, passer par une agence française pour booker sa voiture… aux US ! L’assurance sera comprise et il n’y aura pas de taxe -25 (AVIS est un excellent choix pour cela.

  • Repondre Laurence 17 juin 2016 à 19 h 04 min

    Excellent article ! Je procède à peu de chose près avec la même méthode mon moment préféré étant l’étude des guides pour établir le programme et l’itinéraire.
    Un petit détail diffère malgré tout : nous voyageons à 5 avec 3 enfants ( vraiment petit le détail ) dont le plus petit n’a que 5 ans et même si je suis la reine de la valise 2 valises à 5 et un bagage à main chacun faire et défaire la valises tous les 2 jours est un sport du coup on se limite à 3 hôtels et ensuite on rayonne autour .
    Comme toi on alterne farniente et visite car le tt visite ca fonctionne mal avec les enfants..
    Enfin niveau budget ben ça grimpe très vite à 5 mais quel bonheur de partager ces moments en famille ( je me souviens encore émue de la rencontre de mes enfants avec les singes à Bali ) …
    Pour nous cet été c’est Road trip en Sicile.. Tout est prêt et je pense déjà au prochain , l’Écosse

  • Repondre Emilie 11 août 2016 à 23 h 41 min

    Bonsoir,
    En lisant cet article il me tarde de partir pour mon road trip en Europe ! D’ailleurs grâce aux conseils, j’ai rajouté le GPS sur ma liste « à ne pas oublier » !
    Emilie