Compte-Rendu: La Nike Women Race Paris 2015 #192

14 juin 2015 - Sports - 49 commentaires

Hi,

nike women race #werunparis 2015 Paris 10km 15km avis dossard

Dimanche dernier… très tôt (trop tôt), j’ai participé à la 3eme édition de la course Nike Women organisée à Paris, course exclusivement féminine de 2 distances : 10 ou 15km au choix. J’avais opté pour les 15km car je n’avais jamais couru cette distance dans un cadre officielle. C’était soit 10km soit semi-marathon, jamais entre les 2 et pour le coup je trouvais ça sympa de tenter. De plus, pour celles qui participent souvent à des 10km, mais n’osaient pas encore le semi-marathon, c’est la bonne manière de découvrir une distance encore « entre-les-deux ».

La Course Nike Women Paris (je ne sais pas trop comment l’appeler cette année puisqu’avant c’était We Own the Night mais le matin…) ce n’est pas qu’une course, c’est aussi 4 semaines de préparation organisées par Nike. Au programme des runs, des entraînements Nike Training Club… bref tout pour se mettre en jambe avant le jour-J.

Sauf que cette année, alors même que j’habite à présent Paris, je n’ai assisté à aucun évènement/entrainement. C’était pour moi un peu du déjà-vu, j’ai préféré laisser ma place à des participantes qui n’avaient jamais eu l’occasion de faire un NTC avec les super coach Nike. De plus, je trouve que ces évènements, aussi géniaux soient-ils, ne sont pas suffisants pour réellement se préparer à la fameuse course du premier weekend de juin, que ça soit 10 ou 15km. C’est pour ça que finalement, j’en ai fait aucun et honnêtement, je n’ai pas la sensation d’avoir raté grand chose. Je l’ai vécu une fois, c’était génial, je préfère garder ce souvenir-là.

Retrait des dossards :

Comme l’an dernier, pas de village pour récupérer son kit de course mais des convocations sur 2 semaines pour le retirer à… l’opposé de Paris : La Défense ou Beaugrenelle. Déjà l’an dernier, ce n’était pas pratique… vive l’expédition juste pour un dossard. Cette année, ce fût le grand bazar entre celles qui font 10km ou 15km… celles qui veulent un débardeur mais en fait un t-shirt, les tailles.

Je n’ai pas eu de problème de mon côté, mais vous avez été nombreuses à me faire remonter différents problèmes :

  • Plus votre taille dans le débardeur ou t-shirt demandé, ainsi nombreuses coureuses se sont retrouvées avec la mauvaise taille : L..M XL ainsi de suite
  • Accueil long voire catastrophique durant le retrait
  • Dates imposées pour le retrait des dossards résultat les coureuses venant de régions et ne pouvant retirer que le samedi se sont faites avoir = retirer le dossard à 7h du matin le dimanche juste avant la course. Pas sympa et pas très intelligent.

Je ne souhaite pas non plus relayer les rumeurs, mais certaines participantes auraient apparemment obtenu débardeur ET t-shirt durant le retrait. Pas cool… pas cool ! Résultat avec ces couacs, je crois que vous avez été nombreuses à ne pas prendre le départ dans les meilleures conditions.

Je n’ai pas eu de soucis avec mon kit de course. J’ai même pu faire floquer le t-shirt avec le « #Dubndiducrew ». Par contre, je m’interroge franchement. À quoi cela a servi de nous faire inscrire et créer « nos crews » si cela n’apparaissait nul part finalement ?

nike women race #werunparis 2015 Paris 10km 15km avis dossard

 

La veille, j’ai pu retrouver quelques unes d’entre vous pour un pique-nique et je tenais encore à vous remercier de votre présence. Ça m’a fait très plaisir <3 Il en va de même pour le petit rendez-vous juste avant la course. Je suis vraiment désolée pour celles qui l’ont raté, je dois reconnaître que c’était un peu la folie ce matin-là. Mais ce n’est que partie remise j’espère 😉

Jour-J

Je n’aurais jamais pensé que nous allions être si nombreuses à la Cité de la mode… qui est finalement un lieu un peu étroit et petit pour, apparemment, 13 000 participantes ! De plus, j’ai été agréablement surprise par les horaires. Les courses plus estivales débutent souvent vers 9h pour éviter la chaleur. Ça n’avait pas été le cas l’année dernière malgré une alerte canicule… résultat de nombreux malaises, sans parler du micro ravitaillement au 5eme km.

Bah cette année, ils ont en tenu compte ! Le départ était annoncé pour 9h, avec une ouverture du village dès 7h du matin (ouille ça pique). J’arrive un tout petit peu avant 8h (lever à 6h30 DOUBLE PIQUE) pour déposer mon sac et vous retrouver. Nous intégrons dès 8h30 nos SAS, nous les rejoignons du côté du trottoir SANS passer par les quais comme nous demande l’organisation et heureusement car on voit littéralement une marée de t-shirt corail se mettre à courir et à remonter chaque SAS. Les SAS sont « abandonnés » de fait. Tout le monde est mélangé.

L’organisation des SAS n’est pas du tout optimale. En fait vous pouviez intégrer celui que vous vouliez, pourvu que vous arriviez tôt…C’est dommage car c’est tout de même facile de mettre en place des SAS et de les faire respecter à l’entrée grâce à des petits bracelets ? Cela rend la course tellement plus agréable pour toutes participantes, personne ne gêne personne en doublant ou étant moins rapide que les autres. De plus, je crois que l’année dernière, il y avait des SAS avec des bracelets à respecter et il n’y avait pas eu de soucis, du tout. 

nike women race #werunparis 2015 Paris 10km 15km avis dossard

Le départ  :Honnêtement, je dois avouer avoir été un peu inquiète au niveau de l’organisation car à 8h et quelques, ils étaient encore entrain de monter la ligne de départ/arrivée (très mignonne d’ailleurs) m’enfin… pas très professionnel ni rassurant tout ça.

Dès 8h30 nous sommes dans notre SAS et on patiente coller-serrer jusqu’à le fameux échauffement …. qui n’aura pas lieu. On sautille à peine puis les coachs Nike sont interrompus par l’animateur qui nous présente un DJ inconnu au bataillon. Nous avons de la chance car nous sommes tout devant donc on est dans l’ambiance mais au vu de la LONGUEUR des SAS (bah oui +13000 participants), je doute pour celles qui sont malheureusement tout au fond qu’elles aient pu entendre ou voir quoique ce soit… 🙁

9h et des brouettes, le départ est lancé et on piétine pour passer sous l’arche avant de pouvoir réellement démarrer. C’est parti pour le slalome… et des participantes marchent déjà après le 1km (!!!). Pas de prise de tête, je me fixe un rythme dans lequel je suis à l’aise, je cours sans objectif. 

Le parcours : Honnêtement, je n’ai pas fait de repérages cette année, j’ai gardé la surprise malgré la belle carte publiée par Nike. Résultat, la première montée au 2eme km m’a un peu embêtée (qu’est-ce qu’elle était longuuuue) mais suivi d’une belle descente. Le parcours est bien plus roulant que l’an dernier : des montées MAIS des descentes pour vite récupérer, les lieux que nous croisons bien plus agréables à admirer. Il y a plus de parisiens pour nous encourager aussi. Cela étant dit… parlons du « kilomètre Sarenza », hormis la pub pour ce site (que j’apprécie), il faudra expliquer que les confettis de 2m de long sont dangereux, bah oui on peut tomber… et les bulles de savon… Un piège de l’organisation ? un aperçu de « The Bubble Day » …. une douche mi-transpiration  mi-savon avant l’heure bof.

Malheureusement, ça sera quasiment l’unique animation. Il faudra juste saluer un unique orchestre que j’ai lourdement applaudi (ça ne me ressemble pas mais pas d’objectif = plus détendu = j’ai plus profité des « à-côtés ») pour les remercier car ils étaient les seuls à être venus nous encourager. 

En tout les cas, je suis heureuse de vite dépasser ce 5eme kilomètre… Globalement, niveau ambiance, Nike n’a pas trop fait d’effort cette année, c’est bien dommage honnêtement car il n’y avait pas non plus énormément de foules pour nous encourager (oui je comprends un dimanche matin est mieux passé au fond du lit). On avance doucement et finalement en s’encourageant entre nous. Les ravitaillements sont plus nombreux et bien mieux organisés que l’an dernier, certes il y a encore des gobelets pas très pratiques, mais on peut attraper des bouteilles d’eau. Par contre zéro fruit frais, que des fruits secs. Les fruits secs ont un effet bien trop lents sur l’organisme durant un 10 ou 15km pour être  utiles. Je ne comprends vraiment pas pourquoi ils ont fait ça. Résultat, je suis bien contente d’avoir pris du sucre avec moi que j’avale à l’avant-dernier ravitaillement. 

J’attrape à chaque ravitaillement les bouteilles un peu cachées derrière les gobelets (tellement plus pratique), j’en conserve une pendant quelques kilomètres à chaque fois.

J’ai la chance de croiser quelques unes d’entre vous (merci le t-shirt et le flocage je crois non :P?! et ça me fait super plaisir. J’ai adoré le passage près du jardin du Luxembourg puis le retour vers le jardin des plantes. Ça m’a rappelé l’itinéraire que nous avions pris pour le 2eme Run and Yoga hihi. Bref, je profite du paysage, je ne me mets pas en danger physiquement sur ce premier 10km. Je n’avais pas d’objectif alors bah je cours au plaisir, avec le sourire. Néanmoins, je dois reconnaître que l’ambiance est vraiment très « compétition » moins plaisir. Ce n’est qu’une sensation mais j’étais moins en phase avec cette atmosphère, moins ludique, moins « courses entre copines ». Après c’était peut-être mon SAS qui était comme ça, il ne faut pas généraliser !

nike women race #werunparis 2015 Paris 10km 15km avis dossard

Un peu de plat vers les 7, 8 et 9eme km avant d’arriver à la bifurcation. J’avais un peu peur au niveau de la bifurcation des 10 et 15km, mais c’est super bien organisé et bien indiqué. Là pour le coup, il y a  du monde pour nous encourager et ça me boost énormément ! Je décide d’enfin me réveiller et de « vivre » ma course, j’accélère et me motive pour ces derniers 5 kilomètres qui vont être un peu longs.

Pas d’ambiance, quasiment personne sur le parcours qui reste quand même bien indiqué. On se refait la même montée qu’au début (mon dieu qu’elle est longue !!) Mais je tiens le coup, les derniers kilomètres sont faciles, on croise celles qui s’engagent aussi sur le 15km. Je les encourage car je crois qu’elles ne savent pas qu’elles vont devoir RE MONTER ce boulevard à nouveau hihihi.

On rejoint celles de 10km sans se mélanger, ce qui est super agréable, j’avais peur de me retrouver à slalomer pour l’arrivée. Les coureuses de 10km sont sur la voie de gauche, nous sur la droite. Zut 14eme km passée et hop 500m d’une dernière montée avant l’arrivée qui est ponctuée de nombreux panneaux d’encouragements. Ça me rappelle un peu le semi marathon de Paris genre « tu l’as fait » »donne tout maintenant »… ou même le Marathon de Paris, sauf qu’il avait taguer les messages directement au sol (oui au Marathon tu regardes plus tes pieds ou la route que devant toi tellement tu es mort!)

Hop j’accélère, ça me donne des ailes… en fait je réalise que j’en ai encore plein sous le pied. Je passe la ligne d’arrivée en voyant le chrono de la ligne d’arrivée 1h16… 46…47….48sec. Je me dis vite vite avant le 1h17 et zouuu 1h16 et 56 sec. Ma montre elle m’indique 1h16 et 46 secondes mais pour 14km900m tout comme nike plus. Bon on verra les résultats officiels !! (ou pas car à J+7 je ne les ai toujours pas, impossible de les avoir sur le site, le mail reçu ne correspond pas à mon dossard…tant pis)

Je portais (en total look Nike pour matcher la course hihi):  short , T-shirt de la course et Baskets Zoom StructureNike

Je marche et tombe nez-à-nez avec un gentleman en costume et cravate, je prends mon petit sachet et porte tout de suite le joli médaillon. Je retrouve par chance quelques unes d’entre vous. Vous êtes nombreuses à ne pas trouver ces hommes avec les médailles.. Effectivement leur présence n’est pas franchement visibles ni bien indiqués. C’est un énorme bouchon qui nous attend pour le ravitaillement de fin et le retour aux consignes. On reste zen… on marche doucement mais surement pour retourner vers les consignes. Il y a vraiment beaucoup trop de monde VS l’espace disponible. Impossible de se poser à un endroit pour respirer et récupérer entre copines. Trop… trop de monde.

Mon avis global:

Personnellement, les petits couacs relevés de mon expérience (je n’ai pas eu de problème ni pour mon t-shirt ni pour ma médaille mais je n’ai toujours pas le fameux email avec les résultats puisqu’aller savoir pourquoi les miens ne sont pas dispo en ligne) n’affectent pas trop pour avis plutôt positif sur cette course. Ces couacs, on les retrouve presque à chaque fois : Sas mal organisé, ravitaillement pas parfait, arrivée bondées. C’est vrai que là ils ont été tous cumulés dans une fois.

Cela dit, j’ai bien aimé le parcours avec ses montées et ses descentes. C’était varié et ça fait du bien de se challenger un peu là-dessus aussi. Je suis super contente de mon temps, sans trop me pousser (mauvaise habitude que j’ai pris). Je n’ai eu aucun problème ni aux ravitaillements (durant et après la course), j’ai eu ma médaille, pas de soucis pour le t-shirt ni pour la consigne. Bref, une belle course, certes petits couacs, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à y participer. J’ai pu rencontrer quelques unes d’entre vous, il faisait beau… Bref, je me suis super bien amusée et je la referai sans problème 🙂

Cela étant dit, pour l’année prochaine, pourquoi ne pas ENFIN avoir un vrai village de course (comme n’importe quelle course), ouvert vendredi, samedi et dimanche pour récupérer simplement nos t-shirts tout en repérant les lieux. On pourrait enfin avoir un vrai stand de flocage pour nos t-shirts et avoir une toute autre expérience. Pourquoi ne pas préparer les dossards et le kit de course dans le tote bag que l’on nous donne, on aurait ainsi pu éviter ces histoires de t-shirt = tu prends celui que tu as commandé POINT. J’ai été surprise d’ailleurs par le comportement de certaines participantes et c’est peut-être cela qui a spoilé l’ambiance de la course. Pas très sportif de prendre 2 t-shirts ou 5 médailles… Je n’ai jamais vu ça ailleurs et c’est bien dommage !!!

Prochain objectif ? Les 10km L’équipe aujourd’hui même.

Avez-vous participé à cette course ? Quel est votre compte-rendu 🙂 ?

à très vite

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

49 commentaires

  • Repondre lilou 14 juin 2015 à 11 h 32 min

    Bravo pour la distance parcouru! 😉

  • Repondre Fanny 14 juin 2015 à 12 h 04 min

    Ça a été ma première course officielle ! J’ai trouvé ça génial de me challenger sur un parcours inconnu. je vis en Savoie donc impossible de repérer le parcours ! Personnellement je n’ai pas eu de couacs j’ai juste profité du moment et je me suis éclatée ! J’ai hate de vite recommencer ! Encore merci Anne pour tes articles , ta bonne humeur et ta motivation constante.

  • Repondre Victoria 14 juin 2015 à 12 h 33 min

    Merci pour le compte-rendu et bravo!
    Je fais la même course à Londres dans une semaine (10km), donc wait and see pour voir si c’est mieux organisé 🙂

    • Repondre Sabine 14 juin 2015 à 15 h 08 min

      Moi aussi je participe au 10km de Londres ! Heureuse de voir que je ne suis pas la seule frenchie 🙂

      • Repondre Victoria 14 juin 2015 à 19 h 40 min

        bonne course 🙂 j’espère qu’il ne fera pas trop chaud!

  • Repondre Minx 14 juin 2015 à 12 h 48 min

    Salut Anne ! Pour ma part, j’ai adoré le parcours, pas du tout monotone et puis c’était vraiment cool de courir dans le centre de Paris. Au niveau des animations et du village, c’était un peu plat et pas vraiment à la hauteur de ce qui était annoncé par les organisateurs. Cependant comme je débute les courses officielles, j’était bien contente d’y participer et j’ai passé un bon moment dans l’ensemble. Bon courage pour les 10km de l’Equipe.

  • Repondre Noush 14 juin 2015 à 13 h 35 min

    J’ai un peu le même avis, c’était sympa mais pas trop non plus. Gros manque d’animation, Pour Sarenza, grosse déception. Vu l’annonce en surprise je m’attendais à mieux… Surtout que je suis passée juste devant la machine à bulles, du coup j’ai du faire du kung-fu pour éviter les bulles en plein visage… Dommage.
    Je n’ai pas fait celle de l’année dernière mais le 10km paris centre était bien mieux organisé. Un petit mélange des deux serait top )

  • Repondre Nay 14 juin 2015 à 13 h 38 min

    Salut Anne! Ma copine et moi avons adoré cette course, malgré les couacs d organisation dont tu parlais. Nous avions respecté les pseudo sas (10km en +1h) du coup on n a rien vu ni entendu des échauffements et il n y avait pas de meneurs d allure. Suite à une blessure aux 2 genoux, on y a été tranquille et on a bien profité du parcours et du beau temps! On t a croisé au ravitaillement (grace au flocage!). Ton blog nous aide beaucoup dans notre pratique du running et cela nous a donné envie de tracer notre aventure, d’où la création de notre blog. Cela maintient notre motivation. Merci

  • Repondre Olivia 14 juin 2015 à 14 h 33 min

    C’est fou moi je n’ai pas du tout ressenti la course comme ça ! J’ai fait le 10km, et étant habituée aux petites courses dans la garrigue ou les rues de Montpellier, j’ai trouvé qu’à cette course il y avait pas mal d’animations ^^ Je n’ai eu aucun souci technique et j’ai vraiment profité !

  • Repondre Amandine 14 juin 2015 à 15 h 02 min

    Bonjour Anne,
    moi c’était ma première course et même mon premier 10 Kms !!! (je me suis mise à courir il y a 3 mois… et je tiens bon notamment grâce à tes conseils et à ton blog … Donc un Grand MERCI !!!) Je suis allée au bout en 1h10 et avec moins de difficultés que ce que j’avais imaginé … donc plutôt contente pour une novice comme moi !! même si effectivement un peu déçue de l’ambiance et de l’absence d’un village de course. De plus, habitant en Normandie, ça été toute une expédition pour récupérer les kits de course… Mais bon toujours motivée !! Donc prochains objectifs : 10 kms début septembre pour la braderie de Lille et les 10 kms de Paris centre en octobre !!

  • Repondre Amanda 14 juin 2015 à 15 h 59 min

    Coucou, ravie de lire ton compte-rendu 🙂
    tu résumes bien l’ensemble de couacs qui ont quand même été marquants pour beaucoup ; par contre c’est vrai que la course en elle-même était très sympa, et concernant l’ambiance bah moi j’ai trouvé la course très animée ! en fait je crois que ça dépend bcp du vécu de chacune : je ne suis pas encore une grande habituée des courses parisiennes, je me laisse emporter facilement par la moindre petite animation ! pour moi c’est cette ambiance qui a sauvé la course, car comme je le raconte sur mon blog Nike n’a pas été à la hauteur de sa réputation sur ce coup (orga décevante).
    Mais bon, je repars quand même sur le 10k au mois d’octobre, ça permettra de comparer ! biz bonne continuation

  • Repondre Alex 14 juin 2015 à 16 h 24 min

    Bonjour Anne,
    Je n’ai pas eu de problème pour le tee-shirt mais j’en ai eu pour la médaille. Et oui je ne cours pas très vite j’ai du mal à dépasser le cap des 9km/h et ces derniers temps j’ai des douleurs aux genoux par conséquent je prends le départ de la course pour les 15 km sans aucun objectif à part de la terminer et de pouvoir profiter du parcours. Je cours les 7 premiers km avec une amie qui avait peur de ne pas finir ses 10 km pour l’aider. Au bout des 7 km elle le dit que c’est bon je peux aubaine qu’elle arrivera à terminer. Je continue donc le parcours toute seule. Je suis contente car je n’ai pas mal aux genoux et bien au contraire j’ai des bonnes sensations. Je tiens le coup je termine mes 15km donc pas avec un super chrono mais avec la satisfaction de l’avoir fait d’avoir profiter de l’instant. Mais par contre à l’arrivée il n’y a plus personne pour remettre les médailles on me dit même qu’ils sont en rupture de stock!! Je trouve ça dommage car on ne court pas toutes avec un objectif de temps de vitesse et là ça donne l’impression que si tu ne fais pas partie de l’élite tu n’as rien.
    Alors certes normalement je vais la recevoir par courrier et au final c’était pas grave de ne pas l’avoir mais c’est sur le principe!!
    Ce couac n’entâche pas le plaisir que j’ai eu durant la course et je pense que je la referais pour la 3ème fois l’année prochaine mais je pense que pour beaucoup cette médaille symbolise quelque chose de positif même quand on arrive dans les dernières et qu’on soit première ou dernière on a forcément tout donné pour y arriver.

    • Repondre Caroline 14 juin 2015 à 19 h 08 min

      Bonjour Alex,

      J’ai eu le même problème que toi en faisant le 15km, lorsque je suis arrivée les personnes qui distribuaient les médailles partaient car elles n’en avaient plus…
      Comment as-tu fait pour que l’on te propose de te l’envoyer? Car j’ai écrit à Nike juste après la course, et toujours pas de réponse de leur part …

      Merci.

      • Repondre Alex 15 juin 2015 à 9 h 33 min

        Bonjour Caroline,
        J’ai envoyé un tweet à Nike Running en leur signifiant que je n’avais pas eu ma médaille et il m’en demandé mon numéro de dossard et 2 jours après il me semble j’ai reçu un mail m’informant que ma médaille me sera envoyée.
        Essaye de voir via Twitter si tu as plus de réponse!!
        Bonne journée à toi.

        • Repondre Caroline 15 juin 2015 à 21 h 17 min

          Ok, merci de ta réponse. Je n’ai pas twitter donc je ne vais peut être pas créer un compte juste pour ça 🙂 mais je peux peut être essayer par fb, je vais voir 🙂

      • Repondre Alex 15 juin 2015 à 21 h 37 min

        Caroline,

        Si tu le souhaites tu peux me donner ton numéro de dossard et je leur envoie un tweet pour toi.
        Cela ne me dérange pas de le faire, tu as le droit à ta médaille comme tout le monde .

  • Repondre Elise 14 juin 2015 à 17 h 31 min

    Je participais à cette course pour la deuxième année Parce que j’en gardais un bon souvenir de l’an dernier. Mais j’ai été très déçue par l’organisation de dimanche dernier.
    Les couacs de retrait pas de débardeur comme je voulais mais un tshirt pas a ma taille déjà c’est pas,top surtout quand la fille du retrait te dis qu’il fallait venir plus tôt… J’habite lyon et j’ai choisi en m’inscrivant donc non ce n’est pas une excuse!
    Et je pensais aussi avoir un flocage dubndiducrew pour que l’on se repère mais non…
    Rejoindre le sas a été un calvaire et jusqu’à la séparation avec les’10km j’ai slalomé sans vraiment pouvoir courir à ma cadence c’était compliqué! Et je n’ai pas trouvé l’ambiance folle sur ce parcours
    Et je comprend la déception des filles qui n’ont pas pu avoir de médaille!
    Et juste pour l’anecdote avoir une petite bouteille de contrex et une barre fitness en ravitaillent c’est la blague! ^^

    Bref je ne sais pas si je reviendrai l’an prochain j’ai été très mitigée sur cette course trop marketing, même si j’ai passé un bon moment grâce a mes copines de course 🙂

  • Repondre MamaFunky 14 juin 2015 à 20 h 11 min

    Comme toi j’ai relevé des petits couacs. Dont la plupart ne m’ont pas impacté directement.
    Je n’ai pas eu de pbm de tshirt. Et j’ai pu avoir une médaille. Je sais que certaines filles de ma team qui couraient le 15km n’en ont pas eu…

    Dans l’ensemble je garde un bon souvenir de cette course. Avec un chrono pas trop dégueu. Mais j’espère que l’étidion 2016 sera un peu mieux organisée.

  • Repondre Adeline 14 juin 2015 à 20 h 26 min

    Pour ma part, c’était ma 1ère course officielle, et j’ai adoré ! (aucun élément de comparaison, donc forcément ravie)
    Avec l’ambiance et le public, ça m’a permis d’exploser mon objectif, donc que du bonheur =)

    Par ailleurs, j’ai reçu mon guide, et merci merci merci !! Ca va paraître un peu gnan-gnan, mais ton site m’a vraiment poussée à commencer la course à pied, et surtout à m’y tenir. Si on m’avait dit il y a 3 mois que je me lèverai à 6h30 avec le sourire pour courir 10km…

    (fin du message Bisounours)

  • Repondre Solene 14 juin 2015 à 20 h 44 min

    Superbe compte-rendu, fidèle à ce que j’ai vécu aussi pour ma part !

    Pour l’ambiance j’ai aussi été surprise…ok c’était dimanche et il était 9h, mais zut on est à Paris non ?!? Et en plus il faisait très beau !!! …J’ai fait le marathon de Bordeaux en avril dernier, il pleuvait des cordes c’etait horrible il faisait froid et pourtant sur TOUT le parcours donc 42kms il y avait des gens pour nous encourager, une ambiance de folie et c’était vraiment génial de pouvoir compter sur ça, je ne m’y attendais pas aux vues de la pluie, et ça booste vraiment beaucoup surtout sur tout le parcours (et en plus c’était de nuit !!)…

    Encore bravo pour ta course Anne (ainsi que celle d’ajd’hui) et vraiment ravie d’avoir fait ta connaissance lors du pique nique !!

    Bisous

    • Repondre Aude B. 15 juin 2015 à 23 h 07 min

      Tout à fait d’accord Solène ! Pas trop de public comparé à Bordeaux en effet… donc heureusement que nous avons couru toutes les deux, c’est passé vite, sans douleur !! <3

    • Repondre Ragotte 19 juin 2015 à 7 h 38 min

      Ah ça me fait plaisir de lire ça car nous avons couru le semi de Bordeaux avec une copine et justement, on se désolait un peu de la météo et on se disait que les marathoniens devaient être bien seuls dans les vignes et la gadoue, loin de la ville, pendant que nous on attendait le départ… Alors tant mieux si vous aviez des supporters tout au long du parcours c’est super! Et je confirme cette course était super, et pour nous la pluie s’est arrêtée juste au moment du départ.

  • Repondre Julia 14 juin 2015 à 20 h 54 min

    J’ai moi aussi été decue de l’organisation de la course :
    – Ne pas pouvoir retirer le kit de course la veille alors que j’habite à l’étranger et n’avoir que pour seule réponse du service Nike « Vous comprenez que pour pour nous niveau organisation c’est plus simple de séparer les retraits 10 et 15Km, mais vous pouvez simplement demander à quelqu’un habitant Paris de retirer le kit pour vous »
    – Le non respect des sas, ce qui a fait que j’ai bataillé pour doubler jusqu’à la fin de la course !
    – Les animations étaient clairement moins sympa que l’année dernière!

    Mais bon, ca reste une belle course et au moins j’ai eu une médaille ( merci le semi une semaine avant qui a fait que je ne m’engage que sur le 10K de peur d’être fatiguée). Par contre, pas sûr que je me réinscrive l’année prochaine..

  • Repondre Chloé 14 juin 2015 à 20 h 54 min

    J’ai eu un peu le même ressenti sur cette édition. J’ai couru « We own the night » l’an dernier pour pouvoir comparer.
    J’ai tenté le 15. J’ai eu un tee shirt en taille M(au lieu d’un XS demandé) donc importable, je n’ai pas eu le beau sac sarenza ni le magazine glamour que j’ai vu sur ta photo.
    L’an dernier j’avais profité des 30% de la boutique Nike…. cette année c’était seulement 15%.

    Sur le parcours rien à dire, ni sur les ravitaillements(pas eu besoin de manger pour une course de 15km). En revanche j’ai beaucoup slalomé jusqu’au 8ème(et une moitié de boulevard pour plus de 10000 coureuses c’est juste), donc je ne suis pas passée sous l’arche du 6eme, 7eme et 8eme kilomètres). Mes 2 premiers kilomètres étaient assez lents pour le coup.

    Résultats: 1h19h07 (assez contente malgré un départ lent). J’ai eu la chance d’avoir une médaille, mais j’ai reçu un mail de Nike qui va m’en envoyer une autre.

    L’esprit de cette course est top, je n’ai pas du tout ressenti l’esprit de compétition(mais je suis partie bien plus loin que toi): il aide vraiment toutes les coureuses novices à se dépasser et à aller au bout.
    Quel dommage que la malhonneteté de certaines privent les autres de tee shirt ou de médailles.

    Bravo pour ta perf.

    chloé

    ps: une petite question, comment prends tu soin de tes pieds APRES les entrainements? Car l’été approche, et merci le running mais mes pieds ne sont pas sortables….

    • Repondre Victoria 15 juin 2015 à 23 h 51 min

      Hello Chloé,

      J’ai également couru la course, enfin les 10 pas les 15 cette année, et si j’ai eu la possibilité de choisir la taille de mon t-shirt j’ai choisi un XS trop petit… Si jamais t’as envie de changer avec moi, je préfère un peu trop grand que trop serré dis moi (j’habite à Paris). J’ai pas beaucoup de vêtements pour courir donc si je peux profiter du beau tshirt corail cet été, ça me va ! 😉 J’avais déjà lu le glamour, alors je te le donne aussi (il est toujours sous plastique haha)
      J’ai été assez choquée de voir des filles avec plusieurs médailles dans les mains à la fin de la course aussi. Enfin bon.
      Voila mon mail est victoriasteatime@gmail.com si ça t’intéresse.

      Bonne soirée.

      (Anne je te laisse un commentaire plus bas, je ne vais pas utiliser ton billet uniquement pour faire du troc de t-shirt 😉 )

  • Repondre Julie 14 juin 2015 à 20 h 59 min

    Première course de 10 kms, objectif atteind en 52 min, j’ai été impressionnée par le monde, j’ai du en double pas mal et j’ai bien aimé les sas avec les filles -55, -50 .. J’étais dans la team Sarenza car j’ai gagné mon dossard via le site. Très bien organisé d’ailleurs. J’ai eu le smile tout le long de la course ☺️ Super week-end en émotions ! Merci pour le pique-nique. C’est drôle de te voir en vrai.

  • Repondre Rose 14 juin 2015 à 22 h 06 min

    J’ai gagné mon dossard en tant que provinciale, donc, forcément, je suis satisfaite dans l’ensemble… Mais sérieusement, le coup des dossards à aller chercher une semaine avant pratiquement (jusqu’au mardi), c’est une blague à mes yeux : Il faut trouver quelqu’un qui veut et peut aller jusqu’à la Défense ou Beaugrenelle (et encore, moi, j’ai pas pu choisir mon lieu de retrait). D’après ce qu’il m’a dit, il a attendu sur place aussi… Mais aucun problème pour la taille ! 🙂 Quant au parcours, ayant vécu à Paris, je connaissais bien les 3 premiers km, j’avais oublié que ca montait du côté des Gobelins d’ailleurs… Puis, après, hormis quand on est arrivé vers le 8ème, j’ai fini par me repérer. Plutôt sympa en fait, j’ai bien aimé, c’était varié. 😉 Côté ravitaillements, perso, je n’ai pas été trop déçue et vu le monde qu’il y’avait, on ne peut pas dire qu’ils n’ont pas géré. J’ai bien aimé le côté « fille » en fait, c’était girly, motivant ! puis, les jeunes hommes en costard qui te donnent ta médaille à la fin ne sont pas de refus. 😛 Bref : Contente de ma course, j’aurai aimé battre mon record mais à 3min près, je n’y suis pas arrivée. Par contre, j’ai été choquée du nombre de filles qui s’arrêtaient, marché, etc…

  • Repondre Pauline 14 juin 2015 à 22 h 47 min

    Je fais partie de celles qui ont retiré le dossard le matin même, j’ai donc eu une taille L au lieu du S commandé. Et bien-sûr pas de sac ni de goodies… C’était ma 1ère course officielle, je suis donc un peu déçue de ne pas pouvoir reporter ce tee-shirt bien trop grand pour moi. Sinon j’ai trouvé l’ambiance sympa et l’organisation pas si catastrophique mais mon objectivité doit venir de mon inexpérimention 😉 c’était très sympa de pouvoir se retrouver au début de la course en tout cas!

  • Repondre laetitia.V 14 juin 2015 à 22 h 49 min

    Félicitations,
    Perso, j’ai participé à une course nike avant la course et il y avait déjà eu des problèmes d’eau. (Pas assez pour toutes les filles).
    Le parcours c’était top parce que comme d’hab dans cette course, les filles sont toujours super sympa, dans mon sas elles étaient vraiment trop cool, du coup c’était très agréable (surtout pour les « debutantes ») sinon j’ai été choquée de voir l’accueil des dernières 15km. Plus d’eau, plus de fruits, ils ont interdit l’accès au « village » aux accompagnateurs (même les enfants).. (c’était les gars de la sécurité) du coup le super gentil mec de l’accueil à distribué des pass « invité » pour ne pas séparer les familles/amis.. c’était très bizarre de voir ça.
    Par contre, l’année prochaine je ferai le 15 km nike parce que pense l’année prochaine ça va être top!! (Enfin j’espère) 🙂

  • Repondre Coureuse 14 juin 2015 à 22 h 50 min

    Je partage beaucoup de points négatifs avec toi. Par contre j’ai eu effectivement 1 tshirt S et 1 debardeur XL. J’avais demandé un debardeur à l’origine et lors du retrait il n’y avait plus ma taille. Et la personne qui m’a servi a voulu s’excuser en me donnant un debardeur XL en plus.
    J’ai accepté ce debardeur sans penser mal ou être non sportive… et ces débardeurs ne partaient pas (trop grands pour la majorité des coureuses).
    Donc oui certaines en ont eu deux mais pour ma part j’ai compris ça comme un geste commercial en profitant pour vider les restes …
    Par contre s’il y a eu des filles qui ont eu 2 débardeur ET 1 tshirt à leur taille, c’est pas cool.
    Je pense comme toi, le tshirt/debardeur/taille devrait être commandé et le flocage fait, comme c’est le cas pour les 10 km paris centre (pas de flocage mais il y a le numéro de dossard, donc pourquoi pas..).

    A bientôt Anne et continue, j’adore tes postes et conseils !!

  • Repondre Morgane 14 juin 2015 à 23 h 35 min

    Coucou Anne !

    Pour ma part j’ai fais les 10km 🙂
    C’était ma première vrai course alors j’ai adoooré !!!!

    Pour mon kit c’est ma belle soeur qui me l’a récupéré et elle n’a pas eu de soucis, j’ai eu mon débardeur dans la bonne taille 🙂 (je faisais partie des provinciales bien embêtée si elle n’avait pas été là …)

    Par contre je n’ai pas eu ma médaille, je ne sais pas si j’étais distraite ou si je fais partie des personnes pour qui il y avait une rupture de stock … Je ne savais pas où elles étaient remises puisque c’était ma première course … Nike m’a dit qu’il me la ferait parvenir car j’ai envoyé un mail.

    Je n’ai pas trouvé les autres personnes du crew, ça m’a un peu déçu, j’espère la prochaine fois … J’ai laissé un genou dans cette course alors repos pour le moment 🙁

    Bisous !!

  • Repondre Crevette Cosmique 15 juin 2015 à 9 h 31 min

    Bonjour Anne,
    Merci pour ce compte rendu très complet. Je n’ai pas participé à cette course alors que j’y avais pensé mais après avoir lu ton article, je laisse tomber l’idée pour l’année prochaine.
    Passe une bonne journée 🙂
    Delphine
    ps: bravo pour ce super chrono!

  • Repondre L.C. 15 juin 2015 à 10 h 40 min

    Bonjour Anne,
    Compte-rendu qui retrace parfaitement cette course à laquelle j’ai eu plaisir de participer malgré les imperfections de l’organisation ; comme tu l’as souligné pour les SAS, les 3 mins de pseudo échauffement, le non village, l’espace ravitaillement… Perso, j’ai en effet eu un tshirt alors que j’avais demandé un débardeur (moindre mal car au moins, j’ai eu ma taille !!!) et mon dossard était à Beaugrenelle alors que j’avais demandé La Défense…
    Comme toi, je n’avais encore jamais couru cette distance en course officielle, j’avais donc opté dès l’inscription pour les 15 km et on peut dire qu’on a pas été épargnées avec la loooongue montée aux 11è et 12è kms. Mais je suis contente de moi !
    Bonne journée.
    L.C.

  • Repondre Carosauvagine 15 juin 2015 à 12 h 28 min

    Coucou Anne,

    Super compte-rendu ! Et bravo pour ta performance 😉

    c’était ma première course officielle donc tout était un peu magique à mes yeux mais je partage ton avis sur cette sorte de désorganisation globale sur la course ! Drôle d’impression quand tu arrives et que tout n’est pas terminé d’être monté ! Mais j’était tellement excitée que même si les animations n’étaient pas vraiment présentes, la vraie animation était à l’intérieur de moi ! Après, j’ai vraiment adoré le parcours !!! pas ennuyeux du tout et je suis très contente d’avoir bien géré mon effort au niveau des (interminables) montées et des descentes. J’ai même réussi à retrouver ma copine pour finir la course ensemble. Je me suis sentie bien parmi cette marée orange et les petits couacs d’organisation ne m’ont pas atteintes personnellement (T-shirt ok, copine parisienne pour récupérer mon kit, médaille etc).

    Sinon le kilomètre Sarenza…que dire ? On était déjà super nombreuses et serrées alors pourquoi avoir ce « goulot d’étranglement » ? Les rambardes avec des pieds de 30 cm de large histoire de s’emmêler les pattes dedans, les cotillons hyper dangereux et les ballons à hauteur de visage quand on est sur les côtés… Ce serait bien qu’ils oublient ça pour l’année prochaine franchement !
    Après j’ai aussi entendu qu’il n’y avait pas eu assez de médailles. 2 filles sont même venues me demander où j’avais pu trouver la mienne. Et effectivement les « men in black » n’étaient plus à ‘arrivée. Ça m’a fait mal au coeur pour elles. Heureusement pour moi, ils étaient bien là à mon arrivée, je les ai vu et je me suis presque jetée sur la petite bourse verte lol.

    Au niveau de l’ambiance entre runneuses, j’ai beaucoup apprécié la solidarité entre les filles tout au long du parcours, les petites mains sur l’épaule, les petits mots d’encouragement pour celles qui peinaient ou marchaient. J’ai beaucoup moins apprécié les gens venus supporter qui couraient un bout du parcours ou étaient en vélo (alors que ça part d’une bonne intention) et qui ne faisaient pas attention aux coureuses, qui poussaient pour doubler (alo ? c’est toi ou c’est moi qui participe ??!!) J’ai même failli me faire écraser par un mec en vélo à côté de sa copine qui participait parce qu’il zigzagait et ne prêtait pas attention aux gens autours…

    Donc à part quelques point négatifs qui doivent exister à chaque course, j’ai passé un moment super agréable qui est même passé beaucoup trop vite ! Hâte d’être à l’année prochaine pour tenter le 15 km.
    Bonne journée !

  • Repondre Selma TLBC 15 juin 2015 à 15 h 54 min

    Le départ était un bazar sans nom! En arrivant depuis les quais avec mon amie nous n’avons pas pu rejoindre les sas avant le départ, coincées que nous étions le long des grilles de l’autre côté, et au final nous nous sommes retrouvées obligées de piétiner jusqu’à la ligne et de doubler ensuite plein de monde (cela dit, c’est bon pour le moral), ce qui nous a pas mal ralenti. Participant au 10km je n’ai pas eu de problème pour avoir la bonne taille de tee-shirt puisqu’on retirait en premier, mais j’ai eu l’impression que beaucoup de filles qui avaient commandé le tee se sont rabattues sur le débardeur en voyant les prévisions météo, puisqu’on leur a donné le choix… Pas très cool pour les autres!
    À part ça, c’est vrai que le parcours varié était chouette (sauf la montée du bvd Arago, je n’avais pas remarqué qu’elle était si longue et pourtant je la fais presqu’à chaque fois >_<), et c'était pas mal d'avoir deux ravitaillements sur le 10km, avec la chaleur ça faisait du bien d'avoir un peu d'eau. Mais l'arrivée était super chaotique à nouveau, sans même parler de la "chill zone"!
    Enfin dans l'ensemble c'était quand même sympa, l'ambiance entre coureuses était chouette et j'ai pris du plaisir sur cette course. C'est l'essentiel, je crois!

  • Repondre Eve 15 juin 2015 à 16 h 29 min

    Bonjour Anne,
    Je ne laisse jamais de commentaires donc j’en profite pour te remercier de prendre le temps d’écrire autant d’articles, je les attends avec impatience (mais l’attente n’est jamais trop longue donc vraiment merci!) j’adore ton blog et tes comptes rendu de course plus particulièrement!
    Bref, concernant la course, j’ai fait la 10km, j’ai beaucoup aimé le parcours, c’était joli et ombragé donc très agréable, je n’avais pas participé à l’édition de l’année dernière mais j’avais lu qu’il y avait eu pas mal de montées donc je m’attendais à souffrir… au final ça a été. J’ai respecté les sas en me mettant dans les -1h mais je pense que j’étais l’une des seules à l’avoir respecté car j’ai passé quasiment toute la course à slalomer, courir sur le trottoir, courir sur les petits terre-plein au milieu de la route car sinon je me retrouvais bloquée derrière d’autres filles qui n’avaient pas du tout la même allure que moi et j’ai d’ailleurs été choquée par les filles qui s’arrêtent net devant toi au ravitaillement comme à un buffet (euh…. c’est une course il me semble non?) c’était assez dangereux. En revanche, j’ai trouvé ça vraiment limite de nous donner que de la Contrex, personnellement je déteste cette eau et des barres Fitness sous prétexte que c’est une course féminine… bof!
    Mais bon, la médaille est jolie et je suis contente de pouvoir la reporter, globalement j’ai bien aimé la course et l’ambiance et le fait de pouvoir se détendre au soleil sur la terrasse du Nuba 🙂

    PS: concernant le chrono officiel, en voyant sur Instagram que tout le monde affichait son temps officiel, j’ai essayé moi aussi de voir le mien une bonne partie de l’après-midi sur le site depuis mon iphone et c’était impossible, jusqu’à ce que j’essaye depuis mon ordinateur, là ça a fonctionné.

  • Repondre Aude B. 15 juin 2015 à 23 h 03 min

    Bonjour Anne,

    Bravo à toi ! Je reste enchantée de ce week end à Paris aussi, et du pique nique où l’on a pu se rencontrer. J’ai enfin pu rencontrer les filles d’autres régions, avec qui je sympathise depuis un moment. Alors merci !! J’ai adoré le jour J. également, et ai ressenti aussi le manque de public pour nous encourager.
    Ton compte rendu est top et je suis d’accord SURTOUT avec ton dernier paragraphe !!! (Petite provinciale qui arrive le samedi, et qui taille en S, à qui l’on donne du XL…. L’année prochaine : les t-shirts dans le totebag please !!!).
    Bisous !

    Aude

  • Repondre Victoria 15 juin 2015 à 23 h 59 min

    Hello Anne !

    J’aime toujours autant lire tes comptes rendus de course, qui me motivent à m’inscrire ! La différence est que là j’ai aussi fait cette course, après avoir couru les foulées du luxembourg en septembre (mini course autour avec plusieurs fois le tour du jardin du luxembourg) donc pas du tout la même ambiance… Comme je savais que je n’arriverai pas à terminer en moins de 1h j’ai préféré partir dans les dernières et là c’était bien car j’ai pu courir à mon rythme et ne pas slalomer justement… A part sur le dernier kilometre où finalement en étant partie très lentement, j’avais plein d’énergie pour accélérer mais il y avait beaucoup de coureuses. Pour l’ambiance, je n’ai pas trop de point de comparaison mais le km sarenza ne m’a pas semblé dingue et en effet les bulles c’était un peu bizarre, mais ça m’a fait sourire. Donc au final je suis bien contente de cette course qui m’a motivée à m’inscrire aux 15km l’année prochaine s’ils le refont et puis surtout à m’inscrire à différentes courses à partir du mois de septembre. Merci à toi de toujours me motiver à courir et me dépasser, même si je suis un escargot pour le moment. Je rêve complètement du semi de San Francisco d’ailleurs. Un jour peut être !
    Bonne soirée,

    Victoria

  • Repondre shoubbs 16 juin 2015 à 13 h 12 min

    Salut ! Alors c’était ma première course et globalement j’ai été très contente !!
    Rien de particulier à signaler, pour le retrait des dossards quasi zero attente (je faisais le 10K)
    Un peu de « bordel » effectivement avant le départ, et des SAS pas respectés (même moi j’ai doublé des gens !!!)
    Au final, bcp de couacs viennent des participantes qui n’ont pas été respectueuses ou organisées (prendre plusieurs médailles??? sérieusement?). Après le coup tee shirt/débardeur, il aurait fallu demander au personnel de s’en tenir au choix exprimé.
    Mais au final tout ce que je retiens c’est une super expérience, un temps honorable pour une première course officielle, et l’envie de recommencer (mon nouvel objectif est de passer sous la barre des 60 min pour 10K)
    J’en profite pour te glisser un grand merci. C’est grâce à tes comptes rendus épiques, que ce soit pour un 10K ou un marathon, que j’ai eu envie de me challenger.

  • Repondre Virginia 16 juin 2015 à 18 h 52 min

    Hello,

    je viens tout juste de lire ton compte rendu (ainsi que le dernier article post marathon) et je dois dire que je suis assez d’accord sur plusieurs points. Déjà l’organisation: très peu de ravitaillements (surtout après la bifurcation), et trop peu d’encouragements. C’était ma première course officielle et j’ai commencé à courir il y a tout juste deux mois. J’ai commencé par 2 pauvres km et maintenant j’ai réussi 2 fois à en faire 15. J’aurai souhaité avoir une médaille pour ma première course officielle mais malheureusement il n’y en avait pas assez. Nous avons été nombreuses à être privées de médaille car Nike n’en avait pas prévu assez (WTF ?).
    Mis à part ces soucis d’organisation j’ai trouvé la course assez cool mais plutôt difficile sur la fin. Je voulais te remercie pour les précieux conseils que j’ai pu lire sur ton blog, grâce à toi j’ai pu progresser tranquillement, à mon rythme et aujourd’hui je suis assez fière de mon parcours.
    Maintenant que j’ai accompli mon objectif des 15km j’ai cette sensation de vide. Oui, maintenant que je l’ai fait, il se passe quoi après ? Et bien après je pense que je vais m’entraîner pour le semi d’octobre et je compte sur tes conseils et tes articles pour me garder motivée 🙂

    En tout cas une fois de plus merci pour tes précieux conseils !

    P.S: t’es t-il déjà arrivé d’avoir une courbature du côté intérieur du pied ? Je ne comprends pas pourquoi ça me fait ça à chaque grande sortie

    • Repondre Ragotte 19 juin 2015 à 7 h 28 min

      Salut Virginia, j’ai déjà eu ça après un semi, je pensais que c’était une courbature (car j’en avais partout ^^), mais quand toutes les autres ont disparues et qu’il ne me restait que cette douleur je suis allée chez le médecin et c’était une « aponévrosyte plantaire » (j’espère que je l’écris bien), une sorte de tendinite sous le pied. Le remède : repos pendant 15 jours et anti-inflammatoires. Va peut-être voir ton médecin dès maintenant!

  • Repondre Ragotte 19 juin 2015 à 7 h 26 min

    Bravo pour ta performance tu as vraiment un bon rythme! Il faut forcément s’habiller en Nike pour participer à cette course? J’avoue que ce genre de course « marketting » ne m’attire pas du tout, mais félicitations à celles qui ont relevé le défi!!

  • Repondre Vava 21 juin 2015 à 15 h 07 min

    Pourquoi prendre plusieurs médailles ? C’est ridicule !
    Par contre vu que c’était ma toute première course j’ai un avis beaucoup plus positif que le tien ^^. Tu peux le voir dans le lien que j’ai laissé en-dessous ! À bientôt !

  • Repondre carine 22 juin 2015 à 10 h 48 min

    coucou
    alors moi j’ai eu de la chance on dirait car j’ai pu retirer mon dossard à l’endroit demandé et tee shirt à la bonne taille et j’ai eu ma médaille à la fin des 15km que pourtant j’ai couru qu’en 1h36!
    En revanche bazar sans nom à la fin de la course, bcp trop de monde au même endroit, pas fluide et j’ai effectivement vu des filles avec plusieurs médailles dans les mains…….pas très sportif
    La cité de la mode était un endroit bien trop petit pour cet événement, j’ai trouvé l’organisation bien meilleure au We own the nighe de l’année dernière!
    Mais quand même le parcours très sympa, ravitaillement pendant la course pas mal quand même et la distance 15km originale 🙂 par rapport aux traditionnels 10 ou 21

  • Repondre Manon Caudrelier 23 juin 2015 à 17 h 33 min

    Ah oui en effet c’est bien différent d’une course Nike Nord Américaine. J’ai fait celle de Toronto quelques jours après Paris et le village autour était incroyable. J’espère faire celle de San Francisco en Octobre.

  • Repondre Raphaelle 29 juin 2015 à 18 h 40 min

    Très intéressant ton compte rendu, comme toujours. J’ai eu plus ou moins les mêmes impressions que toi, je retiens que c’est une course somme toute agréable mais dont les promesses ne sont pas toujours respectées et qu’il faut courir sans objectif de temps pour éviter les déceptions.

  • Repondre Sandrine 21 août 2015 à 23 h 09 min

    Je n’ai découvert ton blog que très récemment mais j’aime beaucoup son contenu et tes comptes rendus de courses. Habitant à Londres, j’ai participé à la course du 21 juin à Victoria Park…super experience et organisation. grand village pour accueillir les 10 000 participantes, stands divers et variés dont un bar à tresses, sas de départ très bien organisés et respectés il me semble donc grande fluidité au départ…hâte de recommencer l’année prochaine !

  • Repondre alice 24 février 2016 à 11 h 22 min

    Merci bcp pour ce résumé , sais tu si cette course va a nouveau avoir lieu cette année??
    je trouve que 15km est parfait comme étape avant de faire un semi
    Continue ton blog j’adore ce que tu fais 😀

    • Repondre Anne 24 février 2016 à 22 h 02 min

      Oui mais uniquement au format de 10km 😉 !!
      des bises et merci !