Running: Conseils pour Prendre Soin de ses Pieds #143

14 décembre 2014 - Sports - 60 commentaires

Hi,

conseils prendre soin de ses pieds running course à pieds

Non on ne va pas parler de mes pieds aujourd’hui, et j’espère ne pas attirer trop de fétichistes des pieds à cause de ses photos. (Il fallait bien faire des photos d’illustrations cela dit). Non. Aujourd’hui, je souhaiterais aborder un petit détail pas très glamour dans le running mais qui a son importance : les pieds. Une ampoule mal placée (ou une ampoule tout court) et votre run risque d’être annulé.  Un ongle mal coupé, ça frotte, ça saigne, on écourte le run.

Oui, je sais ce sont des détails peu glamour à partager. Je vais essayer de prendre la chose par le bon côté. Imaginez, une pianiste qui n’entretient pas bien ses mains, elle ne pourra plus aussi bien jouer du piano. C’est un peu pareil pour la course à pieds, certes moins poétique, mais nous avons l’idée. Ainsi, à force de me « blesser » les pieds pour des raisons un peu bêtes et ne pas pouvoir apprécier mon run à sa juste valeur parce qu’une ampoule se formait, parce que ça frottait, ça chauffait, j’ai appris à prendre soin de mes pieds. Les pieds c’est moche, c’est loin, c’est pas sexy pourtant il faut les soigner et les aimer à leur juste valeur. On les met à rude épreuve durant nos sorties runnings. C’est eux qui nous portent durant tous ces kilomètres, il faut leur rendre la pareille et les respecter autant que nos mains.

Bien nettoyer ses pieds :

Je reconnais que ça tombe sous le sens mais à quelques petits détails près. Il faut bien laver ses pieds, on les savonne comme n’importe quelle partie de votre corps, on  ne les oublie pas. J’utilise de manière générale un savon hydratant et surgras, qui prévient les mycoses (attention à la salle de gym et ce qui peut trainer dans les vestiaires !).

Vous pouvez le faire sous la douche, mais je vous conseille de le réaliser juste à la sortie quand vos pieds sont encore humides : le….ponçage des peaux mortes et callosités tadadaaa (musique dramatique).

Honnêtement, c’est LE truc que je n’apprécie pas particulièrement faire, surtout que malgré ma volonté d’avoir des pierres ponces naturelles, j’ai dû investir dans quelque chose de plus fort pour frotter et lisser ma peau : une rape en métal. Avec votre pierre ponce (ou autre donc), il vous faut lisser les zones rugueuses de votre pieds jusqu’à ce qu’elles s’attendrissent, mais n’en faites pas trop non plus, avoir la peau dure en running c’est bien aussi. Cela protège vos pieds aussi durant les longues sorties, mais il faut trouver le bon juste milieu entre trop dur et trop lisse.

Bref, ces zones rugueuses dépendent de la foulée de chacun, personnellement c’est mon gros doigt de pieds et mes talons qui ont le plus besoin. Si je m’en occupe pas, notamment à l’avant de mon pieds, cela peut devenir très douloureux durant mes sorties longues et même créer des ampoules.

Ainsi, même si ce n’est pas ragoutant à faire, voyez le bon côté de la chose, vous courrez mieux après avoir fait cette beauté à la peau de vos pieds 😉

conseils prendre soin de ses pieds running course à pieds

 Mais ce n’est pas tout

Couper ses ongles

Idem c’est logique, mais il faut y faire encore plus attention quand vous courrez régulièrement. Un jour la longueur allait encore, le lendemain, ça ne va plus et vous vous écorchez, vous saignez dans votre chaussette. Oui ça arrive, vous pouvez même vous faire encore plus mal. Durant le semi-marathon du Marvejols-Mende, mes ongles étaient trop longs, et comme je l’expliquais, c’était un semi-marathon avec beaucoup de montées mais avec beaucoup de descentes. Je me suis cassée l’ongle du gros orteil car l’ongle, à cause des descentes longues, tapaient fort contre la chaussure. Bim. Pas « cassé » comme on se l’imagine, non… vraiment fissuré tout l’ongle en plein milieu de l’orteil. Ce n’est pas douloureux sur le moment, c’est douloureux pour les 3/6 mois qui suivent à devoir réparer cet ongle et faire attention en courant pour ne pas empirer ou recasser l’ongle.

C’est stupide, mais comme quoi un petit détail peut tout gâcher. (non ça n’a pas gâcher mon semi hihi mais tout de même).

Alors, on fait bien attention à se couper les ongles des pieds régulièrement en suivant leurs formes naturelles, on ne coupe ni trop court mais on ne les laisse jamais trop long. On n’hésite pas à limer un peu pour arrondir « les angles » afin d’éviter que l’ongle rentre dans la chair (car ça aussi ça peut arriver). Il faut imaginer qu’en courant vous augmenter les frottements, vous répéter les mêmes mouvements qui risquent d’occasionner une blessure si un bout d’ongle mal coupé s’est glissé là. C’est un peu comme le petit pois et la princesse… ou plus simplement le caillou dans la chaussure ahha.

Bon, une fois vos ongles bien coupés, rien ne vous empêche d’ajouter une petite touche de vernis, mais attention le vernis camoufle bien la pousse de l’ongle, restez donc vigilantes.

conseils prendre soin de ses pieds running course à pieds

Huile de massage à l’arnica dispo magasin Bio ou parapharmacie / Crème hydratante Pieds l’Occitane / Baskets Mizuno Wave Rider 18

Chouchoutez ses pieds :

– Les hydrater : Je masse régulièrement mes pieds avec une crème hydratante pour pieds. J’utilise celle vendue par l’Occitane dont je suis très satisfaite. J’étais déjà très contente de la version pour les mains ;). Parfois j’utilise aussi une crème cicatrisante, notamment quand je viens de « poncer » ma peau afin que la peau de mes pieds se renforce pour mieux affronter les kilomètres.

– Les masser : Quand ils sont douloureux ou durant mon jour de repos, je prends quelques minutes pour me masser les pieds, et surtout les articulations des pieds avec de l’huile de massage à l’Arnica qui permet de soulager les petites gênes et de mieux récupérer. N’hésitez pas non plus à faire tous les mois, quand vous avez 10-20min, un petit bain de pieds à base de sel et d’huiles essentielles, notamment de bourgeons de cassis 😉

 Les protéger : les ampoules sont vraiment ma hantise tant pour ma passion pour la course à pieds que pour mes pieds. Une ampoule, c’est plusieurs jours… semaines : la percer, la protéger, la soigner…poncer après. Alors, dès que je cours longtemps ou pour une course officielle ou que je porte des nouvelles chaussures, je mets toujours de la crème anti-frottement (type Nok, je la présentais dans ce post) sur tous mes pieds, je les masse bien, je n’oublie pas d’en mettre entre les orteils et aux endroits plus sensibles. Cela prévient tout échauffement et formation d’ampoule. De même, j’ai investi dans de vraies chaussettes de running qui elles aussi permettent de diminuer le risque d’ampoule et permettent de mieux faire respirer les pieds.

J’essaie de faire ses petites attentions à mes pieds chaque semaine, voire chaque mois. C’est vraiment essentiel de prendre quelques minutes à soi, pour ses pieds. Ils vous portent chaque jour pas uniquement en courant. Vous n’imaginerez pas conduire avec des pneus en très mauvais état, c’est un peu pareil pour le running shah 😉 J’arrête avec les comparaisons, mais c’est vraiment essentiel, de consacrer quelques minutes à vos pieds par mois.

>> N’hésitez pas si vous avez des questions ou à partager aussi vos conseils pour prendre soin de nos pieds de coureuses en commentaire 😉

à très vite

PS: BON PLAN: sur ASOS, bénéficiez de -20% sur tout l’eshop avec le code promo DECEMBER20 >

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

60 commentaires

  • Repondre Knit Spirit 14 décembre 2014 à 10 h 56 min

    Le coup des ongles trop longs m’est aussi arrivé et c’est bien la tuile ! Maintenant je les coupe au plus court systématiquement pour éviter les ennuis.
    Après chaque course (entrainement ou course officielle), je les hydrate bien avant de me coucher (la crème Eucerine pour les pieds secs est top) et je mets des chaussettes pour bien garder la crème sur les pieds et ne pas la répandre dans le lit.
    Merci pour ton article, au top, comme toujours ^^

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 17 min

      Ah c’est une bonne astuce les chaussettes :S car moi j’attends que ça absorbe lool

    • Repondre Emilie 7 mai 2016 à 21 h 45 min

      Ahaha même astuce de chaussettes, c’est pas falloir mais c’est efficace :b

    • Repondre Emilie 7 mai 2016 à 21 h 46 min

      Glamour* pas « falloir »

  • Repondre Morgane Lrv 14 décembre 2014 à 11 h 37 min

    Super article! Pas glamour mais tellement réaliste!
    Depuis que je me suis mise au running mes pieds souffrent… Donc j’essaye de couper les ongles le plus régulièrement possible… Malheureusement j’en ai abimé un en particulier qui est déjà tombé 2 fois… Voilà voilà voilà…
    C’est pr ça que ton article tombe à point nommé et que je vais suivre au maximum tes conseils 🙂
    Bon dimanche!
    Morgane

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 02 min

      Aie aie et c’est long en plus à repousser ;S

  • Repondre La bique rose 14 décembre 2014 à 11 h 48 min

    Perso j’ai investi dans des chaussettes Run intensive chez Décath et depuis pas une seule ampoule! J’ai toujours eu des ennuis avec les ampoules (en course, en rando,…) donc j’y fait très attention!
    Merci pour ce post et pour votre blog qui nous motive au quotidien ^^

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 04 min

      AH oui les chaussettes adaptées aident aussi à bien prévenir les ampoules !

  • Repondre Glevarcoz (Marie) 14 décembre 2014 à 12 h 20 min

    Justement j’y pensais ce matin après ma sortie … J’ai des problèmes d’ongles qui noircissent et qui se décollent ( gros orteils après le marathon …) ça fait mal. J’ai le même problème en rando si les descentes sont trop longues …
    Pour le moment, j’ai réussi à soigner ça toute seule, en coupant, limant pansant régulièrement. Mais je pense prendre rendez-vous chez un pédicure avant le prochain marathon
    Sinon j’ai les mêmes rituels que toi et j’ai ajouté le massage en faisant rouler une balle de tennis sous mes pieds … 5 min de chaque côté 😉

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 09 min

      Oui une petite pédicure quelques semaines avant, on ne dit pas non 😉 !
      Bonne idée ce massage ;D !

  • Repondre Pauline Maroussia P 14 décembre 2014 à 13 h 01 min

    Haaaa super! Je t’avais demandé quelques conseils sur « Comment prendre soin de ses pieds » au mois de septembre je crois, & là je viens de lire cet article qui est vraiment top! Je crois que je vais m’empresser d’acheter la crème hydratante pieds de l’occitane !
    Merci Anne pour tous ces conseils et tes petites histoires (ton ongle sur le semi marathon 🙁 ) !

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 17 min

      Merci Pauline 🙂 !

  • Repondre Anne 14 décembre 2014 à 13 h 03 min

    Merci beaucoup anne d’avoir fait ce post! Je sais a quel point une sortie peut être gâchée par des ampoules! Je vais maintenant rajouter à ma routine quelqu’uns de tes conseils!
    Bon dimanche !

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 16 min

      Merci 😉 !

  • Repondre Noush 14 décembre 2014 à 13 h 09 min

    Depuis que je suis une runneuse je n’ai jamais aussi bien entretenu mes pieds ! Déjà parce qu’un bon massage des pieds après un long run c’est aussi agréable que la douche d’après run haha (voir un bon bain de pied, là c’est l’extase !)

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 16 min

      ahhh mais totalement 😉 !!!

  • Repondre Glevarcoz (Marie) 14 décembre 2014 à 15 h 20 min

    Aaaaah oui ! Le bon bain de pieds (2 l d’eau chaude / 50 g de bicarbonate de soude / 2 gouttes d’HE de lavande ou autre -10 min) ça détend … Et après un bon massage 😉

    Merci Anne de penser à tout !!!

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 16 min

      Ahh c’est une bonne idée à ajouter à sa routine de pieds !

  • Repondre Aurélie 14 décembre 2014 à 17 h 29 min

    C’est clair qu’il ne fait pas négliger la coupe de l’ongle! Je fait très attention avant une marche de tout couper pour ne pas avoir mal!

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 15 min

      idem, c’est un petit détail mais qui a son importance 😉

  • Repondre Carlotta 14 décembre 2014 à 18 h 29 min

    Je confirme tout ce que tu dis dans ton post pour prendre soin des pieds. J’ajoute deux options qui me conviennent beaucoup et sont souvent partagées par les femmes de ma salle de sport : ne pas hésiter à se faire tous les sors un auto-massage avec une Franklin ball ou une balle de tennis ramollie ( il faut alors presser sur la balle d’avant en arrière puis de gauche à droite et vice-versa. En 5 mn, ça fait un bien fou ! Et puis 2 ou 3 fois par an faire une séance chez un pédicure. Il/elle vous mettra des pieds à neuf 😉 ils seront beaux, doux, debarrassés de trucs morts et parfaits pour le running !

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 09 min

      Ah oui c’est une très bonne idée ce massage ;:) !!

  • Repondre Floriane 14 décembre 2014 à 21 h 04 min

    Merci pour le post! Jusqu’à présent je n’y avait jamais prêté grande attention, mais je pense que je ne vais pas attendre d’avoir un problème. Je vais commencer dès maintenant 😉

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 10 min

      Eh oui il faut en prendre soin quand même 😉 !!

  • Repondre Mizun0 14 décembre 2014 à 21 h 04 min

    Si seulement tout cela était suffisant…la tendinite du pied vaut bien 150 ampoules à elle seule, et elle peut récidiver. Donc bien connaître sa foulée, et, en cas de régulières douleurs aux genoux ou aux pieds, se faire prescrire des semelles orthopédiques pour la course, notamment quand on est supinateur ou hyper-pronateur, et du renforcement et étirements de nos pieds, qui, avec toutes nos chaussures surcompensées, sont malheureusement très « faibles ».
    L’huile d’arnica est top, bien entendu! 🙂

    • Repondre Anne 14 décembre 2014 à 23 h 06 min

      Oui lol c’est sur mais la foulée et les semelles n’étaient pas le sujet central du post 😉

      • Repondre Mizun0 15 décembre 2014 à 13 h 12 min

        Oui oui, c’est juste que c’est tellement une plaie, que je l’imaginais comme faisant partie des soins du pied 😉

    • Repondre Triton 15 décembre 2014 à 6 h 47 min

      J’ai aussi une tendinite au pied gauche. L’osthéo a réussi à me faire passer celle du pied droit, mais pas à gauche. Depuis un mois je n’ai plus mal du tout. Grand bonheur! Tu veux mon truc? Vivre au soleil! J’ai déménagé en Nouvelle-Calédonie (bon pas à cause de cette tendinite hein!) depuis je n’ai plus mal. On verra si ça revient cet hiver avec les tempé qui baissent un peu, et l’humidité, mais là même quand il pleut je n’ai pas mal. Bon, OK c’est un peu radical comme solution. Bon courage!

      • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 02 min

        Hihi malheureusement, je pense qu’on ne peut pas toute déménager en Nouvelle Calédonie lol

  • Repondre Claire 14 décembre 2014 à 21 h 32 min

    Mes pieds sont dans un état catastrophique, ampoules, callosités… Et je ne prends pas le temps de les entretenir mais ça m’a rarement gêné pendant un run.

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 03 min

      TAnt que ça ne te gêne pas 😉

  • Repondre Anne 15 décembre 2014 à 6 h 54 min

    Les massages des pieds, c’est le bonheur :-p!

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 04 min

      oh oui 😉

  • Repondre Chrystelle 15 décembre 2014 à 7 h 00 min

    Ah les pieds! C’est fou comme on peut les négliger donc merci pour l’article 🙂
    Les ampoules, ça me connait, j’en ai une énorme au pied droit qui s’est formée pendant que je courais! Sur le coup, je me suis dit je continue, c’est pas grave sauf qu’une fois ma course terminée, je ne pouvais plus marcher normalement et j’ai dû rentrer en boitant chez moi :p

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 11 min

      Ahhh mais une ampoule comme ça, ça a l’air inoffensif mais pas du tout 😉

  • Repondre bodillard 15 décembre 2014 à 10 h 14 min

    Bonjour, judicieux cette histoire de pieds ! Mais attention au pédicure professionnel à ne pas faire juste avant la course mais bien 15 jours avant, car le pied risque d’être trop tendre et les ongles très court ce qui n’est pas plus agréable que trop long. Entretenez vos pied toujours à distance des courses longues et une paire de chaussettes de running c’est top. 1 semelle en gel permet de limiter les tendinites et rajoute de l’amorti mais il faut les mettre aussi à l’entraînement. Pour les courses longues on peut prévenir avec une crème anti échauffement et qqs straps bien placés! Merci pour ton article Anne et très bonne journée à toi.

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 12 min

      Tu as bien raison d’ajouter ces infos 🙂 !
      J’utilise à fond la crème anti-frottement d’ailleurs

  • Repondre V. 15 décembre 2014 à 10 h 25 min

    Erreur de débutante il y a quelques années : avoir pris des baskets « à ma taille ». Les ongles des gros orteils pétés. Ça fait mal et c’est hyper long à soigner ! ( et accessoirement c’est moche… )

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 13 min

      AAh oui il faut toujours 1/2 ou une pointure au-dessus !

  • Repondre Marina 15 décembre 2014 à 10 h 48 min

    Il y a déjà certaines choses que je faisais comme me laver les pieds (ce qui me parait logique), poncer là où la peau devient « dure », me couper les ongles,etc…. Mais j’avoue que le massage, je n’y avais pas pensé. Je vais me le noter, histoire de bien y penser pour le début.

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 13 min

      ça fait toujours du bien 😉

  • Repondre lucie coquette 15 décembre 2014 à 11 h 31 min

    Un post bien utile, une fois de plus… J’avoue ne pas du tout prendre soin de mes pieds, qui sont d’ailleurs dans un état déplorable depuis que je cours. Je vais m’inspirer de tes conseils et tâcher d’en appliquer quelques uns, ça ne pourra que leur rendre service!!! Merci Anne et bonne journée!

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 14 min

      oui et puis on court mieux aussi si on les bichonne un peu 😉

  • Repondre Crevette Cosmique 15 décembre 2014 à 14 h 29 min

    Salut Anne,
    Ce post est très intéressant. Je me suis fait un hématome au gros orteil après avoir couru mon premier semi et j’ai eu bien mal pendant plusieurs jours. C’est à ce moment précis que j’ai commencé à les surveiller de près.
    Les appareils de massage en bois pour les pieds peuvent être bien cool 🙂
    Bonne journée 🙂
    Delphine

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 14 min

      Ahhh oui c’est une bonne idée aussi !

  • Repondre Canalis 15 décembre 2014 à 14 h 32 min

    Merci pour les conseils ! Je me suis justement fait avoir récemment au niveau de mes ongles : je reprends le running après une pause d’un mois, et fatalement j’oublie de me couper les ongles avant…fatalement, j’ai eu bien mal pendant toute la durée du run, et en enlevant mes chaussures j’ai pu voir ma chaussette tâchée de sang et mon orteil « troué » sur le côté. Great !

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 14 min

      aie aie, mais au moins tu feras plus attention après, on apprend sur le tare au running 😉

  • Repondre Little Runner 15 décembre 2014 à 14 h 39 min

    Ah ça, c’est vrai que c’est un sujet super IMPORTANT quand on court, et on s’en rend compte dès les premiers runs…. Ongles bleus (car j’avais pris ma pointure « normale » en baskets sans penser qu’il était nécessaire de prendre un peu plus grand), mycose (je ne sais pas trop pourquoi) , saignements (ongle mal coupé), etc, en quelques mois de pratique j’ai déjà eu droit à tout ça…J’ai vite compris, maintenant je les bichonne. Surtout qu’en ce moment je suis en repos forcé à cause d’un tendinite du genou 🙁 , ils auront le temps de se remettre. D’ailleurs, s’il t’es déjà arrivé d’avoir une interdiction de courir, comment as-tu géré pour ne pas trop « perdre » en niveau?

    Bonne après-midi à toutes!

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 13 min

      Il faut que tu vois avec ton kiné ou ton médecin ce que tu peux faire en parallèle comme activité pour ne pas trop perdre 😉

  • Repondre MamaFunky 16 décembre 2014 à 7 h 45 min

    Adepte de la rape, je le fais une fois par semaine. Le reste du temps j’hydrate mes pieds avec une crème bien grasse de chez Scholl.
    Les ongles, je les coupe court également…. Une mauvaise expérience d’une copine m’a coupé l’envie de les garder long quand je cours.
    Heureusement je n’ai jamais eu d’ampoules….. Croisons les doigts pour que ça n’arrive pas. Enfin si jamais je saurai quoi utiliser.
    Bonne journée Anne, bisous !

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 12 min

      ahh c’est top si tu n’as pas tendance à avoir des ampoules 😉
      des bises

  • Repondre Ludovic 16 décembre 2014 à 10 h 01 min

    Moi aussi mes pieds souffrent beaucoup de la pratique sportive mais ce n’est pas le running la cause principale mais le football. Mis à part l’arrêt de la pratique je ne vois pas trop comment arranger l’état de mes talons… mes pieds (et mon amie) me remercieraient je crois 🙂 en tous cas très intéressant cet article comme toujours, je vais peut-être piocher quelques bons conseils!

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 11 min

      mais sii un peu de pédicure, même pour homme c’est cool 😉

  • Repondre Mathilde 17 décembre 2014 à 14 h 29 min

    Depuis que j’ai lu ton article, je chouchoute mes pieds ! je les avais complètement délaissés ! Merci pour l’article !

    • Repondre Anne 24 décembre 2014 à 15 h 09 min

      Eh oui il faut en prendre soin 😉 !!

  • Repondre Louise 11 janvier 2015 à 12 h 45 min

    Bonjour,
    Je suis une nouvelle lectrice du blog et je l’adore 🙂
    Aurais-tu de bonnes astuces pour gérer les courbatures ?
    Merci

  • Repondre Mary 27 juin 2015 à 16 h 39 min

    Bonne routine mais je n’aime pas trop la râpe en métal comme elle est trop rude pour me pieds sensibles. Je préfère utiliser une râpe en verre qui est assez gentille tandis que pareillement efficace. C’est une nouveauté d’Aveniro qui fait des limes à ongles en verre et je la trouve très pratique. Alors je crois que cet outil pourrait aider ceux qui ont le problème similaire. 😉

  • Repondre HAPPY PILLZ 21 juillet 2015 à 16 h 35 min

    Tu m’as motivée! ce soir je coupe mes ongles pour aller courir demain!

    Super article.

    bises

  • Repondre Chloé 18 octobre 2015 à 22 h 43 min

    Bonsoir Anne.
    Mer pieds me posent pas mal de problèmes en ce moment, je n’osais pas la nok sur les pieds, mais je vais m’y mettre.
    As-tu déjà couru avec des pansements cicatrisants(type Compeed)
    J’ai une cloque sur le 3e orteil qui n’arrive pas a se refermer (elle n’a pas le temps entre chaque sortie) et la ça devient assez gênant (ça a été douloureux pendant ma sortie longue aujourd’hui).
    Merci d’avance de ta réponse.
    Chloé

  • Repondre Elodie 6 mai 2016 à 12 h 24 min

    Coucou,
    Ton article tombe à pic, j’ai les pieds dans un état … Ils sont horribles et cela depuis que je me suis vraiment mise à courir vraiment régulièrement . J’ai déjà perdu 2 ongles dans la bataille et heureusement que ça ne mets pas arriver lors de courses officielles. Mais je vais suivre tes conseils 🙂