Running: Conseils pour Courir de Nuit en Automne-Hiver #137

23 novembre 2014 - Sports - 40 commentaires

Hi,

courir de nuit conseils tenues accessoires comment hiver automne 2014

Avec les journées de plus en plus courtes, que vous aimez courir le matin ou le soir, nous pouvons de moins en moins éviter l’obscurité voire la nuit durant nos runs.  En dehors du froid, courir de nuit demande un peu d’équipements et une bonne préparation car les dangers ne sont pas les mêmes que pour les sorties en pleine journée.

L’hiver dernier, j’ai particulièrement détesté courir de nuit : froid, humidité, manque de luminosité, sécurité. Je courais seule, j’y allais vraiment à reculons, surtout que ma lampe frontale me faisait mal. Je passais pas mal mon temps à la repositionner, à glisser, à chercher mes pas, à m’énerver. Bref, courir la nuit n’était pas pour moi, ça transformait mon run en une véritable corvée.

Puis cet été, j’ai pu tester la Run Light de Kalenji, une lampe qui se positionne sur la poitrine (et non sur le front) et là, j’ai commencé à vraiment apprécier mes sorties nocturnes. C’est pourquoi, j’ai bien moins redouté le changement d’heure cette année car je savais que courir la nuit n’allait plus me poser problème au contraire, cela allait apporter un peu de nouveauté dans mon planning sportif (partagé chaque lundi sur la page Facebook du blog)

Mais attention, pour courir de nuit, une lampe pour voir votre chemin ne suffit pas. Il faut aussi être vue surtout si vous courez en ville et/ou à proximité des voitures. Ainsi, aujourd’hui j’aimerais partager quelques conseils pour courir la nuit en toute sécurité.

>> Pour retrouver mes conseils et avis sur les lampes de running, je vous invite à relire mon article de cet été ;)

courir de nuit conseils tenues accessoires comment hiver automne 2014courir de nuit conseils tenues accessoires comment hiver automne 2014courir de nuit conseils tenues accessoires comment hiver automne 2014

Je porte : Veste reflective et leggings Nike, pull Adidas et Mizuno Wave River 18.

Conseils Running:

On ne court pas de nuit comme en plein jour, c’est pourquoi il faut un peu adapter ses habitudes runnings tant sur le parcours que la tenue.

Courir accompagnée ou en groupe : c’est vrai que je cours aussi seule de nuit mais c’est en ville et j’essaie de prendre toujours des itinéraires fréquentés, néanmoins je vous conseillerais vraiment d’être toujours accompagnée. Si ce n’est pas possible, prévenez toujours un proche du parcours et de la durée de votre sortie. De même, n’hésitez pas à emporter votre téléphone portable.

– Itinéraire adapté : on choisit plutôt des chemins bien éclairés, fréquentés et facilement accessibles et surtout que vous connaissez déjà de plein jour.  Renseignez-vous sur les horaires des stades de votre ville qui sont souvent bien éclairés et surveillés. Evitez vraiment les parcs mal éclairés et souvent mal fréquentés la nuit.  N’hésitez vraiment pas à rebrousser chemin si vous ne vous sentez pas à l’aise ou que vous avez vu quelque chose de suspect Faites confiance en votre instinct dans ces moments-là.

Course adaptée : Apprenez à mieux anticiper les irrégularités sur le chemin (trous, racines…) et à être plus attentives à ce qui se passe autour de vous. Parfois, il faudra aussi adapter votre vitesse puisque la visibilité n’est pas la même qu’en plein jour. C’est un peu délicat au début mais au fur et à mesure de vos runs nocturnes, vous allez voir, vous vous y habituerez, vous serrez plus vigilantes et vous verrez plus rapidement les différents obstacles.

De même et de préférence, il faut aussi adapter votre tenue ou équipement, au-delà de la lampe. Il est important d’être visible aux autres usagers et d’être bien couverte car mine de rien de nuit ET en hiver, les températures descendent rapidement.

courir de nuit conseils tenues accessoires comment hiver automne 2014

Ma panoplie:

Quand je pars courir de nuit, hors de ma lampe, j’essaie toujours de porter des vêtements ou de l’équipement dits « réflectifs » ou « fluorescents », c’est-à-dire avec du tissu réfléchissant lorsqu’il est exposé à de la lumière. Une pièce : leggings, veste ou pull suffit largement à être bien vue notamment par les automobilistes. Parfois, sans que vous le sachiez, vos baskets et certaines pièces de votre dressing de sportives sont équipées de ces fameuses bandes réfléchissantes. Vous pouvez le vérifier en les prenant en photo avec le flash de votre téléphone ou appareil.

Ainsi, je porte souvent une veste réfléchissante, un bandeau avec un signe réflectif et mes baskets d’hiver (imperméables et souvent avec des éléments réflectifs). Mais parfois, je me fais plaisir je mets mon leggings de feeeeuuuu ahahah ;). En tout les cas je fais bien attention d’avoir toujours des bandes réfléchissantes sur ce que je porte.

Mon avis: 

Honnêtement, UNE pièce réfléchissante suffit et pour le coup, je recommanderais d’investir dans une veste chaude pour affronter l’hiver que vous pourrez utiliser de plein jour MAIS avec des bandes réfléchissantes sur cette même veste, afin qu’elle vous suive aussi la nuit.

selection running conseils sportifs nuit course à pieds

Tenue:

1. T-shirt Nightcat Puma – 2. Veste Reflective Nike 3. Gilet sans manches Kalenji 4. Leggings Réfléchissant Nike

5. Baskets Lunarglide Techpack Nike – 6. Baskets Zoom Structure Réfléchissantes – 7. Eliorun Kalenji

Accessoires :

accessoires réflectifs réfléchissants running course à pieds

1. Bracelets Réflectifs Nike / Kalenji – 2. Gants Réfléchissants Kalenji /Nike  3. Bandeaux pour cheveux réfléchissants Kalenji/Nike 4. Brassard LED 5. Brassard pour téléphone portable réflectif Kalenji.

Vous n’êtes pas obligées d’investir dans des vêtements réflectifs. Ils existent des solutions bien moins chères et plus flexibles qui peuvent s’adapter à vos tenues. J’en ai fait une sélection ci-dessus et tout cela à petit prix ;). Ainsi, il suffit d’ajouter à vos vêtements non-réfléchissants un brassard, un bracelet, un bandeau ou une ceinture réfléchissante et le tour est joué.

Bon plan: Kalenji propose un pack « run by night » avec 4 accessoires à petit prix.

N’hésitez pas à relire la version été pour courir de nuit  dans laquelle vous trouverez de nombreux conseils pour bien choisir votre lampe ainsi que mon avis sur la lampe « de poitrine » produite par Kalenji ;)

Courez-vous la nuit ? Partagez vos habitudes et vos conseils de runs nocturnes en commentaire !

à très vite

PS: Merci à toutes vos participations au concours, j’ai presque tous lu et vos commentaires m’ont énormément touchée. L’heureuse gagnante sera annoncée demain <3

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

40 commentaires

  • Repondre Lunachacha 23 novembre 2014 à 11 h 08 min

    Trop beau ce legging! Si j’avais pas eu mon accident de genou je l aurai bien commandé au Père Noël!
    Oui j’ai l’habitude de courir la nuit et j’adore! C’est vraiment particulier mais je suis fan! J’ai une veste réfléchissante et qq accessoires! Et j’ai aucuns soucis! Bon dimanche!!!

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 19 h 37 min

      Ah moi aussi j’adore l’ambiance de la course de nuit, totalement différent mais très agréable 😉 !

  • Repondre Alizé C. 23 novembre 2014 à 11 h 30 min

    Fan du legging !!!! Mais bon moi je cours pas trop de nuit, j’habite en pleine cambrousse et même avec ma frontale c’est mission entre les racines, les trous, les bêtes sauvages… !!!

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 19 h 38 min

      AH oui m’en parle, c’est dur dans ce genre de chemin de courir la nuit (voire impossible !)

  • Repondre Noush 23 novembre 2014 à 13 h 23 min

    Je ne suis pas une adepte du run de nuit. Je préfère vraiment prendre sur ma pause du midi. Mais j’admet que tout le monde n’a pas cette chance de pouvoir le faire.
    en tout cas j’adore ton legging. Même de jour les vêtements réfléchissants sont utiles car, en hiver particulièrement il ne fait pas toujours très beau voir un peu sombre ou avec du brouillard. Plus on est vu mieux c’est, de jour comme de nuit 🙂

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 20 h 58 min

      Ah oui tu as bien raison de le préciser 😉 !

  • Repondre Laurie Nénault 23 novembre 2014 à 13 h 43 min

    J’avoue que m’étant mise à la course ces derniers mois… Je n’ai jamais eu à me poser la question, je profitais de la clarté du matin et des soirées encore bien lumineuses…

    Outre l’absence de lumière…La difficulté principale est pour moi…L’omniprésence de chasseurs !
    Je vis à la campagne (je cours donc en forêts et sur chemins), et franchement, rien de plus stressant que d’entendre les coups de feu pas très loin… Alors bon, même avec le gilet de visibilité Asics que je me suis offerts.. Ce n’est pas toujours entièrement rassurée que je pars !

    Pour courir par temps sombre (j’évite quand même, à cause des animaux.), je prends une petite lampe qui s’adapte aussi bien sur un élastique frontal que sur la poche d’un vêtement grâce à un clip… Vraiment pratique ! (mais pas toujours suffisant…Après ton avis sur la pectorale Kalenji…je pense investir). Pour être vue (sur les petites sections de route que j’emprunte), gilet de visibilité donc, ainsi qu’un brassard lumineux kalenji (il clignote rouge et se voit de loin).

    Voila ! En tout cas… Malgré les soucis mineurs de l’automne / hiver, c’est absolument génial de pouvoir assister à tous les changements qui se font dans la forêt…(petit moment hippie), et ça fait toujours autant de bien !

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 20 h 59 min

      Coucou Laurie,
      Mais je te rejoins totalement, c’est un plaisir de voir les saisons évoluées, l’automne, puis progressivement l’hiver mine de rien 😉
      En tout cas ta petite lampe a l’air aussi pratique !

  • Repondre Virginie 23 novembre 2014 à 14 h 22 min

    Oulala, j’adore le legging! Je l’ avais repéré sur le site mais je me demandais ce que ça pouvait donner. Maintenant je suis convaincue, reste à en parler au Père Noël! Enfin des que j’aurais trouvé la veste parfaite comme ça il fera d’une pierre 2 coups 😉
    C’est vrai que la nuit ce n’est pas rassurant. À rouen, la solution de facilité c’est de courir sur les quais de Seine, hyper fréquentés par les coureurs, éclairés, surveillés par la police et bordés de restaurants sur la moitié du parcours. Mais quel ennui honnêtement, c’est tout plat, tout droit… Enfin ce n’est que pour l’hiver!
    Sinon je vais vraiment investir dans des vêtements réflectifs car même pour courir par temps de pluie, ou par jours sombres c’est une sécurité en plus.
    Merci pour les photos, ça aide à se rendre compte du rendu 🙂

    • Repondre Verveine 24 novembre 2014 à 14 h 51 min

      hello ! Moi aussi je cours à la campagne et j’ai les mêmes problèmes avec les chasseurs. J’avoue que ça me fait flipper de me faire tirer comme un lapin, alors je reste sur les petites routes et j’évite la forêt dès que je vois les camionnettes garées sur le côté.
      Après je me dis qu’une veste rose flashy, c’est pas un chevreuil qui porterait ça ! Je suis tentée par ton brassard lumineux, je vais aller voir tout de suite !

      • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 15 min

        Ah oui je te le fais pas dire !! il y a la chasse aux sangliers chez mes parents en ce moment, quand je vais courir je me lâche sur les couleurs !

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 14 min

      Ah oui, même en plein jour ces bandes réfléchissantes sont aussi bien utile 😉

  • Repondre Margaux 23 novembre 2014 à 15 h 25 min

    Encore de supers conseils, comme d’hab!
    Tu me tentes à investir dans une veste bien chaude et qui coupe bien le vent 🙂
    des bisous

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 13 min

      Pour l’hiver, c’est souvent utile 😉

  • Repondre Morgane 23 novembre 2014 à 16 h 34 min

    Merci pour ces conseils ! Hier je suis allée courir un peu tard et me suis justement fait surprendre par la nuit ! J’ai dû rentrer en marchant car le chemin était tout boueux avec la pluie et je ne savais pas où je mettais les pieds !

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 13 min

      Aie aie
      C’est vrai qu’avec les jours qui raccourcissent on se rend plus bien compte de l’arrivée rapide de la nuit.

  • Repondre mimi 23 novembre 2014 à 17 h 04 min

    Salut. Je cours de nuit 3 matins par semaine car le soleil n est pas levé et mon travail commence plus tôt. Je n ai que le bandeau kalenji (mais j adore ton legging!).
    Je suis à la campagne, aucune route éclairée, il faut connaître. Ce qui est Très désagréable (avec les phares qui t aveuglent pour que tu tombes dans le fossé) : les voitures qui passent instanement de 90kmh à 10kmh.. Juste pour te dévisager ! Alors que toi tu es en zone protégée, de l autre côté de la route par exemple.. Pas le choix je cours seule, pas trop loin des rares maisons. Ah et aussi ces chiens en liberté prêts à t arracher une jambe 1 matin sur 2 car ils ne t ont pas reconnue dans le noir.bref…faut être motivée !! Mais je le suis, pour ma toute première course ce matin, j ai fait un podium alors lundi matin, sur je cours, même de nuit! Bonne journée

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 20 h 59 min

      Félicitations 🙂 !
      Ah oui les chiens c’est ce qui m’effraie le plus, quand je rentre chez mes parents il y a des levriers pas loin d’un ranch et à chaque fois, ils me courent après

  • Repondre Elise 23 novembre 2014 à 18 h 20 min

    Canon le legging! Gentil papa Noël…
    Pour courir de nuit j’essaie de faire un Max de sortie avec le copain parce que seule même dans les chemins en ville éclaires je suis moyen rassurée!
    Sinon j’ai quelques éléments réfléchissants sur mes habits de running mais j’envisage d’investir un peu quand j’aurais quelques économies
    En tout cas je ne perd pas la grosse motivation je m’adapte c’est le deal!

    Bonne soirée de dimanche

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 00 min

      Ah oui il faut s’adapter ;), ça serait bête d’arrêter malgré la météo ou la nuit !!

  • Repondre bleupaillette 23 novembre 2014 à 19 h 25 min

    La collection reflechissante de chez Nike est dingue.
    Malheureusement moi l’hiver, se n’est pas la nuit qui me fait peur mais plutot les bandits qui surgissent des buissons (trouillarde à fond)

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 08 min

      Ah je te comprends, de nuit j’essaie vraiment de courir accompagnée 😉

  • Repondre Caroline 23 novembre 2014 à 20 h 53 min

    Coucou!

    J habite a la campagné donc je ne cours pas la nuit, les voiture roule vite, les chemins/routes sont etroits, et on se sent vraiment seule au monde, et comme je suis une grosse petocharde, je prefere ne pas courir!!
    Donc je cours bien moins l hiver… Tant pis….. Je me rattrape les we en matinee, ou tous les runneurs sont de sortie 😉 et c est bien plus rassurant! Faire du sport oui! Mais pas dans n importe quelles conditions 😉

    Bonne soiree!

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 09 min

      Coucou Caroline,
      C’est clair, il vaut mieux que tu cours au moment où tu te sens le mieux 😉 !

  • Repondre Victoria M 24 novembre 2014 à 0 h 06 min

    Ce legging est dingue, hors budget mais peut être sur ma future lettre au père noel…
    Le kit kalenji me semble pas mal en effet.
    Est il vraiment nécessaire d’investir dans des baskets d’hiver? Sent tu réellement une différence avec des runnings normales?
    bonne soirée Anne.

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 10 min

      Si tu vis dans un endroit vraiment pluvieux ET froid ET que tu cours très souvent (= les baskets ordinaires n’ont pas le temps de sécher entre deux) oui.
      Moi j’ai senti une différence quand je vivais en Angleterre mais après, ça depend de chacun 😉

  • Repondre Crevette Cosmique 24 novembre 2014 à 10 h 16 min

    Bonjour Anne,
    Encore une fois, merci pour cet article très complet . Je n’ai pas de conseil supplémentaire à donner puisque tu as tout dit. Le plus important pour moi, c’est d’être visible (j’ai acheté le bandeau Nike et la plupart de mes vêtements/chaussures ont des bandes réfléchissantes) et de courir dans les endroits où il y a un peu de passage (quand on court seule).
    Passe une bonne journée.
    Delphine

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 12 min

      Merci Delphine 😉

  • Repondre Uty 24 novembre 2014 à 12 h 07 min

    En fait c’est super important d’avoir une surface réfléchissante, pour soi et aussi pour les autres. La dernière fois j’ai manqué rentré dans quelqu’un car je ne l’avais pas vu malgré ma lampe !

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 11 min

      Ah oui pour les autres aussi, on se rend pas compte de ce besoin quand on court

  • Repondre Verveine 24 novembre 2014 à 14 h 53 min

    J’adore le legging.
    Comme pas mal de lectrices, je suis à la campagne donc il faut prendre sur soi pour conjuguer la nuit, la boue des chemins, les chiens, les chasseurs, les voitures qui roulent super vite ou qui ralentissent pour te mater.
    Mais on est fortes !

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 12 min

      Ah mais je le reconnais c’est plus dur à la campagne
      Quand je suis chez mes parents, je n’y vais qu’avec mon copain !

  • Repondre Canalis 24 novembre 2014 à 14 h 56 min

    J’adore le legging avec les bandes réfléchissantes, je trouve qu’il a un super look ! Par contre, il est un peu cher :/

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 11 min

      oui je sais ;(

  • Repondre Floriane 24 novembre 2014 à 18 h 24 min

    Comment il est trop stylé ton legging! J’adore! Dommage pour le prix, peut-être pour les soldes.
    Mais sinon, pour la course de nuit, je ne suis pas super fan. La ou j’habite, la nuit c’est pas trop sa! Je ne suis, mais alors pas du tout confiante quand je rentre d’un ciné, alors partir courir, je suis sceptique.
    Après depuis ton article de cet été, tu me donne vraiment envie, alors pourquoi pas pendant mes prochaines vacances… 🙂

    Bonne soirée et continue de nous motiver ainsi! 🙂

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 10 min

      Après il vaut mieux être accompagnée 😉
      Oui le prix est moins sympa je le reconnais :S

  • Repondre Mélanie 25 novembre 2014 à 19 h 55 min

    Super article. J’avoue que je n’ai pas encore osé me lancer dans la course de nuit, mais je pense que je vais devoir m’y faire si je veux continuer à courir cet été! Cela demande une vraie adaptation. Peureuse comme je suis, la course de nuit ne me rassure pas du tout. On verra bien. En tous cas, merci pour tous ces conseils,
    Bises,
    M.

    • Repondre Anne 27 novembre 2014 à 21 h 07 min

      Après, c’est vrai qu’au début ce n’est pas très rassurant mais promis, on s’y habitue 😉

  • Repondre Anna 23 décembre 2014 à 11 h 43 min

    courir la nuit ca vous procure une sensation exceptionnelle et une expérience unique

  • Repondre Cécile 8 décembre 2017 à 14 h 19 min

    dommage les liens vers les produits ne sont plus valables