Running : Conseils pour Rester Motivé en Automne et en Hiver #135

9 novembre 2014 - Sports - 45 commentaires

Hi,

corsaire nike motivation conseils running sport course à pieds jogging

Le mois de novembre, l’hiver, l’automne sont vraiment des périodes que je n’apprécie pas vraiment pour ma pratique du sport. J’adore la chaleur, le soleil, pratiquer en extérieur sans être couverte de 5 couches et avoir le nez qui coule. Malheureusement, nous sommes partis pour quelques mois pas évidents pour le running et notre moral.

Pour faire suite au post sur « Comment courir après le changement d’heure d’hiver? « , je me suis dit que j’allais également partager quelques conseils pour garder la motivation durant ces saisons peu amicales et surtout motivantes. Certes l’automne et ses jolis couleurs, son air frisquet mais ce soleil que nous réchauffe, peut encore donner envie d’enfiler ses baskets, mais quand les arbres seront tous nus, que le froid sera bien là et les nuages gris installés, il sera devenu bien difficile de trouver UNE bonne raison pour aller courir.

Je ne vais pas vous donner LA bonne raison aujourd’hui qui vous permette de sortir courir aussi enjouée qu’au printemps, mais plutôt quelques pistes qui seront à adapter à votre personnalité et votre pratique du running pour rester motivés durant les prochaines semaines froides et sombres qui s’annoncent (Winter is coming brrrrrrr)

corsaire nike motivation conseils running sport course à pieds jogging

Je porte: Corsaire Nike (similaire ici ou là), T-shirt #Dubndiducrew, Kway Nike (similaire ici, ici ou là) et baskets Lunarglide

1. Courir avec objectif :

Pourquoi ne pas vous inscrire à une course au mois de février ou mars ? Une course officielle comme un défi qui va nécessiter une certaine préparation.  La participation à une course va entrainer de la rigueur et de l’implication, vous allez peut-être devoir préparé un petit plan d’entrainement pour atteindre cet objectif à la sortie de l’hiver. C’est vrai que c’est particulièrement difficile de préparer une course durant la période froide, mais ne soyez pas intimidées pour autant.

J’ai préparé le semi-marathon de Paris entre décembre et février, si je n’avais pas eu en tête cette épreuve, peut-être que j’aurais perdu beaucoup de motivation et traîné la patte pour réaliser mes sorties runnings habituelles. Or, ça n’a pas été le cas, j’avais cet objectif, cette course en tête et cela m’a permis de rester très motivées tout au long de ces longues semaines pas franchement joyeuses.

Je trépignais d’impatience de me dépasser en mars, l’envie de ramener cette jolie médaille était vraiment une source de motivation. Ce qui m’a permis de sortir courir la nuit, ou tôt le matin, ou sous des torrents de pluie, de vent (à Brighton, on avait été servi niveau intempéries en janvier et février).

2. Se mettre du soleil et de la lumière dans les oreilles : 

Lorsque je vivais à Brighton, il fallait parfois que je sois un peu folle pour sortir courir : pluie, vent, froid. Tous les éléments se mettaient contre moi. Pourtant j’avais prévu cette sortie, j’avais ma course en mars… mais, je l’avoue sans complexe parfois j’avais juste envie de dire « c’est pas grave, tant pis, j’ai vraiment pas envie » alors même que je savais tout le bien que ça me ferait de prendre l’air (surtout en hiver à force de rester à l’intérieur au chaud).

Ma motivation « plan B » c’est ma playlist : ma liste de musiques que j’écoute sur mes sorties running. Je la change très souvent et ne l’écoute que quand je cours pour ne pas me lasser trop rapidement. Parfois, il m’arrivait d’avoir envie de courir, juste parce que je voulais écouter les nouvelles musiques que j’avais trouvé.

Concoctez-vous une playlist qui vous donne ENVIE de bouger, de sourire, qui vous fait vous sentir bien, qui vous donne envie de fermer les yeux et de vous imaginer sur la plage réchauffée par le soleil. Voilà l’effet de ma playlist, elle me booste, elle me motive et je peux la renouveler très facilement si un jour j’ai un coup de mou ! C’est fou l’effet positif de la musique 😉

>> N’hésitez pas à vous abonner à ma playlist Running/Training via Spotify. C’est celle-ci que j’utilise personnellement et que je renouvelle très souvent !

corsaire nike motivation conseils running sport course à pieds jogging

3. Courir en groupe : 

Le groupe fait la force ! Même si je ne suis pas une grande fervente de la course en groupe, le fait de retrouver et courir avec ses amis peut être un élément de motivation ou du moins de maintien de votre motivation. En outre du côté « sécurité’ notamment la nuit en hiver, courir avec d’autres passionnés vous permet d’échanger, de partager, de discuter running (ou potins) et forcément, voir d’autres personnes motivées va vous influencer positivement. Cette émulation, vous aurez dû mal à la trouver seule et les amis-runneurs sont là pour ça.

Motivez une amie, votre copain, rejoignez un club, plein de solutions s’offrent à vous !

De même, la communauté des runneurs ne s’arrêtent pas à vos amis, vos connaissances, suivez les réseaux sociaux qui regorgent de comptes Instagram, twitter, Facebook plein de passionnés qui partagent leur passion… et donnent eux aussi envie d’être motivée et d’aller courir. Suivez moi sur Instagram et plus largement toutes la communauté #dubndiducrew grâce à cet hashtag 😉

4. Courir en aventurier :

L’hiver et l’automne sont les saisons qui me poussent vraiment à varier les types de sortie que je fais et surtout les lieux où je les réalise. Avec le changement d’heure, forcément que je vais plus souvent au stade car il est éclairé et sécurisé, mais aussi je change mes parcours, pas uniquement pour des questions de sécurité… mais surtout pour rester motivée.

L’ennui est le premier ennemi de la motivation.

Comme on aime varier les activités sportives, en running il faut savoir changer/modifier/chercher des parcours pour casser votre routine et surtout VOUS DONNER ENVIE. Osez changer vos habitudes, osez prendre le métro, le bus juste pour tester un nouveau parc/sentier, osez prendre ce virage à gauche au lieu de la droite, osez !

corsaire nike motivation conseils running sport course à pieds jogging

5. Garder votre motivation grâce à de bonnes habitudes :

Bien manger : c’est encore plus important à cette période de l’année où nous manquons de lumière, où l’organisme est mis à rude épreuve à cause du froid, des microbes qui trainent. Se préparer de bons petits plats équilibres, des petits déjeuners, des brunchs qui vous boostent le moral et votre énergie contribuent mine de rien à préserver votre motivation. Après une longue sortie, j’adore me faire un bon thé bien chaud et un bon brunch comme une bonne récompense

Bien dormir : c’est le détail qui tue mais le secret pour rester en forme et ne pas cumuler de fatigue et se retrouver à dormir  trop tard le weekend. Oui au grasse matinée, mais jamais une trop grosse différence entre vos heures de réveil de la semaine. J’essaye toujours d’avoir au minimum 7h de sommeil par nuit, 8h étant l’optimale. C’est une habitude à prendre et surtout une organisation le soir pour bien tout éteindre et être dans le lit avant l’heure d’endormissement.

Bien manger + bien dormir = ENERGIE. Le manque de motivation en hiver ou à l’automne est souvent lié à un manque d’énergie dont on ignore l’origine ou qu’on met sur le dos de la saison froide. Or, en prenant de bonnes habitudes (hygiène de vie et alimentaire), on peut palier facilement à ce manque et garder toute son énergie, et forcément son envie, pour faire sa sortie running ou son activité sportive habituelle. Chouchoutez-vous en hiver !

corsaire nike motivation conseils running sport course à pieds jogging

 6. Se faire plaisir 

Et par se faire plaisir, j’entends surtout bien s’équiper en vêtements et accessoires de running pour affronter l’automne et l’hiver en tout confort. D’abord c’est très important d’un côté pratique, car même si c’est COOOL de pouvoir courir en short coûte que coûte, il faut bien couvrir le reste : pull, manchon, gant, bonnet… Faites vous plaisir et ce nouvel équipement, l’envie de le tester et l’éprouver pourrait devenir une nouvelle source de motivation, certes futile à souhait, mais on s’en fiche, tant qu’on court, qu’on a envie et qu’on est motivée !

Je referai prochainement des articles pour affronter la pluie ET le froid mais vous pouvez déjà (re) consulter celui-ci sur les équipements running d’hiver >> 😉

Enfin, pour compléter ce post, n’hésitez pas à relire mon article sur « le manque de motivation » qui regorge également de bons conseils pour cette fois « retrouver la motivation« …notre fameuse meilleure amie la « motivation » 😉  Et vous, quels sont vos conseils pour rester motivée en automne/hiver ?

à très vite !

PS: Re ouverture du vide-dressing avec pas mal d’ajouts sports

PS2: Dernier jour pour profiter des SOLDES chez I-run 😉 !

Article précédent Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45 commentaires

  • Repondre Noush 9 novembre 2014 à 13 h 02 min

    Je suis presque plus motivée en hiver qu’en été… Pas de soucis avec la chaleur au moins ! On se couvrant bien il n’y a pas de soucis. J’adore les paysages en hiver alors ça me motive toujours et puis c’est le meilleur moment pour préparer la saison 2015 !

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 06 min

      C’est bien vrai je trouve 😉

  • Repondre Virginie 9 novembre 2014 à 13 h 05 min

    Merci Anne pour ce post on attend ton prochain avec impatience.
    Je partage complètement tes idées pour rester motiver, mais à une difference près, pour avoir essayer les 2 aspetc, je ne cours plus avec de la musique.
    Je cours sur route et chemin de campagne et je trouve que c’est trop dangereux, les voitures roulent d e+ en + vite et les petits lapins me font trop sursauter.
    Mais surtout je me suis rendu compte que je cours moins bien avec de la musique car elle augmente mon rythme cardiaque ce qui me faitigue plus vite.
    Quant pense tu c’est étrange non ? connais d’autre personne dans mon cas ?
    Avec ce temps froid pluvieux j’aimerai investir dans une paire de chaussures impermeable à tu des conseils ?
    N’oublions pas que le sport en hiver prépare de jolie jambes pour l’été les filles …..
    merci encore et bon runing
    Kiss Virginie

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 08 min

      Je vais écrire un article concernant spécifiquement l’équipement pour l’hiver, mais de nombreuses marques proposent des versions SHIELD (chaudes et imperméables) des modèles qu’ils vendent durant le reste de l’année.
      Concernant la musique, je pense que c’est particulier à chacun, moi elle me booste pour aller plus vite ou m’apaise. Il m’arrive de courir sans aussi 😉

  • Repondre skylla moon 9 novembre 2014 à 14 h 22 min

    C’est chouette ta nouvelle présentation mais, je suis désolée, hein, ben c’est beaucoup trop petit pour moi. Mais ce n’est pas grave, je chausse mes lunettes. 🙂
    Moi, j’aime bien cette période pour sortir, bon, je n’habite pas le grand nord, donc, c’est rarement pluie-vent-neige-glace pour sortir. Mais, je suis bien plus à l’aise pour courir sans me sentir accablée par la chaleur. Je me faisais cette réflexion hier, lors de ma sortie, il faisait 7° ou 8° et j’apprécie davantage cette fraicheur, même si le premier kilomètre est frais et qu’on a le nez qui recommence à couler…
    La nouvelle play list et le nouveau matériel sont des éléments très motivants en effet.

    Merci pour nous offrir encore et encore des conseils pour que nous restions motivées.

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 09 min

      Normalement j’ai un peu modifié la police pour l’article, j’espère que c’est mieux ?
      L’automne et le printemps sont parfaits pour courir, je crains plus les 0 / -2 degrés plus difficiles à affronter

  • Repondre anne 9 novembre 2014 à 15 h 53 min

    bonjour anne,
    encore un super article comme d’habitude! très intéressant, bien détaillé, expliqué. ton blog est vraiment une bulle de fraicheur, un vrai plaisir!
    ayant des pieds très très sensibles, je voudrais savoir si tu as déjà fait un article (il se peut que je l’ai loupé!) ou si tu vas en faire un sur comment protéger et / ou soigner ses pieds lorsque que l’on court!?
    bonne journée a toi!

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 10 min

      Merci beaucoup Anne
      Non je n’ai jamais fait et c’est une très bonne idée car c’est très important de le faire.
      Je vais essayer de préparer ça 😉

  • Repondre Elise 9 novembre 2014 à 16 h 43 min

    C’est vrai que des jours comme aujourd’hui où la pluie n’arrête pas,il fait’gris’et’froid c’est pas motivant! Mais pour rester motivée en cette période je me concocte aussi une bonne playlist, je me rachète un petit vetement plaisir pour courir l’hiver et ça va déjà mieux

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 10 min

      Oui tout ça permet de rester motivée même si ce n’est pas évident 😉

  • Repondre Adeline 9 novembre 2014 à 16 h 48 min

    Super ton article comme d hab! Restons motivées! Peux tu me dire comment j accède a ton vide dressing?
    Merci bcp!!!

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 11 min

      Le lien est dans l’article (je l’avais oublié 😉

  • Repondre Didia Happybordel 9 novembre 2014 à 17 h 37 min

    J’avoue que le Dubndidu crew est génial pour rester motivée quelque soit le temps!
    Sinon je trouve que tes photos sportives sont de plus en plus jolies et bien réalisées, bravo au photographe 😉

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 11 min

      Mercii ça me fait plaisir 🙂 !

  • Repondre A loves fashion 9 novembre 2014 à 18 h 27 min

    Merci pour ces conseils car je sens une baisse de motivation en ce moment 😉
    J’ai été m’achetée une veste de running cet aprem et ça me motive aussi un peu 😉
    Biz
    Adeline

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 16 min

      Ah super 😉 !
      Merci à toi !

  • Repondre lola rennes 9 novembre 2014 à 18 h 30 min

    très utile ton article 🙂
    c’est qu’arriver à cette période de l’année la motivation est moindre, mais avec mon chéri on se soutient et on se motive alors tout de suite à çà va mieux 🙂
    bonne soirée
    ps : sympa le tee-shirt à ton nom^^

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 12 min

      Le soutien du chéri aide aussi je le reconnais 😉

  • Repondre Glevarcoz 9 novembre 2014 à 18 h 43 min

    Le plus pénible, c’est de ne pas savoir comment s’habiller pour ne pas avoir trop chaud, ni trop froid … Et je n’aime pas courir avec la veste autour de la taille 😉

    Ce qui me motive, c’est d’avoir « éclairer » une journée sombre comme aujourd’hui par une sortie longue … Même si on passe le dimanche à la maison parce que le temps ne se prête à rien d’autre, j’ai rentabilisé ma journée !!!
    Et ça ma permet d’évacuer toute ma morosité causée par le manque de lumière

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 12 min

      Ah idem ! on sent qu’on a fait quelque chose même si la météo ne nous permet de profiter d’autre chose 😉 !!

  • Repondre Charlotte 9 novembre 2014 à 20 h 08 min

    Je préfère courir en automne / hiver 🙂 La forêt est magnifique en automne et on ne dégouline pas comme en été! Et quel bonheur de rentrer se mettre au chaud après une séance 🙂 Enfin c’est une question de goût, et je suis d’accord avec toi pour dire que de toute façon c’est très difficile de se motiver passé 17H car il fait déjà nuit!
    Bises
    Charlotte

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 13 min

      Ah oui personnellement, j’adore l’automne et le printemps, je suis moins fan de l’hiver pour courir

  • Repondre Christine 9 novembre 2014 à 20 h 30 min

    Vu le bel automne, pas encore de soucis de motivation.
    Pour prévenir les baisses, je continue de participer à des courses en hiver même si c’est parfois dur de quitter la couette le dimanche matin. Ton blog est aussi une sacrée source de motivation. Je profite des réseaux sociaux pour participer à des challenges.
    Cet hiver, j’aurais un objectif de préparation marathon, une première qui devrait me pousser dehors. Je n’habite pas dans des contrées très froides mais j’aime l’odeur du froid et des cheminées. En plus ça donne bonne mine !

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 14 min

      oh c’est super pour ce marathon. Peut-être aussi un objectif pour moi en 2015 😉

  • Repondre cath 10 novembre 2014 à 10 h 39 min

    Bonjour,
    Je découvre ton blog est très intéressant : il s’adresse aussi bien aux débutantes comme moi qu’aux confirmées.
    Je viens d’acheter une super paire de basket, avec un super amorti pour préserver mon dos : on ne dit jamais assez qu’à partir d’un certain âge, les baskets sont SUPER IMPORTANTES. D’ailleurs, je pose une question peut-être idiote : peut-on courir de la même façon à 20 ans, 40 ans ou 60 ans ?? pour ma part, je débute et j’ai 45 ans, n’ayant jamais été une grande sportive, le plus dur est la motivation !
    Mais j’ai quelques petites questions au sujet de mes baskets et peut-être pourrais-tu m’aider :
    *ces baskets neuves me donnent des fourmis aux pieds : même si j’élargis les lacets au maximum. Il faudrait presque que je cours sans les lacer. Est-ce normal ?
    * je me demande si la semelle de propreté s’enlève souvent et si je la remet mal, il y-a-t-il un risque pour l’équilibre du squelette (je pense toujours à mon dos !)
    Je te remercie de répondre si tu le peux.
    Pour mon premier hiver sous des contrées froides (à la montagne), j’avoue que ma grande crainte, c’est la pluie : je déteste !
    Alors ton blog me booste et m’aide à rester motiver : un grand merci ! !
    Je ne doute pas que ton avenir professionnel et personnel te comble : tu as tout ce qu’il te faut pour faire ce qui te motive dans la vie.
    Bonne journée
    Cath

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 15 min

      Merci Cath
      Concernant les baskets je n’ai jamais eu ce soucis, mais es-tu certaine qu’elles sont bien adaptées à ta foulée et au chemin que tu empruntes ?
      je ne toucherais pas non plus à la semelle qui sert aussi de correctif de foulée dans la basket.

  • Repondre Camille 10 novembre 2014 à 10 h 55 min

    Je suis complètement d’accord avec tes conseils : rien de mieux que d’avoir une course en vue pour se motiver. Je me suis inscrite à mon premier semi à la fin du mois et ça m’a forcé à m’y remettre, même si j’avoue que je n’ai pas été hyper active cet automne.

    Très bonne idée pour le shopping également que je viens d’appliquer en m’achetant une jolie paire de baskets Nike…trop hâte de les recevoir !

    Pour le running en région parisienne en hiver, je conseillerais également de courir dans Paris plutôt qu’en foret : quand il n’y a plus aucune feuille sur les arbres, que tout est boueux et qu’il fait gris et froid c’est vraiment la déprime.

    Bises

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 06 min

      Hihih tu pourras les inaugurer rapidement alors 😉
      C’est vrai que les parcs en hiver sont un peu déprimant :S

  • Repondre Julie 10 novembre 2014 à 14 h 02 min

    Merci pour ce super article, du coup j’ai pas attendu je me suis motivée pour faire mes premiers 10 kms en hiver, décembre : course de noël 😀

    Belle journée !

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 05 min

      Super et … tu vas la courir déguisée ? c’est la tradition pour les corrida éhé 😉 !
      En tout cas super objectif bravo !

  • Repondre Mélissa 10 novembre 2014 à 19 h 29 min

    L’article dont j’avais besoin !

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 05 min

      Mon plaisir 😉 !

  • Repondre MamaFunky 12 novembre 2014 à 7 h 45 min

    Merci pour ces conseils Anne ! Pour l’instant c’est repos. Mauvaise douleur dans le genou Dimanche.
    Mais dès la semaine pro je pense reprendre. J’ai ma dernière course de l’année le 14 Décembre, il faut encore que je m’entraine un peu, pour passer la barre de l’heure sur 10km…

    Par contre j’avais une petite question a te poser : actuellement je sors 2 fois par semaine. Deux fois 10km. Etant encore débutante en running, ne penses-tu pas que 2 longues sorties c’est trop et que je devrais plutôt privilégier une longue et genre 2 petites ?

    Bisous bisous

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 18 h 04 min

      Coucou
      Je pense qu’effectivement tu ne devrais avoir qu’une longue sortie et 2 petites, durant l’une de ses petites tu pourrais travailler ta vitesse en faisant quelques accélérations, ou du travail sur les montées, les descentes.
      De même, tu peux essayer d’avoir un rythme plus élevé sur les petites que tu ne peux pas voir sur la longue.
      Les longues sont faites pour travailler le kilométrage, les petites la technique 😉

      • Repondre MamaFunky 14 novembre 2014 à 7 h 37 min

        Merci merci !!!!!!! Et bon run Dimanche ! J’habite Boulogne, mais manque de bol je ne suis pas la ce WE. Je compte sur toi pour nous débriefer la course 😉

  • Repondre Marilyne 13 novembre 2014 à 9 h 25 min

    Je ne sais pas comment j’ai atterri sur ton blog mais quel bol de l’avoir découvert au hasard d’un surf! Je débute et je pars de loin car je n’ai jamais aimé le sport c’était un calvaire pour moi

    • Repondre Anne 13 novembre 2014 à 15 h 23 min

      Merci Marilyne et bienvenue !

  • Repondre Valérie 16 novembre 2014 à 10 h 03 min

    Bonjour, je m’inscris pour suivre votre blog, car je débute la course à pied à plus de 42 ans. J’ai commencé l’aviron en avril et maintenant je me lance dans la course moi qui détestait la course (le sport) bref depuis avril j’ai perdu 12 kgs er là je me lance un nouveau défi. Et vu ce que j’ai lu débuter en fractionné est une bonne chose.
    Merci pour toutes ces infos je n’ai pas encore eu le temps de tout lire.
    Mais tu es dans mes favoris 😉
    Valérie.

  • Repondre caropoupouillou 16 novembre 2014 à 17 h 33 min

    Article très intéressant! Comme toi je me fait des playlist pour m’encourager à sortir! C’est vrai que c’est très motivant. Et pareil j’essaye de changer à quelques rues près mon itinéraire de courses. Ca fait découvrir d’autres choses et on oublie un peu l’idée de devoir terminer sa course, c’est un peu comme une balade.
    Quand je cours le dimanche, je me fait un bon petit brunch et si je ne sors pas après c’est un long moment de cocooning qui m’attend avec du homewear douillet, des petits accessoires mignons aussi. Le tout pour me faire plaisir!

    • Repondre Anne 16 novembre 2014 à 17 h 51 min

      Ah oui les petites récompenses au retour aussi motivent bien 😉

  • Repondre Crevette Cosmique 19 novembre 2014 à 8 h 49 min

    Bonjour Anne,
    Super article, plein de bons conseils!! De mon côté, pour rester motivée: une bonne playlist musique (avec spotify) : en ce moment j’écoute tous les titres que j’écoutais quand j’étais ado 😉 et un objectif course (cette année: je vais essayer de terminer un marathon -celui de Paris-)
    Bonne journée 🙂
    Delphine

  • Repondre Solène 21 novembre 2014 à 15 h 32 min

    Bonjour Anne,

    Je m’insère sur cet article, déjà pour dire que cela fait du bien de lire des conseils running ! Et pour prendre au passage les conseils grâce à ton expérience ! Runneuse depuis juin, c’est le chômage qui m’a motivé ! J’avais du temps, je voulais maigrir et me dépasser, 5 mois après, entre 2 et 3 sessions par semaines, 13km sur ma plus longue sortie et inscrite sur le semi marathon comme grosse carotte ! J’essaye de m’insérer sur un 10 entre temps pour sentir l’ambiance de la course ! J’ai lu que tu faisais le semi en 1H50… perso je me suis mise dans le dernier groupe car je fais le 10km en 1H10… une petite tortue !!
    Pour revenir à l’article, le plus dur dans la motivation pour moi c’est de varier les chemins ! Mais je préfère le frais car le chaud de l’été je rentrais rouge tomate et avec difficulté à faire descendre la température du corps ! J’ai visité le 20ème arrondissement de fond en comble (et croyez moi, y’a du dénivelé), maintenant faut que j’arrive à prendre un métro et tester autre chose (la coulée verte, les quais…) affaire à suivre ! J’ai également ma compil motivation dur Deezer : http://www.deezer.com/playlist/892098371 si cela peut vous inspirer ! En tout cas bravo pour toutes tes perfs !! Never stop running ! 😉

  • Repondre Stéphanie 21 novembre 2014 à 21 h 37 min

    Bonsoir,
    cela fait quelques mois que je vous suis et vous admire.
    Je suis une runneuse également certainement pas autant performante que vous mais je me défends !!!
    Une question, a tout hasard est ce que vous connaissez des coureurs prés de Nîmes avec qui je pourrai me motiver ??? seule ce n’est pas toujours évident et comme vous le dite vu notre météo actuelle cela n’arrange rien!!!
    Dans l’attente de vous lire
    bonne continuation
    Stéphanie

  • Repondre Manon 22 décembre 2014 à 9 h 53 min

    Bonjour Anne,
    Voilà quelques semaines maintenant que je parcours ton blog, il est vraiment bien fait !
    Concernant l’hiver, la motivation est plus dur à trouver aussi pour moi mais j’arrive tout de même à sortir pour une séance de running. Par contre, tous les hivers je suis confronté au rhume. Dans ce cas je stop les séances de running pour me rétablir et surtout pare que le souffle est court. Mais je dois dire qu’après 1 semaine et demi sans running il est plus dur de s’y remettre. Conseil tu l’arrêt dans ce cas ? Comment gère tu cela ?
    Merci pour ce super blog !

    • Repondre Anne 23 décembre 2014 à 14 h 12 min

      Coucou Manon,
      Dans le cadre d’un rhume type crève, je ralentis mais je n’arrête pas.
      Je n’arrête que si traitement médical et grosse fièvre.