Looks 2014

Published on avril 14th, 2014 | by Anne

32

Do It My Way #519

14 avril 2014 | 32 Commentaires

Hi,

tshirtbeachtropical6 zpsdd9ebaa1 Do It My Way #519

Les noms des deux gagnantes We Own The Night sont annoncés en fin d’article icon wink Do It My Way #519

J’avais déjà parlé de la magie des réseaux sociaux (et de leurs mauvais côtés aussi). On arrive à faire de belles rencontres. Mais je crois que je n’avais jamais parlé de l’atmosphère différente à l’étranger et les relations spontanées qui peuvent se nouer.

Comme si à l’étranger, les barrières sociales ou personnelles tombaient plus facilement. Comme si à l’étranger, on se sentait plus libre, plus enclin au partage et à l’envie d’échanger, de rencontrer d’autres personnes. Je crois que ce trait est vraiment très particulier à la situation d’expatriation. On a envie de croquer cette région qui nous accueille à pleines dents, profiter en somme.

Que l’on soit seul ou en couple, je crois que la timidité tombe également, on se lie plus facilement aux autres même si cela ne dure que le temps de l’expatriation. Enfin, cela peut tenir aussi après si le lien, facile du début, s’est pérennisé.

Bref, à Montréal, nous avons rencontré deux superbes blogueuses (Alexiane et Claire)  aux expériences différentes mais aussi, comme nous avons, pas mal trainé toute notre première journée dans la ville et nous avons aussi eu l’occasion de beaucoup discuter avec des gens : des serveurs, des français qui nous entendaient, des américains/canadiens curieux. CURIEUX. On échange dans des discussions tout simplement, sans complexe on raconte nos parcours : d’où tu viens, pourquoi tu es là, que faisais-tu avant, qu’est-ce tu vas faire ensuite?

Je ne sais pas si c’est exactement lié à l’expatriation ou si c’est simplement la mentalité anglo-saxonne, mais j’aime cette facilité. D’une part parce que je suis curieuse et j’adore connaitre les itinéraires de chacun et chacune, et d’autre part car parfois cela peut moi aussi m’inspirer.

On ne s’en rend pas compte mais « bouger » nous libère de beaucoup de barrières et on n’hésite plus à partager, aborder même si c’est juste pour échanger des banalités.

À Brighton, mes amis et moi formons un groupe TRES hétéroclite, mais si nous le formons si bien c’est justement parce que nous avons été curieux et ouvert, nous avons pu nouer des liens grâce à nos expériences et nos origines différentes. J’aime écouter, découvrir leur point de vue justement parce que je sais qu’il est totalement différent du mien.

Voyager ou s’expatrier permettent d’élargir/d’ouvrir encore plus notre esprit, il suffit juste d’oser échanger, surtout quand la personne en face est curieuse. Les américains sont très curieux, les canadiens aussi. Je ne compte plus les fois depuis le début de notre road-trip nous avons raconté nos projets, nos origines, nos buts… à des inconnus mais qui nous ont aussi parler des leurs. Retrouver un « compatriote » du sud de la France en plein Montréal, forcément on veut lui demander : pourquoi tu es là ? que faisais-tu avant ? et après alors ?

Curiosité, envie… les voyages forment et pas que la jeunesse.

Qu’en pensez-vous ? qu’est-ce que vous apporte vos voyages /vos expériences à l’étranger ? Avez-vous ces échanges ?

tshirtbeachtropical2 zpse07e2861 Do It My Way #519tshirtbeachtropical4 zpsb1592df0 Do It My Way #519tshirtbeachtropical1 zpsfe258d14 Do It My Way #519 Jeans – Cimarron (Similaire ici ou là)

T-shirt – Zalando (similaire ici ou là)

Gilet – American Vintage (similaire ici ou là)

Bottes – Spm via Spartoo

Chemise en jeans – C&A (similaire ici ou là)

Bracelet – Nike (le Rosegold est de retour en stock >>)

tshirtbeachtropical5 zpsddac4441 Do It My Way #519tshirtbeachtropical3 zps840e5d75 Do It My Way #519

Encore un look plutôt hivernal puisque le printemps n’était pas encore arrivé à Montréal, une étape de notre road trip qui s’est terminé. On retourne dès le prochain look à une saison plus en phase avec l’Europe lol.

Je joue pas mal avec la technique de l’oignon pour résister au froid et au vent. Heureusement le soleil était avec nous ce jour-là. Je réalise que j’ai pas mal râlé contre la météo cet hiver alors qu’il y a finalement bien pire qu’à Brighton éhé. J’adore découvrir ces nouvelles régions, mais le retour en arrière niveau saison est difficile. Je n’aurais pas cru qu’il y ait un tel écart. Après ce n’est pas plus mal car on croise peu d’autres tourismes ! Les paysages s’offrent rien qu’à nous, j’ai hâte de pouvoir vous raconter ce voyage en détail dès mon retour dimanche.

Cela étant dit ce jour-là, j’avais essayé d’ajouter UNE petite touche printanière (malgré les bottes) avec ce t-shirt que j’apprécie. J’ai une drôle de relation avec les t-shirts, je trouve souvent que le prix ne vaut pas le joli dessin dessus, résultat j’en ai peu. J’en achète que si vraiment j’aime beaucoup le motif et la coupe. Celui-ci en faisait partie même si au moment de l’achat je n’étais pas 100% convaincue. Comme quoi, certaines pièces ne révèlent leur potentiel qu’après achat + quelques looks.

Avez-vous des vêtements que vous portez bien plus souvent que vous ne l’auriez crû ?

à très vite et n’hésitez pas à découvrir quelques images de mon road-trip sur Instagram

We Own The Night: Bravo à …. Charlotte (adresse email: charlotte.g*ena@***.com) et à Gourret Baumgart (adresse email: jadegou****mgart@****.com) qui remportent les deux dossards mises en jeu. Je vous envoie un mail icon smile Do It My Way #519 ! Sachez que les inscriptions sont encore ouvertes.

Si ça ne tenait qu’à moi, après lectures de vos commentaires, j’aurais voulu vous offrir une place à toutes <3 <3 vous le méritez autant chacune. Restez motivées !

3 aiment ce post

Tags: , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

32 Responses to Do It My Way #519

  1. Djahann says:

    A Montréal, c’est normal, les gens parlent super facilement ! Moi qui suis timide et qui ne parle à personne, là bas, c’était autre chose ! C’est dû à la culture

  2. Sophie says:

    Coucou Anne !

    Je suis ton blog depuis un moment et je suis ravie d’avoir des témoignages de tes expériences à l’étranger puisque l’an prochain si tout va bien, je pars en Erasmus. Cela fait très longtemps que j’attends de partir et pourtant je commence réellement à angoisser, notamment en étant timide, j’espère que je ne vais pas avoir de difficultés à faire des rencontres et que tout va se passer aussi bien que pour toi :)
    Continue à nous faire partager tes anecdotes et ressentis, c’est rassurant et ça donne vmt envie d’y être !

  3. Emyca says:

    C’est sympa de lire tes expériences à l’étranger. Encore merci pour le concours ! Je continue mes entrainements et m’inscrirai un jour à un 10km ;-)

  4. Gourret Baumgart says:

    Ohhh Anne, mille fois merci, rentrer du running et découvrir que c’est gagné, quelle joie !
    Pour ma part, c’est ERASMUS l’an prochain alors ton article touche en plein dans le mile !

  5. j’aime énormément tes bottes =) tes photos sont très
    belles. tu en as de la chance d’être partie =) l’erasmus
    a été pour moi une très belle expérience. Bisous

  6. Léa says:

    J’ai pas trop voyagé mais quelqu’uns de mes amis sont étrangers et c’est vrai que c’est toujours interéssant d’échanger avec des gens venant d’horizons différents!
    Toujours aussi mignonne! =)

  7. Je ne me suis jamais expatriée mais j’ai pas mal voyagé et j’ai été frappée par le fait qu’à l’étranger je ne suis pas timide, je ne me mets pas de barrière pour aller au contact des autres, j’aime leur parler, savoir d’où ils viennent etc etc.
    Ce qui m’avait encore plus marqué, c’est lors de mon séjour à Los Angeles où j’avais l’impression d’être chez moi : chez moi au supermarché quand la caissière me reconnaissait et papoter avec moi (sincère ou pas ça m’est complètement égal c’est juste très agréable), les vendeurs dans les magasins me demandaient d’où je venais (pourquoi j’étais là, si ça me plaisait et tout et tout) et les rencontres amicales faites là-bas perdurent toujours. Les amis rencontrés nous ont ouvert leur maison, nous ont aidé dans nos démarches pour louer une voiture la toute première fois (on les connaissait depuis 2h)…
    Bref je suis totalement d’accord avec toi pour dire qu’à l’étranger on ose plus, on a envie d’être curieux et en particulier aux USA. Je ne me souviens plus des gens en Angleterre…et dans les autres pays visités, les personnes rencontrées ont toujours été bien sympas et curieuses (mais moins qu’aux USA ;) )

    Bonne journée

  8. Alors j’ai beaucoup de choses à dire :)
    1) J’adore ta tenue: casual mais élégante, elle est parfaite.
    2) Je suis entièrement d’accord avec toi, l’expatriation et les voyages permettent vraiment de gagner en ouverture d’esprit pourvu que l’on soit un peu curieux à la base. J’ai vécu 3 ans en Chine, j’ai fait un échange aux USA (près de Boston) et surtout j’ai eu la chance de grandir dans une famille friande en voyages du coup j’ai beaucoup découvert. Je crois que c’est une des choses que j’aime le plus au monde. Et franchement, ça donne confiance en l’humanité: les gens que l’on rencontre où que ce soit sont parfois gentils, souvent agréables et toujours près à renseigner. Je suis bizarrement beaucoup moins timide à l’étranger qu’en France, probablement parce que les français jouissent encore d’un regard curieux et plutôt positif de la part des étrangers (les Chinois que j’ai rencontré adoooore la France: ils disent « ro-man-TIQUE » « Napoléon » « Jacques Chirac » (il a la côte là-bas! Je crois que c’est parce qu’il avait fait danser leur première dame, ils avaient trouvé ça très galant).

    Bref je m’étale.
    Tu prêches une convaincue.

    PS: J’ai parlé de ton blog dans mon dernier billet sur la motivation et le sport dans mes blog « forme » favoris :)

  9. Laëtitia says:

    Alors déjà j’aime beaucoup ton look! Simple et efficace selon moi :)

    Pour répondre à ta question, pour moi il y a eu deux phases. Quand je partais en vacances en France avec mes parents et qu’on visitait autant qu’on pouvait, je me souviens que mes parents parlaient beaucoup avec les gens qu’on rencontrait mais moi j’étais beaucoup plus craintive, plus réservée (je suis extrêmement timide). Quand on allait une journée en Angleterre pour faire les soldes, je servais de traducteur parce que mes parents ne parlaient pas anglais mais je n’essayais pas de pousser plus alors que je suis fascinée par ce pays.

    Et puis est arrivé le fameux jour où après le bac j’ai dû quitter mes parents et ma petite campagne pour aller dans les grandes villes. Les premières années, très renfermée sur moi-même, je visitais peu et je parlais qu’aux gens qui m’entouraient tous les jours. Et puis après j’ai eu un déclic grâce à toi d’ailleurs ;) Je me souviens j’ai découvert ton blog quand tu découvrais l’Amérique. A force de te lire, je me suis dit « si Anne réussit à s’intégrer et aller visiter seule ce qui l’entoure, pourquoi je ne pourrai pas en faire autant alors qu’en plus je suis en France? » C’est là que tout a commencé. J’ai acheté un guide sur Lille qui réunissait aussi toutes les grandes villes alentours dont celle où j’habitais. J’ai aussi pris le guide de Lille 3000 qui avait lieu à ce moment-là aussi et je suis partie à l’aventure. Je me souviens avoir passé un week end à explorer ce qu’il y avait autour de chez moi. Vive l’abonnement de avec les transports en commun en illimité lol J’ai appris à me dépasser en marchant je ne sais combien de temps à travers champs seule (et flippée lol) pour échanger avec des gens passionnés d’astronomie et ce jour là j’ai pu observer une éruption solaire.

    Je suis sortie de cette expérience grandie et je trouve que ça m’a apporté beaucoup surtout pour une grande timide et angoissée comme moi. J’a

    • Laëtitia says:

      oups j’avais pas fini ^^’ Je disais donc j’ai pu partir de cette ville sans regret et surtout maintenant c’est devenu presque vital. Lorsque je suis partie faire mon stage, j’ai entraîné mon copain avec moi pour explorer les environs. Aujourd’hui je travaille dans une grande ville que je connais juste de nom. Même si elle est mal réputée, j’ai plus confiance en moi et j’ai moins peur de m’aventurer pour la découvrir. Je parle à mes collègues que je viens de rencontrer et sur leurs conseils, je pars visiter tel quartier, tel musée sur ma pause du midi et j’adore ça :)

      D’ailleurs je te dis merci parce que sans toi je n’aurai jamais eu le déclic :)

      • Anne says:

        En tout cas c’est genial, c’est sur qu’au début faire tout cela toute seule n’a pas été évident pour toi comme pour moi mais il faut juste se forcer un peu et finalement on y arrive ;)
        TOn commentaire me fait très plaisir <3 MERCI

        • Laëtitia says:

          c’est clair que ça n’a pas été évident mais ça valait le coup =)
          J’ai parlé avec mon petit cœur mais par contre je m’aperçois que je t’ai fait un sacré roman x)

  10. Minnierunneuse says:

    J’adore tes bottes!!

  11. Cassandra says:

    C’est clair qu’à l’étranger on entre plus facilement en contact avec les gens… Je ne sais pas trop pourquoi mais c’est tellement cool et enrichissant !!
    Des bisous ;)
    PS : joli look !!

  12. Cc says:

    Les voyages ?! Je vis pour cela ! Ayant vécu 4 ans en suisse puis 2 ans en Californie…. Puis rentrée en franc, mariée  » 2 enfants nous voyageons des que nous le pouvons, par exemple en 2013/2014: Barcelone, mahdia tunisia, valencia, Hong Kong Shanghai macau, hammamet , marrakech….
    Avons aussi le projet d expatriation avec les enfantsd ici 1 a 2 ans, à Shanghai , et sommes en préparation de notre voyage au perou !

  13. Noralice says:

    Je n’ai fait que peu de voyages pour vraiment avoir un avis là dessus mais je suis 100% d’accord, c’est super agréable de rencontrer des gens et de savoir un peu leur parcours, etc et malgré une petite timidité je n’hésite pas pour parler, souvent en disant simplement « bonjour, beau temps n’est ce pas » hop ça engage une conversation et parfois on découvre de belles personnes!

    Tes bottes sont trop jolies! Et oui parfois on achète en se demandant vraiment si ça vaut le coup, mais depuis que je me suis raisonnée niveau achat compulsif (lol) j’essaie de fonctionner au « besoin réel » (j’insiste sur le réel mdr) et sur le coup de coeur exceptionnel. (mais c ‘est dur parfois!)

    bises,
    Nora

  14. Ingrid says:

    Salut Anne!

    Mon échange à Québec touche presque à sa fin :/ J’ai tellement grandi pendant ces 8 mois grâce aux rencontres, les différences pédagogiques, la culture,etc. Comme tu dis, on a tendance à plus se dévoiler quand on est à l’étranger, à échanger nos expériences, voire nos ambitions. Moins de timidité et une plus grande ouverture d’esprit voilà ce m’a apporté mon échange à l’étranger, je le conseillerais à tous!

    Ah et tu avais raison, du stress au début et après ça roule ;)

  15. Bonjour Anne,
    J’ai eu la chance de visiter quelques pays , on prenait un vol sec et on se débrouillait sur place, du coup, le fait que ça ne soit pas organisé favorise les échanges avec les locaux. Je m’en suis encore plus rendue compte quand je suis partie seule près de deux mois au Sénégal pour mon mémoire de maîtrise … sur le plan humain ça m’a beaucoup apporté :)
    Bon we !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • ♥ Follow Me ♥

    Twitter Anne DubndiduFacebook Melle DubndiduHellocoton Anne DubndiduBloglovinPinterest Anne DubndiduJe suis aussi sur InstagramAbonnez-vous au flux RSS
    En savoir plus
    Bienvenue ! Anne et Dubndidu est un blog tenu avec amour et humour depuis 2009. Ici, on bavarde mode, sport, voyages… mais, surtout, on bavarde !

    Contact: annedubndidu@gmail.com





  • Instagram ♫

  • Recevez A&D ☀

    Inscrivez-vous pour recevoir les articles du blog dans votre boite mail

  • Catégories

  • Sélection Shopping

    Slippers fourrure léopard sur Mango
  • De la Motivation dans vos Oreilles

    Suivez ma PlayList Spotify pour rester motivées tout au long de vos activités sportives ;)

    >>> S’abonner à ma playlist