Looks 2013

Published on octobre 14th, 2013 | by Anne

51

Like Home #460

14 octobre 2013 | 51 Commentaires

Hi,

pullamericanvintagebiscotte1 zpsac1cf26a Like Home #460

Ce weekend je suis retournée à Montpellier, 36 petites heures pour voir ma famille. Ce n’était pas prévu mais j’en avais besoin. Ce petit coup de mou n’a rien à voir avec Brighton ou la course, ou d’autre chose.

Je me plais à Brighton, mes études ici me plaisent (même si je suis heureuse que ça soit la dernière année lol) mais je pense juste que cette année à l’étranger tombe mal. Je ne savais pas que moralement elle allait être si dur. Ma famille a perdu une personne très importante à mes yeux, juste avant ma rentrée, je l’évoquais ici. Cette absence n’est vraiment pas évidente à gérer et parfois, je me surprends à penser que je préférais avoir choisi la facilité pour mon master 2 : être à Aix-en-Provence, près de ma famille, pouvoir voir Matthieu, mon copain, une semaine sur deux, mes parents plus facilement. La facilité qui me permettrait de mieux gérer cette passade.

C’est la première fois que j’ai un peu du mal à retrouver mon entrain habituel. J’aimerais l’expliquer, me l’expliquer car tout est fait pour me plaire à Brighton, j’ai recréé ma petite bulle, je me suis fait mes amies, j’ai mon quotidien entre études, boulot, blog et running. Mais il y a cette sensation de « et si j’avais… », cette sensation qui fait que je ne suis pas 100% satisfaite.

Au lieu d’apprécier, je compte les jours avant de retrouver mon copain, de faire mes expéditions « visite » du Royaume-Uni (que je repousse car j’ai vraiment beaucoup de boulots avec l’université malheureusement ;(). Et justement quand je constate ça, je me dis que NON ce n’est pas ce que je voulais, ce n’est pas COMME CA que je prévoyais que cette année allait se dérouler. Cette année devait être la cerise sur le gâteau de 5 ans d’études.

Je n’avais pas prévu d’avoir ces petits coup de blues et le pire c’est que je ne supporte pas ces sentiments car ils ne me ressemblent pas. Ce n’est pas « moi » d’être chagrine et de penser à ce que j’aurais pu faire. Je n’aime pas vivre pour ce qu’il y aurait après Brighton, j’aimerais vivre et apprécier mon expérience sans avoir le cœur gros. Est-ce l’année de trop loin du copain ? Est-ce l’année de trop pour mes études ? Est-ce la mauvaise année tout court ?

Hof je ne sais pas quoi répondre, car j’aime et je ne regrette pas mon choix, je crois seulement que beaucoup de choses sont mal tombées au mois de septembre et que j’ai, pour la première fois, un peu du mal à gérer ce « pack » d’émotions que je subis. On a tous le droit à nos coups de mou, ça faisait bien longtemps que je n’en avais pas eu icon sad Like Home #460 Heureusement, j’essaie de rester positive en préparant quelques bons weekends pour les semaines à venir puis en organisant un peu mon boulot et mes études, je devrais y voir plus clair !

pullamericanvintagebiscotte5 zpsc234d427 Like Home #460pullamericanvintagebiscotte3 zps7eaab818 Like Home #460pullamericanvintagebiscotte2 zps7c3122c7 Like Home #460 Jeans – Levis (similaire ici, ou là) Echarpe – Zara (Similaire ici) Bracelets – Nike/Primark Pull – American Vintage (VP) (similaire ici ou là) Bottines – Mellow Yellow (similaire ici ou là) Bagues – Etsy pullamericanvintagebiscotte4 zpse85d393c Like Home #460pullamericanvintagebiscotte6 zpsbc1e277e Like Home #460

Ce weekend, j’étais donc à Montpellier où j’ai été un peu surprise du froid qui régnait, je pensais (j’espérais) retrouver de jolies températures digne d’un été indien. Il va bien falloir que je me fasse à l’idée que oui l’été est fini et je ne le verrai plus avant 2014 lol. Je vous rassure à Brighton aussi il faisait frisquet, mais c’est moins vif, plus humide je trouve.

Bref, j’ai retrouvé quelques vêtements que j’avais laissé derrière moi donc un colis Vente-privée qui était arrivé pendant mon absence avec ce pull bien chaud American Vintage =) ! J’espère qu’il tiendra mieux que mes précédents car je ne suis globalement pas 100% satisfaite de la qualité des mailles de la marque… Pourquoi je rachète lol ? car en vente-privée, elles valent le coup. Surveillez le site d’ailleurs icon wink Like Home #460

Le reste vous connaissez ! J’avais très envie de reporter mon jeans Levis vintage car à Brighton j’en vois TOUS les jours ! Je réfléchis sérieusement à faire du streetstyle dans cette ville car il n’y a pas un jour où je ne croise pas des tenues qui m’inspirent, que ça soit pour homme ou pour femme. D’ailleurs en parlant d’homme, ils ont tous des looks super travaillés. Cher copain si tu me lis, tu as de la compétition ici ;P Vous aimez vous les mecs qui font attention à leur look ?

à très vite

PS: ce sont les soldes de mi-saison sur Mango >>

17 aiment ce post

Tags: , ,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

51 Responses to Like Home #460

  1. Alexandra says:

    Coucou Anne !

    Effectivement on est pas habituée à ce genre de post tout triste, mais tout à fait compréhensible… Pour etre malheureusement passé par là également il y a qques années mtn, je vois bien de quoi tu parles.

    Etre déracinée meme si tu aimes bien et a l’habitude est forcement moins facile à gerer ! Mais bon clairement tu pouvais pas prévoir ! J’espere que cette sensation arrivera « se tasser » bientot, vu que ca ne fais pas tres lgt tout ca… Et que tu pourras profiter de Brighton à 100%.

    Pour en revenir à des sujets plus leger :) yes un mec qui fait un minimum attention à son look cest quand meme agreable :) Bon tout en gardant un juste milieu bien sur !

    Bisous !
    Alex

  2. Emilie says:

    Bonsoir Anne,

    Juste un petit mot pour t’envoyer tout mon courage. Je te souhaite de réussir à surmonter ce blue. Le temps n’est pas très aidant aussi il faut dire.
    Mais tu sembles être quelqu’un d’optimiste et qui rebondit je ne me fais pas de soucis.

    Je t’embrasse et te souhaite plein de bonnes choses.

    Emilie

  3. Delphine says:

    Courage Anne, ces moments de mou sont passagers. Je pense que d’ici un mois ou deux tu te sentiras mieux, tu te rendras compte que ta vie à Brighton est ta nouvelle vie et que tout va passer trop vite.
    Je te dis ça par expérience, quand je suis partie au Japon je vivais mal l’éloignement avec ma famille et surtout de mon copain, je déprimais chaque soir alors que tous les jours je m’amusais, c’était très contradictoire dans ma tête. Mais au bout de 2 mois ce mal-être est partie. Donc j’espère que ça sera de même pour toi, même si la perte d’une personne proche rend les choses plus compliquées à gérer :S

  4. Ophélie says:

    Je t’envoie plein de courage pour surmonter cette passade, j’espère de tout coeur qu’elle sera bientôt terminée.
    Des gros bisous !

  5. mimifasola says:

    Tiens bon, tu sais une année ça passe vite ……. Bon courage.

  6. Sandrine says:

    Bonsoir et bon courage en effet.
    Je te souhaite que ce spleen disparaisse rapidement.
    Bien à toi,
    Sandrine

  7. Cassandra says:

    Je trouve que cette tenue exprime un peu ton humeur !
    Ça fait tout bizarre de te voir triste mais on compte sur toi pour retrouver ta bonne humeur… Il faut parfois du temps pour digérer les événements… Surtout les plus tristes !
    Courage <3

    Des bisous !!

  8. Fanny says:

    Bon courage pour cette passade jolie Anne.
    Ce n’est jamais facile de perdre un être qui nous est cher, et il est difficile de s’en remettre du jour au lendemain, cela prend du temps.
    Néanmoins, quand on te lit la chose que j’ai surtout envie de te dire est que peut-être une solution serait d’accepter ce nouveau toi, celui qui a le coeur gros, que tu ne connaissais peut être pas car jusqu’ici aucun évènement assez fort n’avait fait qu’il avait eu besoin de se montrer. Si tu as besoin de ces perspectives d’évasions pour tenir, alors acceptes-les et ne culpabilise surtout pas en te disant « ce n’est pas moi ». En attendant, tu m’as l’air bien organisée et bien entourée, ce qui est déjà une très bonne chose ! Toutes les expériences, notamment à l’étranger, sont différentes. Peut-être aussi que lorsque tu étais à L.A tu faisais des milliers de choses car, avouons-le, l’endroit s’y prête mais aussi c’était ta première expatriation. Cette fois-ci c’est différent, c’est une deuxième, tu sais déjà « ce que ça fait » (même si le cadre n’est pas le même). Peut être que si ce tragique évènement n’avait pas eu lieu ça aurait été pareil, mais que là tout s’amalgame.
    Enfin, je n’ai pas du tout la prétention de faire une analyse ou quoique ce soit de ta situation, j’essaie de t’apporter un peu plus de perspective…

    Un point sur lequel je suis sûre, c’est que par expérience je sais que la dernière année d’étude est aussi psychologiquement la plus éprouvante: la fin est proche et, même si les études nous plaise (perso j’adorais être sur les bancs de l’école pour apprendre), je crois qu’il y a une partie de nous bien cachée là au fond qui s’impatiente d’aller dans le monde du travail, un monde auquel on s’est déjà confronté et qui est quand même un peu plus trépidant ! L’adrénaline des deadline, les responsabilités, les problèmes de dernières minutes et les solutions que l’on doit trouver rapidement…

    Bref, peut être beaucoup de sentiments qui finalement s’accumulent. En tout cas, surtout, ne t’en veux pas si tu n’es pas comme d’habitude. Ce sont des périodes qui arrivent et qui, heureusement, passent avec le temps. Tu verras, un matin tu te lèveras sans cette enclume dans le ventre et ce matin arrivera bien plus vite que tu ne le penses !

    Prends soin de toi

    Fanny

  9. Azilis says:

    Tu continues d’aller de l’avant malgré la période pas toujours évidente que tu vis, c’est courageux et ça te permettra d’atteindre tes objectifs et certainement d’aller de mieux en mieux plus rapidement.
    Courage en tout cas !

  10. J’espère que ce petit coup de mou va vite passer! Si ça peut te rassurer, j’ai aussi une période de remise en questions en arrivant ici. Je ne voyais pas mon année à l’étranger comme cela non plus! Courage en tout cas…
    J’adore ton pull :)

    Bisous,
    Fanny

  11. Ingrid says:

    Salut Anne!
    J’imagine que c’est une période difficile que tu traverses mais positive comme tu es, je suis sûre que tu finiras par la surmonter :)

  12. JustineL says:

    Bonjour,
    T’es vêtements sont magnifiques :) toi aussi ^^
    C’est normal d’avoir un coup de mou après un mois difficile, je pense que ça va passer avec le temps et que ton année va finalement te convenir :)

    Courage !

  13. cacolette says:

    C’est vrai que ça n’est pas souvent que la tristesse se ressent ds tes posts.

    Rien à te dire qu’on ne t’ait déjà dit j’imagine, à part que le temps fera son oeuvre et surtout rappelle-toi comme tu as voulu cette année à l’étranger, comme tu ne voulais pas rester en France.

    Même si tu n’es pas à côté de ta famille, tu n’es pas si loin et tu vas pouvoir rentrer plus souvent que la dernière fois pour profiter d’eux et de ton copain.

    Bon courage, profite du jour présent.

  14. clémence says:

    Oh Comme je ne comprends Anne. J’ai eu le même ressenti à partir de ma dernière année. L’année de trop ? le mauvais choix d’orientation ? Certes, je ne suis pas devenue pédiatre comme je le rêvais mais je mets bcp de choses sur le compte du destin. Je reste dans le paramédical donc pas si loin de mon choix initial. Mais, 1 an et demi que je travaille et, je reste tjrs en stand by de qqch. Je vis seule, pas dans l’endroit que je rêvais mais j’ai du travail et, de nos jours, même en filière paramédicale, c’est un petit trésor ! J’ai peur que cette situation s’éternise. Alors, ton ressenti n’est peut être du « qu’à » la fin d’une ère scolaire rassurante où tu construis ton avenir. Et que, la morosité ambiante empiète sur cette « positive attitude » dont tu parles. Pour ma part, je m’efforce de la conserver parce que mon entourage me voit comme ce petit bout en train souriant ayant toujours le mot pour donner le moral mais il y a des jours sans ! Alors, tu as le droit à ta période sans. Tu vas vite rebondir Anne ;) !!! Xx

  15. Camille says:

    Bon courage, j’espère que ton petit coup de mou passera vite.
    Bises

  16. Camille says:

    Je n’écris jamais, ou rarement, mais ce n’est pas pour ça que je ne te lis pas. Tu pourrais même entendre le copain dire « t’es encore sur ce blog? mais pourquoi? ».
    Ben je ne sais pas. J’ai commencé à te suivre quand tu t’envolais pour L.A. Je suis tombée sur ce blog, qui parlait de voyage et d’une supernana qui prend son courage à deux mains et tente des choses, tout ça en n’arrêtant pas de nous tenir informer.

    Mais surtout, je ne te connais pas, mais je te trouve très attachante. Ton blog te reflète et ne devient pas une vitrine comme certains blog mode que je ne visite même plus.
    Alors non, je n’aime pas lire des textes pleins de peine mais je trouve ça chouette de lire des émotions, qui tout du moins, d’ici semblent presque trop vraies.

    J’espère que même en Angleterre, tu ressens le soutien de tes proches.

    Bon courage Anne.

    PS : Je ne me suis pas mise à courir au fil de ton blog, parce que c’est fatal : courir c’est pas pour moi. Mais, je me suis dis que plus de mouvements au quotidien serait pas mal, et je m’y tiens!

  17. Laura says:

    C’est normal les coups de blues… Courage ma belle.
    Ton pull a l’air bien douillé et chaud parfait pour te remonter le moral. ;) J’adore ton écharpe.
    Bisous

  18. Caro says:

    Je te souhaite beaucoup de courage pour surmonter cette période difficile. Il est normal de connaître des hauts et des bas, le tout est de rester positif et de penser aux belles choses qui nous attendent (les retrouvailles avec ton amoureux par exp ;-))
    Bisous

  19. Boutelise says:

    Jolie Anne je te donne pleins d’ondes positives pour passer à travers ce petit coup de mou
    Tu es juste humaine et parfois la vie fait que ce n’est pas toujours facile mais comme tu es une battante tu vas vite rebondir et profiter pleinement de ta dernière année!

    J’ai déjà connu ce sentiment de compter les jours qui séparent de l’amoureux, de revoir des amis, la famille , son chez soi …quand j’étais en Norvège et ce même si je l’avais choisi et que c’était pas pour un très long séjour. Des jours ou j’ai pleuré comme une gamine parce que mon cocon me manquait et que c’était tellement plus simple de rentrer.

    Bref tout ça pour dire que ton départ s’est fait dans des conditions difficiles et que le fait que ce soit ta dernière année te mets dans une situation particulière de transition mais ça va aller :)
    On ne se connaît pas et pourtant ton caractère que je peux voir à travers le blog me dit que tu vas vite retrouver ton sourire

    Bises :)

  20. Bon courage pour te débarrasser de ce coup de mou qui j’espère ne sera bientôt plus qu’un souvenir ! Profite, il ne faudrait pas que tu le regrettes par la suite…

  21. Je sais pas s’il faut trouver une explication à ce coup de blues… Je crois qu’il s’agit d’un concours de circonstances… Tu as accumulé période de deuil et donc de fragilité, avec un départ à l’étranger, ce qui n’est pas vraiment facile.
    Il a fallu que tu trouves tes repères dans ce nouveau cadre, que tu te fasses de nouvelles relations, que tu intègres un nouveau mode d’enseignement, et que tu reprennes l’habitude de parler anglais toute la journée (moi, c’est un truc qui m’épuise les premiers temps).
    Alors toute cette accumulation de difficultés sur tes épaules, c’est normal que ça te déprime. En tout cas, c’est courageux d’en parler ici, je me livre pas comme ça sur mon blog.
    J’imagine que le running te fait du bien ? Moi ça m’apaise toujours quand j’ai pas le moral.

    Bon courage, essaie de t’appuyer sur tous les gens qui t’aiment dans ton entourage.

  22. Je comprend parfaitement ton sentiment Anne ayant perdu moi-même une personne essentielle à ma vie il y a quelques mois. Malgré les vacances d’été, la rentrée, de nouvelles résolutions et les tonnes de cours, j’ai aussi quelques coups de blues, à tel point que la moindre contrariété me mine terriblement le moral laissant les émotions prendre le dessus… Les choses sont comme elles sont, je ne pourrais rien changer, me poser milles et unes question sans en avoir les réponses, la vie avance m’entraînant dans dans sa spirale, avec de jolis projets, de jolis moments, mais malgré tout ce « cafard » qui dort au fond de moi, guettant le moindre moment d’accalmie pour prendre le pouvoir… Dans ces moments là je ressent ce besoin d’être emmitouflé dans les bras de mon bien aimé pour y trouver une sorte d’apaisement ! Même si c’est peut être maladroitement dit, je comprend parfaitement ! Alors, courage, faisons-le, et continuons pour eux ;-)

    Bonne soirée ! Des bises !

    http://www.vestiaire-de-fille.com

  23. Mary_Sloane@ says:

    Non je n’aime pas les garçons trop lookés; juste simple avec des habits bien coupés.

    Sinon j’adorerais voir des street styles sur ton blog c’est une super idée!

    Bon courage pour la suite! Cheers x

  24. MargauxL says:

    Hello Anne,

    Ce post me touche particulièrement, ce n’est que la deuxième fois que j’ose laisser un commentaire mais cette fois-ci j’ai besoin de le faire pour te montrer que tu n’es pas seule. On ne se connaît pas, c’est du « virtuel » et ça va paraître bizarre de dire ça mais si t’as besoin de parler de ces sentiments avec quelqu’un je serais heureuse de t’aider à ces heures où tout se bouscule dans ta tête.
    En effet, j’ai vécu durant deux ans à Dublin, loin de ma famille, de mon copain, de mes amis et je sais exactement ce que tu ressens. Alors si tu veux en parler à des personnes qui ont vécu des situations similaires et bien saches que tes lectrices sont là, enfin moi je le suis éhéhé :)

    C’est juste, que j’aurais aimé aussi me confier à cette période et qu’il n’y a rien de mieux que de comparer sa situation avec d’autres personnes qui l’ont vécu plus ou moins de la même façon !

    Courage !

    Margaux.

  25. choupirette says:

    Très touchant ce post…
    La distance c’est pas toujours facile.
    Je te souhaite de vite de remettre :)
    PS : les boots sont toutes simples et toutes jolies :)

  26. Je te comprends <3 des gros bisous du fond du coeur, reste forte !

  27. Mystinguett says:

    Hello Miss,

    Effectivement, c’est peu banal de te voir tout tristounette.
    Je ne pense pas que tu aies à t’inquiéter de ce coup de blues. C’est bien normal d’en avoir de temps en temps et c’est très important de les accepter. Le deuil d’une personne proche ne se fait pas du jour au lendemain, si on ajoute à celà la fatigue dû à la reprise des cours et à ton programme sportif bien rempli … Tout celà est venu à bout de ton énergie habituelle. Prend soin de toi, ralentis un peu … Bref, repose toi. Le repos est le meilleur moyen pour surmonter de tels passages.
    Et puis, il faut se dire que la vie est un enchaînement de hauts et de bas et qu’ils se succèdent inexorablement. Sans haut il n’y a pas de bas et inversement. Quand on est dans une mauvaise passade, il y en aura forcément une bonne à venir :)
    Courage,
    Mystinguett

  28. Stéphanie says:

    coucou Anne

    Bah alors c quoi cette petite baisse de moral ?
    Sincèrement je suis désolée mais je pense que l’entrée dans l’hiver joue un peu. En tout cas sur moi c le cas.
    Sinon je suis un peu comme toi. La plupart du temps je suis une personne joyeuse et pleine d’entrain, plutot epuisante pour les autres. Il m’arrive cependant d’avoir des petites baisses de moral de temps en temps. Dans ce cas j’essaie de faire un point sur ma situation pour voir si je ne devrais pas modifier quelque chose afin de repartir du bon pied lorsque le moral revient.
    En fait je fais le max pour ne pas partir dans un spirale dépressive parce que je pense que ce sont les gens comme nous qui peuvent tomber assez bas le jour ou ça craque.
    Mais je me dorlote aussi un peu pdt cette période :canapé, film et bon petit plat.

    Evidemment moi c un peu different car j’ai mari et enfants à la maison. Mais je t’avoue que bizarrement dans ces moments j’ai plutot envie qu’on me fiche la paix.

    aller courage…

  29. Jenychooz says:

    Ca arrive d’avoir des coups de blues et de se demander si on a fait le bon choix ! Il faut se rebooster et aller au bout de ce qu’on avait prévu, les amis et la famille sont là pour remonter le moral ^^
    Allez ma belle, courage :)
    Biz Jeny

  30. Justine says:

    Oh! Je te souhaite que ça ne soit qu’une mauvaise période et que tu retrouves rapidement le moral :) Quant aux pulls AM, je comprends, je me faisais avoir à chaque fois aussi mais après trois commandes, j’ai arrêté. Quand tu achètes un pull et qu’il est tout troué après un lavage à la main, c’est pas la peine! Bonne journée!!

  31. Fanny says:

    Courage !

    C’est normal avec ce que tu traverses de ne pas avoir le moral au beau fixe. Même si tu es une personne qui a l’air d’aller de l’avant, de profiter de la vie, qui positive, tu n’as pas à culpabiliser de ce petit passage à vide. Je pense qu’actuellement l’atmosphère est difficile pour tout le monde, comme si tout était devenu plus gris :/ Je connais ce sentiment d’être loin de mes proches, de devoir choisir entre études/boulot et amis/famille. Les deux sont indispensables à notre équilibre mais sont malheureusement de moins en moins compatibles car on est voué à partir loin … Mon copain a passé 10 mois à Tokyo en 2012-2013, j’étais seule à Paris pour un stage, avec seulement quelques amis sur place et c’était difficile de tenir.

    Courage pour cette dernière année et je te souhaite plein de beaux projets avec ton copain et dans ta vie professionnelle après :)

    Bises, Fanny

  32. j’aime beaucoup ton écharpe!
    profite de l’instant présent, tu vis quand même une super expérience a l’étranger que beaucoup t’envient..c’est un ptit coup de moi ça va passer ma jolie!!

  33. Marjolaine says:

    Un petit commentaire d’encouragement. J’espère que tu vas vite réussir à passer cette période pas évidente. Essaie de voir le positif et de tirer profit de la situation actuelle. Une année est vite passée donc essaie de ne pas la « perdre ».
    Bon courage :-)

  34. Faby says:

    Il est normal d’avoir des coups de blues, il est normal de se sentir loin de sa famille notamment dans ce genre de moment difficile. Tu as de la chance d’etre en Angleterre ou finalement faire un aller-retour n’est pas trop complique et ne prends pas trop de temps. La famille est la pour se ressourcer. C’est normal aussi de se poser des questions, est ce l’annee de trop ou pas. Je trouve ca sain comme question. Je pense que c’est bien de se laisser aller des fois, quelque fois pour mieux repartir apres. Je trouve que c’est un look qui va avec ton humeur, tout doux, dans lequel on se cajole.
    Des bisous !

  35. c’est marrant, moi qui suis expatriée depuis plus de 4 mois maintenant, c’est exactement la même chose que je ressens. J’ai des coups de mou et parfois j’ai vraiment envie de rentrer chez moi auprès de ma famille et de mes amis. J’espère que tout va s’arranger et que tu vas pouvoir profiter de ton année.

  36. Léna says:

    Je suis 100% pour les articles streetstyle !!

  37. Recreatio says:

    Bonne chance pour cette année d’éloignement !

  38. Katia says:

    Bonjour Anne,
    Tout ce que tu ressens en ce moment c’est tout à fait normal…..je te comprends et je te soutiens de tout cœur.
    Quand on est loin de ses proches au moment d’un deuil ou se sent impuissante on voudrait être près d’eux pour les soutenir et être avec eux…j’ai vécu tout ça….et avec un événement difficile cet été que j’ai dû gérer tout ça est remonté à la surface….je ne vais pas en parler sur ton blog mais sache que je suis de tout cœur avec toi, moi à l’époque je détestais qu’on me dise ça va passer et tu vas faire ton deuil (d’ailleurs je déteste toujours autant cette phrase). Le fait de te dire que tu as été aimée par cette personne et que tu lui as rendu tout son amour de son vivant t’aidera tout doucement à passer ce cap difficile.
    Pour tes études tu as fait le plus difficile, il faut continuer à t’accrocher : tu es une battante ! Ta famille et ton copain seront toujours présents pour toi et il ne faut pas l’oublier.
    De très belles choses à l’avenir t’attendent j’en suis persuadée ! Courage !!!
    A très très bientôt !
    Bises !!!!

  39. J’aime beaucoup tes bottines! J’espère que ce coup de mou va vite passer, profites à fond de cette dernière année, tu en vois bientôt la fin ;) (je viens de finir mon Master et je me sens liiiibre)

  40. L.C. says:

    Courage Anne !
    Une année est vite passée et plus tard, tu te rappelleras de cette année comme une de tes meilleures expériences, sans compter le fait que sur un CV, ça fera la différence.
    Bonne journée.
    Laurence

  41. Zelda says:

    Faut s’accrocher pour la dernière ligne droite de tes études !!
    Comment beaucoup l’ont souligné, tu es partie dans des conditions difficiles et le début d’une expérience, le moment où l’on trouve ses marques et ses repères est aussi éprouvant bien souvent.
    Donc je pense qu’avec un peu de temps, du repos, et peut être un ou deux bon week-ends, tu retrouveras ta joie et ton enthousiasme !
    Bises

  42. Adèle says:

    Je viens de commenter à propos des chaussures Nike, et cet article m’a interpellé. En espérant que tous ces commentaires te remontent le moral !
    L’année prochaine, je suis obligée de quitter le Haut Rhin pour terminer mon Master à Paris. J’ai mis très longtemps à accepter cette idée, étant depuis 3 ans avec mon copain (profondément chauvin, mais moi aussi, la campagne me manquera). Aujourd’hui, plus le choix, impossible de reculer. Bizarrement, cette idée qui me terrorisait finit par s’installer et je l’accepte. De toute façon, c’est plus pratique pour les études en marketing.
    Je me pose beaucoup plus de questions, je déprime un peu, et je cours davantage. Je dois aussi dire que tes articles m’ont motivé à bouger. Vraiment. Je me dis, pourquoi pas moi ?
    Je pense que la plupart des filles ici t’admirent, admirent ton parcours, ton sang-froid de partir à l’étranger. Ce qui prouve que l’amour et la distance ne sont pas incompatibles. Rappelle toi que tes amis, ta famille, mais aussi ton copain sont toujours là, depuis toutes tes vadrouilles, rien n’a changé. Et ton CV du tonnerre te permettra sans aucun doute d’accéder à un poste agréable, de mener une belle vie et de rattraper toutes ces années avec le garçon que tu aimes depuis bien longtemps !
    Courage, du fond du coeur :)

  43. Morgane says:

    Hello Anne!
    La perte d’un proche est parfois tellement douloureuse et inattendue d’autant plus quand on est éloigné de sa famille!
    J’espère que tous ces commentaires te réchaufferont le coeur! Ce n’est que le juste retour des choses! Chaque article que tu postes est rempli de petits bonheurs quotidiens, de conseils, de motivation pour le running! J’y puise d’ailleurs une grande partie de ma motivation pour mes programmes de running!!
    Alors à notre tour de te soutenir dans cette épreuve!
    Si je n’avais qu’un conseil à te donner : sois plus indulgente avec toi même! Tu as tout à fait le droit d’avoir ce coup de mou! Laisse le t’envahir un bon coup pour pouvoir mieux ensuite retrouver le sourire!
    Bon courage!!
    Morgane

  44. Rowkawa says:

    Hello !

    Oui, j’aime les mecs qui font attention à leur look mais pas trop non plus, faut que ça reste subtile ! Mais bon, j’ai réussi à faire comprendre à mon copain que non le bermuda à carreaux ça ne va pas avec le tee shirt à rayures ahah !

    C’est normal d’avoir des coups de blues, surtout quand des évènements comme ceux que tu as vécu rentrent en compte. Quand je suis arrivée, il y a 4 ans maintenant, dans la ville où j’étudie, à 3h30 de chez moi ( pas la fin du monde donc ), je ne connaissais personne et j’ai vraiment eu du mal à me faire des amis (j’étais en première année de médecine, la séléction tout ça tout ça, bref les gens ne te parlent et ne répondent pas aux sourires que tu fais (!!) ) et j’avais vraiment besoin de rentrer chez moi. Voir mon copain, ma famille ect.
    Enfin, je te souhaite de vite retrouver un moral plus léger et de bien profiter de ton année !

    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑
  • ♥ Follow Me ♥

    Twitter Anne DubndiduFacebook Melle DubndiduHellocoton Anne DubndiduBloglovinPinterest Anne DubndiduJe suis aussi sur InstagramAbonnez-vous au flux RSS
    En savoir plus
    Bienvenue ! Anne et Dubndidu est un blog tenu avec amour et humour depuis 2009. Ici, on bavarde mode, sport, voyages… mais, surtout, on bavarde !

    Contact: annedubndidu@gmail.com





  • Instagram ♫

  • Recevez A&D ☀

    Inscrivez-vous pour recevoir les articles du blog dans votre boite mail

  • Catégories

  • Sélection Shopping

    Jean boyfriend slim sur Asos
  • De la Motivation dans vos Oreilles

    Suivez ma PlayList Spotify pour rester motivées tout au long de vos activités sportives ;)

    >>> S’abonner à ma playlist