Summer Opportunities #401

Hi,

Short Simili Cuir

Je peux vous annoncer une bonne nouvelle ? Non pas encore le lieu exact de ma destination l’an prochain, bien moins réjouissant, mais assez pour éclairer mes journées en ce moment : j’ai trouvé mon job d’été.

Je travaille chaque été depuis mes 16 ans. Sur mon CV, j’accumule des expériences diverses et variées : plonge, vendeuse, caissière. D’ailleurs sur le blog, j’évoquais de temps en temps mes recherches ou les situations loufoques / lourdes de ces petits boulots. Je crois que le plus désagréable a été mes 3 mois en hypermarché en tant que caissière. J’en ai vu des belles… ou plutôt des très laides. D’ailleurs, c’est un peu grâce à ce travail que j’ai trouvé mon sujet de mémoire (sur lequel je ne reviendrais pas, il est rendu, j’en parle plus oustttt).

L’an dernier, j’étais vendeuse en rayon lingerie à nouveau pour un hypermarché. C’était plus « calme » qu’à la caisse. Même si mes parents m’aident, ces petits jobs m’ont souvent permis de mettre du beurre dans les épinards, voire de la crème quand je suis partie aux États-Unis. Mais le plus important est qu’ils m’ont apporté le goût de l’effort (en outre de la patience et de la ténacité…) La notion de l’argent, je l’avais déjà depuis longtemps, bien qu’il me semble que travailler l’été, ou en parallèle des études (ou les deux comme moi) la concrétise plus encore. Bien entendu, à certains moments, ces « petits » jobs vous rappellent à quel point faire des études est important ou un soulagement.

Je crois surtout qu’ils sont extrêmement formateurs (en outre d’être indispensables souvent financièrement parlant). Si vous n’avez pas fait encore de stage, ils vous forment déjà un peu à l’univers de l’entreprise, à la hiérarchie, ils vous font vous remettre en question et vous sortent de votre petit confort (surtout lorsque vous faites la plonge dans un resto ! ma première expérience lol).

Bref, cet été, je vais travailler pour quelque chose bien en phase avec mes études et l’été prochain… je pense que je serai même en recherche d’emploi, mon premier emploi. Résultat, à bientôt 22 ans, j’espère fermer cette petite case « expériences saisonnières » définitivement de mon CV. Avec un peu de nostalgie, car on vit quand même de bons moments, on rencontre d’autres personnes autant motivées que soi, étudiants souvent…

Et vous, quelles sont vos expériences « saisonnières » ? Avez-vous travaillé l’été ?

Short Simili Cuir Short Simili Cuir Short Simili Cuir Chemise – Zara (similaire ici ou là)
Baskets Buffalo via Spartoo
Short – Ebay (Similaire ici, ici ou là)
Montre – Asos (similaire ici)
Bagues – Etsy
Collier – Forever21 (similaire ici ou là)

Short Simili Cuir Short Simili Cuir

Petite tenue de printemps qui joue avec des pièces hivernales et estivales ! Bon j’avoue que jamais dans le sud, en plein été, on pourrait porter un short en (simili) cuir. Je profite avant que les températures deviennent extrêmes ;P Ceci étant dit, je suis persuadée qu’en hiver avec un collant, il serait aussi joli.

Le reste de la tenue, vous connaissez, notamment la chemise, reçue pour Noël et déjà vue ici. C’est finalement un look un peu rock/sportswear qui change un peu des mes habitudes, mais ce n’est pas pour me déplaire… J’ai une grosse tendance au sportswear en ce moment. Je pense que c’est l’effet combiné du sport et des révisions = flemmardise…

à très vite

PS : N’oubliez pas de voter pour moi au concours Be Fashion Talents =)  ! Merci <3
PS2 : J’ai réalisé un gros réassort sur mon vide-dressing 😉

Vous aimerez aussi

12 aiment ce post

43 réflexions au sujet de « Summer Opportunities #401 »

  1. Justine

    J’ai toujours travaillé les étés ainsi qu’ en parallèle à mes études après la prépa. Non seulement c’est très valorisant de gagner sa croûte seul mais en plus c’est toujours très formateur sur bien des points. Et quand on travaille plus de 35h par semaine en parallèle à ses cours, c’est aussi très formateur du point de vue de l’organisation et de la résistance physique. Mais les ménages, la caisse et le nettoyage des pots de fleurs, plus jamais 😉

    Répondre
  2. Daily about Clo

    Je fais ma dernière saison de restauration (service + plonge) cet été. C’est ma 5ème, et même si ce n’est pas toujours simple c’est très formateur et je ne regrette pas du tout.

    Répondre
  3. aurelia

    Tout d’abord laisse moi te dire que ton look est très réussi et j’aime beaucoup le short.
    Concernant le travail saisonnier cela remonte à loin pour moi mais je me rappelle avoir toujours travaillé l’été car j’ai été dépensière très jeune !
    D’ailleurs je regrette d’avoir peu économisée à cette époque. je n’avais pas la même notion que toi.

    Répondre
  4. Little Mathie

    Très chouette tenue :) J’aime beaucoup l’association et puis ça a l’air confortable 😉
    J’ai aussi eu différentes expériences l’été (animatrice en colo, serveuse en crêperie au bord de mer, vendeuse dans un magasin de sport sur Piccadilly) et j’espère cette été pouvoir bosser comme ASH dans une clinique (nettoyer les blocs opératoires), j’avais envie de changer et de faire quelque chose qui se rapprocherait un peu plus de ce que je voudrais faire!
    Love xxx

    Répondre
    1. Anne Auteur de l’article

      Merci ma belle :)
      J’espère que tu pourras ! Moi c’est le premier été où je vais vraiment bosser dans « ma branche » lol

      Répondre
  5. Amélie

    Chouette look, comme toujours j’aime beaucoup. J’ai toujours travaillé l’été depuis mes 18 ans entre les boulots saisonniers et les stages non rémunérés, hum hum…
    J’ai eu de la chance de travailler en office de tourisme depuis 3 étés, ça me permets d’avoir une expérience en rapport avec ce que j’étudie. Je n’ai pas à me plaindre car mes parents m’aident pour financer mon appart durant l’année, j’ai conscience d’être privilégiée par rapport à d’autres qui doivent mener études et boulot en même temps (d’ailleurs je ne sais pas comment vous trouvez le temps, moi j’ai toujours eu cours de 8h à 20h avec de trous 1h par ci, 1h par là dans la journée). J’avoue que je t’admire!
    Bises

    Répondre
    1. Anne Auteur de l’article

      Merci Amélie :)
      J’ai de la chance de bosser POUR mon école, donc je peux aménager mes horaires comme je l’entends (heureusement d’ailleurs :S)

      Répondre
  6. Victoria

    J’adore ce look, un peu rock, et pourtant léger pour le printemps, vraiment chouette! Ta chemise est vraiment belle.

    Tu as bien raison d’accumuler les expériences professionnelles, c’est comme ça qu’on se prépare le mieux à la vie d’adulte. Mais toi tu es carrément hors compét avec ton année de stage aux US, une vraie pro! ^__^

    Bisous!

    Répondre
  7. Cassandra

    C’est valorisant de travailler chaque été, de gagner un peu d’argent soi-même ! Même quand les parents aident, justement, je trouve que c’est une manière de dire « merci » à ceux qui nous aident au quotidien. Et puis c’est clair que c’est formateur, ça teste notre resistance face à certaines situations, notre « diplomatie » ^^ mais franchement, tous les ans je me dis « vivement la rentrée » !!!!
    Bisous 😉

    Répondre
    1. Anne Auteur de l’article

      Ah oui résistance, patience et diplomatie les principes d’or lorsque l’on bosse l’été lol

      des bisous et merci !

      Répondre
  8. lysvb (virginie)

    Chouette tenue !! Il est bien joli ton short.
    Pour les jobs d’été je suis totalement d’accord avec toi sur leur importance et la maturité face au monde du travail qu’ils nous apportent.
    Je regrette juste moi par contre de n’avoir pratiqué que dans le seul et même domaine : soin à la personne. Agent de service hospitalier en maison de retraite, et aide soignante en salle de réveil plusieurs étés de suite pour finir par être infirmière. Au final, je n’ai du coup pas pu exploiter et découvrir d’autres domaines et c’est dommage car je pense que ces ptits jobs d’été nous donnent cette possibilité. Moi qui aimerait maintenant changer de métier et tenter une possible reconversion, je me dit oups… ! lol
    Allez je te laisse et vais jeter un oeil sur ton vide dressing …
    Bisous bisous

    Répondre
    1. Anne Auteur de l’article

      Ah oui c’est sur que les jobs d’été nous permettent de découvrir différents métiers et branches :) !

      Répondre
  9. Elsa

    Je travaille en parallèle de mes études à temps partiel, environ 15h/sem, et à temps plein l’été. Je vis au Québec c’est donc courant ici. C’est un rythme à prendre ! C’est sûre que ça peut parfois être pesant en période d’examen, par exemple. Mais les job étudiants sont assez flexible au niveau des horaires, et ne demande pas tant d’engagement.
    Je suis d’origine française, fait que ça choque toujours les membres de ma famille quand ils connaissent mon rythme de vie. Mais honnêtement je ne vois pas ça comme contraignant. Je vois ça tout comme toi quelque chose de nécessaire à l’expérience et même à l’apprentissage. Crois moi qu’une fois avoir travaillé dans des magasins en centre ville de Montréal, tu cultive beaucoup de patience !
    Ça te donne aussi le sens des réalités, que tu n’as pas nécessairement lorsque tu es juste aux études.

    Répondre
    1. Anne Auteur de l’article

      Ah je te comprends, c’est vraiment un rythme à prendre, je vais du 10h/semaine en parallèle, ça demande de l’organisation mais ce n’est pas impossible à faire !
      Puis je trouve que c’est vraiment un plus tant pour le CV que pour soi-même !

      Répondre
  10. Ségolène

    J’ai aussi fait pas mal de jobs d’été, mais ça fait deux ans que j’ai arrêté pour cause de stages! Ma meilleure expérience c’est en tant que caissière, ma pire, c’est à l’usine, le travail à la chaîne, qui n’a AUCUN intérêt autre que l’argent, c’était loooong. En plus c’était entre deux années de prépa… Mais je ne regrette pas, il faut bien gagner de l’argent, ça part tellement vite !

    Répondre
  11. Ta3mam

    Comme toi, j’ai toujours travaillé tous les étés (plusieurs mois : la fac, ah oui !) et parfois en complément des cours. Des expériences diverses et variées qui ont toujours été très enrichissantes.
    Côté sapes, je suis fan de ta chemise ! Bises (bonne chance pour le Be Fashion talents)

    Répondre
  12. Michèle

    J’ai eu plusieurs job d’été, dont un qui m’as vraiment marqué: serveuse dans une Cafeteria. On en parle quelques fois dans des reportages à la télévision, c’était pourtant il y a 20 ans, et ça n’a pas changé. 20 heures par semaines mais n’importe quoi au niveau des horaires. 3 ou 4 heures de pause en plein après-midi, obligée de trainer dans des parcs ou d’attendre dans sa voiture, la course toujours, livrée à moi-même sans avoir eu le temps d’apprendre et surtout, ce qui m’a le plus frappé, le salaire, toujours payé en retard. Les filles étaient obligées de réclamer des « avances  » en liquide au patron pour tenir à la fin du mois et une partie des heures supplémentaires était systématiquement oubliée sur la fiche de paye. Voilà, une découverte un peu difficile pour une fille de 18 ans, mais j’ai beaucoup appris. Courage à toi
    A bientôt

    Répondre
    1. Anne Auteur de l’article

      Ah oui tu as une mauvaise expérience :S !!!
      J’ai eu de la chance de ne jamais tomber sur ça, juste mon premier job le patron était vraiment lourd…. >_<

      Répondre
  13. Watzis

    Ce sont des expériences très formatrices et qu’il faut vivre je pense ! j’étais secrétaire médicale pendant plusieurs années dans un cabinet de gynéco, je voyais des femmes enceintes passer tout l’été… j’ai adoré ça !! moins en revanche l’intérim avec une mission de nettoyage de vêtements, ou j’étendais des combi de garagistes qui sortaient des machines… bon l’avantage était qu’on leur faisait les poches et qu’ils oubliaient souvent leurs pourboires 😉 bises xx Caro

    Répondre
  14. Vestiaire de Fille

    Je suis tout à fait d’accord, ces petits jobs d’été nous forment et nous apportent beaucoup ! Pour ma part chaque été je travaille, et aussi je rigole de certaines situations 😉 Mais je ne regrette rien, j’aime avoir des expériences assez diversifiées pour voir comment ça ce passe dans différents secteurs 😉

    Et dis donc, tu as bien bronzé à ce que je vois, tu es parée pour l’été ! En tout cas j’adore ce short !

    Des bises !

    http://www.vestiaire-de-fille.com

    Répondre
  15. Adeline

    Sympa ton petit article:)
    Je travaille l’été depuis mes 18 ans et j’avoue que c’est très formateur en plus de mes stages et autres actions professionnelles en rapport avec mes études ^^

    Bisous :)

    Répondre
  16. Marie

    je n’ai jamais réussit à travailler l’été, ce n’est pas faute d’avoir essayer, mais j’ai effectuer plusieurs stage à travers mes études, c’est vrai que ça donne le goût de l’effort (surtout lorsque l’on n’est pas payer!) ! j’aime beaucoup la chemise de ton look!!!

    Répondre
  17. Alice

    Felicitations pour ton job d’été, ca met du beurre dans les épinard comme on dit!
    C’est important de travailler les étés je trouve. Ca permet d’avoir une meilleure valeur de l’argent, de pouvoir etre independante et puis surtout c’est formateur même si c’est pas dans le domaine où on souhaite travailleur plus tard.
    J’ai moi aussi trouver mon job d’été, et j’ai deja envie de commencer à travailler pour recevoir ma paye!lol
    Trop jolie cette tenue. Je suis surprise de tes baskets, pour moi Buffalo, ca reste les baskets à enormes talons ou avec les flammes brodées sur les coté!lol Les tiennes sont vraiment jolie. Je suis fan de ta chemise!
    Alice

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>